Hygiène Infectieuse
Hygiène : comment faire pour protéger les patients de mes germes et de ceux
des autres
Notion de réduction de germes
Hygiène Hospitalière
Pasteur « si j’avais l’honneur d’être chirurgien, jamais je n’introduirais dans le
corps de l’homme un instrument non stériliser »
Définition : Science qui apprend à conserver et à améliorer la santé.
Ensemble des mesure préventives de préservations de la santé. Commune
Composante essentielle de la vie, semble aller de soi.
1796 Edward Jenner : vaccination avec Vaccine (proche de la variole mais
bénigne)
1847 Ignac Semmelweis : Hygiène lavage des mains des médecins, réduit les
contaminations.
1867 Cister Joseph : Listeria et antisepsie chirurgie et désinfection des plaies
(produit iodées.)
1873 Robert Koch : bacille responsable de la tuberculose (bacille de koch)
1879 Louis Pasteur : Vaccin au moyen de cultures atténuées.
1928 Alexander Fleming : Pénicilline
1938 René Dubos : Micro-organisme 1° antibiotique
Lutte contre maladie : recherche mécanisme apparition compréhension des
questions de santé et des fonctionnements sociaux des pays et leurs hygiènes.
Respect / qualité
Hygiène Hospitalière : Lutte contre les infections nosocomiales (ou infections
associées aux soins)
Référence code de la santé publique relative aux règles professionnelles article
R4312-11.
Infection : prolifération microbienne, virale ou parasitaire ayant pour
conséquence des réactions cellulaires, tissulaires ou générales ; inflammatoires.
Contamination : transfert de germes sur une zone vivante ou inerte.
Colonisation : présence et multiplication d’un agent pathogène sur un support en
l’absence de réaction inflammatoire.
Chaine épidémiologique
1) les agents infectieux
Appartiennent à la flore hospitalière composée des flores des malades, du
personnel ainsi que des germes de l’environnement qui existent naturellement sur
les sols, les objets, le mobilier mais aussi dans l’eau, l’aire, les circuits de
climatisation etc. …
Flore transitoire : nécessite seulement un lavage fin, elle n’est que de passage.
Flore résidente ou commensale : « profond » dans le derme. Donc nécessite un
lavage à la Bétadine ou lavage hydro alcoolique.
Flore pathogène : Nécessite un lavage avec un produit antiseptique.
2) Les réservoirs de germes
L’être humain est le réservoir de germes le plus important : 100 000 Milliards de
bactéries dans le tube digestif. 1000 milliards sur la peau…
Endogène : à partir des germes du malade
Exogène : Germes des personnes qui approche le patient (infection croisée :
manu portage) flore extrahospitalière environnement alimentation …
3) Les modes de transmission
Soit direct : par simple contact manu portage gouttelette de « pflügge ».
Soit indirect : manu portage matériel, aire, eau, instrument …
4) les portes d’entrée
 Voie rhino-pharyngée / pulmonaire
 Voie digestive
 Voie cutanéo-muqueuse (peau, génito-urinaire)
 Voie parentérale (injection perfusion…)
 Tous gestes invasifs (ponction, sondage …)
La contamination est favorisée par une porte d’entrée naturelle ou artificielle,
mais aussi par altération de la flore normale du sujet (saprophyte ou
commensale).
5) Les sujets réceptifs
Tous les malades mais surtout :
 Immunodéprimés
 Patient au revêtement cutané lésé
 Diabétiques
 Insuffisant respiratoires
 Personne âgées
 Nouveau-nés (prématurés)
 Fumeurs …
Actes favorisant les Infection nosocomiales
- Manque d’hygiène corporelle (patient et soignant)
- Désinfections des mains insuffisantes
-
Gestes de soins non rigoureux
Non respect des protocoles
Mauvaise organisation du travail
Entretiens des locos
Hygiène corporelle
 Blouse à manche courtes
 Chaussures lavables
 Badge à votre nom (étudiant)
 Portée exclusivement dans l’enceinte de l’hôpital
Propreté corporelle :
 douche (2h avant le travail)
 Ongles courts sans bijoux sana vernis sans faux ongles sans montre …
Tenue
 Tunique à manches courtes pantalon tissu badge portée exclusivement
dans l’hôpital
« Risque de contamination par une éraflure : VIH 0.3% de risque, hépatite C 3%,
hépatite B 30%. »
Pour la protection des patients et du personnel
Les précautions standard sont à appliquer pour tous patients
- Hygiène des mains
- Port coiffe ou charlotte
Objectif limiter le risque infectieux en évitant la contamination par la
dissémination des cheveux porteurs de particules
Changer chaque jour
Téléchargement

Hygi-ne Infectieuse 1 par David - ifsi du chu de nice 2012-2015