La transmission de la vie chez l`HOmme - SOS

publicité
[LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L'HOMME] 4ème
Chapitre 3 :
Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin.
OC : A partir de la puberté, le fonctionnement des organes reproducteurs est cyclique chez la femme
jusqu’à la ménopause. A chaque cycle, un des ovaires libère un ovule. A chaque cycle, la couche
superficielle de la paroi de l'utérus s’épaissit puis est éliminée : c’est l’origine des règles.
Les hormones ovariennes (œstrogènes et progestérone) déterminent l’état de la couche superficielle
de l’utérus. La diminution des concentrations sanguines de ces hormones déclenche les règles.
OM : I1 : sélectionner l'information, Dem 1 : formuler une hypothèse, Ra1 et Coe 5
Partir de l'observation du chapitre 1 : apparition des règles à la puberté.
I. Quelle est l'origine des règles?
L'appareil reproducteur féminin :
[LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L'HOMME] 4ème
1. A votre connaissance, quand surviennent les règles chez une femme pubère ?
Les règles surviennent en moyenne tous les 28 jours.
2. Formulez deux hypothèses sur l’origine de ces saignements.
Je pense que ces saignements proviennent de la paroi du vagin.
Je pense que ces saignements proviennent de la paroi de l’utérus.
3. Validez ou réfutez ces hypothèses grâce aux doc. 2 et 3 p 52.
La paroi du vagin ne subit aucun changement au cours du cycle d’une femme. Elle n’a
aucun lien avec l’apparition cyclique des règles.
La couche superficielle de l’utérus subit des variations cyclique : du 8 è me au 26 è me jour
elle s’épaissit et s’enrichit en vaisseaux sanguins, puis du 1 e r au 6 è me jour elle est
éliminée ce qui provoquent les règl es.
4. Justifiez l’adjectif « cyclique » attribué au fonctionnement de l’utérus à partir de l’étude
du doc 3 p 53
L’apparition des règles est un phénomène qui se répète tous les mois : cela suit donc
un cycle appelé le cycle utérin.
Règles (n.f) : écoulement périodique de sang et de cellules qui provient de l’élimination de la couche
superficielle de la paroi de l’utérus. (On les appelle aussi les menstruations)
A chaque début de cycle, entre le 1er et le 6ème jour en moyenne, la couche
superficielle de l'utérus est éliminée : ce sont les règles. Ensuite cette paroi se
reconstruit et s'épaissit jusqu'à la fin du cycle.
[LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L'HOMME] 4ème
II. Le fonctionnement des ovaires.
Belin 2007
Observation courbe de température de la femme pendant 2 cycles : qu'observez-vous?
Une diminution de température 14 jours avant la fin du cycle.
A quoi peut-elle être due?
Questions1 et 2 docs 1, 2 et 3 page 50.
Q1 : A partir de la puberté, il y a une libération d’ovule par l’ovaire grâce à la
destruction de sa paroi. C’est l’ovulation.
Q2 : l’ovule est une grande cellule unique avec une membrane, un noyau et du
cytoplasme.
Ovaires : organes reproducteurs féminins.
Ovule (n.m) : cellule reproductrice de la femme, fabriqué dans les ovaires.
3. Justifiez l’adjectif « cyclique » attribué au fonctionnement des ovaires à partir de l’étude
des docs.
Un des deux ovaires libère un ovule en moyenne tous les 28 jours : c’est le cycle
ovarien.
Cycle ovarien (n.m) : libération cyclique d’un ovule par l’ovaire. Cette ovulation a lieu 14 jours avant
le premier jour des règles.
A partir des informations du doc 4 p 51, dessinez en rouge le trajet d’un ovule au sein de
l’appareil reproducteur féminin.
Activité 2 p 51 : Le nombre moyen d’ovule libéré au cours de la vie d’une femme (1
libéré tous les 28 jours) est (50 – 13) x 12 = 444. Les femmes ont donc un stock limité
d’ovule.
A la puberté les ovaires commencent à libérer des ovules dans les trompes. 14
jours avant le premier jour des règles, un ovule est libéré : c'est un phénomène
cyclique.
La ménopause qui a lieu vers 45- 55 ans se caractérise par l'arrêt des ovulations
dû à l'absence d'ovule puisque la femme possède dans ses ovaires un stock
limité d'ovules.
[LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L'HOMME] 4ème
III. Comment sont régulés les cycles sexuels chez la femme?
Nombre moyen d'ovulations
par an.
Quantité de substance
cérébrales dans le sang (u.a)
Filles à l'âge de la puberté
Filles du même âge atteinte du
syndrome de Kallmann
12
0
4,5
0,5
Doc 1 : Les conséquences du syndrome de Kallmann.
1. Grâce au doc 1 : décrire deux conséquences du syndrome de Kallmann chez les femmes
atteintes.
Les femmes atteintes par ce syndrome sont stériles (elles ne fabriquent pas d'ovules).
De plus, contrairement aux individus pubères, elles n’ont pas de substances
cérébrales dans le sang.
2. A partir de votre réponse précédente, formulez une hypothèse sur la nature et l’action de
cette substance cérébrale.
Hypothèse : Je pense que la substance cérébrale est une hormone produite par le
cerveau qui agit sur les organes reproducteurs et qui permet la production des
cellules reproductrices.
A. L’ablation d'une glande du cerveau
provoque, chez une souris femelle adulte,
des troubles multiples, notamment la
disparition du cycle ovarien et celle du cycle
utérin.
B. Des injections répétées des substances
produites par cette glande à cette femelle
rétablissent l’activité des ovaires (ovulation)
et de l’utérus (règles).
Doc 2 : Expériences identifiant les substances cérébrales.
3. A partir de la description des expériences du doc 2, validez ou réfutez l’hypothèse de
départ. (souvenez-vous de la définition d'une hormone)
Dans l’expérience A, la destruction d’une glande du cerveau empêche la production
des ovules et le déclenchement des règles.
Dans l’expérience B, l’injection des substances produites par le cerveau permet la
reprise de la production d'ovules et l'apparition des règles malgré l’absence de la
glande du cerveau.
Cette substance est produite par le cerveau, est libérée dans le sang et agit sur un
autre organe : il s’agit bien d’une hormone.
[LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L'HOMME] 4ème
4. A partir des doc 4 et 5 p 123 : indiquez le lien entre l’augmentation du taux d’hormone
cérébrale et le développement des organes reproducteurs chez la femme.
Les hormones cérébrales ont leur production qui augmente lors de la puberté. Elles
agissent sur les ovaires en permettant leur développement et la production d’ovules.
5. Avec les réponses précédentes et en reprenant le doc 5 page 125, complétez le bilan
suivant :
La puberté est due à une
des concentrations sanguines
d'hormones cérébrales qui déclenchent le
des
organes reproducteurs : les
chez la femme.
Les ovaires entrent donc en fonctionnement : ils produisent
des
, hormones responsables de l'apparition des
caractères sexuels
.
Correction :
La puberté est due à une augmentation des concentrations sanguines
d'hormones cérébrales qui déclenchent le développement des organes
reproducteurs : les ovaires chez la femme. Les ovaires entrent donc en
fonctionnement et produisent des œstrogènes, hormones responsables de
l'apparition des caractères sexuels secondaires.
Le rôle des hormones sexuelles dans le cycle utérin.doc 4 page 127
[LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L'HOMME] 4ème
1. Décrivez l’évolution de la quantité d’hormones sexuelles féminines juste avant l’apparition
des règles.
Juste avant l’apparition des règles, il y a une diminution des hormones sexuelles
féminines (œstrogène et progestérone) qui a été précédé d’une forte augmentation.
2. Quand la quantité d'œstrogènes est-elle à son maximum? Quelle en est la conséquence
sur la couche superficielle de l'utérus?
Il y a un pic d'œstrogènes vers le 11ème jour du cycle. La forte quantité d'œstrogènes
semble déclencher l'épaississement de la couche superficielle de l'utérus.
3. Quand la quantité de progestérone est-elle à son maximum? Quelle en est la conséquence
sur la couche superficielle de l'utérus?
Il y a un pic de progestérone vers le 22ème jour du cycle. La forte quantité de
progestérone semble poursuivre l'action des œstrogènes et augmenter le
développement des vaisseaux sanguins dans cette couche superficielle.
Les ovaires produisent et libèrent les œstrogènes et progestérones, qui sont
responsables de l'apparition des caractères sexuels secondaires chez la petite
fille.
Ces hormones ovariennes (œstrogènes et progestérone) déterminent l'état de
la couche superficielle de l'utérus. Sous leur influence, l'épaisseur de la
muqueuse utérine croit. La diminution des concentrations sanguines de ces
hormones déclenche les règles.
Chez la femme, les cycles sexuels sont régulés par ces hormones. L'arrêt de la
production de ces hormones aux alentours des 50 ans, entraîne la ménopause.
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Chapitre 1

11 Cartes Sandra Nasralla

mOHA

2 Cartes Mohamed Ait Baha

Créer des cartes mémoire