Chapitre2 : Respiration, santé et environnement.

publicité
Chapitre2 : Respiration, santé et environnement.
Problème : Quel est le trajet de l’air dans l’organisme ?
I – Le trajet de l’air lors d’un mouvement respiratoire.
Activité 1 : Le trajet de l'air dans l'organisme
BILAN:
Lors d’une inspiration, l’air pénètre par la bouche ou le nez puis gagne les poumons par des tubes de plus en plus ramifiés : la trachée, les bronches et les bronchioles. Chaque bronchiole est reliée à une multitude de petits sacs : les alvéoles pulmonaires. Lors d’une expiration, l’air effectue le trajet inverse.
Problème : Quels organes permettent à l’air d’entrer et de sortir des poumons ?
II – Les muscles de la cage thoracique et le mouvement d’air dans les poumons.
Activité 2: Les causes du mouvements de l’air dans les poumons.
http://www.youtube.com/watch?v=h4smunw59o
Poumon
INSPIRATION
Diaphragme
EXPIRATION
Modélisation de la ventilation au niveau des poumons
BILAN:
Les mouvements respiratoires qui permettent l’entrée et la sortie de l’air des poumons sont assurés par la contraction ou le relâchement des muscles de la cage thoracique.
Problème : A quel endroit de l’appareil respiratoire ont lieu les échanges gazeux entre l’air et le sang ?
III – Les échanges gazeux entre l’air et le sang ont lieu au niveau des alvéoles pulmonaires.
Activité 3: Localisation et caractèristiques de la zone d’échanges
doc 11 p. 92 HATIER
BILAN:
Au niveau d’une alvéole pulmonaire, le dioxygène quitte l’air contenu dans l’alvéole et passe dans le sang contenu dans les capillaires. Parallèlement, le dioxyde de carbone quitte le sang contenu dans les capillaires et passe dans l’air contenu dans l’alvéole.
Les échanges gazeux sont facilités par : - le très grand nombre d’alvéoles pulmonaires ;
- la finesse de la paroi alvéolaire ;
- la présence de nombreux capillaires à la surface des alvéoles pulmonaires.
Problème : Quelles sont les causes possibles du mauvais fonctionnement de l’appareil respiratoire ?
IV – Substances nocives présentes dans l’environnement et fonctionnement de l’appareil respiratoire.
Activité 4 :Mourir de ce que l’on respire?
Doc 1 : On apprend que nos bronches et notre trachée sécrètent du mucus et qu'il existe des cils vibratiles qui forment une barrière contre les poussières de l'air inspiré. Cependant, le doc1b montre que cette barrière n'est pas suffisante car d'autre polluants comme l'amiante, bactéries ; atteignent les poumons.
Doc 2 : On observe que plus la pollution de l'air est forte plus le pourcentage d'enfants asthmatiques est important.
Doc 3 : Une cigarette contient essentiellement des produits chimiques nocifs pour la santé, que nous n'ingèrerions jamais de nous même.
Doc 4 : Les poumons d'un fumeur portent de graves lésions et changent de couleur.
Doc 5 : On observe ¼ de fumeurs chez les filles et les garçons entre 15 et 16 ans.
Doc 6 : Que l'on soit un vrai fumeur ou un fumeur passif, la fumée inhalée provoquent des troubles respiratoires, le plus souvent une toux, mais aussi une respiration sifflante et des bronchites à répétition.
BILAN:
L’air qui nous entoure peut contenir des substances nocives pour notre appareil respiratoire. Ces substances peuvent entraîner l’apparition de maladies respiratoires voire des cancers.
Il est donc important d’adopter un certain comportement pour éviter certaines maladies : ne pas fumer, se protéger lorsqu’on travaille au contact de ces substances (utilisation de masques), etc…
Téléchargement
Explore flashcards