Ministère du travail, de l'emploi et de la santé
Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative
Ministère des solidarités et de la cohésion sociale
Ministère de la ville
Ministère des sports
INTITULE DU POSTE
(1)
Conseiller médical
Titulaire du poste :
Famille professionnelle (3) : Santé
(4)
Emploi-type principal : SAN 45 A
Emploi-type secondaire :
ou à défaut, référence RIME (Répertoire Interministériel des Métiers de l’Etat) :
NIVEAU D’EMPLOI
Fiche N°
Catégorie :
(ne pas renseigner)
Cotation, s’il y a lieu
(5)
:
Date de mise à jour :
Encadrement supérieur
AX
Niveau (Régime Général) :
Corps et grade :
Poste vacant : Oui
B
C
Susceptible d’être vacant
Date de prise de poste souhaitée : immédiat
01/03/2014
LOCALISATION ADMINISTRATIVE ET GEOGRAPHIQUE
Direction : Direction de l’Offre de Soins
Le conseiller médical est placé auprès du directeur de l’offre de soins.
Site :
Siège (Châlons-en-Champagne)
Délégation Territoriale de la Marne (Châlons-en-Champagne)
Délégation Territoriale des Ardennes (Charleville-Mézières)
Délégation Territoriale de l’Aube (Troyes)
Délégation Territoriale de la Haute-Marne (Chaumont)
DESCRIPTION DE LA STRUCTURE
Missions de la Direction (6) : La DOS a pour mission, en premier lieu, de définir et mettre en œuvre la politique régionale
de soins dans les secteurs ambulatoire et hospitalier, et en second lieu, de promouvoir la performance de l’ensemble
des offreurs du système de santé.
Le conseiller médical exerce ses missions en lien privilégié avec le pôle Professionnels de santé.
DESCRIPTION DU POSTE
Encadrement :
Non X
Oui
si oui, Nombre de personnes à encadrer (répartition par catégorie) :
(7)
Activités principales :
- Apporter au directeur de l’offre de soins les éclairages médicaux nécessaires dans le cadre de la gestion des
dossiers dont la direction a à connaître ;
- Contribuer à la définition et à la mise en œuvre du Schéma régional d’organisation des soins - versant
ambulatoire et du Pacte Territoire Santé, et notamment :
o Promouvoir les modes d’exercice regroupé, coordonné ainsi que les nouveaux modes de rémunération,
les coopérations interprofessionnelles (délégation de tâches, protocole ASALEE), l’Education
Thérapeutique du Patient
o Participer à la cellule d’appui « territoire et santé » : lieu d’échange régulier avec les partenaires pour les
questions relatives à l’installation et aux structures d’exercice coordonné
o Réaliser des journées thématiques/forums d’information favorisant les échanges entre les étudiants et
les installés, ainsi qu’entre professionnels de santé.
- Poursuivre et développer les partenariats avec les facultés, les instituts de formation, les représentants des
étudiants ;
(8)
Partenaires institutionnels :
Représentants des professionnels de santé : ordres, URPS, Champ’agjir, FEMACHAMP, Assurance maladie,
Collectivités territoriales, services de l’état, AIMEG, Faculté de médecine
Directions d’établissements de santé
(9)
Spécificités du poste / Contraintes :
Horaires atypiques pour s’adapter aux horaires des partenaires
Participation aux astreintes médicales de l’ARS
COMPETENCES REQUISES
Compétences requises sur le poste : (compétences attendues dans les fiches des emplois types du répertoire ministériel et compétences
spécifiques au poste)
Niveau de mise en œuvre
Connaissances(10) E : expert / M : maitrise / A : application / N : notions
E
Règlementation des professions de santé (notamment conventionnelle) et des structures
d’exercice coordonné
Organisation et sociologie des professions de santé
Connaissances générales en matière de besoins de santé et d’organisation des soins
M
A
N
X
X
X
Niveau de mise en œuvre
Savoir-faire
(10)
E : expert / M : maitrise / A : application / N : notions
Travail en équipe
Conduite de projet
Capacité à mobiliser les personnes ressources/partenaires
Capacité de synthèse et d’analyse
E
M
X
X
X
X
A
N
E - L’agent doit savoir agir dans un contexte complexe, faire preuve de créativité, trouver de nouvelles fonctions, former d’autres agents et être référent dans le domaine
M - L’agent met en œuvre la compétence de manière régulière, peut corriger et améliorer le processus, conseiller les autres agents, optimiser le résultat
A - L’agent doit savoir effectuer, de manière occasionnelle ou régulière, correctement les activités, sous le contrôle d’un autre agent, et savoir repérer les dysfonctionnements
N - L’agent doit disposer de notions de base, de repères généraux sur l’activité ou le processus (vocabulaire de base, principales tâches, connaissance du processus, global…)
Savoir être nécessaire (11)
(mettre en gras la ou les compétences clés attendues)
Avoir le sens de l’écoute et du dialogue
Capacité d’adaptation (en fonction du public et/ou en interne/externe à l’ARS)
Etre autonome
Réactivité
Formation/expérience professionnelle
Formation initiale, diplômes
Docteur en médecine
Un diplôme en santé publique ou santé communautaire ou équivalent serait un plus
Expérience professionnelle
Si le candidat n’est pas MISP, une expérience de 5 ans au moins en milieu hospitalier et/ou ambulatoire et/ou
santé publique est nécessaire.
Formations prévues dans le cadre de l’adaptation au poste de travail (T1)
Autres formations utiles au poste
Durée d’affectation souhaitée sur le poste
(13)
: 3 ans minimum
(12)
Expérience professionnelle
X le poste peut convenir à un premier poste dans le domaine ou à une nouvelle orientation professionnelle
 ou expérience professionnelle souhaitée dans le domaine
CONTACT/ MODALITES DE CANDIDATURES (14)
Les candidatures (cv + lettre de motivation) sont à adresser par mail à l’attention de Mme Muriel GAUZENTE, Chef du
service RH : [email protected]
Téléchargement

140709_Fiche de Poste médecin dos vd.doc[...]