dragalo

advertisement
Module : « Produire de l’écrit en s’appuyant sur les connaissances lexicales, orthographiques et grammaticales.
Retour d’expérimentation :
Nous avons mis en place .........
Niveau(x) : CE1 ( voir CE1 CE2 plus bas )
Situations écrites mises en oeuvre
Réécriture d’un texte sur le modèle donné : ici, le Gruffalo ( Julia Donaldson )
Plan de séquences
Lecture suivie de l’album : lecture orale, questions de compréhension…
( plusieurs séances )
Travail en grammaire : reconnaître des groupes nominaux, accorder dans le
GN, identifier le nom noyau, l’adjectif qualificatif… ( idem )
Travail en vocabulaire : explicitation, recherche de synonymes..(idem )
Produire un tableau en groupant les mots par nature : dét, adj, noms
Produire des groupes nominaux à l’aide du tableau précédent.
« A la manière du Gruffalo », inventer un nouvel épisode du « Dragalo »
Organisation
Classe entière/ou auprès d’un groupe
élèves fragiles
Supports utilisés
Classe entière
Album « Le Gruffalo », Julia Donaldson, éditions Abrakadabra
(albums, cartes..)
Documents produits
(vous pouvez insérer une photo)
Livret « le Dragalo »
Evaluation :
progrès des élèves (supports
d’évaluation,autres..)
Amélioration de l’accord dans le GN.
Autres
CE1
Production d’écrits
En m’inspirant de l’histoire du Gruffalo, j’écris l’histoire du « Dragalo » en inventant la rencontre entre un
lapin et un animal qui veut le manger. Je m’aide de mon lexique puis j’illustre cet épisode.
Un petitlapin se promène dans un bois trèssombre.
Un ______________ l’aperçoit de _____________________ et le trouve bien appétissant.
-
Où vas-tu, joli petitlapin ? Viens, je t’invite dans ________________.
-
Merci infiniment ! Monsieur le __________________ , mais je ne peuxaccepter. J’ai
rendez-vousavec un dragalo.
-
Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
-
Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il a _________________,
___________________________ et ___________________________.
-
Et où avez-vousrendez-vous ?
-
Ici, _________________________________________. Et son platpréféré, c’est
___________________________________________.
-
__________________________________ ? Bon, eh bien au revoir, p’titlapin ! dit le
______________________ _________________________.
Et il se sauve.
Pauvre vieux ___________________ , il ne sait donc pas que le dragalo n’existe pas !
CE1
Production d’écrits
En m’inspirant de l’histoire du Gruffalo, j’écris l’histoire du « Dragalo » en inventant la rencontre entre un
lapin et un animal qui veut le manger. Je m’aide de mon lexique puis j’illustre cet épisode.
Un petit lapinse promène dans un bois très sombre.
Un ______________ l’aperçoit de ______________________ et le trouve bien appétissant.
- Où vas-tu, joli petit lapin ?Viens, je t’invite dans _____________________.
- Merci infiniment ! Monsieur le __________________ , mais je ne peux accepter. J’ai
rendez-vous avec un dragalo.
- Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
- Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il a __________________________,
_______________________________ et _________ ________________________.
- Et où avez-vous rendez-vous ?
- Ici, ____________________________________________. Et son plat préféré, c’est
________________________________________________.
- ______________________________________________ ? Bon, eh bien au revoir, p’tit
lapin ! dit le __________________________ ____________________________.
Et il se sauve.
- Pauvre vieux _____________________ , il ne sait donc pas que le dragalon’existe pas !
A quoi ressemble le dragalo ?
Après que chacun a écrit son propre épisode du dragalo, nous mettons en commun les
descriptions faites et tentons de dessiner le dragalo :
Le dragalo a :
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
_______________________________________________ _______________________________________________
A quoi ressemble le dragalo ?
Après que chacun a écrit son propre épisode du dragalo, nous mettons en commun les
descriptions faites et tentons de dessiner le dragalo :
Le dragalo a :
une tête déformée,
un nez orange,
une bouche noire,
de grandes dents, nombreuses et aiguisées,
trois yeux,
10 pattes,
des griffes coupantes,
des cornes noires,
des ailes rouges,
un dos gris,
des poils aux fesses.
Il n’a pas de langue.
Le Dragalo
Un petitlapin se promène dans un bois trèssombre.
Un ours l’aperçoit de sa caverne et le trouve bien appétissant.
-
Où vas-tu, joli petitlapin ? Viens, je t’invite dansma caverne.
-
Merci infiniment ! Monsieur l’ours , mais je ne peuxaccepter. J’ai rendez-vousavec un
dragalo.
-
Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
-
Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il aune langue rose, une bouche noire et
son nez est orange.
-
Et où avez-vousrendez-vous ?
-
Ici, vers la grotte, et son platpréféré, c’estl’ours à la friture.
-
L’ours à la friture ? Bon, eh bien au revoir, p’titlapin ! dit l’ours précipitamment. Et il se
sauve.
Pauvre vieil ours, il ne sait donc pas que le dragalo n’existe pas !
Le petitlapin continue sa promenade dansle bois trèssombre.
Une buse l’aperçoit de son nid et le trouve bien appétissant.
-
Où vas-tu, joli petitlapin ? Viens, je t’invite dansmon nid.
-
Merci infiniment ! Madame la buse , mais je ne peuxaccepter. J’ai rendez-vousavec un
dragalo.
-
Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
-
Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il a trois yeux, dix pattes et de
nombreuses dents aiguisées.
-
Et où avez-vousrendez-vous ?
-
Ici, derrière ce rocher, et son platpréféré, c’estla buse aux petits oignons.
-
La buse aux petits oignons ? Bon, eh bien au revoir, p’titlapin ! dit la buseapeurée et elle
se sauve.
Pauvre vieille buse, elle ne sait donc pas que le dragalo n’existe pas !
Un petitlapin se promène dans un bois trèssombre.
Un loup l’aperçoit de son territoire et le trouve bien appétissant.
-
Où vas-tu, joli petitlapin ? Viens, je t’invite dansmon territoire.
-
Merci infiniment ! Monsieur le loup , mais je ne peuxaccepter. J’ai rendez-vousavec un
dragalo.
-
Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
-
Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il a des cornes noires, des ailes rouges
et le dos gris.
-
Et où avez-vousrendez-vous ?
-
Ici, près de l’arbre à trous, et son platpréféré, c’estle loup aux patates.
-
Le loup aux patates ? Bon, eh bien au revoir, p’titlapin ! dit le loup, pressé.
Et il se sauve.
Pauvre vieuxloup, il ne sait donc pas que le dragalo n’existe pas !
Lepetitlapin poursuit son chemin dans le bois trèssombre.
Un lynx l’aperçoit de sa grotte et le trouve bien appétissant.
-
Où vas-tu, joli petitlapin ? Viens, je t’invite dansma grotte.
-
Merci infiniment ! Monsieur le lynx, mais je ne peuxaccepter. J’ai rendez-vousavec un
dragalo.
-
Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
-
Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il a _________________,
___________________________ et ___________________________.
-
Et où avez-vousrendez-vous ?
-
Ici, près du rivage, et son platpréféré, c’estle lynx au sirop.
-
Le lynx au sirop ? Bon, eh bien au revoir, p’titlapin ! dit le lynx, et il se sauve pour que la
dragalo ne le voie pas.
Pauvre vieuxlynx, il ne sait donc pas que le dragalo n’existe pas !
Le petitlapin continue sa promenade dansle bois trèssombre.
Une mygale l’aperçoit de sa toile et le trouve bien appétissant.
-
Où vas-tu, joli petitlapin ? Viens, je t’invite dansma toile.
-
Merci infiniment ! Madame la mygale, mais je ne peuxaccepter. J’ai rendez-vousavec un
dragalo.
-
Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
-
Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il a des poils aux fesses, et une tête
déformée.
-
Et où avez-vousrendez-vous ?
-
Ici, près du champ, et son platpréféré, c’estla mygale aux cerises.
-
La mygale aux cerises ? Bon, eh bien au revoir, p’titlapin ! dit la mygale précipitamment ;
et elle se sauve.
Pauvre vieille mygale, elle ne sait donc pas que le dragalo n’existe pas !
Lepetitlapin s’enfonce de plus en plus dansle bois trèssombre.
Un sanglier l’aperçoit de _____________________ et le trouve bien appétissant.
-
Où vas-tu, joli petitlapin ? Viens, je t’invite dans ________________.
-
Merci infiniment ! Monsieur le __________________ , mais je ne peuxaccepter. J’ai
rendez-vousavec un dragalo.
-
Un dragalo? C’est quoi, un dragalo?
-
Comment ! Vous ne connaissez pas le dragalo? Il a _________________,
___________________________ et ___________________________.
-
Et où avez-vousrendez-vous ?
-
Ici, _________________________________________. Et son platpréféré, c’est
___________________________________________.
-
__________________________________ ? Bon, eh bien au revoir, p’titlapin ! dit le
______________________ _________________________.
Et il se sauve.
Pauvre vieux ___________________ , il ne sait donc pas que le dragalo n’existe pas !
Suite : Module : « Produire de l’écrit en s’appuyant sur les connaissances lexicales, orthographiques et
grammaticales.
Retour d’expérimentation :
Nous avons mis en place .........
Niveau(x) : CE1 CE2
Situations écrites mises en oeuvre
Productions de phrases, puis d’un court texte à partir d’une liste de mots
donnés
Production d’un texte court ( idem )
Plan de séquences
Chaque semaine, à l’occasion de la dictée des mots de la semaine, produire
une phrase.
Ajouter des contraintes :
la phrase doit contenir un mot de la liste, puis deux mots de la liste, puis un
verbe « avec ent » puis un nom au pluriel, puis un adjectif qualificatif, ou
deux..au fur et à mesure des avancées en grammaire…
Travail en grammaire : reconnaître des groupes nominaux, accorder dans le
GN, identifier le nom noyau…accorder le verbe et son sujet…
Travail en vocabulaire : à l’occasion d’un travail en histoire, produire une liste
de mots « sur le Moyen-âge » et classer ces mots selon leur nature ( voir
tableau ci-dessous )
Ensuite produire deux phrases avec les consignes ci-dessous :
1 ) Ecris une phrase avec le vocabulaire du Moyen-âge.
Tu dois utiliser :
1 verbe
2 noms et 2 adjectifs de la liste.
Entoure ces mots dans ta phrase.
2)Ecris une autre phrase avec 1 verbe, deux noms et deux
adjectifs de la liste ( Moyen-âge ). Tu dois obligatoirement
reprendre un des deux noms de ta première phrase et utiliser
« ce », cette » ou « ces » quand tu le reprends..
Les autres mots imposés dans la liste doivent être nouveaux. Entoure
les mots choisis. Entoure deux fois le nom que tu as utilisé deux fois.
Ensuite…chaque histoire doit avancer. ..en gardant certaines contraintes
( vocabulaire à utiliser, temps de l’histoire à changer..pour l’instant, ils ont
écrit au présent pour la plupart )
Organisation
Classe entière/ou auprès d’un groupe
élèves fragiles
Supports utilisés
(albums, cartes..)
Documents produits
(vous pouvez insérer une photo)
Classe entière
Lecture de textes historiques
exemples de début d’histoire :
Le preux chevalier galope sur son cheval rapide. Pendant les tournois, il
trotte sur ce magnifique cheval. Tous les chevaliers sont courageux et
s’entraînent beaucoup car ces tournois sont importants… ( Auréline )
Un preux chevalier galope en direction d’un magnifique château. Ce hardi
chevalier emprisonne le Roi. Ensuite, le chevalier devient roi et épouse une
princesse… ( Yacine )
Les gardes puissants surveillent le château fortifié. Dans ce beau château, le
Roi a emprisonné un méchant vassal. Ce méchant vassal avait voulu
attaquer le château du Roi avec son armée mais les gardes l’avaient
attrapé… ( Johan )
Evaluation :
progrès des élèves (supports
d’évaluation,autres..)
Autres
Amélioration de l’accord dans le GN.
Amélioration de l’accord verbe-sujet
Utilisation de la « répétition » à bon escient, meilleure compréhension de
l’utilisation des déterminants.
Module : « Produire de l’écrit en s’appuyant sur les connaissances lexicales, orthographiques et grammaticales.
Retour d’expérimentation : Vous devez être en phase terminale d’expérimentation dans votre classe autour des
éléments qui vous ont été apportés au cours de ce module.
Afin de partager vos ressources, vos expérimentations, vos productions..... , je vous adresse un tableau « cadre » que
vous voudrez bien renseigner pour que je puisse déposer sur M@gistère, le site de circonscription dans une rubrique
spécifiquement identifiée les ressources transmises.
Nous avons mis en place .........
Niveau(x) : CP- CE1
Situations écrites mises en oeuvre
Raconter un épisode de chacun des films visionnés dans le cadre des sorties
Ecole et cinéma
Plan de séquences
Séance préparatoire à la séance de cinéma
Visionnage
Rappel de l’histoire : les différentes parties, les actions principales.
Ce que l’on a aimé, moins aimé, compris, retenu…
Chacun choisi un épisode, si possible différent des autres ou, au moins, avec
quelques détails différents.
Dessin
Phrase(s) descriptives
Organisation
Classe entière/ou auprès d’un groupe
élèves fragiles
Supports utilisés
Classe entière
Les films vus dans le cadre d’Ecole et cinéma
(albums, cartes..)
Documents produits
(vous pouvez insérer une photo)
Evaluation :
progrès des élèves (supports
d’évaluation,autres..)
Autres
Un livret pour chaque film vu. Dans chacun de ces livrets, les étapes
principales du film sont présentes afin que les parents puissent en prendre
connaissance lors de l’exposition, le jour de la kermesse. (obligation de
qualité, de clarté…)
Tout au long de l’année, les phrases se sont complexifiées, enrichies.
Les enfants se sont bien investis et ont eu à cœur de s’appliquer afin de
produire un écrit collectif de qualité.
Téléchargement