PLAN D’ACTION LORS DE LA DECLARATION D’UNE
TENSION HOSPITALIERE
Au déclenchement de la tension réunion des cadres de Pôle
ou de leur représentant au bureau de la DSI puis pendant la
durée de la tension : Réunion des cadres avec le directeur des
soins le matin à 10h avec le tableau synthèse d’occupation
des lits et de devenir par service
Réunion avec les cadres de pôle (ou leurs représentants) pour l’évaluation
des moyens humains (équipe médicale et paramédicale) et matériel
(disponibilité en lit) de chaque unité
Néonat
Pédiatrie
Endocrino.
Dép. Neurologie
Médecine
Cardiologie
Néphrologie
Rhumatologie
Chir. viscérale
Chir. orthopédique
Gastro-enterrologie
….
Geriatrie
Pneumologie
Gynécologie
Réanimation
SC
UNV
UHCD
Autres
USLD
EHPAD
HAD
SSR
Commentaires
Attente d’un examen
autre, avis spé…
Attente d’imagerie
Patient en attente de lit
d’aval
Sortie prévue à J+3
Sortie prévue à J+1
Hospit. programmée à 48 h
Hospit. programmée à 24 h
Lits occupés (ROR)
Lits Fermé
Effectif paramédical
complet
Lits installé
Effectif médical complet
SERVICES
Organisation d’une réunion avec les membres de la cellule de crise en salle de réunion des urgences entre 12 et 13 h, par le secrétariat de direction et si besoin
le WE par le standard (proximité d’un ordinateur)
-
directeur ou son représentant,
responsable des urgences ou son représentant,
directeur des soins ou son représentant, (le WE cadre de garde)
président de CME ou son représentant, (le WE médecin de garde du groupe médecine et gériatrie)
Cadre de santé d’astreinte
personne ressource selon besoins : service social, médecin radiologue, gériatre
Introduction de la réunion par le médecin des urgences :
-
Présentation de l’activité des urgences et des difficultés
Présentation des besoins en lits
Aperçu des autres établissements via le ROR : indicateurs des Urgences, données en lits
disponibles
Définition des moyens par le directeur des soins ou son représentant :
-
Décision
-
Présentation des moyens humains existants et mobilisables
Présentation des moyens mobilisables en lits
Présentation des points bloquants dans les services
Présentations des perspectives à 24h et 72h
de réorganisation des prises en charges :
10 % de sortie par service dans les 24 h
-
Ou augmentation des capacités d’accueil de 10 % par unité
SERVICE
LITS
INSTALLÉS
TAUX
D’ENTREE
DIRECTE
DMS
Nb moyen de
patients
provenant des
urgences
LITS
SUPPLEMENTAIRES
POSSIBLES
(chambres doublables)
LITS
AJOUTES
Pédiatrie
Endocrinologie
Dép. de Neuro.
Médecine
Cardiologie
Néphrologie
Rhumatologie
Chir viscérale
Chir orthopédique
Gastro entérologie
Gériatrie
…..
Pneumologie
Gynécologie
Réanimation
SC
UNV
UHCD
SSR
Secrétariat de la séance tenu par le directeur ou son représentant. Diffusion du CR à la mailing liste des praticiens et des cadres de pole et unité.
Rôle du cadre de l’unité d’hospitalisation ou de son représentant
o
o
o
o
Etat des lieux moyens, patients, équipe
Relever la date prévisionnelle de sortie par patient
Identifier les patients hospitalisés en attente de SSR pour solliciter une accélération de leur admission,
Identifier les patients en attente d’examen complémentaire ou d’avis spécialisé
Détecter les patients présentant une forte probabilité de difficultés pour des raisons non médicales
o
o
o
o
o
o
o
o
o
Réorganisation des PEC quotidienne
Organisation de sortie et d’admission matinales et en début d’après midi
Mise en place de salon de sortie
Rajout de lits
Hébergement dans des services non conformes à la pathologie
Mise en place d’un quota quotidien de lits réservés aux admissions par les urgences (++ si service à fort taux d’activité programmée)
Mise en place d’une procédure de remise en situation opérationnelle accélérée des chambres libérées dès la sortie du malade (logistique, ménage)
Transformation de secteurs d’hospitalisation de jour ou de semaine en hospitalisation complète
Procédure d’augmentation du nombre de lits d’hospitalisation conventionnelle de manière temporaire
Déprogrammation
o
o
o
Mettre en place des actions de prévention
Maitrise des permissions
Limiter les admissions programmées les lendemains de WE et fériés
Lisser les taux d’hospitalisation programmée
-
Promouvoir les transferts vers d’autres établissements ou HAD
-
Evaluation des moyens paramédicaux mobilisables en sus
-
Augmentation de la fréquence des relevés de disponibilité des lits à 3 fois par jours (entre 8h-9h30, 12h30-15h, 19h30-21h) et au fil de l’eau pour les
services critiques19h30-21h) et au fil de l’eau pour les services critiques.
Participation pour les cadres de Pole ou leur représentant à la réunion de cadre DSI le matin à 9h
-
Rôle du directeur de la DSI ou de son représentant
Informe les cadres de la situation de pré tension
Met en place le groupe cadre de pôle tension dès l’alerte
Réalise le prévisionnel pour la première nuit
Enclenche la remonté pluriquotidienne des dispo en lit sur le ROR avec la partie note
Organise la première réunion quotidienne pendant la période de tension des cadres de pôle
Organise le secrétariat de cette réunion et la diffusion des conclusions
Evalue les moyens paramédicaux détachables d’un service ou d’une unité avec les possibilités de réaffectation
Organise la politique pour permettre la remise en etat plus rapide des chambres à la sortie des patients (équipe supplémentaire ?)
Organise le temps paramédical suite à la transformation des lits de jour ou semaine en lit d’hospitalisation conventionnelle
Propose le renfort des urgences ou des services d’aval en fonction du type de tension
Participe à la cellule de crise
Rôle du directeur de l’établissement ou son représentant
Déclare la tension de l’établissement à l’ARS
Déclare la tension hospitalière sur le ROR
Déclare la tension hospitalière à l’ensemble des services de l’établissement
Informe les établissements solidaires de la mise en tension de l’établissement
Dirige la cellule de crise et en assure le secrétariat et la diffusion des conclusions aux différents référents de l’établissement
Met en place les différentes mesures du plan d’action HET de l’établissement
Demande la mise en place du plan HET solidaire à l’ARS
Déclare la levé du plan HET
Rôle du président de la CME
Participe à la cellule de crise ou se fait représenter
Participe à la mise en place et à la hiérarchisation du plan d’action HET de l’établissement
Rôle de la communauté médicale
Mise en place des différentes actions validées par la cellule de crise concernant le plan HET
Anticipation des sorties
Réorientation
Participation à la filière rapide pour les internes d’ortho, de pédia et de gériatrie
Rôle du médecin référent des urgences
Alerte
Tient informés la cellule de crise des problématiques rencontre aux urgences
Met à jour son tableau de bord avec les patients en attente de placement au sein de l’établissement en décrivant à minima l’environnement nécessaire pour
permettre une PEC sans risque surajouté
Réorganisation
Mise en place de la filière rapide
Mise en place de filière spécifique pédiatrie, gériatrie et orthopédie
Rôle du cadre des urgences /cadre astreinte les
week-ends, jours fériés et soir
Alerte
Tient informés la cellule de crise des problématiques rencontre aux urgences
Met à jour son tableau de bord avec les patients en attente de placement au sein de l’établissement en décrivant à minima l’environnement nécessaire pour
permettre une PEC sans risque surajouté
Réorganisation de l’accueil et des moyens humains si necessaire
Organisation du retex
Et systématiquement proposé à moins de 1 moins de la levé de la tension hospitalière
Il est organisé par le directeur de l’établissement
Il est fait lors d’une reunion de la CASNP
Téléchargement

PLAN D`ACTION LORS DE LA DECLARATION D`UNE TENSION