OSTEOLOGIE DU CRANE ET DE LA FACE

advertisement
Université Saad Dahlab de Blida
Faculté de médecine
Département de médecine
Laboratoire d’Anatomie Générale
ANATOMIE DES OS
DU CRÂNE ET DE LA FACE
Polycopié destiné aux étudiants de la deuxième année de
médecine
Réalisé par :
Yabka Assia
Année 2017/2018
LES OS DU CRÂNE
2
PLAN
- OS FRONTAL
- OS PARIETAL
- OS OCCIPITAL
- OS ETHMOIDE
- OS SPHENOIDE
- OS TEMPORAL
OBJECTIFS
- CONNAITRE LA DISPOSITION DES OS DU CRANE
- DECRIRE LES OS QUI FORMENT LA BASE DU CRANE
3
L’OS FRONTAL.
I.
INTRODUCTION
L’os frontal est un os impair et symétrique situé à la partie antérieure du crâne. Il participe à la
formation de la calvaria et de la fosse crânienne antérieure.
Il est formé de deux segments :
 un segment vertical, l’écaille.
 et un segment horizontal, les parties nasale et orbitaire.
II.
DESCRIPTION
A. L’ECAILLE DU FRONTAL
Elle présente :
a) LA FACE LATERALE : Elle est convexe et comprend deux surfaces :
1. La surface antérieure : présente de chaque côté et de haut en bas :
 la tubérosité frontale.
 l’arcade sourcilière : reliée à l’autre par une surélévation médiane et lisse, la
glabelle.
 le bord supra-orbitaire des cavités orbitaires : Il se termine latéralement par le
processus zygomatique qui s’articule avec l’os zygomatique. Il présente dans
son tiers médial, l’incisure supra-orbitaire pour le nerf supra-orbitaire, et plus
médialement l’incisure ou parfois foramen frontal.
2. Les surfaces temporales : donne insertion au muscle temporal.
b) LA FACE MEDIALE : Elle est concave et présente :
1) Sur la ligne médiane :
 le sillon du sinus sagittal supérieur.
 la crête frontale qui prolonge en bas le sillon du sinus sagittal.
 le foramen caecum.
2) De chaque côté :
 des fossettes granulaires, de part et d’autre du sillon du sinus sagittal.
 des sillons vasculaires.
c) LE BORD PARIETAL : Il s’articule, en haut, avec les pariétaux, et en bas avec les
grandes ailes du sphénoïde.
B. LA PARTIE NASALE
Elle est située entre les parties orbitaires, et présente :
a. LE BORD NASAL (ou l’échancrure nasale).
b. L’EPINE NASALE DU FRONTAL
c. L’INCISURE ETHMOÏDALE : Située en arrière de l’épine nasale, elle forme un
U ouvert en arrière.
C. LA PARTIE ORBITAIRE présente :
 Une face orbitaire,
 face interne
 un bord postérieur
4
D. LES SINUS FRONTAUX
Au nombre de deux, ils sont situés dans la partie médiale des arcades sourcilières. Ils
s’ouvrent dans le méat moyen.
La fracture de la paroi postérieure du sinus frontal peut entraîner une rhinorrhée de liquide
céphalo-rachidien.
Fig.1 vue ventrale de l’os frontal
Fig.2 vue caudale de l’os frontal
5
L’OS PARIETAL
IINTRODUCTION
L’os pariétal est un os pair de la partie latérale de la calvaria. Il a la forme d’un quadrilatère
irrégulier, et présente deux faces, quatre bords et quatre angles.
IIDESCRIPTION
Il présente à décrire :
A. LA FACE LATERALE : Elle est convexe et lisse et présente :
a. La tubérosité pariétale (ou la bosse pariétale).
b. Les lignes temporales supérieure et inférieure ; La supérieure donne insertion au
fascia temporal ; l’inférieure au muscle temporale.
c. Le foramen pariétal externe prés des bords sagittal et occipital. Il livre passage à
une veine émissaire.
B- LA FACE MEDIALE : Elle est concave et présente :
1. Les sillons vasculaires des vaisseaux méningés moyens.
2. La demi-gouttière du sinus sagittal supérieur le long du bord sagittal.
3. Les granulations fovéolaires, près de la gouttière du sinus sagittal.
C- LES BORDS :
a. LE BORD SAGITTAL : Il s’articule avec son homologue pour former la suture
sagittale.
b. LE BORD SQUAMEUX : Il présente :
 Une partie antérieure, qui s’articule avec la grande aile du sphénoïde.
 Une partie moyenne, qui s’articule avec la partie squameuse de l’os temporal.
 Une partie postérieure, qui s’articule avec le processus mastoïde de l’os temporal.
c. LE BORD FRONTAL : Il s’articule avec l’os frontal pour former la suture coronale.
d. LE BORD OCCIPITAL : Il s’articule avec l’os occipital pour constituer la suture
lambdoïde.
D. LES ANGLES :
1- L’ANGLE FRONTAL : Antéro-supérieur, il s’articule avec son homologue et le
frontal pour former le bregma.
2- L’ANGLE SPHENOÏDAL : Antéro-inférieur, il s’articule avec le frontal, la
grande aile du sphénoïde et la partie squameuse du temporal pour former le
ptérion.
3- L’ANGLE MASTOÏDIEN : Postéro-inférieur, il s’articule avec l’os occipital et
le processus mastoïde de l’os temporal pour former l’astérion. Sur sa face interne
se trouve la gouttière du sinus sigmoïde.
4- L’ANGLE OCCIPITAL : Postéro-supérieur, il s’articule avec son homologue et
l’occipital pour former le lambda.
6
Fig.3 vue médiale de l’os pariétal
Fig.4 vue latérale de l’os pariétal
7
L’OS OCCIPITAL
IINTRODUCTION
C’est un os impair et symétrique qui forme la partie postérieure du crâne.
Il présente quatre parties entourant le foramen magnum :
 La partie squameuse, en arrière.
 La partie basilaire, en avant.
 les parties latérales de chaque côté.
II-
DESCRIPTION
Il présente à décrire :
A. LA PARTIE SQUAMEUSE OU ECAILLE
Elle présente deux faces, trois bords et deux angles.
a. LA FACE LATERALE : Elle est convexe et présente :
 La protubérance occipitale externe : proéminence centrale.
 La crête occipitale externe : saillie médiane s’étendant de la protubérance
occipitale externe au foramen magnum.
 Les lignes nucales : suprêmes ; supérieure et inférieures.
b. LA FACE MEDIALE : Elle est concave et subdivisée en quatre fosses occipitales
par l’éminence cruciforme et la crête occipitale interne.
 L’éminence cruciforme : est une saillie osseuse médiane, d’ou partent :
 Le sillon du sinus sagittal supérieur et les deux sillons des sinus transverses,
de chaque côté.
 La crête occipitale interne : Elle donne insertion à la faux du cerveau.
 Les fosses occipitales supérieures répondent au cerveau et les inférieures au
cervelet.
c. LES BORDS :
 Le bord lambdoïdien, s’articule avec les os pariétaux.
 Les bords mastoïdiens, s’articulent chacun avec le processus mastoïdien.
d. LES ANGLES LATERAUX : Ils sont situés à la jonction du bord lambdoïdien et
des bords mastoïdiens.
B. LA PARTIE BASILAIRE ou LE CORPS DE L’OCCIPITAL
Elle est située en avant du foramen magnum. Elle présente :
a. LA FACE LATERALE présente :
 Le tubercule pharyngien.
 La fossette pharyngienne.
b. LA FACE MEDIALE : Elle présente une gouttière inclinée en arrière :la
gouttière basilaire.
c. LES BORDS :
 Chaque bord latéral s’articule avec la partie pétreuse du temporal.
 Le bord antérieur s’articule avec le corps du sphénoïde.
 Le bord postérieur limite en avant le foramen magnum.
8
C. LES PARTIES LATERALES
Elles sont situées de chaque côté du foramen magnum.
a. LA FACE LATERALE : Elle présente :
 Le condyle occipital : surface articulaire convexe s’articulant avec l’atlas.
 Le canal du nerf hypoglosse.
 La fossette condylaire qui est parfois perforé par le canal condylaire.
b. LA FACE MEDIALE : Elle présente :
 Le tubercule jugulaire, le sillon du sinus sigmoïde et le processus jugulaire.
 Médialement et arrière s’ouvre le foramen interne du canal hypoglosse.
c. LES BORDS 02 : médial et latéral
 Le bord médial limite le foramen magnum.
 Le bord latéral est divisé en deux parties par le processus jugulaire.
D. LE FORAMEN MAGNUM
Orifice large et ovalaire, il fait communiquer la fosse crânienne postérieure et le
canal vertébral. Il contient la moelle allongée (ou le bulbe rachidien), les
méninges, les racines spinales des nerfs accessoires, et les artères vertébrales.
Fig.6 vue médiale de l’os occipital
Fig.5 vue latérale de l’os occipital
9
L’OS ETHMOÏDE
I.



INTRODUCTION
L’ethmoïde est un os impair et symétrique de la partie antérieure du crâne. Il
participe à la formation des orbites et des cavités nasales. Il est constitué de quatre
parties :
la lame criblée, disposée horizontalement entre les labyrinthes ethmoïdaux.
la lame perpendiculaire, verticale et médiane, appendue à la lame criblée.
les deux labyrinthes ethmoïdaux ou masses latérales contenant les cellules
ethmoïdales.
II.
DESCRIPTION
A. LA LAME CRIBLEE
Encastrée dans l’incisure de l’os frontal, elle forme le toit des cavités nasales.Sa face
supérieure comprend : dans le plan médial, la crista galli et de chaque côté, les
gouttières olfactives.
a. La crista Galli
C’est une crête triangulaire et mousse. Elle donne insertion à la faux du cerveau.
b. Les gouttières olfactives
Elles logent les bulbes olfactifs et sont percées de nombreux orifices, les foramens
ethmoïdaux, destinés aux rameaux du nerf olfactif.
B. LA LAME PERPENDICULAIRE
Elle forme la partie antéro-supérieure du septum nasal. Elle est plate et quadrilatère.
C. LES LABYRINTHES ETHMOÏDAUX ou LES MASSES LATERALES :
Chacune présente 6 faces :
1. LA FACE ORBITAIRE ou L’OS PLANUM : Elle forme une partie de la
paroi médiale de l’orbite.
2. LA FACE NASALE ou MEDIALE : Elle constitue une partie de la paroi
latérale de la cavité nasale.Elle présente les cornets ethmoïdaux qui sont des
lamelles osseuses recourbées en bas et médialement.
3. LA FACE SUPERIEURE : Elle est creusée de cellules et de deux sillons
ethmoïdaux (antérieur et postérieur). Elle s’articule avec la surface ethmoïdale
du frontal.
4. LA FACE INFERIEURE : Creusée de cellules, elle s’articule avec le
maxillaire en avant et le palatin en arrière.
5. LA FACE ANTERIEURE : Creusée de cellules, elle s’articule avec l’os
lacrymal et le frontal.
6. LA FACE POSTERIEURE : Creusée de cellules, elle s’articule avec le
corps du sphénoïde.
10
Fig.7 vue dorsale de l’os ethmoïde
Fig.8 vue latérale droite de l’os ethmoïde
11
L’OS SPHENOÏDE.
I.
INTRODUCTION
L’os sphénoïde est un os impair et symétrique qui s’articule avec tous les os du crâne. Il
appartient essentiellement à la base du crâne. Il est situé à la partie moyenne de la base du
crâne. Il est formé :
 d’une partie médiane, le corps,
 de deux expansions bilatérales, les petites et les grandes ailes
 de deux prolongements inférieurs, les processus ptérygoïdes.
II. DESCRIPTION
A. LE CORPS DU SPHENOÏDE
Il a une forme cubique et présente :
a. UNE FACE SUPERIEURE : Elle présente d’avant en arrière :
1. Le jugum sphénoïdal : C’est une surface quadrilatère et lisse.
2. Le sillon préchiasmatique, se continue latéralement par les canaux optiques.
3. La selle turcique : C’est une excavation en forme de selle :
 En avant, elle est limitée par le tubercule de la selle.
 La partie profonde est la fosse hypophysaire et loge l’hypophyse.
 En arrière, elle est limitée par le bord supérieur du dos de la selle (ou
lame quadrilatère) dont les extrémités forment les processus clinoïdes
moyens.
 La fosse hypophysaire est agrandie et amincie dans les tumeurs
hypophysaires.
b. UNE FACE ANTERIEURE : Elle est rectangulaire et présente :
1. La crête sphénoïdale antérieure : Médiane et verticale, elle s’articule avec le
bord postérieur de la lame perpendiculaire de l’ethmoïde.
2. La partie antérieure du cornet sphénoïdal : Un de chaque côté, il est déprimé
en gouttière verticale qui présente en haut l’ouverture du sinus sphénoïdal.
3. L’ouverture des cellules sphénoïdales qui s’articulent le labyrinthe ethmoïdal,
et le processus orbitaire du palatin.
c. UNE FACE POSTERIEURE : Elle s’articule avec la partie basilaire de
l’occipital.
d. DEUX FACES LATERALES : Sur chaque face s’implantent une petite aile, en
haut et en avant, et une grande aile, en bas et en arrière. Leurs racines divisent la
face latérale en deux parties, pré-alaire et rétro-alaire, en rapport avec le sinus
caverneux. Elle présente la gouttière carotidienne.
e. LA FACE INFERIEURE : Elle constitue la partie la plus postérieure de la voûte
des cavités nasales. Elle présente :
1- Les petites ailes : Ce sont deux lames horizontales à sommet latéral.
Elles naissent par deux racines qui délimitent le canal optique qui livre
passage au nerf optique et à l’artère ophtalmique, et délimite avec la
grande aile la fente sphénoïdale.
12








2- Les grandes ailes : Chaque aile présente quatre faces et quatre bords :
La face cérébrale : Elle est concave et constitue une partie de la fosse crânienne
moyenne. Elle présente d’avant en arrière :
 Le foramen rond (ou grand rond) : Il livre passage au nerf maxillaire.
 Le foramen ovale : Il livre passage au nerf mandibulaire et à l’artère méningée
accessoire.
 Le foramen épineux (ou le trou petit rond) : Il livre passage aux vaisseaux
méningés moyens et au rameau méningé récurrent du nerf mandibulaire.
 Le foramen pétreux (ou le canal innominé d’Arnold) : Il contient le nerf petit
pétreux.
 Le foramen veineux (ou le trou de Vésale) : Il contient une veine émissaire.
La face temporale : Elle est exocrânienne, convexe et séparée de la face maxillaire
par la crête infra-temporale. Elle donne insertion au muscle temporal.
La face orbitaire : Elle constitue la partie postérieure de la paroi latérale de l’orbite.
la face maxillaire ou infra-temporale : Elle forme le toit de la fosse ptérygopalatine et donne insertion au muscle ptérygoïdien latéral.
Le bord frontal : Il s’articule avec le bord sphénoïdal du frontal.
Le bord pariétal : Il s’articule avec l’angle antéro-inférieur du pariétal.
Le bord squameux : Il s’articule avec l’écaille du temporal. Son extrémité
inférieure se prolonge par l’épine du sphénoïde.
Le bord zygomatique : Il s’articule avec l’os zygomatique.
4. Les processus ptérygoïdes : Ils sont appendus verticalement au corps et à la
grande aile. Chaque processus présente deux lames, médiale et latérale qui
délimitent entre elle la fosse ptérygoïdienne.
La lame médiale présente à son extrémité inférieure le hamulus ptérygoïdien.
Fig.9 vue ventrale de l’os sphénoïde
13
L’OS TEMPORAL.
IINTRODUCTION
L’os temporal est un os pair et symétrique qui participe à la formation de la base du crâne et
de la calvaria. Il renferme l’organe vestibulo-cochléaire. Il est constitué de trois parties
embryologiquement différentes : la partie pétreuse, la partie squameuse et la partie
tympanique.
II-
DESCRIPTION
A. LA PARTIE PETREUSE ou ROCHER
De forme tétraèdrique à base externe, elle présente trois faces, antérieure, postérieure et
inférieure, trois bords, supérieur, antérieur et postérieur, une base externe et un apex. Son axe
est orienté en dedans, en avant et un peu en haut.
a. LA FACE ANTERIEURE : Elle participe à la formation de la fosse crânienne
moyenne. Elle répond au lobe temporal du cerveau. Elle présente :
 L’empreinte trigéminale (ou la fossette du ganglion de Gasser) : Elle loge le
ganglion trigéminale.
 L’éminence arquée : Elle est déterminée par le canal semi-circulaire supérieur.
 Le tegmen tympani : C’est une lamelle osseuse qui correspond au toit de la caisse
du tympan.
 Le hiatus du grand nerf pétreux.
 Le hiatus du petit nerf pétreux.
b. LA FACE POSTERIEURE : Elle forme la partie antérieure de la fosse
crânienne postérieure et présente :
 Le pore acoustique interne : Il prolonge le méat acoustique interne.
 L’ouverture de l’aqueduc du vestibule : Située en arrière du pore acoustique
interne.
 La fossa subarcuata : Située au dessus du port acoustique.
c. LA FACE INFERIEURE : Elle fait partie de la base externe du crâne. Elle
présente :
 La fosse jugulaire.
 Latéralement se trouvent :
- Le processus styloïde : Il donne insertion aux ligaments stylo-mandibulaire et
stylo-hyoïdien, et aux muscles stylo-pharyngien, stylo-hyoïdien et styloglosse.
- Le foramen stylo-mastoïdien : Il livre passage au nerf facial.
 En avant de la fosse jugulaire, se trouve le foramen carotidien : Il livre passage à
l’artère carotide interne.
d. LA BASE ou LA PARTIE MASTOÏDIENNE :
 Sa face externe, présente :
 Le processus mastoïde.
 L’incisure mastoïdienne : Elle est inféro-médiale au processus mastoïde.
14

Sa face interne, présente une partie du sillon du sinus sigmoïde. Dans sa partie
moyenne s’ouvre le foramen mastoïdien.
 Son bord occipital s’articule avec l’occipital.
e. L’APEX : Tronqué, il présente en avant, le foramen carotidien et le bord
postérieur du foramen déchiré.
f. LES BORDS : supérieur postérieur et antérieur :
B. LA PARTIE SQUAMEUSE ou L’ECAILLE
C’est une lame mince et verticale. Elle présente deux faces et deux bords :
a. LA FACE TEMPORALE : Elle est divisée par le processus zygomatique en
deux parties : supra et infra-zygomatique. Le processus zygomatique présente
deux parties : postérieure fixée et antérieure libre
b. LA FACE CEREBRALE : Elle présente le sillon de l’artère méningée
moyenne.
c. LE BORD PARIETAL : Il s’articule avec le pariétal.
d. LE BORD SPHENOÏDAL : Il s’articule avec la grande aile du sphénoïde.
C. LA PARTIE TYMPANIQUE
C’est une lame osseuse semi-cylindrique ouverte en haut et en dehors, située au dessous de
l’écaille et en avant du processus mastoïde. Elle présente deux faces et trois bords.
a. LA FACE POSTERIEURE : Concave, elle répond au méat acoustique externe.
b. LA FACE ANTERIEURE : Elle constitue la paroi postérieure de la fosse
mandibulaire.
c. LE BORD LATERAL : Il limite le pore acoustique externe.
d. LE BORD SUPERIEUR : Il forme latéralement avec l’écaille la suture
tympano-squameuse.
e. LE BORD INFERIEUR : Il forme le processus vaginal de la styloïde (C’est
une demi-gaine à la base du processus styloïde).
15
Fig.10 vue latérale de l’os temporal
Fig.10 vue médiale de l’os temporal
16
CONCLUSION
Les os du crâne sont au nombre de huit unit entres-eux par des sutures ils forment la voûte et
le base de la boite crânienne qui présente des foramens livrant passage à des éléments
vasculo-nerveux.
Les faces latérales des os donnent insertion aux muscles et les faces médiales sont parcourues
par des sillons.
REFERENCES
1- Rouviere..H, Delmas. A. Anatomie Humaine descriptive, topographique et
fonctionnelle. Tome 1 tête et cou, 12e édition. Masson 1985.
2- KAMINA P. Précis d’anatomie clinique. Tome II tête, cou et dos. .Editions Maloine,
Paris, 2002.
3- R.L Drake, W. Volg, A.W.M Mitchell. GRAY’S ANATOMIE Pour les étudiants.
Elsevier MASSON 2006.
4- Schémas :
a- Henry Vandyke Carter — Henry Gray (1918) Anatomy of the Human Body (See
"Livre" section below) Bartleby.com: Gray's Anatomy,Planche 137
b- Par Henry Vandyke Carter — Henry Gray (1918) Anatomy of the Human Body
(See "Livre" section below) Bartleby.com: Gray's Anatomy, Planche 147,
Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=25359
c- Par Berichard — travail personnel (own work) d'après Gray's Anatomy public, CC
BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4540480
d- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17895972
e- Par Henry Vandyke Carter — Henry Gray (1918) Anatomy of the Human Body
(See "Livre" section below)Bartleby.com: Gray's Anatomy, Planche 133, Domaine
public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=253106
f- Par
Berichard
—
Travail
personnel,
CC
BY-SA
3.0,
https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4533676
17
LES OS DE LA FACE
Les os de la face forment le massif facial.
Le massif facial est formé de 02 parties ; l’une supérieure fixe et immobile comprenant 13 os
dont 06 sont pairs et 01 impair et une partie inferieure formée par un seul os, mobile, c’est la
mandibule.
18
PLAN
-
LE MAXILLAIRE
L’OS NASAL
L’OS LACRYMAL
L’OS PALATIN
L’OS ZYGOMATIQUE
L’OS CORNET NASAL
L’OS VOMER
LA MANDIBULE
OBJECTIFS
-
CONNAITRE LA DISPOSITION DES OS DE LA FACE
DECRIRE LES OS QUI FORMENT LES CAVITES DE LA FACE
19
LE MAXILLAIRE
I-
INTRODUCTION
Le maxillaire représente la partie principale du massif facial supérieur. Il participe à la
formation des la cavité nasale et de la cavité buccale.
On décrira successivement le corps du maxillaire, ses trois faces et les bords qui les limitent,
sa base, son sommet; les apophyses qui se détachent de l'os.
IIANATOMIE DESCRIPTIVE
En forme de pyramide triangulaire il présente à décrire :
A. LE CORPS
Présente à décrire :
1. Face ventrale (jugale) : concave, légèrement inclinée en bas. Sa partie centrale, plus
excavée, porte le nom de fosse canine au-dessus de laquelle on voit l'orifice du canal
sous-orbitaire, en dedans de la fosse canine se trouve la fossette myrtiforme, qui donne
insertion au muscle myrtiforme. La face jugale de la pyramide est limitée par trois
bords :
 le bord supérieur (orbitaire),
 le bord postérieur, vertical,
 le bord antérieur, tranchant.
2. Face crâniale (orbitaire) forme le plancher de l'orbite. Elle est traversée par la
gouttière et le canal sous-orbitaire ou passe le nerf maxillaire .Cette face est limitée
par 03 bords.
3. Face dorsale : se continue avec la face postérieure de l'os malaire. Cette face est
limitée par 03 bords
4. la base
Elle répond à la paroi latérale des fosses nasales, présente dans sa partie moyenne ; le
sinus maxillaire.
5. Le sommet
Il est tronqué.
B- LES APOPHYSES.
Le Processus palatin
Né du bord inférieur de la base, quadrilatère, forme une partie de la voute palatine.
Le Processus montant
S’articule avec la partie latérale de l'échancrure nasale du frontal. Elle présente une face
latérale (génienne), et une face médiale (nasale).
L’Arcade alvéolaire
L'arcade alvéolaire dont l'existence est liée à celle des dents. En forme d'arc à concavité
postérieure.
20
Fig.1 vue ventro-latérale du maxillaire droit
21
L’OS NASAL
IINTRODUCTION
Les os nasaux, ou os propres du nez, au nombre de deux, et forment le squelette de la voûte
du nez. Ils sont situés de chaque côté de la ligne médiane.
II-
ANATOMIE DESCRIPTIVE
De forme rectangulaire, allongée de haut en bas et d'avant en arrière, et présente à décrire 02
faces et 04 bords
1- La face latérale ou cutanée convexe présente, vers sa partie moyenne, l'orifice d'un
conduit vasculaire..
2- La face médiale ou nasale, concave s'articule avec l'épine nasale du frontal.
3- Le bord médial, droit, en se réunissant, les deux bords médiaux forment dans la cavité
nasale une crête qui s'articule avec l'épine nasale du frontal, et plus bas avec la lame
perpendiculaire de l'ethmoïde.
4- Le bord latéral, s'articule avec le bord antérieur de l'apophyse montante du maxillaire.
5- Le bord supérieur, est en contact avec l'échancrure nasale du frontal.
6- Le bord inférieur, s'articule avec les cartilages nasaux
Fig.2 vue latérale de l’os nasal articulé au maxillaire
22
L’OS LACRYMAL
IINTRODUCTION
Situé en arrière de la branche montante du maxillaire, forme la paroi médiale de l’orbite et la
paroi latérale des fosses nasales.
IIANATOMIE DESCRIPTIVE
Quadrilatère, il présente à décrire :
a- Une face médiale divisée en 02 parties ; supérieure creusé en demi cellules, et
inferieure qui répond au méat moyen.
b- Une face latérale parcourue par la crête lacrymale.
c- Un bord antérieur articulaire avec la branche montante du maxillaire.
d- Un bord supérieur articulaire avec le frontal.
e- Un bord postérieur articulaire avec le planum.
f- Un bord inferieur articulaire avec le cornet inferieur et le maxillaire.
L’OS PALATIN
I-
INTRODUCTION
Le palatin est un os plat, irrégulier ; situé entre le processus ptérygoïde et la tubérosité du
maxillaire, dont il continue en arrière la face nasale. Il est essentiellement composé de deux
lames osseuses, soudées à angle droit: verticale ou nasale, et horizontale et Trois
apophyses ; pyramidale; orbitaire; et sphénoïdale.
IIANATOMIE DESCRIPTIVE
A- La Lame horizontale
Elle continue en arrière le processus palatin du maxillaire pour former la voute palatine
B- La Lame verticale
Plus longue, accolée à la partie postérieure de la face nasale du maxillaire et présente à
décrire :
1- La face latérale, s'articule avec le maxillaire en arrière de cette surface rugueuse, elle
redevient libre et forme le fond de la fosse ptérygo-maxillaire
2- La face médiale constitue la partie postérieure de la face latérale des fosses nasales.
3- 04 bords : antérieur, postérieur (unit à l'aile médiale du processus ptérygoïde);
l'inférieur est unit à la lame horizontale et le supérieur, échancré, donne naissance aux
deux apophyses orbitaire et sphénoïdale.
C- le Processus pyramidal
Nait de l'union du bord postérieur de la lame horizontale et de la lame verticale et loge dans
l'écartement des deux ailes du processus ptérygoïde triangulaire, d'où son nom.
D-Apophyses sphénoïdale et orbitaire
23
Le bord supérieur de la lame verticale est divisé par une échancrure large et arrondie en deux
apophyses l'une, postérieure, s'applique a la face inférieure du corps du sphénoïde, c'est le
processus sphénoïdal l'autre, l’autre antérieure, c'est le processus orbitaire.
Fig.3 vue dorsale de l’os palatin droit
Fig.4 vue médiale de l’os palatin droit
24
L’OS ZYGOMATIQUE (os jugal, malaire , de la pommette)
I-INTRODUCTION
Le malaire est un os d'union entre le maxillaire et les os qui forment la partie antérolatérale du
crâne. Il forme le squelette de la face, de la cavité orbitaire et de la fosse temporale.
II ANATOMIE DESCRIPTIVE
Quadrilatère, il présente deux faces, quatre bords et quatre angles.
A – les Faces
1-La face latérale, ou génienne, convexe d'avant en arrière, répond à la peau, donne insertion
aux muscles zygomatiques et présente un ou deux trous, orifices antérieurs des canaux
malaires.
2-La face médiale, lisse et concave, fait partie de la fosse temporale; elle présente une lame
osseuse, le processus orbitaire articulée en haut avec le frontal, en arrière avec la grande aile
du sphénoïde, et en bas avec le maxillaire, elle présente sur sa face orbitaire un ou deux trous,
orifices des canaux malaires
B- les Bords
Au nombre de 04 deux supérieurs, deux inferieurs.
D- les Angles
Au nombre de quatre : antérieur, postérieur, supérieur et inferieur.
Fig.5 vue médiale de l’os zygomatique droit
25
LE CORNET NASAL
ANATOMIE DESCRIPTIVE
Lamelle osseuse enroulée et horizontalement étendue sur la paroi latérale des fosses nasales, il
se détache de la face nasale du maxillaire.
Il présente à décrire :
1-La face médiale convexe.
2 La face latérale, concave, répond au méat inférieur qu'elle limite en dedans.
3-Le bord inférieur ou libre.
4-Le bord supérieur ou adhérent.
Des apophyses qui sont disposées d'avant en arrière dans l'ordre suivant :
1-l'antérieure, c'est le processus unguéal.
2-.le processus moyen, c’est le processus auriculaire.
3-le processus postérieur, c'est le processus ethmoïdal.
LE VOMER
ANATOMIE DESCRIPTIVE
- Le vomer est situé dans le plan médian. C’est le seul os impair
- Il est mince, quadrilatère, forme la partie inférieure du septum nasal, il a deux faces et quatre
bords.
- Les faces sont marquées par de petits sillons pour les vaisseaux sanguins (nerf et les
vaisseaux naso-palatins).
- Le bord supérieur s'articule avec les apophyses vaginales de la ptérygoïde du sphénoïde en
arrière, et avec les processus sphénoidaux des os palatin en avant.
- Le bord inférieur s'articule avec la crête constituée par les os maxillaires et palatin.
- Le bord antérieur est le plus long.
- Le bord postérieur est libre, concave, et sépare les choanes.
26
Fig.6 vue latérale droite de l’os vomer
27
LE MAXILLAIRE INFERIEUR OU MANDIBULE
I. INTRODUCTION
Le maxillaire inférieur, est impair, médian et symétrique, situé à la partie inférieure et
postérieure de la face, constitue à lui seul le squelette de la mâchoire inférieure.
ANATOMIE DESCRIPTIVE
On lui décrit un corps, des branches et un angle.
A- Corps de la mandibule
Le corps de la mandibule, arciforme à convexité antérieure, présente une face latérale, une
face médiale et deux bords un bord inférieur, libre, et un bord supérieur ou alvéolaire.
a- Faces de la mandibule
1- La face latérale : présente sur la ligne médiane un sillon vertical et un tubercule :
l'éminence mentonnière, au-dessus de laquelle, se trouvent les saillies des racines des
incisives et de la canine.
De chaque coté de la symphyse mentonnière, se trouve le trou mentonnier orifice du
canal dentaire inférieur, par lequel émerge une artériole et des branches du nerf
dentaire inférieur.
2- La face médiale présente à la partie inférieure les apophyses géni au nombre de quatre;
deux supérieures, donnent insertion aux muscles génio-glosses deux inférieures,
donnent insertion aux génio-hyoïdiens.
De chaque côté des apophyses géni, naît la ligne mylo-hyoïdienne qui donne attache
au muscle mylo-hyoïdien
b. Bords de la mandibule
1- Le bord inférieur est arrondi et répond à la peau.
2-Le bord supérieur ou alvéolaire présente des cavités alvéolaires adaptées à la forme,
au nombre et à la disposition des racines des dents.
B. Branches de la maxillaire inférieur
Au nombre de deux, chacune présente deux faces, et 04 bords
a. La face latérale présente, dans sa moitié inférieure, des lignes d’insertion du muscle
masséter.
b. la face médiale donne insertion au ptérygoïdien Médial, et à sa partie moyenne se
trouve l’orifice médial du canal dentaire qui se termine en haut par une épine
triangulaire, l'épine de Spix.
c. Le bord antérieur mince, se continue avec le bord antérieur du processus coronoïde.
d. Le bord postérieur, s'élargit en haut où il forme la face postérieure du condyle.
e. Le bord inférieur de la branche montante fait suite au bord inférieur du corps.
f. Le bord supérieur, présente deux saillies séparées par une large échancrure, le
processus coronoïde en avant, le condyle en arrière.qui s’articule avec l’os temporal
pour former l’articulation temporo mandibulaire.
L'échancrure sigmoïde, demi-circulaire à concavité supérieure, sépare le processus coronoïde
du condyle et livre passage aux vaisseaux et nerfs massétérins.
28
C. Angle de la mandibule
Presque droit, il est souvent déjeté en dehors par la traction du masséter; il donne insertion au
ligament stylo-maxillaire.
Fig.7 vue médiale droite de la mandibule
Fig.8 vue latérale droite de la mandibule
29
CONCLUSION
Les os de la face forment le massif facial, treize d’entres-eux constituent la mâchoire
supérieure et un seul forme la mâchoire inférieure. Ils sont articulés entres-eux , mais
seul l’articulation temporo-mandibulaire est mobile.
Ils délimitent les cavités de la face.
REFERENCES
1. Rouviere..H, Delmas. A. Anatomie Humaine descriptive, topographique et
fonctionnelle. Tome 1 tête et cou, 12e édition. Masson 1985.
2. KAMINA P. Précis d’anatomie clinique. Tome II tête, cou et dos. .Editions
Maloine, Paris, 2002.
3. R.L Drake, W. Volg, A.W.M Mitchell. GRAY’S ANATOMIE Pour les
étudiants. Elsevier MASSON 2006.
4. Schémas :
- Par Berichard — travail personnel d'après Gray's Anatomy public, CC BYSA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4512782
- Par Berichard — travail personnel d'après Gray's Anatomy public, CC BYSA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4542908
- Berichard — travail personnel d'après Gray's Anatomy public
- Par Berichard — travail personnel d'après Gray's Anatomy public, CC BYSA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4524389
- Par Henry Vandyke Carter — Henry Gray (1918) Anatomy of the Human
Body (See "Livre" section below)Bartleby. com: Gray's Anatomy, Planche
154, Domaine public,
https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=791888
- Par Berichard — Travail personnel, CC BY-SA 3.0,
https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11340065
-
30
Téléchargement