Telechargé par Dalii Mannai

Définition de la concentration en CS carbonate de sodium

publicité
Définition de la concentration en CS carbonate de
sodium
dééfinition générale
Le carbonate de sodium est un corps composé chimique minéral ayant pour formule Na2CO3 et
correspondant à l'espèce minérale naturelle dénommée la natrite. Il s'agit d'un sel de sodium de
l'acide carbonique, il représente un des grands produits polyvalents de la chimie moderne. Dans
le langage courant, ce solide ionique, le plus souvent sous forme poudreuse, et ses solutions
aqueuses sont dénommés respectivement cristaux de soude et soude, du nom commun de cet
ancien alcali minéral, utilisé précocement dans l'industrie verrière antique7.
Par contre, il ne faut pas confondre le carbonate de sodium Na2CO3 avec la soude
caustique NaOH (hydroxyde de sodium) ou encore avec le bicarbonate de sodium NaHCO3,
autrefois nommé communément bicarbonate de soude.
utilisation
Dès l'Antiquité égyptienne, il y a 4 000 ans, cet alcali a servi à la fabrication du verre. Dans
l'industrie verrière, il sert toujours à apporter du Na2O ou oxyde de sodium à la composition
verrière14. Elle porte le nom technique de soude V. Cette dernière peut être aussi nécessaire à la
fabrication d'émail, de couverte, d'émaux pour la céramique.
L'alcali minéral a été utilisé en quantité industrielle en savonnerie à l'époque moderne. Il l'est
toujours dans l'industrie des savons et des détergents, en particulier les lessives. Utilisé en
complément de la lessive lorsque l'eau est dure, il en augmente l'efficacité mais n'empêche pas
les dépôts de calcaire15.
Il a été et est abondamment utilisé comme alcali dans l'industrie de la cellulose et du papier.
En sidérurgie, la soude Na2CO3 est tout à la fois un fondant, un désulfurant, un désiliciant,
déphosphorant et un dé nitrurant. Les opérations de désulfuration entre hauts-fourneaux et
convertisseurs d'aciérie utilisent des briquettes de soude.
La métallurgie des métaux non ferreux, par exemple Cr, V ou U, emploie de la soude, souvent
marquée M.
La soude est très utilisée en synthèse chimique. Pour résumer ces emplois pléthoriques, son
adjonction permet souvent de préparer des dérivés sodiques d'un ou des composé(s), ce(s)
dérivé(s) devenant beaucoup plus soluble(s) dans l'eau que le composé initial16. Quelques
produits obtenus à partir de la soude sont le bicarbonate de sodium purifié, le sodium et ses
dérivés, les phosphates, le percarbonate de sodium, le bichromate de potassium, les sulfites,
des engrais...
Le carbonate de sodium est utilisé dans l'alimentation comme additif alimentaire et réglementé
sous le numéro E500(i). Il sert comme anti-agglomérant, régulateur alimentaire de pH et agent de
levuration17.
Il entre dans la composition de certains isolants à base de chanvre, en usage dans le secteur du
bâtiment.
C'est un agent de neutralisation pour les eaux agressives, il intervient dans la production des
eaux potables suivant des normes officielles. Il neutralise aussi l'acide sulfurique des batteries.
Historique
À la Belle Époque, il figure déjà parmi les substances les plus utilisées dans l'industrie. C'est
véritablement le procédé Solvay qui a permis la banalisation du carbonate de sodium et de ses
dérivés dans de nombreux usages quotidiens, artisanaux ou industriels, au point qu'il se nommait
de façon populaire la soude Solvay. Quant à l'heureux industriel belge devenu
millionnaire, Ernest Solvay devint un mécène européen des sciences et techniques en favorisant
l'essor unitaire des sciences (appliquées) et les rencontres ou sommets scientifiques, notamment
ceux qui entreront dans l'histoire des sciences sous le nom fameux des congrès Solvay.
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Algorithme

3 Cartes trockeur29

Créer des cartes mémoire