Atelier n°10 : Lien économie/emploi et formation professionnelle /
apprentissage
Répondre par une formation adaptée aux besoins en ressources humaines des
secteurs d’avenir.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------Président : Yannick CHENEVARD - Vice-Président délégué en charge de l’emploi, de la
formation professionnelle et de l’apprentissage
Enjeux et problématiques clés
Les Régions disposent de deux leviers complémentaires pour favoriser la création d’emploi et de
valeur ajoutée sur leur territoire :
-
les compétences en matière de formation professionnelle initiale et continue,
le rôle de chef de file en matière de développement économique.
Ces deux leviers doivent agir de manière synergique pour favoriser l’adaptation du capital humain
et du capital productif ainsi que l’innovation.
Grands axes de travail de l’atelier
-
-
Renforcer le partenariat entre acteurs de développement économique et partenaires du
service public de l’emploi ;
Coordonner Région et métropoles sur l’emploi/formation avec des actions de GPEC
sectorielles ou territorialisées.
S’assurer de la cohérence des signaux envoyés par les acteurs de l’orientation et de
l’accompagnement et l’offre de formation existante.
Associer les branches et les représentants des PME aux décisions d’investissement dans les
appareils de formation spécialisés.
Développer l’attractivité des formations, pour ancrer les entreprises sur le territoire et
favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi.
Suivre les besoins en compétences des PME innovantes à la fois « pointus » et « génériques».
Accompagner en termes d’emploi formation les grands projets d’intérêt régional.
Associer l’ORM PACA et les observatoires des branches professionnelles (notamment
métallurgie, industries du numérique, Service à la personne / social et médico-social,
industrie agro-alimentaire, tourisme, BTP, interprofessionnel, industrie chimique, industries
culturelles), aux orientations des acheteurs publics et privés de formation, afin de répondre
au mieux aux besoins des entreprises et des territoires. L’adéquation entre formation et
débouchés devra être mesurable.
Attirer les talents, les cadres de haut niveau
Promouvoir de nouvelles formes d’emploi, notamment le travail indépendant.
Identifier des solutions innovantes (numériques) au service des entreprises et des
demandeurs d’emploi (cf. start-up).