21.10.09
UE.2.10.S1
Pandémie grippale
« Plan pandémie grippale H1N1» des Hôpitaux Civils de Colmar
La grippe
La grippe est une infection respiratoire aigüe, contagieuse due aux virus influenza.


Génome 8 brins d’ARN dont HA (15≠) et NA (9≠)
Fréquentes mutations :
- par glissement
- par cassure
La grippe saisonnière
-
-
-
2 ,5 millions de personnes/an en France
 Entre les mois de novembre et d’avril
 Dure en moyenne 9 semaines
Plusieurs centaines de décès chaque année.
 Par complication sévère chez les sujets à risque (personnes âgées ou sujets fragilisés)
 Plus de 90% des décès
Vaccin grippe saisonnière 2009-2010
Pandémie grippale
-
Épidémie mondiale suite à une mutation génétique majeure
3 pandémies au 20ème siècle
 En 1918-1919, la « grippe espagnole » (virus H1N1). Les estimations de l’OMS
indiquent qu’au moins 40 millions de personnes en sont décédés
 Les pandémies suivantes ont été beaucoup moins sévères : en 1957-58 grippe
asiatique H2N2
 1968 -1969 la grippe Hong Kong H3N3
Les différentes grippes
Grippe saisonnière
Grippe aviaire
Grippe pandémique
contagiosité
+++
+
++++
Pouvoir pathogène
+
++++
+ à ++
1
21.10.09
UE.2.10.S1
Evolution de la grippe (voir graphique)
Incidence de la grippe en Australie
Mission « grippe » HCC
-
Accueil patients grippés en évitant Cs inutiles
 Cs » spontanées »
 Adressés
o nourrissons <1an (centre 15)
o femmes enceintes
o Cas graves (centre 15)
o Conseils terrains particulier
o Pathologie associée
o prélèvement
Accueil
-
Identification d’une zone d’accueil, et de tri des syndromes grippaux :
Accueil habituel des autres urgences
Actuellement phase pré pandémique accueil séparé
Hospitalisation
-
Activation progressive locaux moyens humains => zone d’hospitalisation dédiée ZOHP
(Zone de Haute Densité Virale)
Dispositif similaire
 PARC (accueil/hospitalisation)
o pédiatrie
 CPA
Epidémiologie (voir sur internet)
Philosophie
-
Secteur de haute densité virale
Secteur de basse densité virale
Activation du plan
-
Le plan n’est pas activé
Lourdeur d’application
Activation
 sur décision de la cellule crise
 en fonction des nécessités
 situation d’afflux
2
21.10.09
UE.2.10.S1
Situation au 25/09/09 dans le Monde (voir internet)
Dynamique de l’épidémie
-
1er Vague épidémique : Mexique, USA, canada
Puis extension vers Amérique latine, Asie, japon, Océanie et Europe (Espagne, UK,
France…)
Hémisphère Sud
Vagues limitées dans l’hémisphère nord
Quelle pandémie en France ?
-
Difficile de prévoir le scénario
Dynamique de l’épidémie
+ de cas d’hospitalisation et de décès qu’avec une grippe saisonnière
+ de 70 % de la population devrait être vacciné pour modifier cette évolution.
INVS semaine du 28/09 au 4/10/09
En médecine de ville du 21 au 29/09
Alsace semaine 39 (état grippaux ++)
 Peu de grippes H1N1 vraies
 0 cas graves, 0 décès
Estimation de l’impact de l’épidémie en France (selon un taux d’attaque de 10%)
La grippe : une maladie contagieuse
-
Réplication virale
Incubation 1-3j
Transmission de la grippe A (H1N1)
-
Directement : Gouttelettes projetées par la toux , les éternuements ou les postillons
Indirectement : Par les mains contaminées portées au visage ( nez, yeux , bouche ) ;
¤ contamination des mains par contact avec des objets touchés au préalable par une personne
malade ( porte, téléphone …)
Cas et décès
-
50% des cas chez les 10-30ans
Prise en charge
 Elargissement du dispositif de prise en charge 23 juillet 2009
3
21.10.09
UE.2.10.S1
Définition des cas possibles
-
Ne fait plu référence à un voyage
Quelques données sur le Tamiflu
-
Sans tamiflu, la médiane de l’excrétion virale est
Sous tamiflu
Résistance au tamiflu
Symptômes
-
Toux,
Fièvre
Myalgie
Asthénie
….
Tranche d’âge contaminé de 15 a 65 ans.
Qui prélever ?
-
Au patient présentant des signes de gravité
Aux patient traité et présentant une aggravation
Nourrisson
Soignant
Cas nombreux dans une même famille
Vaccination contre le virus de la grippe
Protection collective  limiter la pandémie si disponible tôt et vaccination large au
moins population cible
- Protection individuelle
- Personnel soignant en + (comme grippe épidémique)
 protection des patients
 Moindre absentéisme
-
Vaccin H1N1
-
-
Deux types de vaccin
 Non boostés (idem grippe saisonnière)
 « boostés » avec adjuvants
Les adjuvants (MF059, AS03) => réduire la dose d’antigène (3,75 ou 7,5 hémaglutinine vs
15) augmenter le nombre de doses vaccinales et procurer une immunité face à des
souches mutées
4
21.10.09
UE.2.10.S1
-
 MF059 : déjà utilisé dans vaccin saisonnier FLUAD* ou GRIPGUARD ®
AS03 : squalène ou émulsion lipidique proche de celui utilisé dans le vaccin CERVARIX
(contre les papillonnas virus, cancer de l’utérus).
Recommandations du HCSP septembre 2009
-
Réaliser le plut tôt possible le vaccin saisonnier au moins 3 semaines
Privilégie les vaccins ne contenant pas d’adjuvant chez femmes enceintes, enfant de 623mois
Recommandations de stratégie vaccinale
-
Personnel de santé de réa néonatale
Geste simples pour limiter la contamination
-
Se couvrir le nez avec un mouchoir a usage unique
Le jeter
Puis se laver les mains.
S’il n’y a pas de mouchoirs, il faut tousser ou éternuer dans le pli du coude ou dans le
creux de l’épaule.
Ne pas se toucher le visage, et si jamais il existe les masques comme barrières sanitaires (il
existe 2 sorte de masque).
Nouvelle recommandation 28 septembre 2009 :
-
Conduite à tenir devant la déclaration de signes évocateur de grippe dans un
établissement de santé
¤ pour le patient : isolement , et si jms précautions lors de déplacement internes
¤ pour le personnel : application stricte , masque FFP 2 dès l’entrée dans la chambre.
5