Telechargé par salama77

Formation C15-712

publicité
Sommaire
 Contexte
 Définitions & Rappels
 Mise à la terre
 Protection contre les contacts directs & indirects
 Protection contre les contacts indirects
 Connectique et câbles
Formation C15-712-1 (version 2010)
2
Contexte
 Explosion du marché photovoltaïque
 Changement de réglementation (Consuel obligatoire)
 Prochaine norme C15-712
 Dangers encourus par les particuliers
(risque augmentant statistiquement avec le nombre d’installations)
Formation C15-712-1 (version 2010)
3
Contexte : obligation de passage du
Consuel
Décret n° 2010-301 du 22 mars 2010
« Doit faire l'objet, préalablement à sa mise sous tension par un
distributeur d'électricité, d'une attestation de conformité aux
prescriptions de sécurité imposées par les règlements en vigueur pour
le type d'installation considérée :
- toute nouvelle installation électrique à caractère définitif raccordée au
réseau public de distribution d'électricité ;
- toute installation de production d'électricité d'une puissance inférieure à
250 kVA raccordée au réseau public de distribution d'électricité et
requérant une modification de l'installation intérieure d'électricité
(…) »
Formation C15-712-1 (version 2010)
4
Contexte : le Consuel
 Comment obtenir le formulaire d’attestation de conformité ?
Demande écrite de l’AC bleue (CERFA n°13960*01) au CONSUEL – Tour Chantecoq – 5
rue Chantecoq – 92808 PUTEAUX
 Tarif?
3 premières attestations 149,50 € TTC/unité puis (95,00 € + (30,00 x N)) X 1,196 =
montant € TTC (N : nombre d’attestations commandées)
 Quant envoyer l’AC?
A la fin des travaux et 20 jours au moins avant la date du raccordement
 Autres documents à envoyer ?
plan de situation + des caractéristiques techniques de l’installation (schéma unifilaire…)+ si applicable rapport de
contrôle pour ERP / ERT (établi par un organisme d’inspection ou un vérificateur agréé) & rapport de contrôle aux
prescriptions de sécurité électrique pour les installations extérieures non-domestiques (éclairage public, édicules, etc.)
d’une P > 36 kVA
 Durée de validité ?
2 ans
 Comment est-on prévenu d’une inspection ?
Avis de visite adressé la semaine précédant l’inspection
 Renseignements complémentaires ?
Délégation régionale CONSUEL (Lyon) ou www.consuel.com
Formation C15-712-1 (version 2010)
5
Contexte : les risques
Formation C15-712-1 (version 2010)
6
Contexte : les risques
 Lors de l’installation ou de la maintenance
 Electrocution (contact avec des conducteurs nus)
 Brûlures (arc électrique)
 Perte de la vue (arc électrique)
 Lors du fonctionnement
 Incendie (arc électrique au niveau des connections)
 Electrocution (sectionnement de câbles – connecteurs
mal sertis – installation non classe II)
 Destruction (foudre)
Formation C15-712-1 (version 2010)
7
Contexte : Normes (ou pas)
 Les bases de la norme NF C15-100
 Le guide pratique UTE C15-712-1
Formation C15-712-1 (version 2010)
8
Définitions (1/4)
 Cellule : dispositif photovoltaïque (PV) fondamental pouvant générer de
l’électricité lorsqu’il est soumis à la lumière telle qu’un rayonnement solaire.
 Module : plus petit ensemble de cellules
complètement protégé contre l’environnement.
solaires interconnectées
 Chaîne (string): circuit dans lequel des modules PV sont connectés en série
afin de former des ensembles de façon à générer la tension de sortie spécifiée.
 Groupe PV : ensemble mécanique et électrique intégré de chaînes et d’autres
composants pour constituer une unité de production d’énergie électrique en
courant continu.
 Générateur ou Champ PV: ensemble de groupes PV (ou panneaux PV).
 Installation PV: ensemble de composants et matériels mis en œuvre dans
l’installation PV.
Formation C15-712-1 (version 2010)
9
Définitions (2/4)
 Boîte de jonction : enveloppe dans laquelle toutes les chaînes PV de tout
groupe PV sont reliées électriquement et où peuvent être placés les dispositifs
de protection éventuels.
 Conditions d’essai normalisées : conditions d’essais prescrites dans l’EN
60904-3 pour les cellules et les modules PV ( Irradiation de 1000W/m² ; Tj :




25°C ; AM 1,5)
Partie courant continu (DC) : partie d’une installation PV située entre les
modules PV et les bornes en courant continu de l’équipement de conversion
PV.
Partie courant alternatif (AC) : partie de l’installation PV située en aval des
bornes à courant alternatif de l’équipement de conversion.
Séparation simple : séparation entre circuits ou entre un circuit et la terre au
moyen d’une isolation principale.
AGCP : Appareil Général de Coupure et de Protection
Formation C15-712-1 (version 2010)
10
Définitions (3/4)
 Onduleur ou équipement de conversion : dispositif transformant la




tension et le courant continu en tension et en courant alternatif.
Câble d’alimentation PV : câble connectant l’équipement de
conversion à l’installation électrique (câble AC)
Câble de chaîne PV : câble reliant les chaînes PV à la boîte de jonction
générateur ou à la boîte de jonction groupe PV
Câble de groupe PV : câble reliant les boîtes de jonction groupe PV à
la boîte de jonction générateur PV
Câble principal continu PV : câble connectant la boîte de jonction de
générateur PV aux bornes du courant continu de l'équipement de
conversion
Formation C15-712-1 (version 2010)
11
Définitions (4/4)
Tension en circuit ouvert : Uoc (stc) tension en conditions d’essai
normalisées, aux bornes d’un module PV, d’une chaîne PV, d’un groupe PV
non chargés (ouvert) ou aux bornes, partie courant continu, de l’équipement
de conversion PV.
Tension au point de puissance maximale : Umpp tension aux bornes d’un
module PV, d’une chaîne PV, d’un groupe PV ou aux bornes, partie courant
continu, de l’équipement de conversion PV au point de puissance maximale.
Courant au point de puissance maximale : Impp courant d’un module,
d’une chaîne ou d’un groupe PV au point de puissance maximale.
Formation C15-712-1 (version 2010)
12
Mise à la terre des polarités
 Côté AC: NF C15-100 -> liaison à la terre TT
Formation C15-712-1 (version 2010)
13
Mise à la terre des polarités
 Côté DC: PAS de mise à la terre des polarités (classe II,
régime de terre IT)
 Sauf exception :
pour des raisons fonctionnelles (couche mince)
- liaison directe
- liaison par l’intermédiaire d’une résistance
Formation C15-712-1 (version 2010)
14
Explication et spécificités de la
mise à la terre fonctionnelle
 Exemple (extrait d’une doc technique Sunpower)
A COMPLETER ET ILLUSTRER
Formation C15-712-1 (version 2010)
15
Mise à la terre des masses
 « La masse est une structure mécanique conductrice, qui est utilisée, outre ses
fonctions mécaniques, pour servir de référence "physique" à certains signaux
électrique » - on raccorde les masses ensemble à l’aide d’une liaison
équipotentielle (toutes les masses sont au même potentiel)
 => Conducteur de terre (isolés ou nus) de section minimale 6 mm² cuivre
ou équivalent. Double coloration vert-jaune.
Formation C15-712-1 (version 2010)
16
Mise à la terre: rappel

L'impédance de la boucle de défaut est celle de la boucle
constituée par le conducteur de phase, le conducteur de
protection assurant la liaison de la masse à la prise de
terre des masses, la prise de terre des masses, la prise de
terre du neutre et l'enroulement secondaire du
transformateur d'alimentation. En général, la somme des
résistances des prises de terre des masses et du point
neutre (RA + RB) est prépondérante devant l'impédance
des autres éléments de la boucle.
L’impédance de cette boucle de défaut limite donc la
valeur du courant de défaut.
 En courant alternatif, la condition suivante doit être
satisfaite :
RA x IΔn ≤ 50 V
Où RA est la résistance de la prise de terre des masses
IΔn est le courant différentiel-résiduel assigné du dispositif de protection
Lorsque plusieurs dispositifs différentiels sont mis en oeuvre pour protéger des masses
reliées à la même prise de terre, la valeur de IΔn à prendre en considération est le plus grand
courant différentiel-résiduel des dispositifs intéressés.
Formation C15-712-1 (version 2010)
17
Mise à la terre des masses :
à noter (1/2)
 un module avec des parties conductrices
accessibles qui
forment l'armature du
périmètre ou le système de montage, ou qui a
une surface conductrice supérieure à 10 cm²
accessible après l'installation doit avoir des
dispositions pour la mise à la terre.
 il convient d’utiliser des dispositifs de
connexion adaptés
 Les conducteurs en cuivre nu ne doivent pas
cheminer au contact de parties en
aluminium
 Ces masses et éléments conducteurs d’une
installation PV doivent être connectés à la
même prise de terre. (Les masses simultanément
accessibles doivent être connectées à la même prise de
terre. cf C15-100)
Formation C15-712-1 (version 2010)
18
Mise à la terre des masses :
à noter (2/2)
 La masse de l’onduleur doit être reliée à la liaison
équipotentielle par un conducteur de section
minimale égale à 6 mm² Cu ou équivalent,
conducteur de protection de la partie a.c.
et au
 Plusieurs bâtiments?
C15-100: Toutes les prises de terre d’un même
bâtiment doivent être interconnectées (mise à la
terre des masses basse tension, terre fonctionnelle,
terre de paratonnerre).
Dans le cas de plusieurs bâtiments d’une même
installation, il est recommandé de réaliser
l’interconnexion des prises de terre des différents
bâtiments.
Formation C15-712-1 (version 2010)
19
Protection contre les contacts
directs
Réduire l’accès
ou
IP2X mini
ou
TBT
Attention: « locaux mouillés » =>
Uco < 60V si pas de terre (TBTS),
Uco < 30V si terre (TBTP)
Formation C15-712-1 (version 2010)
20
Protection contre les contacts
indirects
Courant alternatif: SLT TT quasi uniquement
=> protection différentielle pour coupure au 1er défaut
sinon, se reporter à la C15-100
Rq: ATTENTION à la valeur de terre!
Locaux d’habitation => 30 mA OBLIGATOIRE
Il en faut donc un spécifique à l’onduleur (vente totale ou surplus)
Attention dans certains cas au sens de montage
et aux caractéristiques (HI/HPI)
Formation C15-712-1 (version 2010)
21
Protection contre les contacts
indirects
Courant continu:
Isolation renforcée
ou
TBT
Formation C15-712-1 (version 2010)
22
Protection contre les
surintensités
 Chapitre le plus important car calculs
 En cours de rédaction
Formation C15-712-1 (version 2010)
23
Mot de la fin
 Comprendre pour bien protéger
 Ne pas oublier que votre installation va durer plus de
20 ans : attention en particulier au marquage!
Formation C15-712-1 (version 2010)
41
Formation C15-712-1 (version 2010)
42
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire