NOTRE PROJET
Créer l’association Namaste à part entière Ø
Ø
permettre aux entreprises qui accepteraient de nous financer de bénéficier d’une réduction d’impôt faciliter les dons en gagnant la confiance des financeurs plus facilement (ordre des chèque au nom de Namaste et non plus à celui de l’ACT) Développer le site internet avec l’aide du VP Webmaster Ø
Ø
le don en ligne, un challenge de taille page permettant à des entreprises d’apparaître en tant que sponsors Goodeed, vous connaissez ? C’est la révolution du don en ligne par la publicité. C’est l’occasion de faire connaître Namaste et de récolter des fonds pour mener à bien les projets humanitaires. Deux façons d’aborder Goodeed : Ø apparaître dans une publicité pour augmenter la notoriété de l’association. Comment ? Trouver une entreprise prête à financer la publicité en tant que sponsor. Elle y gagnerait et nous aussi Ø contacter les responsables de Goodeed pour qu’ils mettent en place un nouveau don sur un temps limité, et ce pour notre projet humanitaire (cela ayant déjà été fait auparavant pour d’autres causes que la nôtre) Sensibiliser les plus jeunes sur ce qu’il se passe ailleurs par la mise en place d’une correspondance entre une classe népalaise et une classe française Ø
continuer la sensibilisation en intervenant de temps en temps dans les classes concernées pour faire un bilan et apporter des nouvelles sur l’avancée du projet Faire connaître l’association et récolter des fonds Ø
activités sportives sponsorisées : méthode pour récolter des fonds rapidement, mais pas des plus faciles. Pourquoi pas les 10km de Tours en partenariat avec le SUAPS ? Pourquoi pas le Macadam blésois ou tout autre événement sportif de la région ? Quelles actions sur place ? Ø
Ce ne sont pas des vacances, c’est l’opportunité de tout faire pour améliorer le quotidien de ceux qui en ont besoin. Il est difficile de se projeter, mais le voyage de cet été nous permettra justement de voir l’avancée du projet et de mettre l’accent sur les actions à renforcer sur place, en association avec Clinic Nepal, par exemple. On a du temps, on a des moyens… On est prêt. Manon Domart & Robin Minel, candidats VP Solidarité Internationale