Séance 1 corrigée

advertisement
1ère S
Thème 1La transmission du patrimoine génétique lors de la reproduction cellulaire
Séance 1 corrigée : Le patrimoine génétique
L’origine des caractères des individus
Certains caractères observables des individus sont issus des parents : ce sont les caractères
héréditaires (spécifiques à l’espèce ou propre à l’individu. Ils sont déterminés par le patrimoine
génétique. Les caractères d’un individu peuvent être modifiés par l’environnement, sans être
transmis.
Les expériences de transfert de noyaux ont montré que l’ensemble des informations nécessaires
à la réalisation des caractères héréditaires d’un individu est contenu dans le noyau de toutes les
cellules de l’individu.
L’information génétique est contenue dans les chromosomes qui sont constitués d’ADN.
Le codage de l’information génétique
La molécule d’ADN est organisée en 2 brins, enroulés en double hélice. Chaque brin est
composé d’un enchainement de nucléotides. Un nucléotide comprend un groupement phosphate,
un sucre et une base azotée parmi 4 existantes : guanine (G), cytosine ©, adénine (A) ou thymine
(T). Les 2 brins d’une molécule d’ADN s’associent selon le principe de complémentarité des
bases azotés (A avec T, C avec G).
Chaque chromosome contient de nombreux gène. Un gène est un fragment de la molécule
d’ADN. L’information génétique qu’il contient est codée par sa séquence de nucléotides. Un
gène peut exister sous plusieurs versions appelées allèles. La séquence nucléotidique de 2
allèles présente de faibles différences, qui résultent de la modification de quelques nucléotides.
Ce phénomène est appelé mutation.
ADN : molécule universelle, codée et variable
Le devenir de l’information génétique
Toutes les cellules de l’organisme (excepté les cellules reproductrices) contiennent la même
information génétique que la cellule-œuf dont elles sont issues par des multiplications
cellulaires successives après la fécondation. L’information génétique est donc transmise en
intégralité d’une cellule mère à ses deux cellules filles. Cette conservation est permise par la
copie de toutes les molécules d’ADN, avant la multiplication cellulaire. La transmission de
l'information génétique à toutes les cellules de l'organisme est réalisée au cours de la division
cellulaire appelée mitose. Succède à la mitose une période appelée interphase pendant laquelle
la cellule est en croissance. L’ensemble mitose et interphase constitue un cycle cellulaire. Au
cours de sa vie les cycles cellulaires d’une cellule s’enchainent : elle alterne en permanence entre
un état de croissance et un état de division.
Téléchargement