Louis XIV - Histopedia.fr

publicité
Louis XIV (1643-1715)
www.histopedia.fr
Louis XIV
Louis XIV (1643-1715)
!
Sommaire
!
!
Les personnages :
!
Les Bourbons, Anne d’Autriche, Mazarin, le Grand Condé, Turenne, Gaston
d’Orléans, le cardinal de Retz, le Prince de Conti, Charles 1er d’Angleterre,
Marie-Thérèse d’Autriche, Nicolas Fouquet, Colbert, d’Artagnan, Madame de
Montespan, Vauban, Louvois, Philippe d’Orléans, la Palatine, Madame de
Maintenon.
!
Les événements :
!
la Fronde Parlementaire, les Traités de Westphalie, la Paix de Rueil, la Fronde
des Princes, le Traité des Pyrénées, le Traité de Vincennes, la Guerre FrancoEspagnole de Dévolution, la Guerre de Hollande, le sac du Palatinat, le Traité
de Nimègue, le château de Versailles, l’Edit de Fontainebleau, le Guerre de la
Ligue d’Augsbourg, le Traité de Ryswick, la guerre de Succession d’Espagne,
les Traités d’Utrecht, les acquisitions territoriales.
www.histopedia.fr
page
2
!
Les Bourbons
Louis XIV (1643-1715)
!
!
Henri IV (1553-1589-1610)
( 1120-1137-1180)A
descendant de Saint-Louis
!
!
Louis XIII (1601-1610-1643)
fils de Henri IV
!
!
Régence de Marie de Médicis
Louis XIV(1638-1643-1715)
fils de Louis XIII
Régence de Anne d’Autriche
!
!
Louis XV (1710-1722-1774)
arrière petit-fils de Louis XIV
!
!
Régence du duc d’Orléans
Louis XVI (1754-1774-1793)
petit-fils de Louis XV
!
!
Louis XVIII (1755-1814-1815-1824)
frère de Louis XVI
!
!
Charles X (1733-1824-1830-1836)
frère de Louis XVI
www.histopedia.fr
!
page
3
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
!
1638-5 Septembre: naissance à Saint-Germain-en-Laye du futur
Louis XIV, fils de Louis XIII et de Anne d’Autriche.
!
1642-4 Décembre : mort de Richelieu à Paris.
!
Louis XIV
1643-14 Mai : mort de Louis XIII à Saint-Germain-en-Laye et
avènement de Louis XIV. Anne d’Autriche exerce la Régence et
confirme Mazarin dans ses fonctions.
19 Mai : victoire du duc d’Enghien, futur Grand Condé, 22 ans,
à Rocroi. Cette très importante victoire met fin à la menace
d’invasion de la France et à la renommée militaire de l’Espagne.
En Août, il prend Thionville et Sierck , dans l’actuelle Moselle.
!
1644-3-10 Aout victoire du duc d’Enghien et de Turenne sur
Mercy (lorrain devenu chef des troupes bavaroises) à Fribourgen-Brisgau.
!
1645-3 Aout : nouvelle victoire à Nördlingen sur les impériaux.
!
Anne d’Autriche
et Louis XIV
www.histopedia.fr
1646-en Juin, prise de Courtrai par Monsieur (Gaston
d’Orléans), frère du roi, et le duc d’Enghien.
Le 26 Décembre, le duc d’Enghien devient prince de Condé
page
4
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Anne d’Autriche
(Valadolid 1601 - Paris 1666),
infante d’Espagne, infante de Portugal, archiduchesse d’Autriche, reine de France et de
Navarre de 1615 à 1643 en tant qu’épouse de Louis XIII, puis régente pendant la minorité de
son fils (de 1643 à 1651).
Elle est la fille du roi d’Espagne Philippe III et de Marguerite d'Autriche. Le 25 décembre
1615, à l’âge de 14 ans, elle épouse Louis XIII à Bordeaux. Ce mariage, longuement
négocié, symbolise le rapprochement de la France et de la maison d’Autriche, donc la fin de
la politique étrangère d’Henri IV. Les relations ont toujours été compliquées entre elle et
Louis XIII. Elle est la mère de Louis XIV (1638) et du duc d’Orléans (1640). De 1643 à
1651, elle assure la régence avec Mazarin à ses côtés. A la mort de ce dernier (1661) et la
prise du pouvoir par Louis XIV, Anne d’Autriche continue de protéger l’Église. Elle favorise
le mariage de son fils Louis XIV et de sa nièce, l’infante Marie-Thérèse, fille du roi Philippe
IV d’Espagne. Le 20 janvier 1666, à soixante-cinq ans, elle meurt au Louvre.
Anne d’Autriche
Mazarin
www.histopedia.fr
Jules Mazarin (Pescina Abruzzes 1602-Vincennes 1661)
il est nonce à Paris de 1634 à 1636. En 1641, il est nommé cardinal.
Le 5 décembre 1642, au lendemain de la mort de Richelieu, et selon les recommandations de
ce dernier, il devient Principal Ministre de l’Etat, Louis XIII meurt le 14 mai 1643. Le
18 mai Anne d'Autriche, régente pour le compte de Louis XIV, qui n’a que quatre ans et
demi , choisit Mazarin comme Premier ministre. Gaston d'Orléans devient lieutenant général
du royaume et le prince de Condé chef du Conseil, ces nominations ayant surtout pour but
d'éviter une rébellion des grands du royaume.
Mazarin est un Premier ministre plus puissant encore que Richelieu. Ce dernier doit en effet
compter avec Louis XIII, tandis qu'Anne d'Autriche laisse Mazarin seul maître des
orientations de la politique. Il peut compter sur le soutien sans faille de la régente, qui
renforce son pouvoir dès 1644 en le faisant surintendant de sa maison, puis en 1646 en lui
confiant l'éducation de Louis XIV.
page
5
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Le Grand Condé : Louis II de Bourbon (Paris 1621 Fontainebleau 1686).
!
le Grand Condé
www.histopedia.fr
Il porte d’abord le titre de duc d’Enghien et fait sa première
campagne à 19 ans. Il gagne la bataille de Rocroi, le 19 mai
1943, ce qui fait de lui un grand capitaine à l’âge de 22 ans.
Il poursuit la guerre contre l’Empire, en Allemagne, puis contre
l’Espagne (victoire de Lens,1648). Devenu prince de Condé à
la mort de son père en 1646, il participe à la Fronde, d’abord
avec la Cour, puis contre elle, au point de se réfugier auprès du
roi d’Espagne, dont il commande même les armées (1653).
Battu par Turenne aux Dunes, il rentre en grâce auprès du roi
de France à la suite du traité des Pyrénées (1659).
Le 21 Avril 1671, il reçoit durant 3 jours Louis XIV et les 3000
membres de la cour dans son château de Chantilly ou il donne
une fête fastueuse. a cette occasion. C’est lors de cette
réception que Vatel se suicide parce que la livraison de pêche
avait du retard.
Il s’illustre de nouveau dans les campagnes de la guerre de
Dévolution et de la guerre de Hollande 1672-1678) Le Grand
Condé finit sa vie au château de Chantilly.
page
6
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Turenne (1611à Sedan-1675 à la bataille de Salzbach)
!
Sous le Règne de Louis XIII:
1629 : pendant la guerre de 30 ans, il combat d’abord dans l’armée hollandaise
de son oncle, 1630 : il passe au service de la France
1634 : Richelieu le nomme colonel puis maréchal de camp.
1636 : il s’empare de Saverne.
1638 : il obtient la capitulation de la puissante forteresse de Brisach.
1639-1641 : il combat en Italie puis en 1642 dans le Roussillon.
Sous le règne de Louis XIV:
1643 : la régente Anne d’Autriche le fait maréchal de France, à 32 ans.
1644-1645 : il combat avec Condé à Mayence, Philippsbourg, Fribourg,
Nördlingen
1648 : il combat avec les Suédois, alliés à la France. Son armée dévaste la
Bavière.
D’abord avec la Fronde, puis avec Anne d’Autriche, il perd la bataille de Rethel.
1652, il est vainqueur de Condé au Faubourg Saint-Antoine.
1654 : il bat Condé et les Espagnols à Arras, mais il est vaincu à Valenciennes.
1658 : il remporte la victoire des Dunes, près de Dunkerque
1659 : le traité des Pyrénées met fin à la guerre contre l’Espagne
Guerre de Dévolution : il dirige l’armée française qui envahit la Flandre.
Guerre de Hollande : 1674-1675 : il bat les impériaux à Sinsheim , puis ordonne
le premier ravage du Palatinat. Il prend ensuite Belfort, Mulhouse et Turckheim.
1675 : il est tué à la bataille de Salzbach. Louis XIV le fait inhumer à la basilique
Saint-Denis. Napoléon fait transférer sa dépouille aux Invalides.
www.histopedia.fr
page
7
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Gaston d’Orléans
www.histopedia.fr
Gaston d’Orléans (Fontainebleau 1608-Blois 1660),
frère de Louis XIII, héritier du trône jusqu'à la naissance du futur
Louis XIV (1638).
En 1638, la naissance inespérée d'un dauphin (le futur Louis XIV) le
prive du rang de premier héritier de la couronne. Il perd son crédit
financier, et ne peut poursuivre la reconstruction du château de
Blois qu'il a entreprise. En 1642, la conspiration de Cinq-Mars, qui
vise à faire de Gaston le lieutenant général du royaume, échoue.
Gaston avait poussé en avant Cinq-Mars,mais il l'abandonne et le
laisse exécuter. Louis XIII mourant le nomme gouverneur et
lieutenant-général du Languedoc.
Anne d'Autriche s'impose au Parlement de Paris, et assure la
régence avec le soutien de Mazarin. Gaston de France est nommé
lieutenant-général du royaume et chef des conseils sous l'autorité de
la reine, pendant la minorité de Louis XIV.
Chef de l'armée, Gaston mène contre les Espagnols une campagne
victorieuse et rapide. Il conquiert une partie du Comté de Flandre,
dont la ville de Gravelines le 28 juillet 1644 et Béthune, puis en
1645 Bourbourg, Armentières, Courtrai et Mardyck. Gaston
participe encore à la Fronde, et Mazarin le fait exiler dans son
château de Blois en 1652, où il meurt en 1660. Il est inhumé à la
basilique de Saint-Denis, ultime privilège attaché au sang royal.
Louis XIV confère alors le titre de duc d'Orléans à son propre frère
Philippe.
page
8
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
1647-échec de Condé à Lerida en Espagne.
!
la fronde parlementaire
1648-prise d’Ypres, puis de Lens par Condé.
27 Aout : les parisiens, encouragés par le futur cardinal De
Retz dressent des barricades dans Paris. La «Fronde
parlementaire» a commencée.
13 Septembre : la reine et la cour se réfugient au château de
Richelieu à Rueil (devenu plus tard, avec Napoléon) le
château de Malmaison.
24 Octobre : signature des traités de Westphalie à Munster,
qui mettent fin à la guerre de trente ans. La France obtient les
3 Evêchés (Metz, Toul et Verdun), Pignerol en Italie et
l’Alsace sauf Strasbourg.
31 Octobre : retour de la cour au Palais Royal
!
1649-6 Janvier : départ de la reine et de ses fils pour SaintGermain. Louis XIV n’oubliera jamais cet exode.
!
le traité de Westphalie
www.histopedia.fr
Février-Mars : les mécontents de ce départ se groupent autour
du parlement et de personnalités : la duchesse de
Longueville, le prince de Conti, soeur et frère de Condé. Les
parisiens mobilisent 14 000 hommes. En face, pour le roi, le
prince de Condé organise le blocus de Paris.
page
9
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Gondi, cardinal de Retz (1613-1679)
il est issu d’une famille florentine, qui a suivi Catherine de Médicis, lors de sa venue en France.
En 1650, il joue un rôle important dans la Fronde et change plusieurs fois de camp.
Le 25 novembre 1650, il vient vérifier que le jeune Louis XIV est bien au Palais-Royal et non à
saint-Germain. Le roi ne lui pardonnera jamais cette humiliation.
Le pape Innocent X le fait cardinal en 1652. Quand le roi rentre à Paris, il le fait emprisonner au
château de Vincennes. Ensuite en exil, il se réfugie à Belle-Ile, propriété qu’ il a hérité de son
oncle. Faute de moyens, il sera ensuite obligé de la céder en 1658 à Fouquet. Le cardinal de
Retz se réfugie ensuite dans son château de Commercy. Il obtient, finalement, l’abbaye de
Saint-Denis ou il meurt en 1679.
le cardinal de Retz
le Prince de Conti
www.histopedia.fr
Le Prince de Conti Armand de Bourbon (Paris 1629 - Pézenas 1666).
fils d'Henri II de Bourbon, prince de Condé, il est le frère du « Grand Condé », et de la duchesse
de Longueville.
En janvier 1649, il rejoint la Fronde parlementaire, dont il devient le commandant en chef. Il est
battu à Charenton le 8 février par son frère, le prince de Condé, resté fidèle à la Cour. Mais
après la paix de Rueil, Condé se rallie à la Fronde, dès lors codirigée par Conti, Condé et
Longueville. Le trio est arrêté au Palais-Royal le 16 janvier 1650 et emprisonné au château de
Vincennes, puis à Marcoussis et enfin au fort du Havre. En 1651, face à la Fronde, Mazarin est
contraint à l’exil. Conti est libéré le 7 février. Réfugié à Bordeaux, dernière ville frondeuse, il
capitule le 31 juillet 1653 et obtient l'autorisation de se retirer à Pézenas.
Dès juin 1654, il quitte Pari et prend le commandement de l'armée qui envahit la Catalogne. Le
30 novembre 1656,il ouvre les États du Languedoc à Montpellier. Au printemps 1657, il conduit
les forces françaises en Espagne. Gouverneur du Languedoc en 1660, il œuvre à la conversion
des protestants. L'administration de sa province avec justice et sagesse lui vaut une grande
popularité. Il réside à Pézenas jusqu’à sa mort en 1666.
page 10
!
Les événements
Evénements
La Fronde parlementaire (1648-1649)
Louis XIV (1643-1715)
!
!
La Fronde se déroule de 1648 à 1653 en France, alors en pleine guerre avec l’Espagne (1635-1659). On distingue
deux phases : le Fronde parlementaire et la Fronde des Princes
-la fronde parlementaire (1648-1649). Suite a une déclaration du Parlement de Paris limitant les pouvoirs du roi,
Anne d'Autriche et Mazarin font arrêter des parlementaires. La population parisienne obtient leur libération, à l'issue
de trois journées des Barricades. Retiré à Saint-Germain avec la régente et Louis XIV (5-6 janvier 1649), Mazarin
fait assiéger Paris par Condé où le parlement organise la résistance avec les grands (Conti, Longueville, Gondi). Le
parlement négocie alors la paix de Rueil (11 mars) avec la régente
Les Traités de Westphalie (1648), conclus entre l'empereur Ferdinand III, la France, la Suède et leurs alliés
respectifs mettent fin à la guerre de Trente Ans.
!
Les princes et les représentants des villes d'Allemagne, réunis à Francfort en février 1643, obtiennent de l'empereur
Ferdinand III la réunion d'un congrès, qui s'ouvre en Westphalie, en mai 1644, à Münster pour les délégations
catholiques et à Osnabrück pour les délégations protestantes.
-La Paix de Münster entre l'Espagne et les Provinces-Unies est signée à La Haye le 30 janvier 1648. Les
négociations se prolongent entre les principaux belligérants, et il faut la victoire de Condé à Lens (20 août 1648) et
la marche conjuguée de Turenne sur Vienne et du Suédois Wrangel sur Prague pour contraindre l'empereur à signer
en octobre , avec la France, le traité de Münster et, avec la Suède, le traité d' Osnabrück. Les décisions prises :
-Annexion officielle par la France des Trois-Évêchés (Metz, Toul et Verdun), sous tutelle française depuis 1552, et
de la Haute-Alsace, de Brisach (Allemagne), et de Pignerol, ville du Piémont ;
-Reconnaissance de l'indépendance de la Confédération suisse et des Provinces Unies (actuels Pays-Bas
-Annexion par la Suède de la Poméranie occidentale et les évêchés de Brême et de Verden lui donnant le contrôle
des bouches de l'Oder, de l'Elbe et de la Weser
-Annexion par le Brandebourg de la Poméranie orientale et attribution du Haut-Palatinat à la Bavière.
www.histopedia.fr
page 11
!
Repères chronologiques
Louis XIV (1643-1715)
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
!
1649- La nouvelle de l’exécution de Charles 1er
d’Angleterre fait réfléchir les membres du Parlement et la
reine et, finalement, les deux parties signent le 11 mars la
paix de Rueil, mais Condé domine désormais le Conseil.
18 Aout : retour de la cour à Paris.
!
la Fronde des Princes
La Fronde parlementaire semble terminée, mais la Fronde
des Princes va commencer. Le prince de Condé a obtenu le
gouvernement de la Bourgogne, mais il souhaite devenir le
premier personnage du royaume.
!
1650-18 Janvier :Condé, Longueville et Conti sont arrêtés et
conduits au donjon de Vincennes. La Fronde des Princes est
alors menée par les duchesses et princesses, que rejoignent le
duc d’Orléans et Gondi.
!
Longueville
www.histopedia.fr
1651-le 6 Février, libération des Princes. Mazarin juge plus
prudent de s’exiler à Brühl, près de Cologne.
7 Septembre : majorité du roi.
Novembre-Décembre : le roi et sa mère se rendent à Poitiers,
pour lutter contre les insurgés. Mazarin les rejoint.
6 Novembre : Condé traite avec les Espagnols.
page 12
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Charles 1er
Charles 1er d’Angleterre (1600 - 1649) est roi d'Angleterre,
d'Écosse et d'Irlande de 1625 à son exécution en 1649.
Dès le début de son règne, Charles 1er affronte le parlement
d'Angleterre pour accroître ses revenus alors que celui-ci cherche à
limiter les prérogatives du roi. Ses interventions dans les affaires des
Églises d'Angleterre et d'Écosse et ses hausses d’impôts sans l'accord
du Parlement sont très mal acceptées par ses sujets qui le considèrent
comme un monarque absolu et un tyran. De même son refus de
soutenir les forces protestantes durant la guerre de Trente Ans associé
à son mariage à une princesse catholique soulève des interrogations
quant à sa religion. Les dernières années de Charles 1er sont marquées
par la première Révolution anglaise au cours de laquelle il affronte les
forces parlementaires. Ses troupes sont défaites lors de la première
guerre civile (1642-1645), alors que le Parlement souhaite qu'il
accepte ses demandes de monarchie constitutionnelle. Il refuse de
négocier et noue une alliance avec l'Écosse avant de s'enfuir sur l'île
de Wight. Cela déclenche une deuxième guerre civile (1648-1649) et
Charles 1er est battu, arrêté, jugé et exécuté pour haute trahison. La
monarchie est abolie et une république appelée Commonwealth
d'Angleterre est instaurée avec Oliver Cromwell à sa tête. En 1660, la
monarchie est restaurée et le fils aîné de Charles 1er monte sur le
trône sous le nom de Charles II.
Cromwell
www.histopedia.fr
page 13
!
Repères chronologiques
La Paix de Rueil (1649)
Louis XIV (1643-1715)
!
!
signée le 12 mars 1649, c’est un compromis qui met fin à la Fronde parlementaire qui depuis 1648 oppose le
Parlement de Paris à la royauté. Les négociations sont menées par le président du Parlement de Paris, Mathieu Molé.
Le Parlement obtient, entre autres, l'amnistie pour les parlementaires, la suppression des intendants et l'interdiction
pour le roi de créer de nouveaux offices.
En échange, le Parlement annule l'arrêté d'expulsion de Mazarin pris en janvier et promet de ne plus tenir
d’assemblée « pour quelques causes et quelques prétextes et occasions que ce soit ». Le Parlement s’engage ainsi à
renoncer à s’imposer comme un contre-pouvoir indépendant. Anne d'Autriche et Mazarin n'attendent qu'une
occasion plus favorable pour revenir sur ces concessions très importantes.
La Fronde des princes (1650-1653)
- la fronde des princes (1651-1653) est une réaction brutale face à la montée de l’autorité monarchique en France
commencée sous Henri IV et Louis XIII et renforcée par la fermeté de Richelieu. Après la mort de Richelieu en
1642, puis celle de Louis XIII en 1643, le pouvoir royal est affaibli par la période de régence et une situation
financière très difficile suite à la guerre de Trente Ans. La Fronde se termine par la soumission de la ville de
Bordeaux, le 3 août 1653.
La Fronde des princes (1650-1653) est déclenchée par l'arrestation, sur ordre de Mazarin, des princes de Condé, de
Conti et du duc de Longueville (18 janvier 1650). Le soulèvement en leur faveur, aidé par les troupes espagnoles,
est mis en échec à Rethel (15 décembre) par l'armée royale. Mais une nouvelle coalition des parlementaires et des
grands obtient la libération des trois princes et l'exil de Mazarin à Brühl (6 février 1651). De graves dissensions
naissent alors entre les frondeurs : Turenne se rallie à Louis XIV, qui, parvenu à sa majorité (septembre), s'installe à
Poitiers avec Mazarin, tandis que Condé et ses partisans entretiennent, depuis Bordeaux, le soulèvement provincial
avec l'appui de l'Espagne. Condé se rend maître de Paris (1er juillet 1652). Le 21 octobre 1652, Louis XIV et Anne
d'Autriche entrent à Paris, suivis de Mazarin (3 février 1653). L'échec de la Fronde aboutit ainsi au renforcement de
l'absolutisme qu'elle avait combattu.
www.histopedia.fr
page 14
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
!
1652-2 Juillet : Condé marche sur la capitale, livre la bataille
de la Porte Saint-Antoine contre Turenne (redevenu fidèle) et
fait son entrée dans Paris
19 Aout : départ de Mazarin pour Bouillon.
13 Octobre : départ de Condé pour les Flandres espagnoles.
21 Octobre : retour triomphal du roi à paris, accompagné de
Turenne.
!
Condé
1653-3 Février : retour de Mazarin à Paris.
3 Aout : armistice conclu à Bordeaux avec les partisans de
Condé. Cet accord met fin à la Fronde.
!
1654-7 Juin : sacre du roi à Reims.
août : Turenne repousse Condé et les Espagnols à Arras
Turenne
!
1656-juin-juillet : échec de ce dernier devant Valenciennes.
!
1657-prise de Mardick.
!
Mazarin
www.histopedia.fr
1658-mai-juin : siège de Dunkerque par les troupes royales.
Victoire de Turenne aux Dunes.
page 15
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
Thionville
!
.1659-Traité des Pyrénées, signé par Mazarin et Luis de
Haro. Il met fin à la guerre franco-espagnole , commencée en
1635 dans le cadre de la guerre de trente ans (1618-1648) et
continuée pendant la Fronde.
Contenu du traité:
-la France obtient le comté d’Artois,des places en Flandre et
dans le Hainaut, et, au Luxembourg : Thionville, Montmédy
et Damvillers. Elle obtient également le comté de Roussillon.
-les Pyrénées forment la frontière. Le traité de Bayonne
(1856) la précisera.
-le duc de Lorraine et de Bar récupère ses possessions, sauf
le Barrois, qui lui sera restitué au traité de Vincennes en
1661.
-le pardon royal est accordé au Prince de Condé.
-Louis XIV épousera Marie-Thérèse d’Autriche, infante
d’Espagne. Celle-ci renonce à la couronne d’Espagne contre
une dot de 500 000 écus d’or qui ne sera jamais payée
!
Le mariage de Louis XIV
www.histopedia.fr
1660-27 Janvier : soumission de Condé devant le roi à Aixen-Provence.
9 Juin : mariage du roi à Saint-Jean-de Luz.
26 Aout : entrée solennelle des souverains à Paris.
page 16
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
Le traité des Pyrénées (1659) est une paix entre l’Espagne et la France qui met un
terme à la guerre franco-espagnole, commencée en 1635 lors de la guerre de Trente Ans
(1618-1648), et qui s’est poursuivie pendant la Fronde.
Le traité des Pyrénées 1659
Signature du traité
des Pyrénées
www.histopedia.fr
Il est signé le 7 novembre 1659 par Mazarin et de Haro sur la frontière franco-espagnole.
En 1648, les traités de Westphalie concluent la guerre de Trente Ans. La France se
retrouve alors en position de force en Europe. La dynastie des Habsbourg, qui règne sur
l'Espagne, les Pays-Bas espagnols, une partie de l'Europe centrale, en ressort affaiblie. En
1658, à la bataille des Dunes entre Dunkerque et Nieuport en Flandre, l’Espagne est
vaincue par la France, alliée à l'Angleterre de Cromwell et emmenée par Turenne. A la
suite de cette victoire, la Flandre, alors sous contrôle espagnol, passe aux mains des
français. Mazarin souhaite alors négocier.
Les négociations commencent en juillet 1656 à Madrid. Le traité est un règlement général
entre les familles régnantes des Bourbons et celle des Habsbourg : la France obtient le
comté d'Artois et des places flamandes et au Luxembourg : Damvillers, Montmédy et
Thionville. En contrepartie, l'Espagne obtient la fin du soutien français au royaume du
Portugal, indépendant depuis la révolte de 1640, ainsi que la renonciation des prétentions
françaises au comté de Barcelone.Au sud, la France annexe le comté de Roussillon. Le
pardon royal est accordé au Prince de Condé qui avait rejoint les rangs espagnols. Le duc
de Lorraine et de Bar, Charles IV, récupère une bonne partie de ses possessions, sauf le
Barrois. Il retrouvera ce territoire au moyen d'une nouvelle négociation avec la France qui
se conclut par le traité de Vincennes en février 1661, peu avant la mort de Mazarin.
Le traité contient également une clause de mariage entre Louis XIV et l'infante d'Espagne
Marie-Thérèse d'Autriche (cousins doublement germains, leur père respectif ayant épousé
la soeur de l’autre).
page 17
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Marie-Thérèse d’Autriche (Madrid 1638 - Versailles 1683)
!
Elle est la fille du roi d’Espagne Philippe IV. Elle épouse Louis XIV à
Saint-Jean-de Luz en 1660 en application du traité des Pyrénées. Elle
est infante d'Espagne, reine de France et brièvement régente en 1672
en l’absence de Louis XIV, en guerre contre la Hollande.
En 1665, son père meurt, laissant le trône à un fils de quatre ans, en
mauvaise santé. Louis XIV en profite pour demander une part
d'héritage (guerre de Dévolution).
En 1666, la mort lui enlève le seul soutien qu'elle avait à la cour : sa
belle-mère et tante, la reine-mère Anne d'Autriche.
Marie-Thérèse souffre beaucoup de certains adultères du roi qui fait de
ses favorites des dames de compagnie de son épouse. Elle souffre
également à partir de 1667 de la légitimation des enfants naturels de
son mari, ces derniers faisaient de l'ombre au dauphin.
À partir de l'été 1680, sous l'influence de Madame de Maintenon,
Louis XIV se rapproche de son épouse, qu'il avait publiquement
délaissée. Mais Marie-Thérèse ne profite guère de ce regain de faveur.
De retour d'une tournée royale des forteresses édifiées par Vauban, elle
meurt brusquement, le 30 juillet 1683, à Versailles. Deux mois plus
tard, Louis XIV épouse secrètement sa maitresse, Madame de
Maintenon.
www.histopedia.fr
page 18
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
Vaux-le Vicomte
!
1661-28 Février : traité de Vincennes entre le duc Charles IV de
Lorraine et Louis XIV. La Lorraine récupère le Barrois.
Le duc de Lorraine cède un couloir de 2 kms de large entre Metz
et Phalsbourg, permettant au roi de France de rejoindre l’Alsace,
possession française depuis le traité de Westphalie de 1648, sans
passer par une terre étrangère. C’est la route royale. Sierck-lesBains et Sarrebourg sont rattachées à la France.
9 Mars : mort de Mazarin. Début du règne personnel de louis
XIV.
17 Aout : Nicolas Fouquet reçoit Louis XIV et la cour dans sa
propriété de Vaux-le-Vicomte
5 Septembre : arrestation de Fouquet à Nantes par d’Artagnan.
1er Novembre : naissance du Grand Dauphin.
!
1662-6 Février : réorganisation des finances royales par Colbert.
!
1665-Colbert est nommé contrôleur général des finances.
!
D’Artagnan
www.histopedia.fr
1667-1668-guerre franco-espagnole de Dévolution.
Louis XIV déclenche l’offensive en Flandre : prise de Tournai,
Douai, Courtrai, Audenarde, Lille.
Madame de Montespan devient la favorite du roi
page 19
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
Le Traité de Vincennes (1661)
!
Charles IV
signé, le 28 février 1661, entre le duc de Lorraine,
Charles IV, et le cardinal Mazarin. Il fait suite au traité
des Pyrénées de 1659 et permet au duc de récupérer le
duché de Bar. En contrepartie, le duc cède au roi : les
trois prévôtés de Stenay, Dun et Jametz (près de
Montmédy) , Sierck et trente des villages en
dépendant, Sarrebourg et Phalsbourg, la part ducale de
la prévôté de Marville, l'abbaye de Gorze, Mars-laTour et ses dépendances, la saline de Moyenvic, le
chemin de la côte de Delme, avec Solgne et Chambrey.
Le traité prévoit la cession d'un corridor d'une lieue et
demie (6km) de large entre Verdun et Strasbourg.
Celui-ci permettant au roi de France de rejoindre
l'Alsace, possession française depuis le traité de
Westphalie de 1648, sans passer par une terre
étrangère : c'est la route de France ou route royale. Des
cités comme Sierck-les-Bains, Sarrebourg, Héming ou
Réding sont alors rattachées à la France.
Sierck-les-Bains
www.histopedia.fr
page 20
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Nicolas Fouquet (Paris 1615 - Pignerol 1680) marquis de Belle-Île,
vicomte de Melun et Vaux.
!
Fouquet
Vaux-le-Vicomte
Pignerol
www.histopedia.fr
1634 : il obtient une charge de conseiller au Parlement de Metz,créé
par Richelieu. Il doit vérifier que le duc de Lorraine n’empiète pas sur
les territoires du roi de France. 1638 : il participe au Conseil souverain
imposé par le roi à Nancy. A la mort de Richelieu, il passe au service
de Mazarin. En 1648, lors de la Fronde, il prend le parti de Mazarin et
d’Anne d’Autriche. En 1653, il devient surintendant des Finances.
Il fait alors bâtir le Château de Vaux-le-Vicomte, où interviennent Le
Vau, Le Nôtre et Le Brun. En 1654, il achète une luxueuse demeure à
Saint-Mandé. En 1658, il achète Belle-Ile. A la mort de Mazarin en
mars1661, il est alors au faîte de sa puissance, mais en proie aux
critiques de Colbert et à la suspicion du roi. Le 17 aout 1661, il reçoit
somptueusement Louis XIV, accompagné de 600 courtisans à Vaux-leVicomte. Le roi est irrité par tant de richesse, dont l’origine lui parait
suspecte.
Louis XIV décide de faire arrêter Fouquet pour malversations.
L’arrestation, menée par d’Artagnan a lieu le 5 septembre 1661 à
Nantes, à l’occasion des Etats de Bretagne. Le 21 décembre 1664,
Fouquet est condamné à la confiscation de ses biens et au
bannissement hors du royaume pour péculat et lèse-majesté. Il est
enfermé dans la forteresse de Pignerol, dans les Alpes italiennes, ou il
meurt en 1680.
page 21
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Jean-Baptiste Colbert (1619 à Reims-1683 à Paris)
1651: Mazarin lui confie la gestion de sa fortune
1659 : il rédige un mémoire sur de prétendues malversations de Fouquet
1661 : 9 Mars, mort de Mazarin. Colbert entre au service du roi. Il intervient dans l’instruction du procès de Fouquet. Le roi
supprime la charge de surintendant des finances et décide d’exercer cette fonction avec l’aide d’un conseil, composé de 3
personnes dont Colbert, contrôleur général des finances.
Le colbertisme : Il souhaite donner une indépendance économique et financière à la France, en disposant d’une balance
commerciale excédentaire et en augmentant les impôts. Dans ce but :
-il crée une marine puissante pour importer des matières premières bon marché et exporter des produits finis de qualité. Ce
système économique sera appelé le mercantilisme.
-il réglemente les corporations et crée des manufactures disposant de monopoles.
-il institue des compagnies commerciales : Compagnie des Indes orientales, des Indes occidentales (Amérique) ,
Compagnie du Levant. Il est à l’origine de la création de comptoirs (Pondichéry en 1670), du peuplement de la NouvelleFrance (Amérique du Nord) et encore de l’ile Bourbon (aujourd’hui Ile de la Réunion).
A la fin de sa carrière, Colbert s’oppose à Louvois, secrétaire d’Etat à la Guerre, qui devient, à sa mort en 1683, le principal
conseiller du roi et l’on passe d’une ère de développement de l’économie à une période plus militaire et plus guerrière.
d’Artagnan (Gers 1613 - Maastricht 1673)
cadet d’une famille pauvre de Gascogne, il entre au régiment des gardes à Paris en 1640, puis devient mousquetaire au
service de Mazarin. Il escorte le roi à Saint-Jean-de-Luz pour son mariage avec l’infante Marie-Thérèse. Il arrête Fouquet
(1661) avant de le conduire à Pignerol (1664). D’Artagnan s’illustre aussi sur les champs de bataille où, après avoir
gouverné la place de Lille, il est tué au siège de Maastricht en 1673.
il est le plus célèbre des 4 mousquetaires avec Athos, Portos et Aramis
Madame de Montespan (Lussac-les-Châteaux 1640 - Bourbon l’Archambault 1707)
dame du palais de la reine, elle devient la maitresse de Louis XIV en 1667. Elle lui donne huit enfants dot cinq sont
légitimés. Compromise dans l’affaire des poisons, elle tombe en disgrâce en 1679.
www.histopedia.fr
page 22
!
Les événements
Evénements
!
Louis XIV (1643-1715)
!
La Guerre franco-espagnole de Dévolution 1667-1668)
s'est déroulée en 1667 et 1668. Il s'agit de la première guerre du jeune Louis XIV. Elle
prend fin le 2 mai 1668 par la signature du traité d'Aix-la-Chapelle.
Charles II d’Espagne
Marie-Anne d’Autriche,
régente d’Espagne
www.histopedia.fr
Philippe IV, roi d'Espagne, meurt le17 septembre 1665. Il laisse le trône à son seul fils,
Charles II, un enfant de quatre ans, chétif. Dans l’ hypothèse de sa mort, la succession
d'Espagne serait alors ouverte. En janvier 1668, à Vienne, anticipant l'évènement,
l'empereur Léopold 1er et Louis XIV, tous deux gendres du défunt Philippe IV, signent
un traité secret de partage. Sans attendre, Louis XIV, époux depuis 1660 de l'infante
Marie-Thérèse, fille aînée de Philippe IV, émet des prétentions, au nom de sa femme,
sur plusieurs provinces de la monarchie espagnole. La reine de France avait pourtant
renoncé à ses droits, par le contrat de mariage confirmé par le traité des Pyrénées.
Mais cette renonciation était liée au versement d'une dot de 500 000 écus d'or qui
n'avait jamais été réglée.
En septembre 1665, la France ouvre la succession d'Espagne en s'appuyant
essentiellement sur le droit de dévolution (les enfants d'un premier mariage : MarieThérèse sont les seuls héritiers au détriment des enfants d'un second mariage : Charles
II. La guerre éclate en 1667. Le problème posé alors au jeune roi de France est celui de
l'encerclement de la France par les possessions espagnoles.
À l'est, la Franche-Comté espagnole fait de Dijon et de Langres des places frontalières ;
au nord, la Flandre fait partie desPays-Bas espagnols, à moins de 200 kilomètres de
Paris. Les domaines alsaciens attribués au roi de France lors des traités de Westphalie
n'ont pas de contact direct avec le territoire français : la Lorraine et la Franche-Comté
les en séparent. Cependant, la paix de Vincennes (1661) accorde aux troupes du roi de
France des routes passant par la Lorraine, où existent d'importantes enclaves françaises
liées à la possession des Trois-Évêchés (Metz, Toul et Verdun), permettant ainsi de
rejoindre l'Alsace.
page 23
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
Guerre franco-espagnole de Dévolution 1667-1668) (suite)
!
1667 - 8 mai : Louis XIV adresse à la régente d'Espagne le résumé du Traité
des droits en forme d'ultimatum et de déclaration de guerre. Mai : Louis XIV
lance une armée de plus de 50 000 hommes à l'assaut de la Flandre et envahit
les Pays Bas. Juin : pendant son séjour à Charleroi, le roi fait remettre en état
les fortifications et installe une garnison française puis le roi dirige le siège de
Tournai. Juillet : Louis XIV assiste à la prise de Douai. Deux semaines plus
tard, il fait son entrée solennelle dans la ville avec la reine Marie Thérèse
Août : capitulation de Lille, l'une des places les plus fortes des Pays Bas.
Vauban a joué un grand rôle dans le succès rapide (9 jours). Septembre :
l'armée royale atteint les environs de Gand et de Bruxelles .A la fin de la
campagne, les Français prennent leurs quartiers d'hiver
Leopold 1er
1668 Janvier : Accord secret entre Louis XIV et l'empereur Léopold 1er
concernant le partage de la succession d'Espagne en cas de décès de Charles II.
L'Angleterre, les Provinces Unies et la Suède, inquiètes des ambitions
françaises, concluent la Triple Alliance de La Haye. Elles imposent leur
médiation dans la guerre franco-espagnole. Février : Louis XIV lance une
campagne éclair contre la Franche Comté sous le commandement du prince de
Condé, qui s'empare de Besançon, puis de Dôle. Louis XIV reçoit la
capitulation de Gray. Le soir même, le roi se met en route pour Paris. Avril :
signatures de préliminaires de paix
2 mai : Le traité d'Aix la Chapelle, signé
par Louis XIV et l'Espagne sous la pression des Provinces Unies, de la Suède
et de l'Angleterre, met fin à la guerre de Dévolution. La France rend la Franche
Comté à l'Espagne, mais garde toutes les places conquises en Flandre depuis
1667, dont Lille, Tournai, Armentières et Douai
Vauban
www.histopedia.fr
page 24
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
!
1668-Février : occupation de la Franche-Comté par la France.
2 Mai : le traité d’Aix-la-Chapelle, entre la France et l’Espagne met
fin à la guerre de Dévolution. La France garde Charleroi, Lille,
Courtrai, Douai, Armentières. Vauban est chargé de fortifier ces
places. La France restitue la Franche-Comté à l’Espagne.
!
La Palatine
1671-Philippe d’Orléans, frère du roi, épouse la fille de l’électeur
palatin, Elisabeth-Charlotte, la «Palatine».
!
1672-6 Avril :début de la guerre de Hollande (1672-1678).
Louvois devient ministre d’Etat
!
1674-1er Octobre : invasion de l’Alsace par les impériaux.
premier sac du Palatinat par Turenne.
!
1675-5 Janvier. victoire de Turckheim : les impériaux sont
chassés d’Alsace par Turenne, qui meurt le 27 Juillet.
Madame de Maintenon devient la favorite du roi.
!
1677-Prise de Saint-Omer par Philippe d’Orléans, frère du roi et de
Cambrai et Valenciennes par Vauban, qui est chargé du service des
fortifications.
Vauban
www.histopedia.fr
page 25
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Vauban Sébastien Le Prestre de ..( Saint-Léger
Vauban Morvan 1633 - Paris 1707)
!
!
Neuf-Brisach
Besançon
Mont-Dauphin
www.histopedia.fr
1655: à 22 ans,il est nommé ingénieur du roi.
1653-1659, il participe à 14 sièges et réfléchit aux
procédés d’attaque et de fortification.
1667-1673 : les sièges de Tournai, Douai, Lille, Mons,
Besançon, Namur assoient sa réputation.
1688 : dans les faits, il est commissaire général des
fortifications.
1673 : il commence à fortifier le royaume, qu’il
nomme «le pré carré» Il prend la citadelle de
Maastricht.
1684 : il prend la forteresse de Luxembourg.
1687 : il inaugure à Besançon son «deuxième système
Vauban»
1703 : il est fait maréchal de France.
1707: il publie un projet d’une dime royale. Cet
ouvrage sera interdit et il mourra peu après.
En 57 années de travail, il aura parcouru plus de 180
000 kms, construit ou réaménagé plus de 300
forteresses, dirigé plus de 50 sièges, dont : Tournai,
Douai, Lille, Maastricht, Mons, Besançon, Namur,
Luxembourg...et dirigé la construction de 37 ports,
dont Dunkerque
page 26
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Louvois (1641 à Paris-1691 à Versailles)
!
Louvois
1672: à 31 ans, il devient ministre d’état et entre au Conseil
d’en haut. Il intrigue contre Colbert et, à sa mort, obtient la
place de surintendant des Bâtiments, Arts et Manufactures de
France, ce qui lui permet de prendre en main la construction
du château de Versailles.
Il exerce une énorme influence sur Louis XIV et joue un rôle
déterminant en matière de politique extérieure, en se
montrant intransigeant à l’égard des Provinces - Unies. Il est
à l’origine, en 1689, du second ravage du Palatinat et des
dragonnades (1681-1685), destinées à obliger les protestants
à se convertir.
Sur le plan militaire, il forme une grande armée régulière et
disciplinée: la hiérarchie des grades est réorganisée,
l’armement standardisé, il impose l’uniforme et veille au
paiement régulier des soldes. Il met fin au logement de
guerre chez l’habitant, les premières casernes apparaitront
après sa mort en 1691. Il est à l’origine des premiers services
de l’arrière, avec la création de magasins pour les vivres et
les munitions, d'hôpitaux fixes et ambulants.
Il contribue à la fondation de l'Hôtel des Invalides. A sa
mort , il laisse une puissante armée de 450 000 hommes.
les dragonnades
www.histopedia.fr
page 27
!
Les personnages
Louis XIV (1643-1715)
!
Philippe d’Orléans (Saint-Germain-en-Laye 1640 - Saint-Cloud 1701)
!
frère cadet de Louis XIV, il prend le titre de duc d’Orléans, à la mort de son oncle Gaston, en
1660. Bon chef de guerre, il ne joue, après avoir gagné la bataille de Cassel, aucun rôle
politique. Il épouse, en 1661, Henriette d’Angleterre, puis, en 1671 la princesse palatine
Elisabeth-Charlotte ( Heidelberg 1652 - château de Saint-Cloud 1722). Elle porte le titre de
«Madame», puisqu’épouse du frère cadet du roi régnant.
la «Palatine». (Heidelberg 1652 - château de Saint-Cloud 1722),
!
La princesse Élisabeth-Charlotte du Palatinat est la fille du comte Charles 1er Louis et de la
princesse Charlotte de Hesse-Cassel.
En épousant Philippe d’Orléans, frère du roi Louis XIV, Élisabeth-Charlotte devient duchesse
d’Orléans et porte à la cour le titre de « Madame », titre attribué à l’épouse du frère cadet du roi
régnant. Après s’être convertie au catholicisme à Metz, elle épouse le duc Philippe d’Orléans
par procuration, le16 novembre 1671. Elle rencontre puis épouse son mari en personne trois
jours plus tard dans la chapelle de l’évêché de Châlons-sur-Marne.
Madame de Maintenon, née Françoise d’Aubigné (Niort 1635 - Saint-Cyr l’école 1719).
En 1669, elle devient la gouvernante des enfants naturels que Louis XIV a eu avec Madame de
Montespan. Elle devient la maitresse du roi en 1675. Il l’épouse secrètement peu de temps
après la mort de la reine Marie-Thérèse le 30 juillet 1683.
A la fin du règne de Louis XIV fait planer sur la cour une ère de dévotion et d'austérité. On lui
prête une grande influence sur le roi et sur la Cour, notamment concernant la révocation de
l’édit de Nantes en 1685. ou l’incitation au déclenchement de la guerre de Succession
www.histopedia.fr
page 28
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
La Guerre de Hollande (1672-1678)
!
Louis XIV
www.histopedia.fr
se déroule de 1672 à 1678. Elle oppose la France et ses alliés
(Angleterre, Münster, Liège, Bavière, Suède) à la QuadrupleAlliance (les Provinces-Unies, le Saint-Empire, le Brandebourg
et l'Espagne). Les Hollandais sont de redoutables concurrents
pour les marchands et fabricants français. Pour Louvois, qui
depuis 1670, dirige le secrétariat d'État à la guerre ce conflit
avec les Provinces-Unies doit lui permettre de s'imposer face à
Condé et Turenne. Cette guerre oppose de 1672 à 1679 la
France aux Provinces-Unies, puis à une coalition de puissances
européennes.
Après avoir franchi le Rhin (12 juin 1672), l'armée française,
conduite par Condé et Turenne, envahit la Hollande, prend
Utrecht (20 juin), mais est stoppée : les Hollandais ont inondé
le pays en ouvrant les digues. Ils rejettent la paix imposée par
Louis XIV et, après la prise de Maastricht par les Français
(juin 1673), forment une puissante coalition européenne
(Empire, Espagne, Danemark, Lorraine). Marquée par la
victoire de Condé à Seneffe (1674) et celle de Turenne à
Turckheim (1675), la lutte prit fin avec les traités de Nimègue
et de Saint-Germain-en-Laye (1678-1679).
Par le traité de Nimègue, la France restitue la plupart de ses
conquêtes, mais acquiert la Franche-Comté et plusieurs villes
de Flandre.
page 29
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
! Le sac du Palatinat (1689) est aussi appelé second ravage du Palatinat
(en référence au premier ravage, exercé en 1674 par Turenne).
Au printemps 1689, Louis XIV, pressé par son ministre Louvois, donne
l’ordre de mettre à sac le Palatinat pour assurer une « défensive sur le
Rhin ». Cette décision est considérée comme l’une des plus graves erreurs
stratégiques du roi de France puisque la plupart des princes allemands se
rallieront à la bannière du Saint-Empire Habsbourg et renforceront par la
même occasion le parti anti-français en Europe.
Pforzheim était occupée depuis le 10 octobre 1688. Le général Mélac
stationne ses troupes à Heilbronn sous les ordres du maréchal de Montclar.
Depuis Heilbronn il ravage ensuite les pays environnants, y compris
Donauwörth, Marbach-am-Neckar et Schorndorf. Vers la fin de l'année il
s’empare d'Heidelberg, capitale de l'électorat de Palatinat, et de plusieurs
bourgs le long du Neckar, dont Ladenburg. Il fait incendier Pforzheim le
21 janvier 1689.
Louvois
www.histopedia.fr
Les opérations, dirigées par le ministre de la guerre Louvois, commencent
le 16 février par l'attaque du château d'Heidelberg et le 2 mars la ville ellemême est incendiée. Habituellement ce type d'opération comprend la
destruction des cultures, le massacre ou le vol du bétail ainsi que la
destruction des fortifications. Dans le cas présent, en plus de ces actes, les
villes, les villages, les châteaux, les églises seront systématiquement rasés,
les ponts détruits, les populations chassées : le 8 mars c’est le tour de
Mannheim puis de Frankenthal, de Worms, de Spire (dont la cathédrale est
détruite) et d’autres bourgs de la rive gauche du Rhin. Le 31 mai, Louvois
fait bombarder le fort de Landskrone et la ville d’Oppenheim. Sur la rive
droite du Rhin, les villes de Bretten, Maulbronn, Pforzheim (10-11
août),Baden-Baden etc. connaissent le même sort.
page 30
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
!
1678-le traité de Nimègue, signé le 10 Août , met fin à
la guerre. C’est un triomphe pour Louis XIV, malgré qu’il
n’aie pas réussi à conquérir les Pays-Bas.
La France gagne la Franche-Comté , des places fortes flamandes
et Valenciennes dans le Hainaut.
!
1679-premières réalisations de la «frontière de fer» de Vauban.
!
1680-occupation du Luxembourg par les Français.
!
le Château de Versailles
1681-occupation de Strasbourg.
!
1682 : installation du roi et de la cour à Versailles.
!
1683-30 Juillet : mort de la reine Marie-Thérèse.
6 Septembre : mort de Colbert.
!
1685-Edit de Fontainebleau, entrainant la révocation de l’édit
de Nantes.
les protestants quittent la France
www.histopedia.fr
!
1686-formation de la ligue d’Augsbourg contre la politique des
annexions de Louis XIV, regroupant l’Angleterre, les ProvincesUnies, le Saint-Empire, l’Espagne...
page 31
Louis XIV (1643-1715)
!
Les événements
Evénements
!
Traité de Nimègue (1678)
!
le traité de Nimègue
Maastricht
signé le 10 août 1678 à Nimègue (actuels PaysBas) entre les Provinces-Unies et la France met
fin à la guerre de Hollande. Louis XIV se
débarrasse des enclaves en territoires étrangers :
-La ville de Maastricht et la principauté
d'Orange, occupée militairement par les Français
depuis 1672, est rendue à Guillaume III. De
plus, les Provinces-Unies bénéficient de la
suppression du tarif douanier français de 1667 et
de celle du droit d'aubaine, ce qui favorise les
échanges commerciaux de la France.
-Quelques places-fortes telles que Charleroi,
Binche, Ath, Audenarde et Courtrai sont
restituées à l’Espagne.
Le grand perdant de la guerre est l'Espagne qui
cède à la France : la Franche-Comté et des
places fortes flamandes.Les Français étendent
également leurs possessions dans les Caraïbes.
!
Charleroi
www.histopedia.fr
page 32
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
Le Château de Versailles
!
en 1623, Louis XIII fait construire un pavillon de chasse, sur le chemin allant de Versailles à
Trianon. En 1632, il rachète le domaine de Versailles à Gondi, archevêque de Paris.
En 1660, Louis XIV commence à s’intéresser au domaine. Les travaux qui débutent en 1660 se
poursuivent jusqu’en 1682, lors de l’installation du roi au château. Ils reprendront de 1699 à
1710.
Il est la résidence des rois de France Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Le roi et la cour y
résident de façon permanente du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789, à l'exception des années de la
Régence de 1715 à 1723.
Le château s'étale sur plus de 6 ha, répartis en 2 300 pièces, dont, actuellement, 1 000 pièces de
musée. Le parc occupe 815 ha, contre environ 8 000 ha avant la Révolution. Il comprend de
nombreux éléments, dont le Petit et le Grand Trianon (qui fut la résidence de Napoléon, Louis
XVIII, Charles X, Louis-Philippe, et Napoléon III), le hameau de la Reine, le Grand et le Petit
Canal, une orangerie et la pièce d'eau des Suisses. Ont participé à la construction :
Louis Le Vau (1612-1670) , premier architecte du roi dont les principales réalisations sont : le
château de Vaux-le-Vicomte, la rénovation du château de Vincennes, les extensions du château de
Versailles, l’aménagement du Palais des Tuileries et l’agrandissement du Louvre.
Hardouin-Mansart (1646-1708) : architecte du roi en 1675 : on lui doit, entre autre, la
construction de Versailles, du Grand Trianon et de Marly, le dôme des Invalides et la place
Vendôme.
Le Brun (1619-1690) : peintre et décorateur, il a dirigé la manufacture royale des Gobelins ainsi
que les travaux de construction de Versailles.Il est remplacé par Mignard.
Le Nôtre (1613-1700) : architecte spécialisé dans la création des jardins : Vaux-le-Vicomte, les
Tuileries, Versailles.
www.histopedia.fr
page 33
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
L’édit de Fontainebleau (1685) ou Révocation de l’Edit de Nantes,
signé par Louis XIV le 18 octobre 1685, révoque l’édit de Nantes par
lequel Henri IV, en 1598, avait octroyé une certaine liberté de culte aux
protestants. Cet édit de Fontainebleau est plus connu sous l'appellation
non officielle de « Révocation de l'édit de Nantes ».
Révocation de l’édit de Nantes
www.histopedia.fr
Dès le début de son règne, Louis XIV, cherchant à unifier son royaume
sur les plans religieux, administratif et politique, souhaite faire
disparaitre le protestantisme. Après des années de persécutions et de
conversions forcées, cette religion ayant pratiquement disparu, il
décide que l'édit de Nantes, devenu caduc, peut être révoqué.. on assiste
alors à un exode important (entre 100 000 et 150 000) qui gagnent
notamment l'Angleterre, les Pays-Bas, l'Amérique et la Prusse.
L'édit de Fontainebleau est à l'origine d'une insurrection protestante
dans les Cévennes qui prendra de l'ampleur à partir de 1702 et durera
jusqu'en 1711.
Le Grand Électeur Frédéric-Guillaume 1er de Brandebourg permet à de
nombreux exilés de s’établir dans son royaume pour l’aider à
reconstruire son pays ravagé par la guerre en leur faisant bénéficier
d’avantages substantiels.
La Suisse accueille un contingent de familles huguenotes qui
s'établissent dans le commerce et la finance. De Hollande, beaucoup
sont repartis pour la colonie néerlandaise du Cap, en Afrique du Sud,
où les huguenots originaires de la région bordelaise ont contribué à
l'implantation de la viticulture locale.
page 34
!
Repères chronologiques
!
!
Louis XIV(1638-1643-1715)
!
1687-émigration en masse des protestants.
!
1688-début de la guerre de la ligue d’Augsbourg.
!
1689-mars-juin :second ravage du Palatinat, dirigé par Louvois, qui
fait détruire Heidelberg, Mannheim, Spire, Worms, Baden-Baden...
!
La chambre du trépas
1697-traité de Ryswick, c’est la fin de la guerre de la ligue
d’Augsbourg. La paix est signée à Ryswick
!
1701-début de la guerre de succession d’Espagne.
!
1711-mort du Grand Dauphin, fils de louis XIV.
!
1712-mort du dauphin, duc de Bourgogne, père du futur Louis XV.
!
1713-signature des traités d’Utrecht, c’est la fin de la guerre de
succession d’Espagne. Seul l’empereur refuse de signer.
!
1714-signature des traités de Rastadt et de Baden entre la France et le
Saint-Empire.
!
La France à la fin du règne
de Louis XIV
www.histopedia.fr
1715-mort de Louis XIV à Versailles. Louis XV lui succède. Son
grand-oncle, le duc d’Orléans sera le régent jusqu’en 1726.
page 35
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
la Guerre de la ligue d’Augsbourg (1688-1697)
!
également appelée guerre de Neuf Ans oppose Louis XIV, allié à l'Empire
ottoman à une large coalition européenne, la Ligue d'Augsbourg menée par
l'Anglo-Néerlandais Guillaume III, l'empereur du Saint-Empire romain
germanique Léopold 1er, le roi d'Espagne Charles II ,Victor-Amédée II de Savoie
et de nombreux princes du Saint-Empire romain germanique. Cette guerre est la
seconde des trois grandes guerres de Louis XIV.
À la suite de la guerre de Hollande de 1678, Louis XIV est devenu le souverain le
plus puissant d'Europe, mais il souhaite renforcer les frontières du royaume. La
décision de franchir le Rhin et d'assiéger Philippsburg en septembre 1688 est
destinée à empêcher une attaque de l'empereur Léopold 1er et à forcer le SaintEmpire romain germanique à accepter les revendications françaises. Mais
l'empereur et les princes allemands sont déterminés à résister. Le parlement
hollandais et Guillaume III déclarent la guerre à la France et Louis XIV doit faire
face à une puissante coalition.
Les combats principaux ont lieu aux frontières françaises : dans les Pays-Bas
espagnols, la Rhénanie, le Duché de Savoie et la Catalogne. Le conflit est dominé
par des batailles de siège comme à Mons, Namur, Charleroi et Barcelone, les
batailles rangées comme à Fleurus ou à La Marsaille sont plus rares. A partir de
1696 la France doit faire face à une grave crise économique. Les puissances
maritimes (Angleterre et Provinces-Unies) sont également ruinées et lorsque la
Savoie quitte l'Alliance, toutes les parties sont d'accord pour un compromis. le
traité de Ryswick (1697), met fin au conflit.. Mais la mort prochaine du roi
Charles II d'Espagne et la question de sa succession mènent la France et la
Grande Alliance dans un nouveau conflit, la guerre de Succession d'Espagne.
Guillaume III d’Orange
www.histopedia.fr
page 36
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
Les traités de Ryswick (1697)
signés les 20-21 septembre 1697 à Ryswick, dans la banlieue de La
Haye, mettent fin à la guerre de la Ligue d'Augsbourg entre Louis
XIV et la Grande Alliance.
Charles II d’Espagne
www.histopedia.fr
La France signe trois traités le 20 septembre avec les ProvincesUnies, l'Angleterre et l'Espagne, puis un second avec le SaintEmpire romain germanique, le 30 octobre. Louis XIV accepte de
reconnaître Guillaume III d'Orange-Nassau comme roi d'Angleterre
sous le nom de Guillaume III.
Louis XIV accepte aussi de rendre la plus grande partie des PaysBas espagnols à Charles II d'Espagne, ainsi que la Catalogne et
Barcelone. Les Provinces-Unies signent des accords commerciaux
avec la France. Les vrais perdants de Ryswick sont le duc de
Lorraine et l'empereur Léopold. Louis XIV quitte le Duché de
Lorraine, mais celui-ci doit rester neutre et le royaume de France
annexe la Sarre et quelques places-fortes comme Phalsbourg. En
Allemagne, Louis XIV annexe définitivement à la France les quatre
cinquièmes de l'Alsace (Strasbourg, villes de la Décapole, BasseAlsace), alors que l'accord de Ratisbonne (1684) en avait
initialement prévu la rétrocession à l'Allemagne pour 1704. En
outre, la France obtient une compensation financière pour ses droits
sur le Palatinat.
page 37
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
La Guerre de succession d’Espagne (1701-1714)
Le 1er novembre 1700, Charles II, roi d’Espagne meurt sans descendance. Les Bourbons de France et les
Habsbourg d'Autriche, revendiquent alors le trône. Charles II a légué sa couronne par testament à Philippe, duc
d'Anjou, petit-fils du roi de France Louis XIV. Philippe, âgé de 17 ans, se rend à Madrid où il est couronné sous le
nom de Philippe V.
Les attitudes des principales puissances européennes :
-L'Espagne, affaiblie,renonce à jouer un rôle important en Europe et cherche à sauver son empire d'outre-mer.
-Les Habsbourg d'Autriche, branche cadette de la Maison d'Espagne régnant sur le Saint-Empire romain
germanique et l'Archiduché d'Autriche, estiment que cet héritage doit revenir à Charles, fils cadet de l'empereur
Léopold 1er.
-Le roi de France estime qu’il a autant de droits, étant fils et époux d’infante.
-Les puissances maritimes du Royaume d'Angleterre et des Provinces-Unies veulent éviter aussi bien une
hégémonie française que la reconstitution de l'empire de Charles Quint. Elles et sont favorables à un compromis.
Louis XIV fait occuper les places frontières des Pays-Bas. Une coalition européenne comprenant l'Angleterre, les
Pays-Bas, l'Empire et divers princes allemands se constitue (7 septembre 1701) et déclare la guerre (15 mai 1702).
La France doit supporter presque seule la lutte et soutenir l'Espagne. Après la victoire de Villars à Höchstädt
(1703), arrivent les revers : Gibraltar (1704), Blenheim (1704), Barcelone (1705), où l'archiduc Charles se fait
proclamer roi d'Espagne. Philippe V est chassé de Madrid. La victoire paraît acquise aux coalisés après les
combats de Oudenaarde et de Lille (1708). Louis XIV engage des pourparlers de paix vite rompus devant
l'exigence des coalisés. La demi-victoire de Malplaquet et celle, décisive, de Villaviciosa, en Espagne (1710),
ébranlent les coalisés. Les Hollandais sont battus à Denain (1712), et les impériaux reculent. La frontière française
est dégagée. L'élection à l'Empire de Charles, fils de Léopold Ier, sous le nom de Charles VI (1711), incite
également les puissances à souhaiter la paix, de peur de voir le nouvel empereur réunir à nouveau les vastes États
de son aïeul Charles Quint.
www.histopedia.fr
page 38
!
Les événements
Evénements
Louis XIV (1643-1715)
!
Les Traités d’Utrecht (1713)
!
Frédéric 1er Hohenzollern
www.histopedia.fr
mettent fin à la guerre de Succession d'Espagne. Le premier est signé
à Utrecht le 11 avril entre le royaume de France et le royaume de
Grande-Bretagne, le second est signé à Utrecht le 13 juillet entre
l'Espagne et la Grande-Bretagne. Les conséquences :
-Relégation de l'Espagne au second rang
-Sauvegarde des conquêtes de la France
-Redressement factice de l'Autriche; Territorialement, dès 1730 et
1738, les Habsbourg devront rétrocéder Naples et la Sicile aux
Bourbons d'Espagne. Enfin, l'ascension de la Prusse en 1740 va
menacer l'influence de Vienne en Allemagne.
-Les Provinces-Unies en déclin;
-Début de l'ascension de la Grande-Bretagne.
-Italie et Allemagne : les deux régions restent divisées, mais deux
puissances émergent : la Prusse et la Savoie.
La Maison de Savoie retrouve la Savoie qui avait été occupée par la
France depuis le début de la guerre. Elle obtient également la Sicile,
qu'elle échange pour la Sardaigne et le titre royal. L'Électeur de
Brandebourg Frédéric 1er Hohenzollern obtient le titre de roi en
Prusse. Le traité de Rastatt, 6 mars 1714 est signé entre la France et
l'Autriche. La France conserve l'Alsace, mais restitue les places sur la
rive droite du Rhin. L'empereur Charles VI conserve la Sardaigne,
Naples, le Milanais,la Toscane et les Pays-Bas espagnols.
page 39
Louis XIV (1643-1715)
!
Le territoire
!
La Lorraine sera définitivement rattachée à la
France en 1766 au décès de
Stanislas Leszczynski,
suite aux dispositions du
traité de Vienne de 1738.
!
La Savoie et le comté de
Nice deviendront français
en 1860, suite au traité de
Turin, signé par Napoléon
III avec l’Italie.
!
La carte ci-contre fait
comprendre la notion de
«pré carré», chère à Louis
XIV. Au Nord et à l’Est, il
fallait établir des frontières
avec un traçé simple et
homogène.
www.histopedia.fr
page 40
Téléchargement
Explore flashcards