DEUX MODÈLES ANTAGONISTES ET CONCURRENTS

publicité
Chapitre H.2 : Les relations internationales de 1945 à nos jours : affrontement Est-Ouest et dissolution des blocs
ANALYSE DOCS n° 2
DEUX MODÈLES ANTAGONISTES ET CONCURRENTS
La Guerre froide s'explique aussi par la nature antagoniste de deux modèles :
En quoi ces modèles sont-ils antagonistes et concurrents ?
ANALYSE
Etats-Unis
URSS
Nature du régime politique
→ démocratie : les pouvoirs sont
séparés ; la nation élit ses représentants.
→ République , où le Président des
Etats-Unis est élu indirectement par la
nation.
Valeurs politiques fondamentales
→ attachement aux libertés
fondamentales, rappelées et protégées par
la Constitution et ses amendements :
liberté de culte, d’expression, de
propriété, droit d’être jugé et défendu,
présomption d'innocence.
.
Nature du régime politique
→ L’URSS donne l’apparence d’une
démocratie avec l’élection des
représentants par la nation.
→ Mais il n’y a qu’un parti unique– le
PCUS – qui désigne tous les candidats aux
élections en URSS.
Pratiques dans la vie politique
→ Sous Staline, la pratique de la terreur
et de la répression était constante :
arrestations arbitraires, extorsion d’aveux
sous la torture, détentions illégales,procès
truqués et déportations dans des camps de
travaux forcés (GOULAG)
Modèle socio- Idéal social
économique → La société américaine aspire au bien(idéal social et
être et au confort matériel (avec la
organisation
possession d’une maison, d’une voiture,
économique)
d’électroménager). Organisation de
l’économie
→ L’économie fonctionne selon le
principe du
libéralisme (libre propriété et gestion des
sociétés par des individus).
Idéal social
→ La société soviétique est basée sur la
solidarité et d’égalité (par la suppression
de la bourgeoisie et l’essor du prolétariat).
Organisation de l’économie
→ L’économie soviétique repose sur la
collectivisation
des moyens de
production (on évoque ici les fermes d’Etat
ou sovkhozes) sovkhozes).
Modèle
politique
(nature des régimes,
valeurs et pratiques de
lie politique)
INTERPRÉTATION
→ Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les deux vainqueurs accèdent au
statut de superpuissances.
→ L'affrontement lors de la guerre froide s'explique par le fait que tous deux ont une
conception universaliste de leur système.
LE MODÈLE AMÉRICAIN :
→ origine : modèle construit dans le contexte de la guerre d'Indépendance (1776) contre le
colonisateur britannique.
> valeurs : libérales (inspirées des Lumières)
→ système politique ;
> démocratie parlementaires organisée par la Constitution de 1787 avec alternance de
1
deux partis (républicains et démocrates) ; le président est élu au S.I. pour 4 ans et ré-éligible
une seule fois ; la presse (le « 4ème pouvoir » ) et le Congrès forment des contre-pouvoirs.
> les Etats de l'Union dispose d'une relative souveraineté au sein de l'Etat fédéral
(administrés par des gouverneurs élus).
→ modèle économique & social:
> fondé sur le capitalisme libérale et l’individualisme ( the american dream & american
way of life )
→ évolution
> ce modèle génère des inégalités sociales : en 1960 le président Kennedy tente une
politique de réforme : la « nouvelle frontière » qui entends lutter contre la pauvreté, le
chômage et les discriminations raciales.
> à partir des années 1970 développement du néo-libéralisme
LE MODÈLE SOVIÉTIQUE:
→ origine :modèle développées à partir de la Révolution bolchévique (Octobre 1917) et
fondé sur l'idéal communiste.
→ système politique ;
> repose sur la toute puissance de l'Etat qui prime sur l'individu.
> Le PCUS est le parti unique qui contrôle tous les rouages de l'Etat.
> au sommet de l'Etat : culte de la personnalité (développé par Staline et Brejnev)
> A partir des années 1960 ile parti se transforme en une machine bureaucratique dont les
membres forment la Nomemklatura .
→ modèle économique & social:
> la société est contrôlée par la police politique (le NKVD puis KGB) : Les opposants
aux régimes sont déportés dans des camps, les goulags.
> une économie collectivisée et planifiée ; l'Etat :
–
définit des plans quinquennaux (objectifs de production revus tous les 5 ans)
–
création de structures agricoles communes et de combinats industriels
→ évolution :
> En 1956, après la Déstalinisation ; le nombre de déportés passe de 5 milions à 0;3
millions : la répression des opposants continue
> le modèle tente de se réformer sous Khrouchtchev puis sous Brejnev
NOTION
NOTIONS TRANSVERSALES
→ DOCTRINE : Ensemble de principes, des jugements traduisant une certaine
conception de la société qui s'accompagne de la formulation de modèles de pensée,
de règles de conduite qui s 'attache à la vie concrète pour agir et entrainer l'adhésion
→ IDÉOLOGIE : ensemble d'idée qui a pour but d'organiser une société
RELATIVES AU MODÈLE AMÉRICAIN
→ AMERICAN DREAM : désigne la fascination pour la société américaine basée sur
l'ascension sociale (« self-made man) et sur un mode de vie (« american way of life » )
basé sur la consommation, le confort matériel et les loisirs.
→ CAPITALISME système économique caractérisé par :
– la propriété privée des moyens de productions (le capital) et la recherche
2
des profits
– le rôle du marché ( prix défini par la confrontation de l'offre et de la demande ;
liberté des échanges & la concurrence entre les agents économiques ;
importance du capital et de sa rémunération).
– la rémunération du travail par un salaire : les salariés vendent leur force de
travail mais ne sont pas propriétaire des moyens de productions
→ LIBERALISME :
> ensemble d'idées, de doctrines, de théories variées s'appliquant aux aspects de la
vie de l'homme en société (éthique / politique / l'économique) qui sont fondées sur
l'affirmation première du principe de liberté.
> LIBÉRALISME POLITIQUE : fondé sur les droits naturels de l'homme dont dérives les
droits politiques (droit de participer aux décisions collectives, protection contre l'arbitraire,
pluralisme)
NB. droits naturels :sureté de la personne, droit de penser, d'expression, d'association etc.
cf. Déclaration dIndépendance des EU de jefferson « tous .. »
> LIBÉRALISME ÉCONOMIQUE : fondé sur la notion de droit économiques :
– droit de disposer librement de sa force de travail (opposé à l'esclavage) et des
produits de son travail (légitimation de la propriété privée)
– La liberté d'échanger, de contracter, d'entreprendre justifie l'économie de
marché.
– L'intervention de l'Etat doit être minimal et se limiter aux fonctions régaliennes
(armée, police, justice)
NB. libéralisme économiques et politiques ne coïncide pas toujours :
– ex. Pratique du libéralisme économique par les dictatures (Chili sous
Pinochet ; en Chine)
→ NEO-LIBERALISME : renouveau du libéralisme (pensée & pratique) depuis la fin
des 70's ; critique virulente du keynésianisme (prône l'intervention de l'Etat).
> préconisent 2 types de politiques :
– le monétarisme : privilégie la lutte contre l'inflation
– L'économie de l'offre ('supply side economic') cherche à relancer l'économie, non
par un accroissement de la demande( Keynes) , mais par une stimulation de l'offre en
diminuant les contraintes pesants sur l'initiative privée (déréglementation) et
en allégeant les charges (salariales, sociales et fiscales) pesant sur les
entreprises et les épargnants.
> traduction :
– politique: privatisation, remise en cause de la sécurité sociale et des services
publics par la réduction des prélèvements obligatoires et des dépenses publiques.
– sociale ; Accroissement des inégalités (redistribution minimale de l'Etat).
RELATIVES AU MODÈLE SOVIÉTIQUE
→ COLLECTIVISATION : suppression de la propriété privée des terres et regroupement
des fermes individuelles en coopératives (Sovkhozes : fermes d'Etat ; kolkhozes :
coopératives agricoles)
→ COMBINATS : regroupement de plusieurs établissements industriels aux activités
complémentaires (mines, sidérurgie etc.) dans une même région industriels.
→ COMUNISME :
3
> doctrine sociale qui prône la mise en commun des biens, la suppression de la
propriété individuelle et l'égalité ; Organisation économique et sociale basée sur le
système de la propriété collective des moyens de production;
> idéologie : organisation sociale conçue par Marx comme le stade ultime de l'évolution
sociale activée par la lutte du prolétariat et devant aboutir au socialisme (stade ultime
du communisme), à savoir une société :
– sans classes :
–
sans propriété privée, fin de l'exploitation de l'homme par l'homme ;
– distribuant les biens à chacun selon ses besoins.
> désigne les système politique, économique et sociaux , tel qu'il est prôné et/ou réalisé en
Union soviétique depuis la révolution de 1917 et dans un certain nombre d'autres pays à la
suite de celle-ci.
→ DÉSTALINISATION : politique définie au XXe congrès du PCUS en 1956 qui consiste à
abandonner le culte de la personnalité et les excès de la période stalinienne.
→ GOULAG : camps de travail forcé en URSS.
La dénonciation de ce système par le livre d'Alexandre Soljenitsyne, l'Archipel du Goulag,
(1973) est une rupture : les intellectuels occidentaux proches des partis communistes (les
« Compagnons de Route ») se déslidarisent de l'URSS.
→ NOMENKLATURA : classe dirigeante bénéficiant de privilèges et occupant les postes
clés dans la bureaucratie du Parti, de l'Etat ou des entreprises.
NOTES :
4
Téléchargement
Explore flashcards