Telechargé par s8fdk

Anatomie du Membre Supérieur - Poignet + Main - Ostéologie-Arthrologie-Myologie

publicité
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
1
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR : POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
I/ Ostéologie du Poignet

On a les os du carpe, du métacarpe et enfin les phalanges.
A – Os du Carpe : Schéma avec Main en Supination





On aura la première rangée des os du carpe. On dessine le relief de l’articulation radiocarpienne qui suit un arc de cercle convexe.
On a le scaphoïde qui fait partie de la première rangée des os du carpe avec une petite
tubérosité antérieure.
On a ensuite le lunatum, os plus petit, légèrement orienté vers le haut.
Le triquétrum et le pisiforme ensuite. Le pisiforme est au-dessus et le plus pointu. Le
triquétrum est le plus médial. Le pisiforme le surplombe, il ressemble à une petite boule, à
l’extrémité inférieure de l’avant-bras.
Deuxième rangée des os du carpe : le trapèze et le trapézoïde. Le trapèze est un os très latéral,
le trapézoïde est plus médial et petit. Le capitatum est un os relativement gros. Enfin, on a
l’hamatum ou os crochu dans l’ancienne nomenclature. Il présente à son extrémité antérieure
un processus antérieur crochu, en forme de dent.
B - Métacarpes


Ce sont des os longs.
On a le premier métacarpe, le deuxième s’insère sur le trapèze. Le troisième sur le capitatum.
Le 4ème et 5ème s’insèrent avec l’hamatum.
C – Phalanges






On a ensuite les phalanges distales avec la première phalange, la deuxième et la troisième.
L’os de l’annulus, l’auriculaire est plus petit. Celui du médius est le plus grand.
Le pouce n’a que deux phalanges : proximale et distale (P1 et P2).
Les autres doigts ont une phalange moyenne : proximale, moyenne et distale (P1, P2 et P3).
Les doigts peuvent être écrits en chiffres romains : I, II et III.
Les métacarpes présentent deux bords : une face interne et externe avec un bord.
On a des os supplémentaires appelés les os sésamoïdes en général en regard du premier
métacarpe. C’est l’équivalent des os de la rotule. Ils sont contenus dans une aponévrose (dans
un tendon).
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
1
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
2
II/ Arthrologie





On aura donc des articulations. On a la médio-carpienne, carpo-métacarpienne, radiocarpienne.
On aura les articulations radio-carpienne entre radius et carpe, la médio-carpienne passe entre
la première et deuxième rangée du carpe.
En-dessous on a les carpo-métacarpiennes entre carpe et métacarpes.
On a ensuite les métacarpo-phalangiennes et les inter-phalangiennes entre les phalanges.
Il y a beaucoup d’articulations au niveau de la main, permettant beaucoup de mouvements,
indépendants les uns des autres (ex : mouvements propres du pouce, différenciation des
doigts pour des actions différentes pour certaines personnes). Des tendons s’insèrent sur ces
structures, permettant différents mouvements et des chaînes musculaires.
A – Articulations du Carpe : Articulation Radio-Carpienne
a) Vue Antérieure de l’Articulation Radio-Carpienne


On a l’extrémité inférieure du radius avec l’apophyse styloïde, l’extrémité inférieure de l’ulna,
l’articulation radio-carpienne. On place le scaphoïde, le lunatum, le triquétrum et le pisiforme.
On place le trapèze, le trapézoïde, le capitatum et l’hamatum.
On aura une capsule synoviale qui est renforcée par des ligaments.
1°/ Ligaments Latéraux Interne et Externe
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
2
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE

3
On aura des ligaments latéraux interne et externe. Le ligament latéral interne s’insère au
niveau du processus styloïde de l’ulna jusqu’au pisiforme. Le latéral externe s’insère au niveau
de l’apophyse styloïde du radius jusqu’à l’extrémité inférieure et latérale du scaphoïde.
2°/ Ligament Triangulaire


Eléments de l’articulation radio-ulnarienne distale avec des éléments de la capsule de la radioulnarienne distale.
Le ligament triangulaire s’insère au niveau de l’apophyse styloïde et la partie médiale de la
terminaison radiale.
3°/ Ligament Ulno-Carpien Palmaire


On aura des éléments d’articulations antérieures avec des éléments ulno-carpiens de
l’extrémité inférieure de l’ulna jusqu’au capitatum (grand os du carpe qui va contenir
beaucoup de ligaments).
On a le ligament ulno-carpien palmaire de l’extrémité de l’ulna jusqu’au capitatum.
4°/ Ligament Antérieur du Carpe ou Ligament Radio-Carpien Palmaire



On a ensuite le faisceau du ligament antérieur du carpe qui est composé de 3 parties en
général : ce faisceau est divisé en 3 segments : un très latéral qui s’insère sur la capitatum
comme le ligament ulno-carpien palmaire, un faisceau médial s’insère plus haut, passe sous le
ligament ulno-carpien et s’insère au niveau du triquétrum. Un troisième faisceau du ligament
antérieur s’insère au niveau du lunatum.
Tout cela fait partie du faisceau du ligament antérieur du carpe composé de 3 sous-parties.
Ce ligament est aussi appelé ligament radio-carpien palmaire qui a 3 faisceaux.
b) Eléments Postérieurs de l’Articulation : Vue Postérieure
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
3
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE



4
On a l’extrémité inférieure de l’ulna avec l’apophyse styloïde, l’extrémité inférieure du radius.
En-dessous, on aura le carpe avec le scaphoïde en vue postérieure, le lunatum, le triquétrum
latéral. On ne voit quasiment pas le pisiforme qui est devant.
On place ensuite l’articulation médio-carpienne avec le trapèze, le trapézoïde, la capitatum et
l’hamatum.
On place ensuite la partie proximale des métacarpes.
1°/ Ligaments Latéraux Interne et Externe



On met en place les ligaments latéral interne et externe qui sont à la fois antérieur et
postérieur.
Le ligament latéral interne s’insère sur le pisiforme et en partie sur le triquétrum.
Au-dessus on aura l’articulation radio-ulnaire inférieure, le ligament triangulaire en-dessous.
2°/ Ligament Radio-Carpien Dorsal


Les éléments postérieurs de l’articulation radio-carpienne : le ligament radio-carpien dorsal.
Les éléments du ligament radio-carpien dorsal sont insérés sur l’extrémité postérieure du
radius, et s’insèrent sur le triquétrum et le capitatum en grande partie.
3°/ Ligaments Inter-Carpiens Dorsaux



Ligaments inter-carpiens dorsaux entre les os du carpe.
On a un gros ligament qui part de la face postérieure du triquétrum et vient s’insérer sur les
éléments latéraux : trapèze et trapézoïde. Le ligament inter-carpien dorsal s’insère également
vers le scaphoïde sur sa face postérieure. C’est un ligament qui appartient plutôt à
l’articulation médio-carpienne et non radio-carpienne.
On a des mouvements possibles dans l’articulation du carpe, dans la radio-carpienne de
flexion-extension. On peut faire des entorses de médio-carpes, comme du ligament intercarpien dorsal.
4°/ Ligaments Inter-Carpiens et Inter-Métacarpiens


On a des ligaments entre les os du carpe : ligaments inter-carpiens entre tous les os du carpe,
entre les rangées antérieure et postérieure et médiale et latérale. Entre les os du carpe, on a
des ligaments inter-carpiens dorsaux ou ligaments postérieurs du poignet. Des petits ligaments
uniront les carpes entre eux. On aura aussi des ligaments carpo-métacarpiens (première
rangée des métacarpes avec le carpe). On a ensuite des ligaments inter-métacarpiens.
On a donc plein d’articulations, on peut donc se faire une entorse d’un petit ligament intercarpien ou inter-métacarpien.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
4
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
5
c) Anatomie Fonctionnelle : Mouvements





Le poignet est une articulation à 3 degrés de liberté.
On aura flexion/extension, abduction (poignet vers l’extérieur)/adduction (poignet vers
l’intérieur) et la rotation.
L’articulation radio-carpienne est l’articulation prédominante qui donne les mouvements. Une
grande partie du mouvement de flexion extension se fait grâce à la radio-carpienne. Elle
permet en général 80° de flexion et 50° d’extension. C’est une articulation assez mobile. L’axe
de mouvement est centré sur le lunatum. Donc on a des mouvements de flexion/extension
centrés sur le lunatum.
L’abduction/adduction se produit plutôt dans l’articulation médio-carpienne. L’axe de
l’abduction/adduction passe par le capitatum. On a très peu d’abduction : 15° mais 45°
d’adduction.
On a un peu de rotation qui est un mouvement dans les articulations médio et radiocarpiennes.
III/ Myologie du Poignet (de l’Avant-Bras)
On a deux grands groupes de muscles :


Les muscles épitrochléens qui s’insèrent sur l’épitrochlée ou l’épicondyle médial : ils réaluisent
plutôt la flexion, ils s’insèrent sur la face antérieure et médiale du poignet.
Les muscles épicondyliens qui s’insèrent sur l’épicondyle latéral : ils contournent le coude et
s’insèrent sur le plan postérieur et réalisent l’extension du poignet.
A – Muscles Epitrochléens
a) Vue Antérieure


On place l’extrémité inférieure de l’humérus. On place la trochlée, l’épitrochlée qui répond à
la tête radiale, la tubérosité antérieure avec le col. On place ensuite l’ulna avec la tubérosité
brachiale antérieure, l’extrémité inférieure et les os du carpe : la première rangée et la
deuxième rangée.
En-dessous, on met en place la première rangée des métacarpes.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
5
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE

6
Des muscles épitrochléens, on a 3 muscles dans la partie superficiel : le fléchisseur radial du
carpe qui sera latéral, le fléchisseur ulnaire du carpe qui sera médial et entre les deux : le
palmaire long.
1°/ Muscle Fléchisseur Radial du Carpe



On a un tendon commun qui s’insère sur l’épitrochlée. Le fléchisseur radial du carpe passe la
ligne médiale et est en rapport avec le radius.
Il se termine au niveau de la base du 2ème et 3ème métacarpe.
On a un tendon qui vient se terminer sur la base de M2 et M3. On a l’insertion du muscle
fléchisseur du carpe.
2°/ Muscle Fléchisseur Ulnaire du Carpe




Le muscle fléchisseur ulnaire du carpe est en rapport avec l’ulna.
Il donne une insertion sur le carpe proximale : insertion au niveau de l’hamatum et la base de
M5.
On a un tendon en deux parties : au niveau de l’hamatum ou os crochu et la base de M5. Ce
sont des muscles fins, fusiformes, assez nombreux.
L’insertion est toujours la même : tendon commun au niveau de l’épitrochlée.
3°/ Muscle Palmaire Long








Entre les deux muscles, il existe un troisième muscle : le muscle palmaire long.
Il va être un muscle relativement fusiforme.
Il présente un tendon.
Il s’insère au niveau de l’épitrochlée.
Il présente un gros tendon qui forme l’aponévrose palmaire superficielle. Le tendon du muscle
palmaire long va s’épanouir au niveau du poignet pour donner l’aponévrose palmaire
superficielle qui recouvre en partie le fléchisseur radial du carpe. Il donne des tendons qui
s’insèrent au niveau de l’aponévrose.
Cette aponévrose est située au-dessus du carpe. Cette aponévrose est quasiment souscutanée. Cette aponévrose est insérée sous la peau et les doigts.
Des tendons se poursuivent à partir de l’aponévrose (l’aponvérose se poursuit) jusqu’à
l’extrémité distale des doigts (II, III, IV et V). Elle se divise en 4 parties.
En-dessous de l’aponvérose, on a les tendons des muscles fléchisseurs.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
6
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
7
b) Anatomie Fonctionnelle : Actions Musculaires



Ces muscles permettent la flexion du carpe. Le fléchisseur radial du carpe permet la flexion. Il
est le muscle principal de la flexion de l’avant-bras sur le bras.
Le palmaire long permet la flexion de l’avant-bras sur le bras. Il a également une action sur la
flexion de la main sur l’avant-bras.
Ces muscles permettent une flexion du bras sur l’avant-bras mais permettent aussi une flexion
de la main sur l’avant-bras (c’est leur action principale).
B – Muscles Fléchisseurs Antérieurs en Vue Antérieure


On place l’extrémité inférieure de l’humérus, la trochlée, l’épitrochlée. En-dessous, on a le
radius, la tête radiale, l’extrémité inférieure de l’ulna. On a le carpe : la première rangée, la
deuxième rangée.
On place le premier métacarpe, M2, M3, M4 et M5, les phalanges proximales, distales et
moyennes.
a) Couche Profonde
On aura trois types de muscles dans la couche profonde de l’avant-bras :
1°/ Fléchisseur Superficiel des Doigts

Un muscle épitrochléen : le fléchisseur superficiel des doigts qui s’insère au niveau de
l’épitrochlée par le tendon commun des épitrochléens. On aura une insertion distale au niveau
des doigts.
2°/ Muscle Fléchisseur Profond des Doigts

On aura un muscle fléchisseur profond des doigts qui s’insère au niveau de l’ulna (2/3
supérieur de la face antérieure de l’ulna) et sur la membrane inter-osseuse.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
7
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE


8
Ce muscle fléchisseur profond des doigts forme 4 tendons. Ce muscle présente 4 tendons
terminaux qui arrivent à la face antérieure du carpe sur les articulations radio et médiocarpiennes pour donner les 4 tendons du II au Vème doigt.
L’insertion terminale est la base de la phalange distale. Le fléchisseur profond des doigts
s’insère sur la base de P3 de chaque phalange du 2ème au 5ème doigt. Le fléchisseur superficiel
recouvre le précédent.
3°/ Muscle Fléchisseur Profond Propre au Pouce



On a un fléchisseur profond propre au pouce qui s’insère en grande partie sur le radius, sur la
membrane inter-osseuse et la face antérieure du radius.
Le fléchisseur profond du pouce ou long fléchisseur du pouce s’insère également en partie sur
l’apophyse coronoïde antérieure.
Ce muscle va donner un tendon qui va aller au niveau de la base de la phalange distale du
pouce. C’est un fléchisseur profond propre au pouce.
4°/ Anatomie Fonctionnelle
La contraction de ces muscles profonds :


Pour le long fléchisseur du pouce, on a une flexion de la deuxième sur la première phalange
(flexion de P2 sur P1) et une flexion de la première phalange sur le premier métacarpe. Cela
entraîne la flexion de P1 sur M1 et donc une remontée de la chaîne osseuse.
P3 peut se fléchir sur P2, P2/P1 et P1/M1 grâce au fléchisseur profond des doigts.
b) Couche Superficielle : Fléchisseur Superficiel des Doigts



Le fléchisseur superficiel des doigts recouvre les deux muscles précédents.
Il s’insère au niveau du tendon des muscles épitrochléens. On place les bords latéraux du
muscle qui va recouvrir les deux précédents muscles profonds pour former le tendon des
muscles fléchisseurs superficiels. On a 4 tendons des muscles fléchisseurs superficiels.
L’insertion se fait au niveau de languettes latérales. Les 4 tendons se répartissent dans des
langettes latérales au-dessus des fléchisseurs profonds. Ces languettes s’insèrent sur la base
de M1 et de la phalange proximale ou M1 des doigts II, III, IV et V.
c) Fléchisseurs Superficiel et Profond


On place le métacarpe, les trois phalanges. Le tendon du fléchisseur superficiel se répartit dans
des languettes latérales et présente des expansions jusqu’à la phalange moyenne. On a des
petites expansions pour l’articulation métacarpo-phalangienne et qui vont s’insérer sur P2 ou
phalange moyenne.
Le tendon du fléchisseur profond sera en-dessous du précédent et va s’insérer sur la base de
P1 ou première phalange. Il passe en-dessous du tendon du muscle fléchisseur superficiel.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
8
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
9
d) Anatomie Fonctionnelle des Fléchisseurs : Actions Musculaires



Le fléchisseur profond des doigts entraîne une flexion de toute la chaîne ossiculaire. Sa
contraction provoque une flexion de P3/P2 et P2/P1.
La contraction du fléchisseur superficiel provoque une flexion de P2/P1 et P1/M1.
Lors d’une section de la partie proximale du doigt on n’aura aucune flexion de la chaîne
ossiculaire. Une section de l’extrémité distale du doigt provoquera une flexion uniquement de
l’extrémité distale. Il aura une section du fléchisseur superficiel mais aura encore le fléchisseur
profond.
C – Muscles Epicondyliens
a) Vue Antérieure


On a l’extrémité inférieure de l’humérus, le condyle, la trochlée, l’épitrochlée, les fossettes
radiale et coronoïdienne, la tête radiale avec son col, la tubérosité bicipitale. On place l’ulna,
la première rangée des os du carpe, la première rangée des métacarpes.
Des muscles vont s’insérer sur l’épicondyle et contourner le poignet pour s’insérer sur le carpe
dorsal.
1°/ Long Extenseur Radial du Carpe

Le muscle long extenseur radial du carpe s’insère sur le bord inférieur et latéral de l’humérus
et l’insertion distale se fait sur la base de M2. Le tendon du long extenseur radial du carpe se
fait sur la face postérieure du poignet. Il présente un rapport étroit avec le muscle brachioradial.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
9
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE



10
L’insertion finale du long extenseur radial du carpe se fera au niveau d’un tendon qui partira
en-arrière pour s’insérer au niveau de la base de M2.
Ce muscle va donner de l’extension et l’abduction de la main. Lorsqu’il se contracte, il donne
une extension du poignet et une abduction du poignet.
Ce muscle s’insère au-dessus de l’épicondyle, il n’est pas épicondylien.
2°/ Court Extenseur Radial du Carpe


C’est un muscle épicondylien. Il s’insère sur le tendon commun des muscles épicondyliens. Il
est relativement gros. On a le court extenseur radial qui va contourner le radius pour donner
un tendon à la face postérieure du carpe. Ce tendon s’insère parallèlement à l’autre tendon. Il
passe aussi en face postérieure du carpe pour s’insérer sur la base de M3. L’insertion proximale
est antérieure mais l’insertion distale est postérieure.
Ce muscle permet l’extension de la main et une petite partie d’abduction.
b) Vue Postérieure des Extenseurs


Ils sont en grande partie postérieure par leur tendon ou leur insertion.
On a l’extrémité inférieure de l’humérus avec l’épitrochlée, l’articulation du coude avec
l’olécrâne. On a l’épicondyle, la tête radiale qui sera en avant de l’olécrâne et en-arrière avec
l’apophyse styloïde radiale. On aura l’apophyse styloïde ulnaire, les os du carpe en vue
postérieure : le scaphoïde, le lunatum, le triquétrum, on ne verra pas le pisiforme, le trapèze,
le trapézoïde, le capitatum et l’hamatum. On replace les métacarpes. On replace également
les phalanges : proximales, distales et moyennes ou intermédiaires.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
10
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
11
1°/ Couche Superficielle


On a les muscles extenseurs. On a l’extenseur ulnaire du carpe.
Le muscle médial sera le muscle extenseur radial du carpe.
Muscle Extenseur Ulnaire du Carpe :


L’insertion se fait au niveau d’un tendon commun sur l’épicondyle.
Le muscle extenseur ulnaire du carpe s’insère sur la base de M5.
Muscle Extenseur radial du carpe :

Il est très antérieur, s’insère sur l’épicondyle, part vers l’avant (cf. vue latérale).
Muscle Extenseur Commun des Doigts :




On a un gros muscle qui s’insère devant : c’est le muscle extenseur commun des doigts qui
s’insère entre les deux fléchisseurs.
Il est volumineux et présente à son extrémité inférieure 4 tendons qui vont s’individualiser à
la face postérieure du carpe, ils vont s’insérer au niveau de la base des phalanges proximales,
moyennes et distales.
On aura trois insertions des extenseurs communs des doigts : au niveau de la base des
phalanges proximales, moyennes et proximales.
La contraction de ce muscle provoque l’extension de P3/P2, de P2/P1 de P1/M2 et de la main
sur l’avant-bras. On aura une extension de toute la chaîne ossiculaire.
Muscle Extenseur Propre du Vème Doigt :


On a aussi un extenseur propre au Vème doigt. En plus de l’extenseur commun, on a un
extenseur propre au 5ème doigt qui est un muscle épicondylien, qui est fusionné quasiment
avec le tendon commun.
On a le muscle extenseur propre au Vème doigt dont l’action va être commune avec
l’extenseur commun des doigts.
 On peut avoir des douleurs au niveau de l’insertion proximale des épitrochléens car les
tendons peuvent être trop sollicités (cf. épicondylites, etc.).
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
11
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
12
2°/ Couche Profonde

On place l’olécrâne, la partie médiale et latérale de l’ulna, la tête radiale. On sépare les os. On
a les rangées du carpe. On représente le pouce avec ses 2 phalanges. On représente les
métacarpes.
On a 4 muscles :
Muscle Long Abducteur du Pouce :


Un muscle inséré sur la partie médiale de la membrane inter-osseuse et la face postérieure du
radius : c’est le long abducteur du pouce.
Il présente un tendon qui s’insère au niveau de la base latérale de M1.
Muscle Court Extenseur du Pouce :


Juste en-dessous, on a le court extenseur du pouce qui s’insère en-dessous du précédent sur
l’ulna, le radius et la membrane inter-osseuse.
Son tendon viendra s’insérer en partie postérieure, en-arrière du tendon précédent jusqu’à la
base de P1 du pouce.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
12
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
13
Muscle Long Extenseur du Pouce :


On a plus bas le long extenseur du pouce qui s’insère principalement au niveau de la face
postérieure de l’ulna et la membrane inter-osseuse.
Il donne un tendon au niveau du pouce et de la terminaison de la dernière phalange P2 du
pouce. Il présente un tendon plus lointain.
Muscle Extenseur Propre de l’Index :




Le muscle extenseur propre de l’index s’insère au niveau de l’ulna, de la membrane interosseuse.
Il présente un tendon qui va aller au niveau de l’index et qui va fusionner avec l’extenseur
commun.
Le tendon fusionne avec celui de l’extenseur commun. Les tendons du long extenseur de
l’index fusionnent avec celui de l’extenseur commun qui s’insère sur P1, P2 et P3.
On a un extenseur propre à l’index qui fusionne avec l’extenseur commun des doigts. Le
tendon est commun entre extenseur commun et extenseur propre.
D – Muscles de la Main :
a) Eminence Thénar (Muscles de la Base du Pouce) : Muscle Opposant et Court
Abducteur du Pouce

On met en place la terminaison du radius, l’ulna. On place le carpe avec la première rangée :
le scaphoïde, l’hamatum, le triquétrum et le pisiforme et la deuxième rangée : le trapéze, le
trapézoïde, le lunatum et l’hamatum. On dessine la première rangée des métacarpes. On
dessine la première et la deuxième phalange du pouce.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
13
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE

14
Sur la face antérieure du carpe, on a le rétinaculum des fléchisseurs (membrane fibreuse assez
rigide) située sous l’aponévrose palmaire. Le rétinaculum des fléchisseurs recouvrent les
structures ligamentaires du poignet et s’insère sur le scaphoïde et le trapèze, jusqu’au
pisiforme et l’hamatum. On aura une membrane fibreuse aussi appelée ligament interannulaire du carpe. On a un rétinaculum qui va contenir le passage des tendons fléchisseurs
qui vont passer en-dessous.
Les muscles de l’éminence thénar sont au nombre de deux sur la vue externe.


Muscle opposant du pouce : Un premier qui s’insère sur le ligament annulaire ou le
rétinaculum des fléchisseurs au niveau du trapèze. L’insertion distale est sur le M1 du pouce.
Lorsqu’il se contracte il ramène le pouce vers l’intérieur. Il sert à la préhension. Ce muscle est
profond.
Muscle court abducteur du pouce : c’est le deuxième muscle plus superficiel : il s’insère au
niveau du rétinaculum des fléchisseurs dans sa partie supérieure et sur le tubercule du
scaphoïde (face antérieure du scaphoïde). L’insertion finale est la base de P1 du pouce. On
dessine ses bords latéraux et médiaux. Il réalise une abduction du pouce. Lorsqu’il se contracte
(puisqu’il s’insère sur la partie externe de P1), il réalise un mouvement où le pouce va remonter
vers le haut.
b) Vue Antérieure : Muscles Adducteur et Court Fléchisseur du Pouce


On place l’extrémité inférieure du radius, l’ulna, le carpe, on met en place les premiers
métacarpes. On place la première phalange du pouce.
On met en place le rétinaculum des fléchisseurs (du tubercule du scaphoïde, du trapèze et du
pisiforme jusqu’au crochet de l’hamatum).
Deux autres muscles sont plus médiaux :

Muscle adducteur du pouce qui est le plus profond, inséré au niveau du trapézoïde et au
niveau de la face antérieure de M3 et la partie distale de M1. Ce muscle, lorsqu’il se contracte
donne une adduction (vers l’intérieur) du pouce. Il ramène le pouce vers l’intérieur.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
14
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE

15
Court fléchisseur du pouce : inséré plus haut au niveau du trapèze mais aussi au niveau du
capitatum. Il est en-dessous du rétinaculum des fléchisseurs. Le tendon terminal du muscle
court fléchisseur du pouce est situé au niveau de la base de P1 dans sa partie latérale. Lorsqu’il
se contracte, il donne une flexion de pouce.
 Le pouce arrive à faire 4 mouvements différents : c’est un endroit extrêmement complexe. Il
peut faire l’adduction, l’abduction, l’opposition (opposition du pouce avec le 5ème doigt) et le
court fléchisseur permet de réaliser une flexion vraie de la première phalange à M1.
 Pour retenir les muscles de l’éminence thénar : COCA.
c) Muscles Intrinsèques de la Main

Ils permettent les mouvements des doigts et des phalanges. On aura des mouvements
intrinsèques des doigts. Ils vont donner des mouvements de flexion des phalanges entre eux
et de rapprochement des doigts entre eux : ce sont les lombricaux et les inter-osseux.
1°/ Muscles Inter-Osseux : Palmaires








Muscles qui vont s’insérer au niveau des phalanges.
On place le carpe avec la première rangée, la deuxième rangée, les métacarpes.
Les muscles interosseux palmaires vont s’insérer sur le premier et le deuxième métacarpe. On
aura le premier interosseux.
Deuxième interosseux : Face médiale de M2
Troisième interosseux : face latérale de M4
Quatrième interosseux : Face latérale de M5
Pas d’inter-osseux sur M3, mais variations anatomiques.
L’insertion finale de ces muscles sera au niveau d’un des os sésamoïdes : le premier
interosseux palmaire s’insère sur les os sésamoïdes du pouce. On aura une extension au niveau
de l’aponévrose des doigts et une insertion au niveau de la phalange. Le deuxième s’insère au
niveau de la phalange, de l’aponévrose superficielle sous-cutanée.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
15
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE




16
Pour le troisième et le quatrième, insertion au niveau de la phalange et de l’aponévrose
superficielle sous-cutanée.
Ils servent à la flexion de P1 (flexion de M1 sur la phalange). Ils vont faire l’extension de P2 et
P3. On a une extension sur l’aponévrose dorsale donc on aura une extension des doigts. Ces
muscles sont minoritaires, secondaires à la flexion et l’extension des doigts.
Ils permettent aussi le rapprochement des doigts entre eux ou ‘’adduction des doigts’’.
Les muscles interosseux dorsaux possèdent les mêmes fonctions.
2°/ Muscles Lombricaux








Muscles lombricaux annexés aux tendons des muscles fléchisseurs.
On replace le carpe, les métacarpes, les parties antérieures des premières phalanges. On aura
les tendons des fléchisseurs profonds.
Les muscles lombricaux sont des muscles qui s’insèrent au niveau des tendons des fléchisseurs
des doigts (de chaque côté, parfois de part et d’autre). Le deuxième fléchisseur n’a qu’un chef
musculaire. Entre le 3ème et le 4ème tendon, on aura un chef de chaque côté qui va se réunir en
un seul tendon. Sur les deux premiers tendons, on a un seul chef de chaque côté mais entre le
3ème et le 4ème tendon, on aura deux chefs musculaires.
L’insertion finale des muscles lombricaux sera au niveau de la phalange sous-jacente (au
niveau de la partie latérale ou de la phalange contro-latérale).
L’insertion proximale est au niveau des tendons des muscles fléchisseurs.
On a une insertion au niveau de la face dorsale de la phalange. Ils sont quasiment annexés au
tendon des extenseurs corresponds. Ils contournent la phalange pour s’insérer sur la face
dorsale de la main pour s’insérer sur le tendon des extenseurs.
Les lombricaux permettent des mouvements de rapprochement et de flexion de P1 et
l’extension de P2 et P3.
Ils sont annexés au poignet.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
16
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – POIGNET + MAIN : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE,
MYOLOGIE
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Poignet + Main : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
17
17
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire