HPT
Formation scientifique
UAA3 – Partie I
AUTEURS : Brigitte Janssens, Pascale Papleux
5 février 2015
Fiche d’expérience 1
Réaliser un dessin d’observation d’une coupe
microscopique
Enoncé de l’activité
Le dessin d’observation a une fonction de description : il représente exactement la réalité. C’est
également un outil : c’est un moyen de traduire des observations.
Développements attendus principalement visés
Légender un dessin ou un schéma d’une cellule animale et d’une cellule végétale observée en
microscopie optique (C1).
Réaliser le dessin d’une cellule observée au microscope optique et estimer son ordre de grandeur
(A1).
L’élève réalise et légende le schéma ou le dessin d’une cellule animale et d’une cellule végétale
observées au microscope optique. Connaissant le grossissement du microscope, il estime l’ordre de
grandeur de la cellule observée.
Matériel et produits
1.
-
Crayon noir HB bien taillé
Gomme
Règle
Feuille blanche
Microscope optique1
Préparation microscopique de cellules2
2. Santé, sécurité, notes techniques
Le dessin d’observation est une représentation exacte et précise de l’objet observé. L’essentiel est
que le dessin soit fidèle au modèle ! Il convient donc de respecter les formes des objets et leurs
proportions respectives. Il néglige généralement les couleurs et les ombres car l’important est de
mettre les formes en évidence.
3. Procédure
a) Préparer le matériel nécessaire à la réalisation du dessin d’observation.
1
2
L’activité peut également être réalisée à partir d’une microphotographie de cellules, prise au microscope optique.
Voir les fiches FE2, FE3 ou FE4.
HPT UAA3 FE1 150425
b) A l’aide du microscope optique, observer avec attention ce qui est à dessiner.
c) Repérer une cellule complète qui montre bien les structures à dessiner.
d) Prévoir la taille du dessin. Il doit être le plus grand possible pour permettre de montrer les détails,
mais doit être suffisamment petit pour ajouter les annotations et le titre.
e) Sur la feuille blanche, réaliser au crayon une ébauche de la forme générale de la cellule, en
respectant les proportions.
f) Effectuer plusieurs allers retours entre l’objet et le dessin à réaliser afin de représenter les détails.
g) Tracer avec des traits nets, mais pas trop appuyés.
h) Donner un titre au dessin.
i) Annoter le dessin :
-
Tracer un trait vertical à 2 cm environ à droite du dessin ;
-
Tracer les traits d’annotation à la latte à partir des éléments à nommer (les traits ne se croisent
pas) ;
-
Ecrire le nom de chaque élément à l’extrémité de chaque trait d’annotation.
j) Indiquer le grossissement utilisé (ou l’échelle dans le cas de l’observation d’une
microphotographie).
Exemple :
4. Note pour le professeur
Il est utile de faire dessiner également une ébauche des cellules accolées à la cellule dessinée, afin
de ne pas induire l’idée de cellules isolées dans un organisme.
5. Liens
-
http://www.didier-pol.net/3ftoignon.htm, page consultée le 2 février 2015
HPT UAA3 FE1 150425