CANCER COLORECTAL
I.
GENERALITES
C’est le plus fréquent des adénocarcinomes qui touche les patient âgés de 55 ans dans la majorité des cas dont
5% sont lié à une transmission génétique
II.
CANCER DU COLON
1) Symptomatologie
- Trouble du transit intestinal
o Constipation
o Diarrhée
o Les deux
- Amaigrissement
- Saignement :
o Maelena
o Occulte
- AEG
o Métastase prfévalente
- Complication mécanique révélatrice
o Occlusion
o Péritonite
 Perforation tumorale
 Perforation diastatique (à distance de la tumeur)
2) Dépistage
- Cancer fréquent
- Coloscopie pour population à risque
- Hémoculte pour population générale (bandelette)
o Si résultat positif = coloscopie
- Amélioration de l’éfficacité du traitement par dépistage précosse
- Non couteux
3) Si résultat positif
Coloscopie puis biopsie à visée de diagnostic d’adénocarcinome
- Aspect de la tumeur
- Degré de circonférence
- Tumeur franchissable par le coloscope ?
- Coloscopie complète
- Deuxième lésion
o Tumeur
o Polype
- Localisation (cm/anus)
4) Bilan d’extension
- Radio thorax (cancer pulmonaire)
- Echographie abdo pélvienne (métastase hépatique, ascite)
- Dosage ACE et CA19-9
- Si un doute à la radio du thorax
o TDM thorax et abdopélvien
5) Traitements
- Préparation intestinale
o Régime sans résidu pendant 10 jours
o Lavement mécanique
- Intervention chirurgicale (laparotomie ou coelioscopie)
o Exploration abdominale
o Résection
 Tumeur
 Ganglions
o Anastomose
o Parfois stomie temporaire
- SCHEMA
a. Résultats anatomo pathologiques
- Stade de la maladie pTNM (p car non papable)
- pT : degré d’infiltration de la paroi colique (1, 2, 3, 4)
- pN : nombre de ganglions atteint dur nombre de ganglions analysé (7 à 8 ganglions minimum
- après chiururgie
o pTN0 = surveillance
 complication
 nombre de ganglions supérieur à 7
o pTN1 = chimiothérapie adjuvante (5FU)
o pTNM1= métastyases hépatiques
 résécable simplement :
 colon plus foie

-
III.
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
résécable dificilement
 si pas d’occlusion hépatique plus colon en deuxième intervention
 si occlusion = protyhèse et hépatique puis colon en deuxième intervention
 non résécable = chimiothérapie et absence d’intervention chirurgicale sur le primaire
(la chimiothérapie peut rendre la métastase résécable)
b. Surveillance
Coloscopîe 1 an post opératoire
Colocscopie 4 à 6 mois post opératoire si coloscopie initiale incomplète
Si polype, coloscopie tous les ans
Si pas de poilype, coloscopie tous les deux ans puis tous les 5 ans
Tous les ans :
o ACE
o Radio du thorax
o Echographie abdomino pélvienne
o Pet scan
CANCER DU RECTUM
Symptomatologie
Dépistage
Bilan d’extension
Bilan loco régional
Traitement
Stratégie thérapeutique
Séquelles
Surveillance
Téléchargement

CANCER COLORECTAL GENERALITES C`est le plus fréquent des