2B- Géologie appliquée : Tectonique des plaques et ressource locale
Sortie de terrain
Thème Corps humain et santé (8-9 sem)
3B- Féminin –Masculin (4-5 sem)
Chap 09- Devenir femme ou homme (dissection-différenciation ap reprod durant vie
embryonnaire)
Chap 10- Régulation de la fonction reproductrice (axes gonadotropes)
Chap 11 : Maîtrise de la procréation et sexualité (contraception- contragestion-PMAsystème de récompense)
3C –Quelques aspects de la vision (3-4 sem)
Chap 12 : La vision
12345-
Le cristallin, une lentille vivante (dissection)
Les photorécepteurs : (organisation de la rétine ; rôle des photorécepteurs)
Vision des couleurs et parenté chez les primates (familles multigéniques ; opsines avec phylogène-anagène)
Communication nerveuse entre rétine et cerveau
Cerveau et vision : aires cérébrales et plasticité
Chap 09- Devenir femme ou homme
Préacquis p 228 à 231
1.
Organisation de l’appareil génital d’un Mammifère
1-1
Dissection de la souris
1-2
Organisation des appareils génitaux humains (p 228)
Feuille polycop + logiciel Fémina pour légender les schémas des appareils génitaux.
4 étapes permettent le développement de ces organes génitaux. Lesquelles ???
2- Première étape : Stade phénotypique indifférencié
3- Evolution ultérieure (à partir de la 8ème semaine) Cf p 236
Tableau sur support numérique
Déterminisme de ce développement ???
4 – Deuxième étape : Du sexe génétique au sexe gonadique (ovaire ou testicule)
Doc p 237
Déterminisme sexuel dans l’espèce humaine : (sexe génétique) :
renfermant les cellules souches des ovules
 Origine des la différenciation chez l’embryon mâle :
- Doc1 p 238 Présence du chromosome Y et sur le chromosome Y (doc 2 et 3), présence du gène SRY
 Acquisition du sexe gonadique mâle.
 Chez l’embryon femelle :
Exo 5 p 249
5- Du sexe gonadique au sexe phénotypique différencié (caractères mâle et femelle)
 Testostérone sur femme : effet masculinisant.
TP (fiche TP) : Logiciel differenc-sex
Questions 1 ; 2 ; 3 p 275
.
Travaux de Jost :
Doc 4 p 241 : C’est l’AMH (Hormone anti-Müllerienne) produite par les cellules de Sertoli.
Cas Vidéo (doc 5 p 241) : Si individu XY avec SRY mais insensibilité à la testostérone : Phénotype
féminin.
Bilan :
Exo 7 et 8 p 250
6- La puberté (du latin « pubescere » : se couvrir de poils)
En synthèse :
Distribution du schéma synthétique fonctionnel (sur feuille polycop et version numérique)
Chap 10- Régulation de la fonction reproductrice
Problème : Comment est régulée la procréation
A- Régulation chez l’homme
1-Activité testiculaire
1-1 TP : Fiche Observation de coupes testiculaires (de rat) et de spermatozoïdes.
P 254 :
Bilan :
1-2 Sécrétion et rôle de la testostérone (hormone stéroïde, dérivée du cholestérol)
Doc 2 p 254
2- Contrôle de l’activité testiculaire
Problème à résoudre : Comment peut-elle être maintenue régulière ?
2-1 Organisation du complexe hypothalamo-hypophysaire
Ecorché et p 256-257
2-2 Mise en évidence du rôle de l’hypophyse
Doc 1 p 254
2-3 Rôle de l’hypothalamus.
Question 2 p257
Bilan :
Exercice 7 p 275
Bilan.
Schéma de régulation (feuille polycopiée) et p 271
Animation flash sur svt+ :
http://www.maia-asso.org/images/figures/anim_fig26_2.swf
B-Régulation de la procréation chez la femme.
Régulation cyclique :
1- Cycle de l’utérus
Bilan : Feuille polycop : Courbes 4 et 5.
2- Cycle ovarien
2-1 Mise en évidence du rôle des ovaires
Doc4 p 255
Les hormones ovariennes : Feuille polycop ; courbe 3. Ce sont des hormones stéroïdes.
 Les oestrogènes
 La progestérone
2-2 Observation histologique des ovaires
TP : Observation CT d’ovaires de lapine (rapport déclenche l’ovulation des follicules à tous les
stades)
Préalable : Compléter la feuille polycopiée + doc p 255
Aide pour reconnaissance : Fichier Image
Bilan :
3- Contrôle de la fonction ovarienne par le complexe hypothalamo-hypophysaire
3-1 Mise en évidence du synchronisme entre hypophyse ; ovaires et hypothalamus= axe
gonadotrope : lien entre CHH et ovaires
Mise en évidence : Doc 2 p258
Feuille polycopiée : courbe 1 et doc 1 p 258
3-2 Régulation de la sécrétion des hormones
Doc 3 p 259 Question 2 p 259
Bilan (avec feuille polycopiée) et p 271
Exo 9 p 276 : déclenchement de l’ovulation
Animation flash sur svt+ :
http://pedagogie.ac-amiens.fr/svt/info/logiciels/cycles/anim_decomp/index.html
Synthèse
Caractéristique de la régulation hormonale :
femme
Période d’activité Puberté à ménopause
Cyclique
par
populations
Mode d’activité
Rétrocontrôles
homme
Puberté à mort
cellulaires Continue par populations
temporaires (granulosa ; thèque ; corps jaune) cellulaires permanentes
Rétrocontrôle – début de cycle et durant Rétrocontrôle - permanent
phase lutéale ; ret + avant l’ovulation par
oestrogènes (permet synchronisation entre
maturation du follicule et déclenchement
ovulation)
Chap 11- Maîtrise de la procréation et sexualité
Comment comprendre les techniques liées à sa maîtrise (contraception, lutte contre
l’infertilité) ?
1-Contraception- Contragestion : la régulation des naissances
TD : Recherche à partir p 260 et 261 et favoris sur blog SVT+ « contraceptions et
contragestions ; méthodes contraceptives » pour compléter le tableau
Bilan :
 Méthodes contraceptives : vidéo 4 min (elles agissent avant la fécondation)
 naturelles
 mécaniques
 Chimiques (cf tableau)..
 Méthodes contragestives (agissent après la fécondation mais avant la nidation) et  abortives
(après la nidation)
Exo 8 p 275 : anneau vaginal libérant hormones
2-Prévention contre les Infections sexuellement transmissibles.(IST)
Doc p 262 et 263
3-Infertilité et procréation médicalement assistée (PMA)
3-1 Différentes causes d’infertilité
Chez l’homme (doc 1 p 264):
Chez la femme (doc 2 p 264):
3-2 PMA
(doc p 265 et vidéo)
Exo 6 p 274 PMA ethique et législation
3- Sexualité et bases biologiques du plaisir
Logiciel système de récompense (sur clef)
Chap 12 : La vision
1- Le cristallin, une lentille vivante.
1-1 Organisation de l’œil.
Lien pour dissection œil et observation micro cristallin
http://www5.ac-lille.fr/~svt/svt/articles.php?lng=fr&pg=562
Maquette et schéma (f polycop) + Doc p 302 Logiciel Œil (Perez) RépTp 1S Dans R
1-2
matière
Système optique de l’œil
Observation de lentilles convergentes
Le cristallin est une lentille biconvexe.
Exo 7 p 321 (QCM)
1-3
Structure du cristallin Doc 2 et 3 p 304-305
Observation microscopique : Cristallin et anomalies de la vision : Logiciel Œil (Perez) RépTp 1S
Dans R matière
http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/defautvision/defvue.html#structure
La myopie
L’hypermétropie (et la presbytie, liée à l’âge doc 4 p 305)
 La cataracte (Doc 4 p 305) : Opacification partielle ou totale du cristallin. (liée à l’obstruction
des aquaporines.
Traitement des déficiences : Doc p 318.
2-Les photorécepteurs : organisation de la rétine
2-1 Expérience de Mariotte : Détermination du point aveugle (aussi exo 11 p 323)
2-2 Mesure possible aussi du champ visuel (avec un logiciel)
Détermination du champ visuel pour les différentes couleurs :
http://www.svt.ac-versailles.fr/spip.php?article669
2-3 Organisation de la rétine (Doc p 306-307)
Observation microscopique.
En fausses couleur cônes et batonnets
Distribution spatiale des cônes et des bâtonnets sur la rétine (aussi livre p 308) Logiciel Œil
(Perez) RépTp 1S Dans R matière
Cônes dans la rétine centrale ; bâtonnets au niveau rétine périphérique
Acuité visuelle et structure de la rétine : exo 8 p 321
Vue d’un patient atteint par la DMLA (dégénerescence maculaire liée à l’âge) aussi exo 6 p 320
2-4 Propriétés des pigments rétiniens
Doc 2 p308
Le Daltonisme Doc p 309
http://www.opticien-lentilles.com/daltonisme/vision_du_daltonien.html
Petit bilan sur la vision :
http://www.youtube.com/watch?v=uPp-0G8Cv7o
3-Vision des couleurs et parenté chez les primates (opsines avec phylogène-anagène)
3-1 TP Phylogène- Anagène aussi Doc p 310-311
.
Exo 10 p 322
4-Communication nerveuse entre rétine et cerveau
4-1 Organisation des voies nerveuses et du cortex
Organisation encéphale et structure du cortex:
Les voies nerveuses visuelles : Doc 3 p 313 et exo 9 p 322
4-2 La perception visuelle au niveau du cortex cérébral Doc p 312
Quelles sont les aires corticales qui sont activées suite à la réception d’un stimulus visuel?
Organisation des aires corticales :
Des cas cliniques dus à des lésions en des sites corticaux spécifiques :p 326
Les illusions d’optique :
http://ophtasurf.free.fr/illusions.htm
4-3 Des substances qui perturbent la vision :
Le LSD (doc p 328) Guide d’exploitation p 329 (avec fonctionnement synaptique)
Animation flash Sur la synapse : http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=bio-0033-2
Schéma d’une synapse
4-4 La plasticité cérébrale
Doc p 330 et 331
Questions 2 ; 3 ; 4 p 331
Bilan : du 4-3 Plasticité cérébrale.