NUTRITION ET IMMUNITÉ
Dr. AMROUCHE RACHED Chiraz
Professeur Agrégé en Nutrition
et Maladies Nutritionnelles
Service « A » de Diabétologie, Nutrition
et Maladies Métaboliques
INSTITUT NATIONAL DE NUTRITION,
Tunis, TUNISIE.
JOURNEE MONDIALE DE
L’IMMUNOLOGIE (Tunis, 28/04/2013)
H I ST O R I Q U E
§ 3000 ans Av-JC: le Su Wen, traité de médecine chinoise :
« ...avant d'ausculter un malade, il faut s'informer s'il est riche ou pauvre ...
s'il est pauvre, il est sans doute mal nourri et son énergie défensive peut être
affaiblie...»
§ 1959 : Scrimshaw, Taylor et Gordon: mise en évidence de l'intéraction
synergique entre malnutrition et infection et l'implication du système
immunitaire.
Scrimshaw NS, Taylor CE & Gordon JE (1959) Interaction of
nutrition and infection. Am J Med Sci 237, 367–403.
§
2003: Keusch
Gerald T. Keusch
The History of Nutrition: Malnutrition, Infection and Immunity
J. Nutr. January 1, 2003vol. 133 no. 1 336S-340S
Spirale morbide malnutrition - infection
Malnutrition et infection VIH
Ph. Chevalier, UR. 024, IRD Montpellier, France
Rapport FAO N0 34, 2005
Déséquilibre nutritionnel postpost-infectieux
Malnutrition et infection VIH
Ph. Chevalier, UR. 024, IRD Montpellier, France
Rapport FAO N0 34, 2005
PERTURBATIONS GLOBALES
DE L’APPORT NUTRITIONNEL
Dénutritions protéino
protéino--énergétiques
Atrophie des tissus
lymphoïdes
Réduction de la
maturation
lymphocytes T
(CD4)
Diminution des Ig
A sécrétoires
Réduction du
chimiotactisme
Altération de la
production d’IL1 et TNF α
Réduction
rapport CD4/CD8
Altération
action
bactéricide des
globules blancs
Diminution du
complément
(C3)
Obésité ?
Excès d’apports lipidiques
Excès d’apports glucidiques
§ Réduction de la clairance
§ Altérations de la phagocytose
bactérienne
§ Modification de la
production des
eÏcosanoÏdes
Tissu adipeux = Glande
TISSU ADIPEUX : GLANDE ENDOCRINE
Angiotensinogène
PAI-1
Leptine (protéine OB)
Adiponectine
Adipsine
LPL
Tissu adipeux
Viscéral
Résistine
IL6
CETP
TNF alpha
TGFb
PGE2
Complément 3
Leptine
Activation et prolifération
des LT CD4+ et CD8+
Synthèse IL 1 et Interféron γ
DEFICITS NUTRITIONNELS
SELECTIFS
ACIDES AMINES
Déficits en acides aminés
AA essentiels
Conséquences de la carence sur l’immunité
Tryptophane
Altération de l’immunité cellulaire
Degré de sévérité des maladies auto-immunes (SEP, LED)1
AA ramifiés (Val,
Leu, Ile)
Diminution de la richesse cellulaire des tissus lymphoïdes
Phénylalanine
Réduit la production d’Ac à l’agression
AA soufrés
(méthionine,cyst
éine)
Compromet la synthèse de glutathion
1. Widner B, Leblhuber F, Walli J, Tilz GP, Demel U, Fuchs D. Degradation of
tryptophan in neurodegenerative disorders. Adv Exp Med Biol. 1999;467:133-8.
Déficits en acides aminés
AA non essentiels
Glutamine
•Greffés de la moelle osseuse: réduction des infections et durée
d’hospitalisation (1)
•Chirurgie K coloR: améliore la réponse LT aux mitogènes
•Chez les marathoniens de haut niveau: réduction fréquence des
infections respiratoires hautes (2)
Arginine
Précurseur du NO et d’ornithine, vasodilatateur , prolifération
cellules immunocompétentes, cicatrisation des muqueuses
intestinales mais effet délétère si excès .
1. Ziegler TR, Young LS, Benfell K, Scheltinga M, Horton K, Bye R, et al. Clinical and metabolic efficacy of
glutamine supplemented parenteral nutrition after bone marrow transplantation. Ann Intern Med 1992 ; 116 :
821-8.
2. Castell LM, Newsholme EA. Glutamine and the effects of exhaustive exercise upon the immune response. Can
J Physiol Pharmacol. 1998;76:524-532. 3.
75%
25%
ACIDES GRAS
Acides gras essentiels
(AGPI )
ω6
ω3
Acide
arachidonique
EPA
DHA
LTB4, PGE2
LTB5, PGE3
↓ Il6, Tnfα, Il1, RécIl2
des lymphocytes*
(ω6)
AGPI
ω6 / ω3 < 5
(ω 3)
AR d’AAL =
1.1g pour les femmes
1.6g pour les hommes
Pour obtenir 1,3 g d'oméga-3
d'origine végétale (AAL)
Pour obtenir 1,3 g d'oméga-3
d'origine marine (EPA + DHA)
Ø2 c. à thé (10 ml) de graines
de lin broyées
Ø50 g de maquereau
Ø80 g de saumon rose ou rouge en
conserve
Ø80 g de hareng
Ø130 g de thon blanc en conserve
Ø130 g de sardines en conserve
ؽ c. à thé (2 ml) d'huile de lin
VITAMINES
Vitamines liposolubles
Rôle sur système
immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Vit A
-Immunité et intégrité des
muqueuses
-Production des IgA
« vitamine antiinfectieuse »
- Induit inflammation
- Altère les fonctions des LT et LB
- Lésions des muqueuses -->
augmentation risque infectieux
- Diminution phagocytose et oxydation
des macrophages
- Réduit la production d’Ac en présence
d’agression
- Augmentation cytokines proinflammatoires (IL-1, IL-12, Tnfα)
Vit D
- Excellent immunomodulateur si 1,25 (OH)2D3
- Rôle dans prolifération et différentiation cellulaire
-Augmentation immunité innée
- augment synthèse Macrophages
- Cellules immunitaires ont des récepteurs à la vit D (sauf B)
- Augmentation risque infectieux : Diminution immunité innée
et cellulaire
Vit E
- Anti-oxydant liposoluble majeur
-Réduit production de facteurs immunosuppresseurs
-Optimise réponse immune Th1
-Différenciation des LT immatures dans le thymus
-Synergie vitE /vitC
- Diminution immunité cellulaire
Vitamines liposolubles
Vit A
Rôle sur système immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
-Immunité et intégrité des muqueuses
-Production des IgA
« vitamine antiinfectieuse »
- Induit inflammation
- Altère les fonctions des LT et LB
- Lésions des muqueuses --> augmentation risque infectieux
- Diminution phagocytose et oxydation des macrophages
- Réduit la production d’Ac en présence d’agression
- Augmentation cytokines pro-inflammatoires (IL-1, IL-12, Tnfα)
Vit D -Cellules immunitaires ont des - Augmentation risque infectieux :
récepteurs à la vit D (sauf B)
Diminution immunité innée
-Excellent immunomodulateur et cellulaire
si 1,25 (OH)2D3
- Rôle dans prolifération et
différentiation cellulaire
-Augmentation immunité innée
- ∕ synthèse macrophages
Vit E
- Anti-oxydant liposoluble majeur
-Réduit production de facteurs immunosuppresseurs
-Optimise réponse immune Th1
-Différenciation des LT immatures dans le thymus
-Synergie vitE /vitC
- Diminution immunité cellulaire
Vitamines liposolubles
Rôle sur système immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Vit A
-Immunité et intégrité des muqueuses
-Production des IgA
« vitamine antiinfectieuse »
- Induit inflammation
- Altère les fonctions des LT et LB
- Lésions des muqueuses --> augmentation risque infectieux
- Diminution phagocytose et oxydation des macrophages
- Réduit la production d’Ac en présence d’agression
- Augmentation cytokines pro-inflammatoires (IL-1, IL-12, Tnfα)
Vit D
- Excellent immunomodulateur si 1,25 (OH)2D3
- Rôle dans prolifération et différentiation cellulaire
-Augmentation immunité innée
- augment synthèse Macrophages
- Cellules immunitaires ont des récepteurs à la vit D (sauf B)
- Augmentation risque infectieux : Diminution immunité innée
et cellulaire
Vit E
- Anti-oxydant liposoluble majeur
-Réduit production de facteurs
immunosuppresseurs
-Optimise réponse immune Th1
-Différenciation des LT immatures
dans le thymus
-Synergie vitE /vitC
- Diminution immunité cellulaire
Vitamines hydrosolubles
Rôle sur système immunitaire
Vit B6 - Synthèse des protéines
( cellules immunitaires)
(avec vit B12 & folates)
Vit B9
Synthèse des protéines (avec vit B12 & B6)
- Maintien de l’immunité innée (cellules NK)
Vit B12
- Synthèse des protéines (avec folate & vit B6)
- Immunomodulateur de l’immunité cellulaire (NK, CD8)
Vit C
- Antioxydant puissant
- Régénération autres anti-oxydants (vit E)
- Stimule fonctions macrophagiques et action bactéricide des phagocytes
- Rôle dans activité NK, prolifération des lymphocytes, chimiotactisme, …
Effets des carences sur l’immunité
- Suppression réponse immune Th1
-Diminution cytokines proinflammatoires (IL-1, IL-2)
-Diminution de la sécrétion des Ig E ,
IgG
-Antagonistes de la vit B6 améliorent
la tolérances des allogreffes
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
-Suppression fonction leucocytaire
- Activité NK
- Prolifération des lymphocytes
- Augmente risque cardiovasculaire chez sujets âgés
Vitamines hydrosolubles
Vit B6 -
Rôle sur système immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Synthèse des protéines
(avec vit B12 & folates)
- Suppression réponse immune Th1
-Diminution cytokines pro-inflammatoires (IL-1, IL-2)
-Diminution de la sécrétion des Ig E , IgG
-Antagonistes de la vit B6 améliorent la tolérances des allogreffes
( cellules immunitaires)
Folates Synthèse des protéines (avec
vit B12 & B6)
- Maintien de l’immunité innée
(cellules NK)
Vit B12
- Synthèse des protéines (avec folate & vit B6)
- Immunomodulateur de l’immunité cellulaire (NK, CD8)
Vit C
- Antioxydant puissant
- Régénération autres anti-oxydants (vit E)
- Stimule fonctions macrophagiques et action bactéricide des phagocytes
- Rôle dans activité NK, prolifération des lymphocytes, chimiotactisme, …
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
-Suppression fonction leucocytaire
- Activité NK
- Prolifération des lymphocytes
- Augmente risque cardiovasculaire chez sujets âgés
Vitamines hydrosolubles
Rôle sur système immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Vit B6 -
Synthèse des protéines
(avec vit B12 & folates)
- Suppression réponse immune Th1
-Diminution cytokines pro-inflammatoires (IL-1, IL-2)
-Diminution de la sécrétion des Ig E , IgG
-Antagonistes de la vit B6 améliorent la tolérances des allogreffes
Folates
Synthèse des protéines (avec vit B12 & B6)
- Maintien de l’immunité innée (cellules NK)
Vit B12
- Synthèse des protéines (avec
folate & vit B6)
- Immunomodulateur de
l’immunité cellulaire (NK, CD8)
Vit C
- Antioxydant puissant
- Régénération autres anti-oxydants (vit E)
- Stimule fonctions macrophagiques et action bactéricide des phagocytes
- Rôle dans activité NK, prolifération des lymphocytes, chimiotactisme, …
( cellules immunitaires)
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
-Suppression fonction leucocytaire
- Activité NK
- Prolifération des lymphocytes
- Augmente risque cardiovasculaire chez sujets âgés
Vitamines hydrosolubles
Rôle sur système immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Vit B6 -
Synthèse des protéines
(avec vit B12 & folates)
- Suppression réponse immune Th1
-Diminution cytokines pro-inflammatoires (IL-1, IL-2)
-Diminution de la sécrétion des Ig E , IgG
-Antagonistes de la vit B6 améliorent la tolérances des allogreffes
Folates
Synthèse des protéines (avec vit B12 & B6)
- Maintien de l’immunité innée (cellules NK)
Vit B12
- Synthèse des protéines (avec folate & vit B6)
- Immunomodulateur de l’immunité cellulaire (NK, CD8)
Vit C
- Antioxydant puissant
- Régénération autres antioxydants (vit E)
- Stimule fonctions
macrophagiques et action
bactéricide des phagocytes
- Rôle dans activité NK,
prolifération des lymphocytes,
chimiotactisme, …
( cellules immunitaires)
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
- Suppression NK
- Suppression cytotoxicité (CD8)
-Suppression fonction
leucocytaire
- ↓Activité NK
- ↓Prolifération des lymphocytes
OLIGOÉLÉMENTS
Rôle sur système
immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Sélénium
- Régulation du système
redox (par enzymes
et autres protéines liées au
Sélénium)
- Régulation synthèse ADN
- Agit sur immunité innée et
acquise
Zinc
Essentiel à proliférationcellulaire (surtout pour système immunitaire!)
- Agit sur immunité innée et acquise
- Protège stress oxydatif (“ t ”)
- Augmente réponse TH-1
- Protège intégrité cutanée et membranes
- Action antivirale (sur certains svirus)
-lymphopénie
- Augmente stress oxydatif
- Diminution des fonctions phagocytaires
-Augmentation de destruction des lymphocytes B et T (apoptose)
--Augmentation incidences des infections bactériennes
Cuivre
-Protège du stress oxydatif
Diminution action bactéricide des macrophages
Fer
-Différenciation cellulaire et croissance
- Composant de nombreuses enzymes indispensables au système
immunitaire
- Régulation des cytokines
- Diminution de sécrétion de cytokines (Interféron γ, Tnf-α, IL-2,…)
- Diminution de réponse immune, surtout Th-et macrophages
-Peu d’effet sur lymphocytes B et synthèse AC
- Augmentation de la susceptibilité
aux Infections virales (plus
virulentes: en cas d’infection VIH,
la sélénémie semble être un
élément pronostique important)
-Augmente le risque de
dégénérescence des hépatites
virales A et B
Oligoéléments
Rôle sur système immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Sélénium
- Regulation du système redox (par enzymes et autres
protéines liées au Selenium)
- Regulation synthèse ADN
- Agit sur immunité innée et acquise
- augmentation de la susceptibilité aux Infections virales (plus virulentes: en cas
d’infection VIH, la sélénémie semble être un élément pronostique important)
-Augmente le risque de dégénérescence des hépatites virales A et B
Zinc
-prolifération cellulaire
- Agit sur immunité innée et
acquise
-Protège stress oxydatif
- Augmente réponse TH-1
-Intégrité cutanée et membranes
- Action antivirale (sur certains
virus)
Cuivre
-Protège du stress oxydatif
Diminution action bactéricide des macrophages
Fer
-Différenciation cellulaire et croissance
- Composant de nombreuses enzymes indispensables au système immunitaire
- Régulation des cytokines
- Diminution de sécrétion de cytokines (Interféron γ, Tnf-α, IL-2,…)
- Diminution de réponse immune, surtout Th-et macrophages
-Peu d’effet sur lymphocytes B et synthèse AC
-lymphopénie
- Augmente stress oxydatif
- Diminution des fonctions
phagocytaires
-Augmentation apoptose des
lymphocytes B et T
-Augmentation incidence des
infections bactériennes
Oligoéléments
Rôle sur système
immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Sélénium
- Regulation du système redox (par enzymes et autres
protéines liées au Selenium)
- Regulation synthèse ADN
- Agit sur immunité innée et acquise
- augmentation de la susceptibilité aux Infections virales (plus virulentes: en cas d’infection VIH, la
sélénémie semble être un élément pronostique important)
-Augmente le risque de dégénérescence des hépatites virales A et B
Zinc
Essentiel à proliférationcellulaire (surtout pour système immunitaire!)
- Agit sur immunité innée et acquise
- Protège stress oxydatif (“ t ”)
- Augmente réponse TH-1
- Protège intégrité cutanée et membranes
- Action antivirale (sur certains svirus)
-lymphopénie
- Augmente stress oxydatif
- Diminution des fonctions phagocytaires
-Augmentation de destruction des lymphocytes B et T (apoptose)
--Augmentation incidences des infections bactériennes
Cuivre -Protège du stress oxydatif
Diminution action bactéricide
des macrophages
Fer
- Diminution de sécrétion de cytokines (Interféron γ, Tnf-α, IL-2,…)
- Diminution de réponse immune, surtout Th-et macrophages
-Peu d’effet sur lymphocytes B et synthèse AC
-Différenciation cellulaire et croissance
- Composant de nombreuses enzymes indispensables au système
immunitaire
- Régulation des cytokines
Oligoéléments
Rôle sur système
immunitaire
Effets des carences sur l’immunité
Sélénium
- Regulation du système redox (par enzymes et autres
protéines liées au Selenium)
- Regulation synthèse ADN
- Agit sur immunité innée et acquise
Zinc
Essentiel à proliférationcellulaire (surtout pour système
immunitaire!)
- Agit sur immunité innée et acquise
- Protège stress oxydatif (“ t ”)
- Augmente réponse TH-1
- Protège intégrité cutanée et membranes
- Action antivirale (sur certains svirus)
-lymphopénie
- Augmente stress oxydatif
- Diminution des fonctions phagocytaires
-Augmentation de destruction des lymphocytes B et T (apoptose)
--Augmentation incidences des infections bactériennes
Cuivre
-Protège du stress oxydatif
Diminution action bactéricide des macrophages
Fer
-Différenciation
cellulaire et croissance
- Composant de
nombreuses enzymes
indispensables au
système immunitaire
- Régulation des
cytokines
- Diminution de sécrétion de cytokines
(Interféron γ, Tnf-α, IL-2,…)
- Diminution de réponse immune, surtout
Th-et macrophages
- augmentation de la susceptibilité aux Infections virales (plus virulentes: en cas d’infection VIH, la sélénémie
semble être un élément pronostique important)
-Augmente le risque de dégénérescence des hépatites virales A et B
Infection
sévère
hyposidérimie
altération immunité
cellulaire
ANTI--OXYDANTS NATURELS
ANTI
•Protection contre les radicaux libres oxygénés
Vitamines E et C
oléagineux, légumes,
fruits
Sources alimentaires
b carotène et
caroténoïdes : légumes
et fruits jaunes
Oligo-éléments
Sélénium : viande, poissons, lait, céréales complètes
manganèse : végétaux, thé
zinc : viandes, poissons, volailles, céréales complètes
Flavonoides (polyphénols végétaux)
vin rouge, thé
Alliacés (allicine)
ail, oignon, poireau
L’EDUCATION NUTRITIONNELLE
« C’est la maladie qui tue les hommes, l’ignorance qui accroît
les dangers, l’éducation qui peut les sauver. »
Pr.Bosh Marin
‘’ IMMUNONUTRITION ‘’
§ 1990: Franck Cerra
§ MN immunostimulants
§ NE ( glc,lip,prot + arginine, glutamine, huiles de
poissons)
§ Beale RJ: Mortalité? Mais ↓ freq infections, durée
de ventilation, durée d’hospitalisation post
chirurgie
1. Cerra FB. Immune system modulation: nutritional and pharmacologic approaches. Crit
Care Med. 1990 Feb; 18(2 Suppl):S85.
2. Beale RJ, Bryg DJ, Bihari DJ. Immunonutrition in the critically ill: a systematic review of
clinical outcome. Crit Care Med 1999; 27(12):2799-2805.
T U B E R C U L O SE
MALNUTRITION
H IV
Malnutrition = facteur indépendant de mortalité
Melchior JC. Malnutrition and wasting, immunodepression, and chronic
inflammation as independent predictors of survival in HIV-infected
patients. Nutrition. 1999 Nov-Dec;15(11-12):865-9.
ALLAITEMENT MATERNEL EXCLUSIF
Take home messages
v Homme sain: Alimentation équilibrée = Immunité
v Supplémentation médicamenteuse: Carences,
Agressions
v IMMUNONUTRITION
www.institutdenutrition.rns.tn