Anatomie et physiologie de l`appareil génital féminin

publicité
Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin
Accuei l
Pl an
Contact
F orum
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
Li ens
Accueil > Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin
Anatomie et physiologie de l'appareil génital
féminin
Les ovaires :
L'ovaire représente la glande génitale féminine. Il en existe 2 (un de chaque côté) situés dans la cavité pelvienne.
Cette glande a 2 fonctions distinctes:
- La formation des cellules reproductrices de la femme, les ovules (ovogénèse)
- La synthèse des hormones sexuelles féminines (œstrogène, progestérone et androgènes)
De la puberté à la ménopause, l'ovaire est l'objet de modifications cycliques mensuelles (le cycle ovarien) dont
l'objectif est de libérer, chaque mois, un œuf mature prêt à être fécondé (l'ovocyte libéré lors de l'ovulation) et de
préparer la paroi de l'utérus (l'endomètre) à une éventuelle implantation.
Les trompes de Fallope:
La trompe de Fallope est un long conduit d'environ 12 cm qui relie chaque ovaire à l'utérus (il y en a donc 2, une de
chaque côté).
Elle a pour fonction la captation de l'ovocyte au moment de l'ovulation grâce au mouvement des cils de son ampoule,
d'assurer le transport des spermatozoïdes de l'utérus vers l'ovaire, et ensuite des œufs fécondés en sens inverse, et
1 sur 3
13.10.2008 18:11
Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
le liquide qu'elle contient fournit à l'œuf des conditions favorables à son développement.
Cette trompe sera le siège de la fécondation.
L'utérus:
L'utérus, organe situé au milieu de la cavité pelvienne, comporte 2 parties distinctes:
1. Le corps dans lequel débouchent les trompes (au niveau de l'isthme tubaire) et qui comporte 2 couches dans son
épaisseur:
- une couche externe de muscles (le myomètre)
- une couche interne muqueuse (l'endomètre) qui présente des variations d'épaisseur et de composition cycliques
en réponse aux variations des taux des hormones sexuelles sécrétées par l'ovaire.
2. Le col qui assure la communication entre le corps de l'utérus et le vagin. C'est par cette petite porte d'entrée
que passeront les spermatozoïdes déposés dans le vagin au moment du rapport sexuel, si la période est propice à la
fécondation.
Les fonctions de l'utérus sont multiples:
- il assure le transport des spermatozoïdes du vagin vers les trompes
- il est le siège de la nidation, l'embryon s'implantant dans l'épaisseur de son endomètre vers la fin de la première
semaine du développement de l'œuf fécondé.
- pendant toute la durée de la grossesse, il protège l'embryon et lui fournit le matériel nécessaire à son
développement. Son volume s'adaptant au fur et à mesure à la croissance continue du fœtus.
- en fin de grossesse, ses contractions assurent l'expulsion du fœtus et du placenta.
A la fin du cycle ovarien, s'il n'y a pas eu fécondation et nidation, sa paroi interne (l'endomètre) va être éliminée sous
l'effet de la chute brutale des hormones sexuelles. Cela occasionne des saignements (les règles).
Le vagin:
Le vagin est l'organe de copulation dans lequel seront déposés les spermatozoïdes au cours du rapport sexuel.
Le vagin représente également la filière que le bébé devra franchir lors de l'accouchement… il est donc très
extensible!
Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin:
- Fonction de l'ovaire: La folliculogénèse
2 sur 3
13.10.2008 18:11
Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
- Fonction de l'ovaire: sécrétion des hormones sexuelles
féminines
- Le cycle ovarien
LA CENTRALE ANATOMIQUE:
- Anatomie et physiologie de l'appareil génital masculin
Accuei l
NatiSens
3 sur 3
13.10.2008 18:11
Fonction de l'ovaire: la folliculogénèse
Accuei l
Pl an
Contact
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
F orum
Li ens
Accueil > Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin > Fonction de l'ovaire: la folliculogénèse
Anatomie et physiologie de l'appareil génital
féminin
L'ovaire, La glande génitale féminine par excellence, assure 2 fonctions:
- La croissance et la maturation des cellules reproductrices féminines: l'ovogénèse et la fol l i cul ogénèse.
- La sécréti on des hormones sexuel l es fémi ni nes: les oestrogènes et la progestérone (principalement).
La folliculogénèse se caractérise par la croissance et la maturation du follicule (petit sac situé dans l'ovaire et qui
contient l'ovocyte) et de l'ovocyte, et se termine par l'ovulation (libération, par l'ovaire, de la cellule reproductrice
féminine prête à être fécondée par le spermatozoïde: l'ovocyte).
Contrairement à l'ovogénèse qui a un caractère cyclique (comme expliqué dans l'article sur l'ovogénèse), la
folliculogénèse est un phénomène continu qui débute à la 20e semaine du développement embryonnaire des foetus
féminins, et se poursuit jusqu'à la ménopause, n'étant interrompu ni par l'ovulation, ni par la grossesse, ni par
d'éventuelles périodes d'anovulation (absence d'ovulation).
La plupart de ces follicules n'atteindront pas le stade de maturité nécessaire à l'ovulation et seront frappés d'atrésie
(dégénérescence).
Ceci explique le fait que, bien qu'il y ait environ 7 millions de follicules dans les ovaires dès la 20e semaine du
développement embryonnaire, seuls 2 millions seront encore présents à la naissance, et que le stock disponible à la
puberté ne sera plus que d'environ 300.000 follicules!
Au cours de son développement, le follicule passe par plusieurs stades:
- Dès que la cellule reproductrice (ovocyte) entame sa croissance, elle s'entoure d'une couche de cellules aplaties
disposées en couronne, séparée de l'ovaire proprement dit (le stroma ovarien) par une membrane (la membrane de
Slavianski).
On parle de fol l i cul e pri mordi al qui mesure environ 0,05mm de diamètre.
- Les cellules de la couche périphérique vont proliférer et prendre un aspect cubique. Ce sont les fol l i cul es
pri mai res, à peine plus gros.
- La prolifération des cellules se poursuit, et celles-ci s'organisent, dès lors en plusieurs couches concentriques,
dont la plus interne formera la zone pellucide de l'ovule, et les plus externes, la corona radiata. (voir: l'ovocyte)
Ce sont les fol l i cul es secondai res mesurant 0,2mm environ.
Ces 3 types de follicules forment la catégorie des fol l i cul es pré-antraux qui, pour la plupart, en dehors de
l'influence hormonale des cycles ovariens, dégénèreront.
Dès le début de la phase folliculaire du cycle ovarien, sous l'influence de la FSH, quelques follicules pré-antraux vont
poursuivre leur développement. Leurs cellules vont sécréter un liquide qui va creuser une cavité dans le follicule:
l'antrum.
L'ovocyte se trouve à présent refoulé sur le côté du follicule.
Ces fol l i cul es antraux mesurent de 0,5 à 5mm de diamètre.
Dans un cycle normal, non stimulé, une sélection s'opère dès le 5e jour du cycle (suite à l'augmentation des
oestrogènes), et seul le follicule le plus sensible va poursuivre son développement. Ce follicule est le seul qui
atteindra la maturation et fera l'objet d'une ovulation. C'est le fol l i cul e de de Graaf (15 à 30mm).
Vers le 14e jour d'un cycle idéal de 28 jours, sous l'influence du pic de sécrétion de LH, l'ovocyte va se détacher de
la paroi du follicule. Et cette dernière va être digérée, relâchant l'ovocyte qu'elle contient, environ 36 à 48h après le
début du pic de LH. C'est ce qu'on appelle l'ovul ati on.
1 sur 2
13.10.2008 18:12
Fonction de l'ovaire: la folliculogénèse
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
Au fur et à mesure de son évolution, le follicule en croissance se rapproche de la paroi de l'ovaire. Au stade de
follicule de de Graaf, la distance séparant la paroi de l'ovaire et celle du follicule est très mince.
Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin:
- Vue d'ensemble de l'appareil génital féminin
- Fonction de l'ovaire: sécrétion des hormones sexuelles
féminines
- Le cycle ovarien
LA CENTRALE ANATOMIQUE:
- Anatomie et physiologie de l'appareil génital masculin
Accuei l
NatiSens
2 sur 2
13.10.2008 18:12
Fonction de l'ovaire: la sécrétion des hormones fém...
Accuei l
Pl an
Contact
F orum
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
Li ens
Accueil > Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin > Fonction de l'ovaire: la sécrétion des hormones sexuelles féminines
Anatomie et physiologie de l'appareil génital
féminin
L'ovaire assure la sécrétion de 3 types d'hormones sexuelles:
- les oestrogènes
- la progestérone
- les androgènes
Les oestrogènes:
L'ovaire sécrète 3 types d'oestrogènes:
- l'oestrone (E1)
- l'oestradi ol (E2)
- L'oestri ol (E3)
L'oestradiol (le principal oestrogène sexuel féminin) est sécrété durant la première phase du cycle ovarien par les
cellules de la granulosa des follicules en croissance. Son taux augmente progressivement du 5e jour du cycle jusqu'au
moment de l'ovulation. Ensuite, il diminue lentement au cours de la phase lutéale, avec toutefois, un nouveau pic, au
milieu de cette phase, résultant de la sécrétion d'oetrogènes par le corps jaune en 2e phase de cycle. Finalement son
taux chute jusqu'à la menstruation, sauf s'il y a eu nidation, et donc début de grossesse.
Cette sécrétion est soumise à un système de rétrocontrôle hypothalamo-hypophysaire: la synthèse des oestrogènes
par l'ovaire est stimulée par la sécrétion de FSH par l'hypophyse (rétrocontrôle positif), tandis que la sécrétion
d'oestrogènes diminue la synthèse de la FSH par l'hypophyse (rétrocontrôle négatif). (en savoir plus: Feed-back
négatif des oestrogènes sur la sécrétion hypophysaire de FSH)
Val eurs de référence:
- phase folliculaire: 20 à 160 pg/ml
1 sur 3
13.10.2008 18:13
Fonction de l'ovaire: la sécrétion des hormones fém...
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
- phase ovulatoire: 90 à 500 pg/ml
- phase lutéale: 50 à 210 pg/ml
- ménopause: 0 à 50 pg/ml
Les fonctions de ces oestrogènes sont multiples:
- Ils assurent et mai nti ennent l e dével oppement des caractères sexuel s secondai res fémi ni ns, de la
puberté à la ménopause: développement et maintien de la trophicité de la vulve et du vagin. Après la ménopause, et
sans supplémentation oestrogénique, ces organes ont tendance à s'atrophier.
- Ils ouvrent la porte d'entrée aux spermatozoïdes en phase ovulatoire en di l atant l e col de l 'utérus légèrement.
- Ils stimulent la sécréti on de l a gl ai re cervi cal e en phase folliculaire et ovulatoire pour la rendre apte à
acueillir les spermatozoïdes.
- Ils assurent le dével oppement de l 'endomètre (paroi interne de l'utérus) en phase folliculaire de manière à le
rendre réceptif à une éventuelle implantation.
- L'oestradiol joue un rôle important dans la folliculogénèse et il intervient dans la sél ecti on du fol l i cul e
domi nant.
- L'oestradiol décl enche l e pi c de LH: au cours de la phase folliculaire, le pic de LH se déclenche
automatiquement lorsque le taux d’oestradiol atteint 300 à 350 pg/ml.
- L'oestradiol amél i ore l a qual i té du corps j aune.
- Au niveau des seins, les oestrogènes assurent le dével oppement des canaux gal actophores.
La progestérone:
La progestérone est une hormone sécrétée en 2e phase du cycle ovarien par les cellules de la granulosa du corps
jaune.
Son taux reste stable et faible en première partie de cycle, et commence à augmenter environ 12 heures après le
début du pic de LH. Il atteint un pic en milieu de phase lutéale, pour ensuite diminuer, suite à l'atrésie du corps
jaune, sauf en cas de grossesse.
Val eurs de référence:
- phase folliculaire: 0,2 à 1,5 ng/ml
- phase ovulatoire: 0,8 à 3 ng/ml
- phase lutéale: 2 à 30 ng/ml
Ses fonctions sont multiples:
- Son rôle principal est de préparer l 'utérus à l 'i mpl antati on de l 'oeuf fécondé.
- La progestérone mai nti ent l e col de l 'utérus fermé.
- Elle assure le dével oppement des gl andes mammai res.
- La progestérone augmente l a température corporel l e centrale, ce qui explique l'augmentation de la
température, en 2e phase du cycle, immédiatement après l'ovulation. La température passe alors au-dessus de la
barre des 37°c, et on observe une variation de température entre la phase folliculaire et la phase lutéale de plus ou
moins 0,4°c. (voir: la courbe de température)
- Enfin, la progestérone a un effet sédati f l éger, ce qui explique la fatigue plus importante observée en 2e phase
du cycle ovarien et en début de grossesse.
Les androgènes:
L'ovaire sécrète égalment des androgènes, dont le principal est l'androstènedione dont la fonction essentielle est de
participer à la synthèse des oestrogènes.
2 sur 3
13.10.2008 18:13
Fonction de l'ovaire: la sécrétion des hormones fém...
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin:
- Vue d'ensemble de l'appareil génital féminin
- Fonction de l'ovaire: la folliculogénèse
- Le cycle ovarien
LA CENTRALE ANATOMIQUE:
- Anatomie et physiologie de l'appareil génital masculin
Accuei l
NatiSens
3 sur 3
13.10.2008 18:13
Le cycle ovarien
Accuei l
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
Pl an
Contact
F orum
Li ens
Accueil > Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin > Le cycle ovarien
Anatomie et physiologie de l'appareil génital
féminin
Le cycle ovarien ou cycle menstruel, qui est induit par des sécrétions hormonales de l’hypophyse et de l’ovaire, se
manifeste par des modifications au niveau de l’ensemble de l’appareil génital féminin, et dure en moyenne 28 jours.
Il débute à la puberté, et se répète inlassablement tout au long de la vie de la femme, et ceci, jusqu’à la ménopause.
Ce cycle débute et se termine par les menstruations (règles) et comporte 3 grandes phases distinctes :
- la phase fol l i cul ai re
- l’ovul ati on
- la phase l utéal e
La phase folliculaire :
C’est la phase de folliculogénèse (ou croissance folliculaire).
Cette phase s’étend du 1er jour du cycle (1er jour des règles) jusqu’à l’ovulation qui a généralement lieu le 14è jour
d’un cycle idéal de 28 jours.
Il dure donc, en moyenne, 14 jours, mais sa durée peut varier considérablement d’une femme à l’autre.
Sous l’influence d’une hormone sécrétée par l’hypophyse, la FSH, les petits follicules disponibles dans les ovaires
en début de cycle (les follicules préantraux) vont entamer leur croissance et leur développement.
Dès que les follicules sont assez gros, ils commencent à sécréter des oestrogènes, dont le taux va commencer à
augmenter dès le 5e jour du cycle.
Ces oestrogènes vont alors diminuer la synthèse de la FSH par l’hypophyse (c’est ce qu’on appelle le rétrocontrôle
négatif) et la plupart des follicules, qui ne sont plus stimulés par cette FSH vont commencer à dégénérer (c’est le
phénomène de l’atrési e fol l i cul ai re). Seul un follicule (en général), le plus sensible à la FSH, va poursuivre sa
croissance et arriver à maturation à la fin de cette phase. C’est le follicule dominant, qu, à maturité, portera le nom
de fol l i cul e de de Graaf.
Pendant ce temps, au niveau de l’utérus, sous l’influence des oestrogènes, l’endomètre qui avait été éliminé lors des
règles, commence à se régénérer : c’est la phase prol i férati ve.
L'ovulation :
L’ovulation est une période de courte durée (en moyenne 48 heures) qui se caractérise par la libération de l’ovocyte
mature par l’ovaire et sa captation par l’ampoule de la trompe de Fallope.
Dès que le taux d’œstrogène atteint un seuil (variable d’une femme à l’autre, mais généralement entre 300 et 350
pg/ml), il stimule la sécrétion de LH par l’hypophyse. Le taux de cette hormone augmente alors rapidement (c’est le
pi c de LH), et déclenche l’ovulation proprement dite, qui survient en moyenne 36 à 48h après le début de ce pic.
La phase lutéale:
Cette phase s’étend de l’ovulation à l’arrivée des règles.
Sa durée est relativement constante et peu variable, de 12 à 16 jours.
Elle est caractérisée par 2 phénomènes :
- La formati on et ensui te l a dégénérescence du corps j aune : le follicule de de Graaf qui a libéré l’ovocyte
mature va se remplir de sang (follicule hémorragique) et ses cellules vont se modifier. Il va dès lors sécréter
1 sur 2
13.10.2008 18:14
Le cycle ovarien
http://www.natisens.com/Articles/Anatomie/Anatom...
principalement de la progestérone (et aussi un peu d’oestrogènes) qui atteint un pic maximal vers le 9e jour
post-ovulatoire.
En l’absence de fécondation et nidation, le corps jaune va commencer à régresser dès le 9e jour qui suit l’ovulation
et le taux de progestérone et des oestrogènes vont diminuer.
- Le dével oppement de l ’endomètre qui se prépare à une éventuel l e ni dati on : sous l’action de la
progestérone, la paroi de l’endomètre s’épaissit et se vascularise (phase sécrétoire).
En l’absence de nidation, suite à la chute de la progestérone, cette paroi va être éliminée en fin de cycle, ce qui
déclenche des saignements : les menstruati ons.
Anatomie et physiologie de l'appareil génital féminin:
- Vue d'ensemble de l'appareil génital féminin
- Fonction de l'ovaire: sécrétion des hormones sexuelles
féminines
- Fonction de l'ovaire: la synthèse des hormones sexuelles
féminines
LA CENTRALE ANATOMIQUE:
- Anatomie et physiologie de l'appareil génital masculin
Accuei l
NatiSens
2 sur 2
13.10.2008 18:14
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire