Port de gants

advertisement
13.10.09
UE.2.10.S1
Port de gants
I.
Introduction
Historique
1965 : apparition des gants à usage unique.
Années 80-87 : apparition du SIDA. Dès l’apparition de cette maladie, bcp de choses ont
changés au sein de l’hôpital.
Port de gants et prévention des IAS  fonction « barrière »
II.
Objectifs
Protection du patient
-
Risque infectieux
 Eviter de mettre en contact la flore microbienne du personnel avec le patient
 Eviter la transmission manuportée de MO d’un patient à l’autre
 Fragilité du patient (immunodépression, pathologie diverses)
Protection du personnel
-
-
-
III.
-
Risque infectieux
 Barrière étanche aux micro-organismes
 Propriété mécanique d’essuyage (en cas de piqures ou coupures)
Risque chimique
 Chimiothérapies anti-cancéreuses
 Produits détergents et désinfectants
Risques mécaniques
Données règlementaires
Les gants à usage médical sont les dispositifs médicaux (DM)
Ils doivent ê conforme à la règlementation (marquage CE 14/06/98)
Ils doivent ê conforme aux normes en vigueur (norme € EN455-1 et 455-2)
Ils doivent ê adaptés aux soins effectués
1
13.10.09
UE.2.10.S1
IV.
Différents types de gants
1.
-
Gants de ménages :  gants de protection non stérile
Usage multiple
Forme anatomique, personnalisés
Tâche d’entretien, de nettoyage
Lavage extérieur entre 2 tâches
Lavage extérieur et intérieur en fin d’activité
2.
-
Gants soudés en PET (polyéthylène) gants de protection non stérile
Faible coût, usage unique
Soins nécessitant une barrière de protection durant un temps court
Ne nécessitant pas de précision dans le geste
Sans immersion des mains dans un liquide
Utilisation : élimination de liquide biologiques ou matières organiques, manipulation de
matériel contaminés ou souillés, contact bref avec un détergent-désinfectant (dD) ou un
désinfectant)
3.
-
Gants d’examens en latex (peuvent être stérile et non stérile)
Usage unique
Ambidextre
Différents tailles
Boîtes distributrices
Industriellement propres
Réservés aux soins nécessitant une barrière de protection
Utilisation des gants d’examens en latex :





4.
-
Soins entraînant un risque de contact avec du sang ou autre liquide biologique :
précautions standard (prise de sang, pose de cathéter, injections intraveineuses,
soins de nursing si contact avec une muqueuse…)
Soins aux patients en isolement de type « contact »
Si risque de contact avec chimiothérapie ou produit détergent/désinfectant
Lors de tous soins si soignant a des lésions cutanées
Si risque de contact avec un produit allergisant
Gants d’examen en vinyle (autre matière : nitrile)
Mêmes utilisations que les gants en latex
Disponibles pour les soignants allergiques au latex
Déchire plus facilement que le latex
Préhension moins fine
2
13.10.09
UE.2.10.S1
5.
-
Gants d’examens stériles en latex (ou vinyle)
Réservés aux techniques invasives non chirurgicales
Présentation en emballage individuel
Pliage permettant un enfilage aseptique selon une technique spécifique
Différentes tailles
Lavage hygiénique ou désinfection des mains obligatoire
Gestes nécessitant une asepsie rigoureuse :
 Pose d’une sonde urinaire
 Pose de cathéter court
 Pose d’aiguille de Huber dans une chambre implantable
 Réfection pansement de cathéter centrale
 Manipulation de certains matériels
 Lorsque l’utilisation d’instruments stérile est difficile
 Soins aux patients en aplasie médullaire
6.
-
Gants de chirurgie stériles en latex (ou néoprène)
Gants à manchette longue
En double emballage
Barrière microbiologique et physique
Double gantage
Indications : interventions chirurgicales, instrumentation, gestes interventionnels
V.
Allergies
Allergies à certaines protéines du latex :
-
VI.
-
Irritation de contact
Urticaire de contact
Eczéma de contact
Allergie respiratoire
 Préférer latex purifié, gants non poudrés, ou autres matières (vinyle)
Bonnes pratiques
Hygiène des mains avant et après porte de gants
Mettre des gants sur des mains propres et sèches (ongles court, sans bijoux)
S’assurer de l’intégrité des gants avant utilisation
Choisir la taille et le type de gants adaptés
3
13.10.09
UE.2.10.S1
-

-
Porter des gants lorsque c’est nécessaire (précautions standard, patient en isolement
contact)
Porter des gants si la main de soignant est lésée
Mettre les gants au moment du soin
Respecter la chronologie « du plus propre au plus sale »
Si interruption de soin, retirer les gants
Retirer les gants immédiatement après le soin, sans se contaminer les mains et les
éliminer dans la filière DASRI
Ne pas laver ou désinfecter ses gants à usage unique
Une paire de gants = un soin
Une paire de gants = un patient
Respecter des recommandations de port de gants
 Pas de port de gants en permanence
 Porter des gants lorsque cela est nécessaire
Quelques soins ou gestes ne nécessitant pas de port de gants :
Distribution de thermomètres
Prise de tension artérielle
Brancardage
Distribution des repas
Massages…
 Relation soigné/soignant par le toucher
4
Téléchargement