Soins Infirmiers aux personnes atteintes d`hyper et d

publicité
Soins Infirmiers aux personnes
atteintes d’hyper et
d’hypothyroïdie
PLAN
1. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hyperthyroïdie
d’
hyperthyroïdie..
2. Les Soins infirmiers chez un patient atteint de la
maladie de Basedow.
Basedow.
3. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hypothyroïdie
d’
hypothyroïdie..
Rappels
La thyroïde est une glande endocrine sécrétant des
hormones, agissant sur toutes les cellules de l’organisme
en accélérant leur fonctionnement.
Ces deux hormones sont :
La T3 (triiodothyronine)
La T4 (tétraiodothyronine)
HYPOTHALAMUS
TRH
HYPOPHYSE
TSH
Feed Back 
THYROÏDE
T3-T4
Feed Back

PLAN
1. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hyperthyroïdie.
o Définition
o Étiologies
o Signes cliniques
o signes biologiques
o Soins infirmiers
2. Les Soins infirmiers chez un patient atteint de la
maladie de Basedow.
3. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hypothyroïdie.
Définition
L’hyperthyroïdie ou thyrotoxicose :
Surproduction d’hormones thyroïdiennes n’obéissant pas
à la régulation normale et qui n’est donc pas freinable
(rétrocontrôle).
Étiologies
La maladie de Basedow
L’adénome toxique
La surcharge iodée
La tumeur hypophysaire à TSH
La thyrotoxicose factice
L’hyperthyroïdie médicamenteuse
Hyperthyroïdie
Goitre ou nodule
Exophtalmie
Thermophobie
Nervosité
Tachycardie
Sueurs profuses
Les signes cliniques
Amaigrissement rapide
Soif excessive
Diarrhée
Tremblements prédominant aux extrémités
Hyperthyroïdie
D’où :
une surveillance spécifique du comportement
du patient,
une surveillance précise des variations de
poids.
Hyperthyroïdie
Les signes biologiques
Augmentation du taux de T3 et T4 (circulantes).
Le taux de TSH (hypophysaire) est effondré.
Le test de la TRH (injection de TRH) ne montre pas
d’élévation de la TSH : test négatif car l’hypophyse est
bloquée.
Traitement
Il associe :
le repos,
les anxiolytiques,
les BétaBéta-bloquants
 pour les symptômes adrénergiques : tachycardie,
sueurs, nervosité, soif, tremblements
les Antithyroïdiens de synthèse (ATS)
 pour les hyperthyroïdies diffuses et préparation
chirurgicale.
Sans oublier : IODE RADIOACTIF
 alternative à la chirurgie à partir de 3535-40 ans
Soins infirmiers
Bilan biologique :
Préparation matérielle, vérification des dosages
prescrits (test).
Prise en charge du patient :
Expliquer que l’examen peut ne pas avoir lieu à
jeun.
Rassurer le patient.
Préciser le risque d’état nauséeux possible lors du
test TRH.
Soins infirmiers
Dosages hormonaux de base :
avant :
Vérifier l’absence d’apport en iode d’origine
alimentaire, médicamenteuse, radiologique, et
hygiénique.
Ne pas employer d’antiseptique iodé
Attention à la méthode de conservation selon le
laboratoire (centrifugation ou congélation)
Soins infirmiers
l’information et le soutien du patient
Définir la maladie,
Rassurer sur la bénignité des examens
complémentaires
Importance de l’observance du TRT : le repos, les
bêtabloquants, les anxiolytiques, les antithyroïdiens de
synthèse.
Rassurer sur le pronostic de la maladie
Analyser les facteurs favorisant la maladie (facteurs
psychologiques et/ou succession d’évènements)
informer l’entourage du patient de la nécessité du
repos.
PLAN
1. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hyperthyroïdie.
2. Les Soins infirmiers chez un patient atteint de la
maladie de Basedow.
o Définition
o Étiologies
o Signes cliniques
o signes biologiques
o Soins infirmiers
3. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hypothyroïdie.
Définitions
Maladie de Basedow
Hyperthyroïdie d’origine immunitaire où
l’hypersécrétion d’hormones est en rapport avec la
stimulation permanente de la glande par les complexes
immunitaires qui prennent la place de la TSH
hypophysaire sur les récepteurs spécifiques.
Signes associés :
Goitre, exophtalmie, tachycardie, tremblements,
amaigrissements.
Étiologies
Facteurs immunitaires
Le stress (on retrouve dans l’anamnèse un stress de
survenu brutale)
Une tension mentale et prolongée
Une surcharge iodée qui sature la thyroïde et
provoque un blocage hormonal.
Complications
Cardiaques : troubles du rythme (liés à l’accélération
de la fréquence cardiaque, l’insuffisance cardiaque
gauche puis globale).
Oculaires : inocclusion paupières, kératite, paralysie
occulo--motrice.
occulo
Psychiques : épisodes d’agitation, confusion, tableau
de la folie « basedowienne ».
Complications
la surveillance de leur apparition
 Prise du pouls, TA,
 surveillance du poids
 prise de température (2 X /jour)
 surveillance des selles (diarrhée fréquente)
 vérifier l’occlusion nocturne des paupières
 vérifier l’absence de signes cutanés
Favoriser le repos et le calme
Soins infirmiers
Tout au long de la prise en charge du patient, les soins
infirmiers ont pour but de participer :
A la surveillance de l’évolution clinique et
biologique de la maladie.
Au dépistage des complications.
A la vérification de l’efficacité du traitement et de
l’absence d’effets secondaires.
A l’aide psychologique du patient.
PLAN
1. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hyperthyroïdie.
2. Les Soins infirmiers chez un patient atteint de la
maladie de Basedow.
3. Les Soins infirmiers chez un patient atteint
d’hypothyroïdie.
o Définition
o Étiologies
o Signes cliniques
o signes biologiques
o Soins infirmiers
Définitions
L’hypothyroïdie
C’est la diminution du fonctionnement de la glande thyroïde
donc de sa production d’hormones.
Son origine :
soit suite à une destruction (spontanée comme dans les
thyroïdites ou provoquées par chirurgie ou iode radioactif)
soit suite à un blocage de la glande (médicamenteux ou
congénital)
L’installation de la pathologie est lente et insidieuse
insidieuse..
Hypothyroïdie
Asthénie physique, psychique, intellectuelle, sexuelle
Frilosité, hypothermie
Voie rauque
hypoacousie
Chute des cheveux
Diminution de la pilosité
Les signes cliniques
Crampes musculaires
Constipation
Troubles cutanéo-muqueux
Visage arrondi avec paupières infiltrées, teint pâle et cireux, rides
profondes, nez élargi, lèvres massives, macroglossie.
Hypothyroïdie
Il s’agit souvent d’une femme en période de ménopause.
Son aspect physique et son comportement imposent le
diagnostic.
L’insuffisance thyroïdienne est à évoquer chez la femme
jeune quand elle présente des signes d’apparition
récente, à type de :
ralentissement des fonctions intellectuelles
prise de poids inexpliquée
frilosité
crampes musculaires
aménorrhée récente.
Hypothyroïdie
Signes biologiques
Le taux de T3 et T4 est bas.
Le taux de TSH est élevé, ce qui signe une atteinte
thyroïdienne.
Augmentation du cholestérol sanguin.
Augmentation de la CPK du fait de
l’hypofonctionnement musculaire.
Attention lors de la réalisation des bilans !!!
Hypothyroïdie
Signes radiologiques
L’échographie est très utile car elle permet de préciser la
morphologie de la glande et donc indirectement l’étiologie :
homogène (traduisant une surcharge iodée)
hétérogènes (suite à une thyroïdite)
Complications
Cardiaques : recherche d ’un gros cœur, par
épanchement péricardique. (ECG pour troubles du
rythme).
Insuffisance coronarienne, attention au traitement brutal,
risque majeur de tachycardie, d’IDM, de mort subite.
Coma myxœdémateux : grave, il est l’aboutissement
d’hypothyroïdies méconnues. C’est un coma profond,
calme, aréflexique avec bradycardie, hypotension, ECG
très perturbé, hyponatrémie, hypovolémie, risque d ’œdème
cérébral.
Décès dans 50% des cas.
Traitement
Il est substitutif et consiste en l’administration
d’hormone (Lévothyrox®)
Surveillance cardiaque indispensable : clinique et ECG
+++. Association possible à un ßß-bloquant (protection
du myocarde)
Nécessité d’une mise en place très progressive du
traitement (plusieurs jours à plusieurs semaines chez
l’insuffisant coronarien).
Attention au risque de surdosage (cf. signes de
l’hyperT)
Impliquer le patient dans sa surveillance.
Traitement à vie !!! (dosage T3,T4, TSH 1 fois/an)
Soins infirmiers
Ils porteront sur la surveillance des signes cliniques
et du traitement.
Les signes sont dus au ralentissement du
métabolisme et à l’infiltrat
Frilosité avec hypothermie et risque de coma
myxœdémateux :
Prévoir couverture supplémentaire, prise de température
(deux fois par jour) après 20 min de repos et loin des
repas chauds.
Soins infirmiers
Bradycardie suite à infiltrat du myocarde et
hypotension::
hypotension
Prise de pouls sur 1 min
Prise de la Tension Artérielle 2 fois par jour.
Infiltration des muscles respiratoires avec
épanchement pleural possible:
Surveillance de la fréquence respiratoire et d’une
cyanose éventuelle au niveau des extrémités (2
fois par jour)
Soins infirmiers
Ralentissement du péristaltisme intestinal:
surveillance de la fréquence des selles, de leur aspect,
avec mise en place d’une feuille de surveillance
(risque de constipation).
Nombreux oedèmes avec prise de poids:
Contrôle avec mise en place d’une courbe de poids.
(pesée deux fois par semaine (même jour, même
heure, même balance, même vêtements).
Régime adapté car des lipides et du cholestérol
Soins infirmiers
Infiltration des masses musculaires (lenteur à la
décontraction, inconfort, difficultés à la
mobilisation, asthénie à l’effort)
Aide à la satisfaction des besoins fondamentaux
Ralentissements psychomoteurs éventuels
Surveillance de modification dans le comportement
chez des patients déjà adynamiques.
Soins infirmiers
Communication parfois altérée avec :
Élocution altérée par macroglossie, voix rauque
et monotone,
hypoacousie et acouphènes par infiltration de la
trompe d’eustache
Pour se faire comprendre parler face à la personne en
articulant bien.
Soins infirmiers
Ces signes seront présents chez une personne avec
un terrain dépressif souvent lié à une image de soi
altérée par :
une bouffissure des paupières
un épaississement des lèvres
des doigts boudinés
des rides
une chute des cheveux et une dépilation.
En résumé
“Toute ressemblance
avec des personnes existant
ou ayant existé,
serait fortuite et involontaire”
Troubles du caractère
Insomnies
 Force musculaire
Diarrhée,
Troubles des règles
Exophtalmie
Goitre
Tachycardie
ECG=FA
Tremblements
Thermophobie, sueurs
mains chaudes et moites
Amaigrissement
HYPERTHYROÏDIEN
Apathie, fatigue,
troubles de la mémoire
Langue épaisse
voie rauque
Frilosité
Obésité,
prise de poids
Frigidité - troubles des
règles
HYPOTHYROÏDIEN
Chute des cheveux
Doigts boudinés,
peau sèche
Bradycardie
Constipation
Infiltration des
téguments
Téléchargement
Explore flashcards