Telechargé par tabanisste.ahmed

2012-Polynesie-Exo1-Correction-Dosage-Pile-7pts (1)

publicité
EXERCICE 1 : UN DOSAGE POUR DÉTERMINER LA DURÉE DE
FONCTIONNEMENT D’UNE PILE (7 POINTS)
CORRECTION © http://labolycee.org
1. Réalisation de la pile
1.1. Une valeur positive est affichée sur l’écran de l’ampèremètre, ce qui indique que l’intensité
entre par la borne « mA »et sort par la borne « COM ».
Par ailleurs, le courant va du pôle « + » vers le pôle « – »
I
e–
+
Anions
–
Cations
1.2. Au niveau de l’électrode en Zinc, il se produit une oxydation qui libère des électrons :
Zn(s) = Zn2+(aq) + 2 e–
Au niveau de l’électrode en platine, il se produit une réduction qui consomme des électrons :
I2(aq) + 2 e– = 2 I–(aq)
1.3.
Zn(s) + I2(aq) = 2 I–(aq) + Zn2+(aq)
1.4. À l’extérieur de la pile, les porteurs de charge sont les électrons (qui se déplacent du pôle
négatif vers le pôle positif).
À l’intérieur de la pile, les porteurs de charge sont les ions, voir schéma ci-dessus.
2. Étude de la pile
2.1. Zn(s) + I2(aq) = 2I–(aq) + Zn2+(aq)
2
2
2+

2+

 Zn(aq)
 . I(aq)

 Zn(aq)
 . I(aq)

0
0
i
i
Qr, i =
=
I2(aq) 
I2(aq) 
i
0
1
2 2
1,0  10  (5,0 10 )
Qr, i =
= 2,5×10–3
1
1,0  10
2.2. Qr, i < K, la transformation va évoluer dans le sens direct.
2.3. Le diiode est consommé, sa concentration molaire diminue.
Lorsque la pile fonctionne la valeur du quotient de réaction augmente et tend vers Qr,éq = K.
3. Durée de fonctionnement de la pile
3.1.
burette contenant (2Na+(aq) + S2O32–(aq))
à C1 = 2,0 × 10–1 mol.L–1
3.2. À l’équivalence, les réactifs sont introduits dans les proportions
stœchiométriques. Ils sont alors totalement consommés.
La coloration brune due au diiode disparaît lorsque l’équivalence
est atteinte.
agitateur magnétique
compartiment 2 de la pile contenant I2(aq)
3.3.1. Équation
État du
système
2 S2O32–(aq)
+
Avancement
(mol)
I2(aq)
2 I–(aq)
S4O62–(aq) +
=
Quantités de matière (mol)
État initial
0
n1
n2
0
ni(I–)
En cours de
transformation
x’
n1 – 2 x’
n2 – x’
x’
ni(I–) + 2 x’
3.3.2. D’après l’équation chimique du dosage, à l’équivalence nI consommée 
2
n2 =
n2 =
nS O2 versée
2
3
2
(*)
C .V
n1
= 1 1,E
2
2
2, 0  101  14, 7  103
= 1,5×10–3 mol de diiode restant dans le
2
compartiment 2 après la durée Δt.
(*)Remarque : nI consommée lors du titrage = n(I2 )restant en fin d’électrolyse)
2
3.3.3. n(I2 )restant  n(I2 )initiale  ncons (I2 )
n2
= [I2(aq)]0.V – ncons (I2 )
ncons (I2 ) = [I2(aq)]0.V – n2
ncons (I2 ) = 1,0×10–1 × 0,100 – 1,5×10–3 = 10×10–3 – 1,5×10–3 = 8,5×10–3 mol
3.4. Durée de fonctionnement de la pile
3.4.1. Ne pas confondre la réaction support du dosage et celle de fonctionnement de la pile.
ncons (I2 ) = x = 8,5×10–3 mol
3.4.2. A chaque fois que la réaction Zn(s) + I2(aq) = 2 I–(aq) + Zn2+(aq) a lieu, ce sont deux électrons
qui circulent dans le circuit.
La réaction a lieu x mol fois, ainsi n(e–) = 2 x.
3.4.3. Q = n(e–).F = 2x.F = 2×8,5×10–3×96500 = 1,6×103 C
3.4.4. Q = I . Δt = 2x.F
2x.F
I
2  8, 5  103  96500
Δt =
= 3,3×104 s, soit environ 9 h de fonctionnement.
50  103
Δt =
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire