En route vers la COP21, épisode numéro 1. Pas à pas, suivez avec

publicité
En route vers la COP21, épisode numéro 1. Pas à pas, suivez avec nous chaque mois l’avènement de
l’une des plus grandes conférences sur le changement climatique jamais organisée.
Tout savoir de la COP21, premier volet (1/5)
Après Copenhague en 2009 (COP15), ou encore plus récemment Lima en
2014 (COP20), c’est au tour de Paris d’accueillir la 21e Conférence des
parties (COP21) de la Convention-cadre des Nations unies sur les
changements climatiques (CCNUCC) entre le 30 novembre et le 11
décembre 2015.
Evènement diplomatique et universel majeur de ce début de XXIème
siècle, la COP21 sera de Paris le point de départ d’une transition
écologique mondiale.
Les nombreuses sessions de négociations engagées depuis 2014 entre les
196 « parties » de la Convention-cadre (Etats, pays observateurs,
organisations internationales) ont pour objectif d’aboutir à la signature
d’un des plus grands accords sur la limitation du réchauffement climatique et la transition vers un
développement durable.
Côté belge, c’est la ministre fédérale de l’Energie, de l’Environnement et du Développement durable,
madame Marie-Christine Marghem, qui dirigera la délégation du Royaume.
Déclaration commune des 28 Etats membres
Le 6 mars 2015, les 28 Etats membres de l’Union européenne, dont la France et la Belgique, ont
publié une déclaration commune de leurs plans d’actions nationaux en vue de la conférence. Ils se
sont engagés à atteindre ensemble une réduction d’au moins 40% des émissions de gaz à effet de
serre d’ici 2030 par rapport aux niveaux enregistrés en 1990.
Afin de garantir une transparence démocratique de leurs actions, tous les autres Etats sont eux aussi
appelés à rendre compte de leurs contributions nationales sur le site internet de la CCNUCC.
Vendredi 24 juillet par exemple, la République du Kenya a officiellement présenté son plan d'action
climat à la Convention-cadre.
Générations climat
Naturellement, les Etats ne seront pas les seuls à se faire entendre sur la question puisque en marge
de la conférence plusieurs espaces « Générations climats » seront à la disposition des ONG dédiées à
la lutte contre le dérèglement climatique et du reste de la société civile (experts indépendants, milieu
éducatif…). Ateliers, conférences-débats et expositions permettront de mettre en lumière les
préoccupations et suggestions de la société civile et d’inspirer les négociations formelles.
Attention, tous les acteurs non-gouvernementaux (associations, administrations locales, instituts de
recherche, milieux professionnels, etc.) qui souhaitent participer aux espaces « Générations climats »
peuvent soumettre en ligne leurs projets sur la plateforme numérique de réservation de la
conférence jusqu’au 10 août 2015. Les visiteurs individuels ou en groupe doivent eux patienter
jusqu’au mois de septembre pour pouvoir s’inscrire à ces journées.
Au total, près de 40 000 personnes sont attendues à la fin de l’année sur le site de Paris-Le Bourget
pendant deux semaines de travaux diplomatiques. Une conférence qui s’annonce déjà comme l’un
des plus grands sommets climatiques jamais organisés et sans doute un évènement diplomatique
majeur de ce début de XXIème siècle.
On en parle dans la presse :

« L’America’s Clean Power Plan » : Barack Obama a présenté le lundi 3 août 2015 un
programme ambitieux de réduction des émissions américaines de carbone d’ici 2030. Entre
limitation des rejets nocifs et augmentation de l’exploitation des énergies renouvelables, les
Etats-Unis se mettent au vert.
https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2015/08/03/fact-sheet-president-obama-announcehistoric-carbon-pollution-standards (en anglais)

« Transfomer notre monde » : c’est le nom du plan pour un développement durable d’ici
2030 présenté dimanche 2 août 2015 à l’ONU et qui sera voté en septembre prochain à
l’Assemblée générale des Nations unies. Il appelle les chefs d’Etats et de gouvernements à
« prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs
répercussions ».
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=35286&Cr=d%E9veloppement&Cr1=#.VcDIw80
6fK0

79° NORD - Au cœur du dérèglement climatique : un webdocumentaire de Frédéric De la
Mure pour le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international qui
expose les effets du réchauffement climatique à Ny Alesund en Norvège (archipel de
Svalbard), le lieu habité le plus au nord de la planète.
http://webdocs.diplomatie.gouv.fr/79nord/

Le World Glacier Monitoring Service, centre de recherche de l’Université de Zurich, a
récemment publié une étude alarmante sur l’accélération de la fonte des glaciers. Des
conclusions scientifiques qui pressent les décideurs politiques à se saisir de la COP21 comme
point de départ d’une réelle transition écologique.
http://wgms.ch/ (en anglais)
En attendant notre prochain volet du mois de septembre, retrouvez plus d’informations sur :
Site officiel de la conférence Paris climat 2015 :
www.cop21.gouv.fr
Site fédéral belge d’informations relatives aux changements climatiques :
www.climat.be
Ministère français de l’écologie et du développement :
www.developpement-durable.gouv.fr
Téléchargement
Explore flashcards