La respiration
I Les mouvements respiratoires
Un mouvement respiratoire comprend deux phases : une inspiration et une expiration.
Le rythme respiratoire c’est le nombre de mouvements respiratoires pendant un temps donné.
Le rythme cardiaque c’est le nombre de battements du cœur pendant un temps donné.
Les rythmes cardiaques et respiratoires varient selon l’effort. Tous les deux augmentent
pendant et après un effort physique. Ils sont donc étroitement liés.
II Le rôle du diaphragme dans la respiration
Le diaphragme est un muscle plat attaché à la base de notre cage thoracique.
Lorsqu’il se contracte, il s’abaisse et le volume de la cage thoracique augmente car les
poumons se remplissent d’air. C’est l’inspiration.
Lorsqu’il se relâche, il s’aplatit vers le bas et le volume de la cage thoracique diminue. L’air
sort des poumons, c’est l’expiration.
III L’appareil respiratoire
ou alvéoles
IV les échanges gazeux
Pour respirer, nous avons besoin d’oxygène (O2).
Le corps se sert de l’oxygène pour produire de l’énergie et se débarrasse du gaz carbonique
(CO2) qui est un déchet.
Les échanges se font au niveau des alvéoles pulmonaires : le sang transporte l’oxygène (ou
dioxygène) vers tous les organes du corps qui l’utilisent pour produire de l’énergie. Puis le
sang récupère le gaz carbonique (ou dioxyde de carbone) pour l’évacuer lors de l’expiration.
V le rôle du cœur dans la respiration
Le sang circule toujours dans le même sens. Il va du cœur aux organes par l’artère aorte, puis
il retourne au cœur par les veines caves. Le sang repart ensuite par l’artère pulmonaire en
direction des poumons, puis revient au cœur par les veines pulmonaires.
Le cœur est un muscle qui fonctionne comme une pompe. C’est lui qui fait circuler le sang
riche en oxygène jusqu’aux organes et le sang riche en CO2 vers les poumons.