Guillaume Hacques. - Poursuite sur terre

advertisement
Dossier
Sponsoring
GUILLAUME
HACQUES
SOMMAIRE
I) Présentation.
a) L’autocross.
b) Guillaume Hacques.
c) Mes motivations.
d) Mon palmarès.
II) La voiture.
III) Intérêts du sponsor.
a) Publicité et visibilité.
b) Engagements mutuels.
c) Réduction d’impôt.
IV) Pourquoi un partenariat ?
a) En saison.
b) Hors saison.
V) Estimation des besoins.
a) Pour la saison.
b) Par courses.
I) Présentation
a) L’autocross.
L’autocross c’est avant tout une passion. Celle des sports mécaniques, mais aussi de la vitesse, du frisson et
de la compétition.
D’origine française, cette discipline née dans les années 50, compte un nombre croissant de licenciés depuis
2008.
En quelques mots, la poursuite sur terre c’est :

 Un public nombreux et hétéroclite.
 De la vitesse, de l’émotion, de la mécanique et de l’engouement.
Une passion de chaque instant, sur le circuit, dans les stands et en dehors.
 Une saison qui s’étend de Mars à Octobre.
 Des championnats départementaux, régionaux, nationaux.
 Un intérêt croissant des médias.
b) Guillaume Hacques.
Né le 21 novembre 1985
Titulaire du BEP/ CAP mécanique auto.
Actuellement employé en tant que mécanicien au sein des transports « Buffet ».
 La Caillaire, 53360 Quelaines saint Gault.
 06.09.22.01.00
 guillaume-hacques@live.fr
c) Mes motivations.
Je suis tombé dans l’huile de vidange comme Obélix dans la potion magique. Tout petit, déjà, j’avais la
passion des sports automobiles. Ayant fait de la mécanique mon métier, j’ai voulu concrétiser mes rêves.
C’est pourquoi depuis 10ans la course est devenue, plus qu’un hobby, une véritable vocation. Mêlant les
victoires et les défaites, les espoirs et les désillusions, j’ai appris à faire preuve d’humilité et de self contrôle.
Habité autant par la rage de vaincre que par l’esprit d’équipe, j’espère pouvoir courir en 2016 et retrouver
pour la saison qui s’annonce l’adrénaline qui se dégage d’une piste. Peut être pourrais je ainsi porter vos
couleurs sur les podiums depuis les départementales jusqu’au nationales.
d) Mon Palmarès.
2005 et 2006 : en Kart 502.
Trophée Sud Bretagne ( TSB )et Challenge Mayennais.
2007 : en Kart 500.
Mauron (56), Saint Vincent des Landes (44) et Baud (56) dans le cadre de la coupe
de France de Sprint Car.
2008 : T4 en 205 Maxi
Saint Fraimbault (61)
Juvigné (53) 2ème sur le podium
La baconnière (53)
2009 : T4 en 306 Maxi
Quelques apparitions, sans podium.
2010 : T4 en 306 S16
Couesmes Vaucé (53) 7ème
St Germain d’Anxure (53) 7ème
Vern d’Anjou (49) 3ème sur le podium
2011 : T4 en 306 S16
Brée (53) 2ème sur le podium
Saint Fraimbault (61) 2ème sur le podium
Pipriac (35) en nocturne, voiture HS après 1er au chrono.
2012 : T4 en 306 S16
Saint Germain d’Anxure (53) 4ème
Saint Fraimbault (61) 2ème sur le podium
Couesmes Vaucé (53) 5ème
Qualification pour la finale nationale a Guémené Penfao (44) 17ème/38
2013 et 2014 : Quelques apparitions car problèmes de budgets
2015 : T4 en voiture de prêt
Couesmes Vaucé (53) 4ème
II) La voiture.
Marque
Type
Cylindrée
Puissance
Transmission
Boîte
Suspension
Catégorie
Terrain
Poids
Pneumatique
Déroulement de l’épreuve
Peugeot
205
1998 cm3
180 CV
Traction
Synchro
Bilstein terre
T4
Terre
850 kg
Michelin terre
Chrono
2 manches qualificatives
Finale
III) Intérêts du sponsor.
a) Publicité et visibilité.
Un sponsor c’est avant tout un nom, un logo, une mentalité.
Représentée sur la voiture de course, les combinaisons et t-shirts du pilote et de ses mécaniciens, votre
entreprise profitera alors d’une publicité remarquable sur la piste et en dehors. En effet, les parcs pilotes
étant ouverts au public et massivement visités, vous serez présents à la vue de tous comme symbole d’une
dynamique locale. Voyez-y une possibilité de fidélisation et d’impact sur tous les milieux sociaux et toutes les
générations.
Quelques pistes marketings potentielles :

 Voiture du pilote.
 Vêtements du pilote et de son équipe sur les circuits et dans les stands.
Camion de transport du véhicule sur les routes du grand ouest et du territoire en général.
 Produits dérivés en lien avec votre activité.
 Barnum des stands.
 Réseaux sociaux.
 Blog du pilote avec ajout de liens vers votre site internet.
A savoir que cette publicité est à votre charge.
b) Engagements mutuels.
Un sponsoring c’est donnant/donnant. Vous m’aidez à concrétiser mes rêves, je vous aide à promouvoir
votre société. Les champs de courses ne représentent qu’une partie émergée de l’iceberg. En effet, je
m’engage à promouvoir votre entreprise via les réseaux sociaux, mon blog internet et la presse. Vous
pourrez aussi disposer de la voiture si vous désirez l’exposer lors d’évènements ou de salons.
Il est aussi possible d’imaginer un partenariat avec votre CE.
Un contrat sera signé afin de clarifier et d’officialiser nos arrangements.
c) Réduction d’impôt.
Les bienfaits qu’offre le sponsoring pour votre entreprise ne se limitent pas à la communication. En effet, le
partenariat que je vous propose s’apparente à de la démarche publicitaire. Dans ce cas, les charges sont
déductibles de votre résultat fiscal.
IV) Pourquoi un partenariat?
a) En saison.
L’autocross est synonyme de prise de risques. Dans ce sens, tout au long de la saison, le véhicule doit subir
des modifications et des réparations. Augmenter la vitesse, améliorer la tenue de route, redresser les tôles
froissées… Des travaux en perspectives afin d’obtenir une place sur les podiums. Ne jamais se reposer sur ses
lauriers est mon crédo ! Pour cela un accompagnement matériel et/ou financier est nécessaire tout au long
des périodes de courses.
b) Hors saison.
C’est là que se joue toute la partie mécanique. Il faut tout réviser avant le début de saison, tout améliorer,
que le véhicule frôle la perfection. Le pilote n’est que l’instrument de la voiture. L’envie de gagner, le savoir
faire et le sang froid ne valent rien si la carrosserie et le moteur ne sont pas au top. Il faut alors tirer des
leçons de ses erreurs passées, envisager des solutions pour remédier aux différents problèmes rencontrés et
prévoir ce qui peut être évité. Là encore, l’aide des sponsors se révèle plus que précieuse, elle est
déterminante.
V) Estimation des besoins.
a) Pour la saison.
 Passage du moteur au banc : 1000€
 Pneumatique : 500€
 Licence : 114€
 Préparation du véhicule : 2000€
Total : 3614€
b) Par course.
 Carburant et Lubrifiant : 100€
 Frais d’engagement : 23€
 Frais de déplacement : 70€
 Entretien et réparation : 100€
Total : 293€
En vous remerciant de l’intérêt
que vous porterez à mon dossier,
et en espérant pouvoir bientôt gravir avec vous
les marches des podiums.
Téléchargement