Telechargé par marwanerouway

présentation LASSRI

publicité
Démarche qualité selon la norme ISO17025.2005
Université Hassan II –
Casablanca
Faculté Des Sciences Ain chock
Département de physique
MATÉRIAUX POUR LES PALES
Membres:
NACHTANE Mourad
ROUWAY Marwane
ZBAIDI Mourad
Encadré par :
Pr.Laassri
1
Plan
1.Introduction générale
2. Famille des matériaux
3.Pales
4.Matériaux Composites
5.Techniques de fabrication
6.Conclusion
2
Introduction


Une éolienne est un dispositif qui transforme l'énergie cinétique
du vent en énergie mécanique, qui est le plus souvent
transformée en énergie électrique.
3
Raisons du retard de l’éolien
Fluctuation de la ressource
Compétitivité
Rendement inférieur aux installations hydrauliques
Emmagasinement de l’énergie
Pollution sonore et visuelle
Protection des oiseaux !
Pollution sonore (bruit):
 Mécanique: engrenages et transmission
 Aérodynamique: pales et rotor dans le vent
4
Familles de matériaux

Matériaux métalliques (bons conducteurs électriques et thermiques,
dureté et rigidité élevées, déformation plastique importante)

Matériaux céramiques (durs et fragiles, résistances mécaniques et
thermiques élevées, isolants thermiques et électriques )

Matériaux polymères (isolants thermiques et électriques, légers et
faciles à mettre en œuvre, peu rigides, utilisation à des températures
inférieures à 200 °C)

Matériaux composites (combinaison de matériaux de familles
différentes, propriétés améliorées par rapport aux propriétés de chaque
matériau)
5
Matériau Composite
 Un matériau composite est un assemblage d’au moins deux composantes
non miscibles dont les propriétés se complètent.
 Un matériau composite se compose comme suit: matrice + renfort
6
Facteurs conditionnant le choix d’un matériau
• Fonctions principales de la construction (sollicitations,
températures, conditions d’emploi)
• Propriété du matériau (résistance, conductibilité, etc.)
• Prix de revient
7

pales
C'est un dispositif aérodynamique ou hydrodynamique destiné à
transformer une énergie motrice en accélération du fluide dans lequel il
se déplace ou au contraire à transformer l'énergie de déplacement du
fluide en énergie motrice.
8
Constituants du pale
9
Fibre de carbone
 la fibre de carbone est obtenue par pyrolyse d’une fibre organique
appelée précurseur.
 Les propriétés caractéristiques du carbone sont:
faible coefficient de frottement, bonne résistance à l’usure, faible
coefficient de dilatation linéique, haute tenue en température en service
continu, bonne conductivité électrique, très grande résistance aux produits
chimiques et à la corrosion.
10
Fibre de verre
 Les fibres de verre, constituent avec les verres creux, les verres plats et
les verres cellulaires, les principales familles de verre
 elle permet des réductions de poids en améliorant les performances
 Elle permet par exemple un allègement des structures d'environ 30 %
par rapport à l'acier.
11
Résine polyester
 Un polyester est un polymère dont les motifs de répétition de la chaîne
principale contiennent la fonction ester.
 La méthode de synthèse la plus simple et la plus courante est
appelée polycondensation par estérification
12
Nanotube de carbone
 Les
nanotubes
de
carbone
sont
une
forme allotropique du carbone appartenant à la famille des fullerènes.
Ce sont les matériaux les plus résistants et durs
 les pales d'éoliennes plus légères sont 8 fois plus solides que les
matériaux actuels.
13
Aluminium
 les propriétés de l’aluminium (en particulier, légèreté, conductivité
électrique, résistance à la corrosion et propriétés mécaniques domaines
d’utilisation dont les principaux sont : les transports, l’emballage, la
construction électrique et le bâtiment.
14
Résine époxy
 Elle vous permettra de réaliser des
stratifications au contact avec des tissus
carbone et Kevlar, des lamellé-collé ou des
structures sandwich bois de très hautes
performances mécaniques.
 Excellente résistance aux chocs, imprégnation
rapide des fibres, très bon débullage.
 Très faible toxicité, ne contient ni phénol ni
amines aromatiques.
 Travail à température ambiante (18-25°).
 Très bonne résistance à la chaleur : Tg de 70°
15
Techniques de mise en oeuvre
Différents paramètres technologiques conditionnent directement la
réalisation des structures composites, dont les suivants :
•la méthode «sèche» (proportion renfort / résine définie par machine),
donne une qualité meilleure que la méthode «humide» (plus manuelle et
moins bien contrôlable),
•un procédé industriel est un facteur de productivité vis-à-vis d’une
méthode artisanale,
•une forte pression dans le moule apporte une meilleure précision de la
pièce réalisée,
•un double moule (mâle et femelle) induit un bel aspect de surface, et
un outillage métallique convient mieux aux grandes séries qu’un moule
réalisé lui-même en composite,
•l’introduction de la matière en moule fermé confère une qualité
meilleur et évite
16
Procédés de Fabrication
• Fabrication par Moulage
• Pultrusion
• Pultrusion Thermoplastique
• Injection des Thermoplastiques
Renforcés
• Enroulement Filamentaire
• Enroulement Filamentaire
Thermoplastique
• Centrifugation
• Moulage des TRE
17
Le Marché des Composites
18
Recherches et Développement
19
Conclusion
20
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire