baccalaureat blanc

publicité
BACCALAUREAT BLANC
Février 2015
LYCEE PAUL BERT
SCIENCE DE LA VIE ET DE LA TERRE
SERIE S
ENSEIGNEMENT SPECIFIQUE
DUREE DE L’EPREUVE 3h 30 Coefficient : 6
L’usage des calculatrices n’est pas autorisé
1
1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points).
MAINTIEN DE L'INTÉGRITÉ DE L'ORGANISME
La vaccination constitue un enjeu majeur de santé publique.
Décrivez la réaction immunitaire d'un individu après vaccination contre un virus puis présentez sa réaction
immunitaire après une infection par ce même virus faisant suite à la vaccination.
Votre réponse, structurée par un plan, une introduction et une conclusion, sera accompagnée de schéma(s). La
réaction inflammatoire ne sera pas développée en détail.
2ème PARTIE - Exercice 1 - Pratique d'un raisonnement scientifique dans le cadre d'un problème donné (4 points).
GÉOTHERMIE ET PROPRIÉTÉS THERMIQUES DE LA TERRE
L’Islande, île de la géothermie
L’Islande est une île située dans l’Atlantique Nord qui présente une intense activité géologique et une activité géothermique très
élevée. Le potentiel géothermique de l’île est utilisé comme source d’énergie principale grâce à de nombreuses centrales
géothermiques qui, en prélevant l’eau chaude du sous-sol, produisent de l’électricité.
À partir de l’exploitation et de la mise en relation des deux documents, argumenter l’expression suivante : « le contexte
géologique de l’Islande explique l’importante activité géothermique de l’île ».
Document 1 : carte géologique de l'Islande
D’après http://www.nordregio.se et http://svt.ac-dijon.fr/schemassvt
2
Document 2 : étude du manteau sous l’Islande par tomographie sismique
La tomographie sismique est une méthode géophysique qui utilise l'enregistrement de la vitesse des ondes sismiques émises lors
de tremblements de terre. Cette technique consiste à comparer les vitesses des différentes ondes reçues aux vitesses théoriques
attendues pour chaque profondeur.
On met alors en évidence des zones où la vitesse des ondes est :
- soit plus élevée que celle prévue à cet endroit (anomalie de vitesse positive), correspondant à des régions plus froides du
manteau
- soit plus faible que celle prévue à cet endroit (anomalie de vitesse négative), correspondant à des régions plus chaudes du
manteau.
D’après http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-islande.xml
3
2ème PARTIE - Exercice 2 - Pratique d'une démarche scientifique ancrée dans des connaissances
(Enseignement Obligatoire). 6 points.
LE DOMAINE CONTINENTAL ET SA DYNAMIQUE
Les continents sont constitués d'une lithosphère continentale qui repose en équilibre sur l'asthénosphère.
On a longtemps pensé que la croûte continentale ne pouvait pas avoir une épaisseur supérieure à 30 km.
À partir de l'analyse des documents et de leur mise en relation, ainsi que de vos connaissances, vous donnerez deux
arguments qui amènent à remettre en cause cette affirmation.
Document 1 : Carte de l'Est de la France montrant la profondeur du Moho en km.
Le Moho est la limite croûte - manteau.
D'après http://planet-terre.ens-lyon.fr
Colloque C7 Géologie de la France, 1980
4
Document 2 : Observation microscopique d'une quartzite du massif de Dora Maira prélevée en surface. Observée en
lumière naturelle
La composition chimique de la quartzite montre qu'il s'agit d'une ancienne roche sédimentaire de la croûte continentale.
Gr : Grenat
Co : Coesite
Qz : Quartz
Le quartz est disposé en couronne
autour de la coesite.
La formation du quartz est postérieure à
celle de la coesite.
Dans certaines conditions de pression
et de température, il peut y avoir une
transformation réversible du quartz en
coesite.
D'après http://christian.nicollet.free.fr/
Document 3 : Diagramme Pression / Température et domaines de stabilité de quelques minéraux
D'après Précis de géologie - Pétrologie - Dunod
5
Téléchargement
Explore flashcards