chap 4 : l`adn, molecule universelle et variable

publicité
CHAP 4 : L’ADN, MOLECULE UNIVERSELLE ET VARIABLE
I/ L’ADN, molécule informative
Pb : La molécule d’ADN est elle le support de l’information génétique ?
 La transgénèse montre que l’information génétique est contenue dans la molécule d’ADN et qu’elle y est
inscrite dans un langage universel (fonction de l’ADN)
II/ La structure de l’ADN
Pb : En quoi la structure de la molécule d’ADN lui permet elle d’être une molécule informative ?
 La molécule d’ADN est constituée de 2 chaines de nucléotides qui forment une double hélice. Chaque
nucléotide est constitué d’un groupement phosphate, d’un sucre (désoxyribose) et d’une base azotée
(adénine, guanine, cytosine ou thymine). Chaque nucléotide d’une chaine est associé au nucléotide de
l’autre chaine par des liaisons non covalentes (liaisons faibles). Les bases sont complémentaires deux à
deux : adénine avec thymine et cytosine avec guanine. L’organisation de cette molécule est la même pour
tous les êtres vivants.
Légende
Groupement
phosphate
Désoxyribose
Bases azotées :
Adénine
thymine
Cytosine
Guanine
liaison covalente
liaison hydrogène
REPRESENTATION SCHEMATIQUE DE LA MOLECULE D’ADN
III/ L’ADN : une molécule porteuse d’information
Pb : Est-ce que la séquence des nucléotides détermine l’information génétique ?
 LA succession des nucléotides dans l’ADN forme une séquence. C’est cette séquence en nucléotide qui
détermine l’information portée par un gène.
 Un même gène peut exister sous des versions différentes : ce sont les allèles. Les différents allèles
présentent des séquences nucléotidiques très proches. Les différences proviennent de modifications
aléatoires de l’ADN : les mutations.
 La variabilité génétique repose sur la variabilité de la molécule d’ADN.
Le fait que tous les organismes vivant possède des molécules d’ADN de même structure et ayant le même rôle est un
indice supplémentaire de la parenté des êtres vivants.
Téléchargement
Explore flashcards