Telechargé par Adolphe Loga Neperien

correction 4 sequence LTN

publicité
Exercice 1 :
1- Définition :
Microprocesseur : Un microprocesseur est un processeur dont tous les composants
ont été suffisamment miniaturisés pour être regroupés dans un unique boitier.
Microprocesseur : c’est un circuit intégré complexe, très rapide intégrant un très
grand nombre de fonctions logiques qu’il ne peut exécuter qu’une seule simultanément
Cycle d’instruction : c’est l’intervalle de temps mis par le processeur pour exécuter
une instruction
Interruption : c’est un évènement capable d’interrompre momentanément l’exécution
d’un programme dans le but d’exécuter une autre tache jugée plus importante.
Accumulateur : registre servant pour les opérations arithmétiques et logiques, où l’on
peut stocker l’une des opérandes au début de l’opération et le résultat à la fin d’une
opération
Pile LIFO : c’est une pile(petite partie de la RAM qui permet de sauvegarder le
contenu de certains registres du microprocesseur en cas d’appel d’un sousprogramme) dans laquelle la dernière donnée sauvegardée doit être la première à être
restituée
Décodeur c’est un circuit combinatoire à N entrées et 2N sorties permettant de
sélectionner une puce
2- Mode d’adressage est le moyen utilisé pour aller chercher une donnée en mémoire
Adressage implicite : Dans ce type de mode d'adressage, aucun opérande (registre ou
données) n'est spécifié dans l'instruction. L'opérande est inhérent (joint
inséparablement) à l'instruction. Exemple: CMA (Complement Accumulator ou
accumulateur de complément), Adressage immédiat : Dans ce type d'adressage les 8
bits de données sont directement passées comme opérande. La donnée est
immédiatement déplacée vers le registre.
Exemple: MVI B 1 4
Adressage Direct absolu: Dans ce type d'adressage, l'adresse mémoire directe est
donnée comme opérande. Exemple: LDA C500H
Adressage indirect par registre : Dans ce type d'adressage, les données d'un registre
sont passées à un autre registre. Exemple: MOV B A Pour ce cas, la donnée de A est
passée dans B
Adressage par registre : EX : DCX
Adressage Direct par registre : EX : JMP
3- Caractéristiques d’un microprocesseur :
Fabricant
Le nombre de ligne de données
Le nombre de ligne d’adresse
Sa fréquence d’horloge
Le nombre d’instruction du jeu
Sa capacité d’adressage
4- Différence entre microprocesseur et microcontrôleur : le microcontrôleur
Microprocesseur
microcontrôleur
généraliste
Spécialisé
Bati autour d’un microprocesseur, RAM,
ROM, des circuits d’interfaces et des
circuits spéciaux
5- Parce que la largeur du bus de donnés est de 8 bits
6- Le registre d’états est un ensemble de bits représentant des drapeaux au sein d'un
microprocesseur.
L’indicateur de signe S : il indique par sa valeur logique 1 qu’un nombre est signé
L’indicateur Zéro Z : si Z=1 le résultal d’une opération est nul si non Z=0
L’indicateur half-carry : c’est la retenue auxiliaire ou intermédiaire entre le 4ieme et
le 5ieme bit
L’indicateur de débordement C ou O encore appelé overflow. Si le résultat d’une
opération devient supérieur à 255 sur 8 bits alors C=1
L’indicateur de parité P : Si P =1 alors la somme des bits d’un nombre est paire
Exercice 2 :
Exercice 3 :
1- langage évolué : c’est un langage se rapprochant du langage courant conçu pour
faciliter d’avantage le dialogue homme-machine
Langage assembleur : un langage de bas niveau qui représente le langage machine
sous une forme lisible par un humain. Son fonctionnement est très proche du langage
machine. Il est constitué des mnémoniques
Assembleur : C’est un programme de traduction qui traite chaque ligne du
programme source pour fournir le code machine
Langage machine : le langage de base compréhensible par tous les microprocesseurs,
c’est une suite de 1 et 0
Optocode : c’est le code d’une instruction compréhensible par la machine
Mnémonique est la description littérale d’une instruction en langage assembleur
Jeu d’instructions : est l'ensemble des instructions machines qu'un processeur
d'ordinateur peut exécuter. Ces instructions machines permettent d'effectuer des
opérations élémentaires (addition, ET logique…) ou plus complexes (division, passage
en mode basse consommation…).
2- Voir le jeu d’instructions
3- Ecrire un programme qui compare deux nombres à votre choix situés aux adresses
4150h et 4151h et sauvegarde le plus grand nombre à l’adresse 4152h
MVI C,00
MVI B,02 // Initialisation du registre B avec la valeur 02
MOV B // on charge l’accumulateur avec la valeur 02
STA 4150 // on sauvegarde la valeur de l’accumulateur à l’adresse 4150
MVI B,04 // Initialisation du registre B avec la valeur 04
MOV B // on charge l’accumulateur avec la valeur 04
STA 4151 // on sauvegarde la valeur de l’accumulateur à l’adresse 4151
LDA 4150
MOV B,A
LDA 4151
CMP B
JZ FIN
JC SAVE1
STA 4152
SAVE1 : MOV A,B
STA 4152
FIN : NOP
HLT
4- Ecrire un programme qui fait la multiplication deux nombres à votre choix situés aux
adresses 4250h et 4251h et sauvegarde le résultat à l’adresse
MVI C,00
MVI B,02 // Initialisation du registre B avec la valeur 02
MOV B // on charge l’accumulateur avec la valeur 02
STA 4250 // on sauvegarde la valeur de l’accumulateur à l’adresse 4150
MVI B,04 // Initialisation du registre B avec la valeur 04
MOV B // on charge l’accumulateur avec la valeur 04
STA 4251 // on sauvegarde la valeur de l’accumulateur à l’adresse 4151
LDA 4250
MOV B,A
LDA 4251
MOV D,A
MVI A,00
LABEL:ADD B
DCR D
JNZ LABEL
JNC LOOP
INR C
LOOP:STA 4252
MOV A,C
STA 4253
HLT
4252h
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

mOHA

2 Cartes Mohamed Ait Baha

Créer des cartes mémoire