Carnet de route

publicité
Séjour dans le SAHEL Burkinabé
Quatre (04)
Burkinabé
jours
au
Sahel
De l’immense pénéplaine, façonnée dans le massif
précambrien, s'étendant sur les trois quarts du pays
(Plateau central, Centre - Est et Centre - Ouest) , aux
falaises du sud ouest, le Burkina entre les massifs
gréseux et le socle plat du centre en passant par le
désert du Nord et du Nord-Est, présente du nord au
sud deux aspects très différents. Placé au centre de
l’Afrique de l’Ouest, le Burkina est une plaque
tournante de l’intégration dans la région. Le Seno et
l’Oudalan situés au Nord de ce pays sont les fiefs
des peuples nomades (les peulhs, les touaregs et les
bêlas qui cohabitent en harmonie de nos jours).
Cette région sahélienne est aride. Partagée entre une
savane clairsemée et les premières dunes du Sahara,
elle sera l’objet de notre visite.
Jour 1 :
Accueil à l’aéroport International de Ouagadougou et
hébergement dans un hôtel de la capitale pour la nuit. Si l’arrivée
est prévue dans la matinée, départ direct sur Dori.
Jour 2 :
Départ pour Dori avec escale à Bani encore appelée ville de
mosquée.
Petite ville au beau milieu des collines rocheuses, elle dénote
l’enracinement de la religion musulmane dans la région.
Nous visiterons la Mosquée principale, véritable merveille en
brique de banco et terre ajoutée. Avoir un guide est nécessaire
pour pouvoir vivre l’histoire de cette mosquée.
Ensuite, nous nous dirigerons vers Dori (Le chef lieu de la
province de SENO situé à 261 km de la capitale). Une fois à Dori,
nous visiterons le marché, le quartier des bijoutiers et nous
rendrons visite au forgeron Mohamed YATTARA situé au
secteur n°2.
Pour vos repas et hébergement, il y a l’AUBERGE POPULAIRE
et SAHEL HEBERGEMENT.
1
Dori
Mosquée de Bani
Jour 3 :
Départ matinal sur Gorom – Gorom (chef lieu de la Province de
L’Oudalan), toujours dans notre avancée vers le Sahara, à 321 Km de
Ouaga).
Chameaux à Gorom-Gorom
Après cette visite, et probablement après le déjeuner au restaurant
TASSOFATE, nous nous dirigerons à Markoye (toujours vers le nord, à
40 Km de Gorom – Gorom).
Par la visite de Markoye et de son petit musée nous aurons le témoignage
de la plus vieille civilisation humaine du Burkina Faso.
Markoyé
Retour sur Dori en fin de journée.
Jour 4 :
Pour profiter de la douceur du climat matinal, le top départ pour le retour
sur Ouagadougou se fera dès le petit déjeuner terminé. Une fois à
Ouagadougou, Nous visiterons quelques centres notamment le centre de
formation artisanale et le village artisanal qui confirment que
Ouagadougou est une ville d’expression pour les artisans. Nous visiterons
aussi quelques marchés et des quartiers de la ville.
Les meilleures choses ayant une fin, nous procèderons à l’enregistrement
de vos bagages et nous vous souhaiterons bon retour, tout en espérant que
vous aurez passé un bon séjour parmi nous.
2
Village artisanal
de Ouagadougou
CARNET DE ROUTE
Découvertes du Sud et du Sud-Ouest du Burkina
Huit (08) jours au Sud et du Sud-ouest du Burkina
De l’immense pénéplaine, façonnée dans le massif précambrien, s'étendant sur les trois quarts du pays
(Plateau central, Centre - Est et Centre - Ouest) ; aux falaises du sud ouest, le Burkina entre les massifs
gréseux et le socle plat du centre, présente du nord au sud deux aspects très différents. Placé au centre de
l’Afrique de l’Ouest, le Burkina est une plaque tournante de l’intégration dans la région. Ouagadougou placé
au Centre de ce pays et sur la Plaine Mossi, est la Capitale du Burkina.
Nous avons choisi les régions du Sud-ouest et du Sud (Bobo-Dioulasso, Banfora, Pô)
Jour 1 :
Accueil à l’aéroport International de
Ouagadougou et hébergement dans un hôtel au
centre de Ouaga pour la nuit.
Présentation et lecture de quelques consignes, ou si
l’arrivée est prévue dans la matinée, départ direct
sur Bobo-Dioulasso situé à 360 Km de
Ouagadougou.
Jour 2 :
Très tôt nous quittons l’hôtel pour Bobo-Dioulasso
par la route nationale n°1 à 360 km. BoboDioulasso la capitale économique du pays nous
réserve quelques points d’intérêt comme la vieille
mosquée, le marché central etc.
ensuite les pics de Sindou, un monument naturel
formé par de nombreuses roches érodées, en
forme de dents de scie situé à 50 km de Banfora.
Banfora, c’est aussi la région qui abonde en très
beaux paysages et en sites naturels grandioses et
qui réserve aux étrangers une hospitalité sans
pareille. La visite de ces deux sites peut prendre
toute la journée à cause de l’état de la piste. La
nuit toujours à l’hôtel Canne à Sucre.
Vue des Pics de
Sindou
Jours 4 :
Mosquée de
BoboDioulasso
Après avoir pris notre déjeuner à l’hôtel de
Toulouse nous continuons vers Banfora la grande
région touristique. Hébergement à l’hôtel Canne à
Sucre que vous pouvez visiter sur le site
www.banfora.com.
Jours 3 :
Après notre petit déjeuner, nous visiterons le lac de
Tengrela situé à une dizaine de km de Banfora.
C’est un très beau lac qui abrite une population
d’hippopotames. Il y a des piroguiers à notre
disposition. Vous aurez peut-être la chance de
pouvoir observer les animaux. Nous visiterons
3
Tout d’abord nous visiterons les dômes de
Fabedougou en traversant les champs de canne à
sucre à une dizaine de kilomètres. C’est un vaste
décor constitué de plusieurs roches granitiques
érodées d’une cinquantaine de mètres de haut et
qui ressemblent à des champignons. Des dômes
nous continuerons la visite par les cascades de
Banfora appelées encore cascades de Karfiguila
ou encore chutes de Banfora pas loin des dômes.
Les cascades nous réservent une très belle vue
sur le paysage environnant avec des petites
mares au sommet des chutes.
Visite de la cour royale, une concession entourée
d’un mur rehaussé aux angles pointus, formant
un vaste labyrinthe un peu complexe constitué de
cases à terrasse séparées par des ruelles et des
escaliers entre des murets. Tout est décoré de
figures géométriques et d’animaux ou objets
stylisés noirs et blancs sur un fond rouge. En fin
de journée nous atteindrons le parc de Nazinga
ou l’équipe passera la nuit au campement du
parc (chambres très bien équipées avec WCdouches).
Cascades de Banfora
A la fin de ses visites nous redescendrons à Banfora
pour le déjeuner, et la sieste. Le soir vers 16 heures,
nous irons visiter le baobab sacré non loin de
Banfora. Nous revenons à Banfora où une soirée
dansante est prévue cette nuit dans un bar de la ville.
Jour 7 :
Le petit déjeuner se prend au Nazinga. Nous
découvrirons le parc de gibier du Nazinga dans
toute sa diversité.
Jour 5
Nous revenons à Ouagadougou. On démarre le matin
pour 440 km et peut-être qu’on s’arrêtera à Boromo
pour le déjeuner dans un restaurant, le coup de frein
presque à mi-chemin. On arrivera à Ouaga dans la
soirée, et je vous propose le repos à l’hôtel Amiso.
Jours 6 :
Après le petit déjeuner, l’équipe pourra démarrer
pour aller vers Pô dans le Sud-est pour visiter
d’abord :
La cour royale de Tiébélé
Eléphants au Ranch de Nazinga
Nous visiterons ensuite le Parc ; c’est le premier
du genre en Afrique de l’Ouest. Nazinga offre un
cadre agréable de tourisme et de contemplation
de la nature sur une superficie de 94 000
hectares. Le ranch abrite plus de 274 espèces
différentes dont un nombre important d’éléphant.
Des infrastructures d’accueil y sont disponibles
pour en faciliter la visite.
Dans ces régions, nous traverserons un paysage à
fond rougeâtre vallonné d’où émergent quelques
sommets dont le pic de Nahouri à 447 mètres ; des
maisons en banco décorées de dessins géométriques
peints en noir et blanc.
4
Le départ pour Ouagadougou est prévu après le
déjeuner, Une nuit bien méritée vous attend dans
votre hôtel et vous remettra d’aplomb.
Jour 8 :
Visite du village artisanal et/ou du musé
national, achat divers, préparation des bagages.
Embarquement pour l’aéroport.
Pour une meilleure intégration aux hommes et à l’environnement du groupe.
Religion
La population du Burkina est assez variée dans le domaine religieux. En effet trois religions(03) principales
se côtoient pacifiquement. Ce sont : la religion catholique 20% ; la religion musulmane 40% et la religion
traditionnelle ou animiste 50%. Cela nous fait un total de 110% car certain peuvent se déclarer Musulman
ou Chrétien et continuer à pratiquer la religion animiste. La région de Sabou et environs reflète la même
réalité que le reste du pays.
Environnement
Le Burkina traverse une crise de pollution par les déchets plastiques. Veillez à ne pas contribuer à
l’augmentation du phénomène.
CONSEILS PRATIQUES POUR VOTRE SEJOUR
Formalités sanitaires
Une vaccination contre la méningite, la fièvre jaune un traitement préventif contre le palu, une petite boîte à
pharmacie, sont des mesures de prudence à observer.
Conseil pratique
-
-
Pour prendre des photos, demander l’autorisation afin d’établir un climat de confiance et de respect entre
vous et la population.
Ne vous offusquez pas quand vous entendez des enfants et même des adultes vous demander des cadeaux.
Evitez d’offrir des cadeaux individuellement, mieux vaut remettre vos contributions à l’équipe
d’encadrement qui se chargera de les remettre quand il le faut, où il le faut et comme il le faut.
Poser toujours à votre conseiller ou guide des questions avant d’agir cela vous évitera bien des arnaques et
des problèmes.
Prévoir des habits amples qui couvrent chevilles et l’avant-bras pour la soirée, des chaussures hautes pour
la brousse. La logistique en moustiquaire est assurée par l’hébergement.
En cas de pluies, votre itinéraire pourra être modifié.
SambaTransport Touristique en véhicule tout terrain et fort d’une expérience formidable en la matière, vous
propose de visiter les plus grandes régions touristiques du pays
5
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire