Corine Pelluchon/ Master 1, UE 4, Séminaire Pratiques sociales/ Emmanuel Levinas,
Totalité et Infini,Université de Poitiers/Année universitaire 2010-2011/Deuxième Semestre.
Professeur : Corine Pelluchon, Maître de conférences en philosophie.
Heures de cours : mercredi 13-15 h, Bât 1, salle 103, 26 CM, soit 39 h TD.
Présence à l’université le mercredi toute la journée. Disponibilité de 11h à 13 h, au 36 rue de
la Chaîne, deuxième étage. Pour prendre un RV, merci de me contacter à l’avance par e-mail :
[email protected] ou [email protected]
DESCRIPTION DU COURS : Emmanuel Levinas, Totalité et Infini.
Pour étudier dans le détail cet ouvrage qui est au programme de l’agrégation (oral), il est
nécessaire de faire le point sur les notions fondamentales de la phénoménologie que Levinas
s’approprie. De même, il est important de situer Totalité et Infini (1961) par rapport aux textes
qui le précèdent et à Autrement qu’être qu’il publie un peu plus de dix ans plus tard. Les
notions philosophiques que Levinas renouvelle (l’identité, l’infini, l’altérité, la responsabilité,
le visage), sa méthode, la manière dont il écrit et le statut qu’il confère à l’éthique qui n’est
plus un domaine à part, mais la dimension de mon rapport à autrui, seront au cœur de cette
lecture suivie. Ce travail nous permettra de mesurer la force et l’originalité d’une pensée qui a
changé le climat de la philosophie et dont les implications éthiques sont considérables.
ORGANISATION DU COURS ET TEXTES ETUDIES
12/01/2011 : cours annulé en raison d’un conseil du département. Remplacement à une date
ultérieure.
19/01/2011 : Introduction : 1. biographie, la vie intellectuelle ( étapes, sources, histoire),
thèmes principaux de Levinas et situation de l’ouvrage Totalité et Infini.
Textes : Ethique et infini, p. 20-23, 30-31, 34, 71-73 (photocopies distribuées).
Carnets de captivité (1940-45), p. 47-198
Remplacement du cours du 12/01 : Introduction, suite 2. Levinas, un phénoménologue (
l’apport décisif de Husserl ; Heidegger).
Textes : E. Husserl, Méditations cartésiennes, V ; M. Heidegger, Etre et Temps.
26/01/2011 : 1. L’extériorité de l’autre et le visage comme épiphanie.
Textes : Totalité et Infini, op. cit., p. 28-30 (la rupture de la totalité) ; p. 32-42
(éthique et métaphysique) ; p. 43-44 ( le visage) .
A lire aussi Ethique et Infini, chap. 7 (le visage), p. 87.
02/02/2011 et 9/02/2011 ( date du 9/02 à remplacer) : 2. Visage et éthique.
Textes : Totalité et infini, p. 211-215 (visage et infini) ; p. 215-220 (la résistance
éthique et l’interdiction de tuer) ; p. 293-294 (visage et signification, expression).
16/02/2011 : 3. Responsabilité et asymétrie. L’altérité de l’autre en moi.
Textes: Totalité et Infini, op. cit., p. 236-242 ( asymétrie) ; p. 258-263 ( la mort).
1
Pause pédagogique du 21 au 27 février 2011.
02/03/2011 (plus deux heures de cours pour remplacer la séance du 9/03/2011: Devoir sur
table. Commentaire de texte de 4 h (12h-16h).
16/03/2011 : Bilan à mi-chemin. Le visage : perspectives éthiques et difficultés.
Les implications de la pensée de Levinas (en éthique médicale et en ce qui concerne la
conception de la subjectivité comme responsabilité) et les difficultés de sa philosophie (liées
au visage, comparaison avec Autrement qu’être, rapport entre l’éthique et la politique).
Textes : J. Derrida, Violence et métaphysique ; L’animal que donc je suis, Paris, Galilée,
2005.
C. Pelluchon, « Levinas et l’éthique médicale », Cahiers d’études lévinassiennes, N° 9, avril
2010.
23/03/2011 : 4. La phénoménologie de l’Eros.
Textes : p. 299-302. (la fécondité), p. 302-306 (la subjectivité dans l’Eros), p. 310-312
(filiation et paternité).
30/03/2011 : 5. Ethique et politique
Textes : Ethique et Infini, op. cit., p. 73-75 ; Totalité et Infini, op. cit., p. 233236 (Autrui et les autres, la fraternité); p. 332-343.
06/04/2011 : Ethique et politique, suite.
Extraits de Autrement qu’être (le tiers).
13/04/2011 : Conclusion. Lectures contemporaines de Levinas.
Textes : P. Atterton et M. Calarco, Radicalizing Levinas.
D. Franck, L’un-pour-l’autre et la signification, PUF, 2008.
BIBLIOGRAPHIE
Ouvrages d’Emmanuel Levinas à lire :
-------------,Totalité et infini : essai sur l’extériorité (1961), Paris, Le livre de Poche, coll.
« Biblio-Essais », 1994, N°4120.
-------------, Ethique et Infini (1982), Paris, Biblio Essais, Le livre de Poche, coll. « BiblioEssais », 1996, N°4018.
Ouvrages conseillés:
E. Levinas, Quelques réflexions sur la philosophie de l’hitlérisme (1934), Paris, Payot/Poche,
1997.
-------------, De l’évasion (1935), Paris, Le Livre de Poche, coll. « Biblio Essais », 1998.
--------------, De l’existence à l’existant (1947), Paris, Vrin, 2002.
-------------, En découvrant l’existence avec Husserl et Heidegger (1949), Paris, Vrin, 1998.
-------------, L’éthique comme philosophie première (1972), Paris, Payot/Rivages, 1998.
2
-------------, Autrement qu’être ou au-delà de l’essence (1974), Paris, Le livre de Poche, coll.
« Biblio-Essais », 1996, N°4121.
--------------, Carnets de captivité et autres inédits, Paris, Grasset, 2009.
Voir les Cahiers de l’Herne consacrés à Lévinas ( bibliothèque de la faculté)
Et les Cahiers d’études lévinassiennes ( Revue à laquelle, depuis 2009, nous sommes abonnés
à la bibliothèque de la faculté).
A consulter :
J. Derrida, Violence et métaphysique. Essai sur la pensée d’Emmanuel Levinas, Revue de
Métaphysique et de Morale, vol. 69, N°3 et N°4, juillet-sept 1964, p. 425-473 et republié dans
L’écriture et la différence, Paris, Le Seuil ,1967, p. 117-228 ( envoi possible par e-mail).
M. Heidegger, Etre et Temps (1927), trad. E. Martineau, Authentica, 1985 (disponible
seulement en bibliothèque ou bien gratuitement en ligne).
E. Husserl, Méditations cartésiennes (1929), trad. G. Pfeiffer et E. Lévinas, Vrin, 1980.
F. Rosenzweig, L’Etoile de la rédemption (1921), Paris, Le Seuil, 2003.
Ouvrages sur Lévinas :
Salomon Malka, Emmanuel Lévinas, la vie et la trace, Paris, JC Lattès, 2002 (existe en
poche). Biographie.
Lévinas et les territoires de la pensée, collectif sous la direction de D. Cohen-Lévinas et B.
Clément, Paris, PUF/Epiméthée, 2007.
Pour aller plus loin :
Peter Atterton et Matthew Calarco, Radicalizing Levinas, NY, Suny Press, 2010.
Didier Franck, L’un-pour-l’autre. Levinas et la signification, Paris, PUF, 2008.
EXIGENCES POUR LE COURS ET ANNOTATION
L’assiduité et la ponctualité de tous les étudiant(e)s inscrit(e)s à ce cours sont requises.
Vous êtes tous invités à poser des questions pour demander que je vous explique une notion,
un argument, un terme, etc. Dans la mesure où nous progresserons dans l’exploration de cette
œuvre difficile, votre participation sera sollicitée au fur et à mesure. Je veillerai à ce que vous
ayez lu les textes et à ce que vous appreniez à maîtriser l’art de l’explication de texte. Il y a
idéalement deux notes, une à l’écrit, une à l’oral.
Enfin, à l’écrit et même à l’oral, toute idée empruntée et tout texte cité doivent être signalés
par un renvoi explicite, le plagiat étant l’exemple de la mauvaise conduite à l’Université.
EN DEHORS DU COURS
Les journées d’études organisées par l’UFR de l’Université, le département de philosophie et
par la société poitevine de philosophie sont l’occasion pour vous de rencontrer des chercheurs
et d’être au courant de ce qui se fait dans tel ou tel domaine. Le fait d’assister à ces
manifestations est vivement recommandé, même si elles ne portent pas sur les thèmes ou
auteurs étudiés en cours.
3
Téléchargement

En découvrant l`existence avec Husserl et Heidegger (1949), Paris