Diapositive 1

publicité
Processus inflammatoire et infectieux
PRE REQUIS
Institut de Formation Interhospitalier Théodore Simon - Tous droits réservés 2009/2010
RAPPEL UE 2.10, UE 2.1, UE 2.2
Rappel : micro organisme et système
immunitaire
Barrière
protectrice
Peau
Mucus
Micro-organismes
Peau
Intestin
Système immunitaire
Poumon
Épithélium conti
ées)
nu (jonctions serr
Mécaniques
Flux d’airou de liquide
Mouvements
ciliaires
pH acide
Chimiques
Yeux/Nez
Acides
gras
Enzymes
(pepsine
)
Surfactant
Enzymes
(lysozyme
)
Pepti
des antibactérie
ns et fongiques
(défe
nsines)
Microbiologiques
Flore bacté
rienne normale
Contamination
Multiplication :
INFECTION
Pour stopper infection
Rappel : réaction inflammatoire
La réaction inflammatoire
• Déclenchée par reconnaissance de l’agent pathogène
et/ou lésion tissulaire
• Réponse immunitaire non spécifique (maintenir l’intégrité
de soi)
• Rôles :
 Favoriser la réparation des tissus endommagés
 Apporter les défenses sur la zone lésée
• Se traduisant par :
 Local : Douleur - Rougeur - Chaleur – Œdème : DROC
 Général : Fièvre- anorexie-asthénie (courbatures)
 Biologique : hyperleucocytose, augmentation CRP, hapto, VS
• Deux types de réaction inflammatoire en clinique:
 L’inflammation aiguë
 L’inflammation chronique
La réaction inflammatoire
• Déclenchée par reconnaissance de l’agent pathogène
et/ou lésion tissulaire
• Réponse immunitaire non spécifique (maintenir l’intégrité
de soi)
La réaction inflammatoire
• Déclenchée par reconnaissance de l’agent
pathogène et/ou lésion tissulaire
• Réponse immunitaire non spécifique (maintenir
l’intégrité de soi)
• Rôles :
 Favoriser la réparation des tissus endommagés
 Favoriser la réparation des tissus endommagés : processus
traumatique
- Cellules lésées : sécrétion médiateurs de
l’inflammation : vasodilatation
- Création exsudat inflammatoire (cellules traversant la
paroi vasculaire pour combler les espaces vides) :
 Fibrine
 Plaquettes
 Cellules inflammatoires
Formation d’un caillot, éliminer débris, prévenir
infection (accès au système immunitaire)
Ré épithélialisation (cicatrice ou non)
La réaction inflammatoire
• Déclenchée par reconnaissance de l’agent
pathogène et/ou lésion tissulaire
• Réponse immunitaire non spécifique (maintenir
l’intégrité de soi)
• Rôles :
 Favoriser la réparation des tissus endommagés
 Apporter les défenses sur la zone lésée
Phagocytes
Médiateurs de l’inflammation : activateur de
l’immunité + réparation tissulaire
Dilatation des
vaisseaux et
perméabilité
vasculaire
avec
diapédèse
(phase vasculaire
ou d’initiation)
Douleur
Rougeur
Œdème
Chaleur
Recrutement des défenses et phagocytose
(phase d’amplification ou cellulaire)
Agression
+
Reconnaissance
=
déclenchement
réaction
inflammatoire
Elimination des pathogène, réparation
des tissus (phase de résolution)
La réaction inflammatoire a été efficace, les systèmes de contrôle ont rempli leur rôle
La réaction inflammatoire
• Déclenchée par reconnaissance de l’agent pathogène
et/ou lésion tissulaire
• Réponse immunitaire non spécifique (maintenir l’intégrité
de soi)
• Rôles :
 Favoriser la réparation des tissus endommagés
 Apporter les défenses sur la zone lésée
• Se traduisant par :
 Local : Douleur - Rougeur - Chaleur – Œdème : DROC
 Général : Fièvre- anorexie-asthénie (courbatures)
 Biologique : hyperleucocytose, augmentation CRP, hapto, VS
Agression
Barrière : cellules lésées
REACTION
INFLAMMMATOIRE
Infectieux :
Processus de défense
Traumatisme :
Processus de réparation tissulaire
Cellules
lésées
Sécrétion de
Médiateurs de
l’inflammation
Cytokine
Histamine
Prostaglandine…
Cellules de défense :
réponse non spécifique
- Phagocytose
Fièvre
Anorexie
Asthénie
CRP
Haptoglobine
VS
Synthèse des
protéine de
l’inflammation
Viscosité
foie
Substances
pyrogènes
Médiateurs de l’inflammation
Cytokine, histamine, prostaglandine…
Moelle
osseuse
Hyperleucocytose
Migrations,
Diapédèse
Afflux cellulaire
Vasodilatation
Vaisseaux
DROC
La réaction inflammatoire
• Déclenchée par reconnaissance de l’agent pathogène
et/ou lésion tissulaire
• Réponse immunitaire non spécifique (maintenir l’intégrité
de soi)
• Rôles :
 Favoriser la réparation des tissus endommagés
 Apporter les défenses sur la zone lésée
• Se traduisant par :
 Local : Douleur - Rougeur - Chaleur – Œdème : DROC
 Général : Fièvre- anorexie-asthénie (courbatures)
 Biologique : hyperleucocytose, augmentation CRP, hapto, VS
• Deux types de réaction inflammatoire en clinique:
 L’inflammation aiguë
 L’inflammation chronique
 La réaction inflammatoire en échec conduit à l’inflammation chronique.
 L’inflammation chronique diffère de l’inflammation aiguë.
 Le tissu conjonctif est détruit localement, remplacé par un tissu
fibroblastique.
• Cette réaction inflammatoire accompagne de nombreuses grandes
pathologies chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, maladie de
Crohn….
Téléchargement
Explore flashcards