Mesures politiques ministre De Block état des lieux 1/02/2017 Facture patients diminue
Médicaments
2015
Prescrire le moins cher
Limitation marge de sécurité
Patent cliff (entre autres au 01/03/2016: 1306 médicaments moins chers)
Médecine evidence based (révision du prix à la baisse, par exemple 2 produits
contre l’ostéoporose, dont l’un est 2 fois plus cher que l’autre)
Biosimilaires et biologicals : plus de biosimilaires = davantage de concurrence de
prix)
Plafond de prix exemple bétabloquants (révision du prix à la baisse)
Antiacides
Evidence based; Contre surconsommation
Exceptions pour maladie rare.
13 mio
* La Commission de Remboursement des Médicaments estime que 50% des patients
arrêteront les antiacides(au plus haut dosage), qui selon les études scientifiques les
plus récentes, ne doivent pas être pris pendant plus de 8 semaines. Ou les patients
passeront à une alternative moins chère.
Les patients dépenseront ainsi 1 million d’euros de moins selon la CTG en 2017.
Autres - économies directes pour le patient
Suppression suppléments d’honoraires dans chambres à 2 lits ou plus en
hospitalisation de jour
Simplification système ticket modérateur consultations
Implants moins chers
Reconstruction mammaire avec tissus propres
Diminution tarifs biologie clinique (tests sanguins, tests de cholestérol…)
* économie impossible à calculer car nous n’avons aucune vue sur le nombre de
patients et sur quels tests exactement
Total : patient économise en 2015-16-17-18 environ:
2016
2017
3,2 mio
11 mio
10 mio
0,6 mio
3 + 0,6 mio
6,4 mio
2018
0,5 mio
5 mio
0,7 mio
1 mio *
10 mio
0,3 mio
0,7 mio
3 mio
Quote-part
personnelle
patient diminue
(impossible à
calculer)
2,4 mio
Quote-part
personnelle
patient diminue
(impossible à
calculer)
Quote-part
personnelle patient
diminue
(impossible à
calculer)
- 71,4 millions
1
Mesures politiques
état des lieux 1/02/2017
Coût supplémentaire pour patient
2015
Médicaments
Antibiotiques dans catégorie supérieure (= remboursement plus bas).
Evidence based. Contre surconsommation.
Sprays nasaux avec cortico-stéroïdes ne sont plus remboursés.
Evidence based. Contre surconsommation.
Les patients chroniques sont encore remboursés mais moins qu’avant.
Pour le patient, ces montant comptent pour le maximum à facturer. Une fois qu’il est
atteint, le patient ne paie plus.
Autres
Simplification système ticket modérateur consultations
Kinésitherapie pour patients souffrant du syndrome de fatigue chronique (SFC) et de
fibromyalgie.
Evidence based. Patients doivent surtout avoir 18 sessions de 45 min au début, ensuite
séances d’entretien de 30 min
Il ressort des chiffres de l’INAMI que les patients fibromyalgiques utilisent en moyenne 36 à
40 séances par an.
Le surcoût pour le patient, conséquence d’un remboursement normal, plus bas, ne peut pas
être calculé. Nous n’avons pas de vue sur le nombre de patients qui utiliseront la nouvelle
réglementation ni du nombre de patients à qui des séances d’entretien seront prescrites ni
de combien de séances il s’agira.
Total : patient paie en 2015-16-17 et 18 environ
2016
2017
2018
A partir 1er mai:
13,4 mio
A partir 1er avril:
6,6 mio
6,8 mio
2,3 mio
32,9 mio
+ 62 millions euros
2
Téléchargement

Tableau mesures politiques ministre De Block