Le cycle de vie du moustique. La durée de ce cycle est variable

publicité
Le cycle de vie du moustique. La durée de ce cycle est variable suivant les espèces et les climats.
Lorsqu’une femelle pond ses œufs, elle les dépose à la surface de l’eau ou d’un substrat ou sur un sol humide, selon les
espèces considérées. Les œufs de certaines espèces (espèces printanières, surtout appartenant au genre Aedes) n’écloront
que l’année suivante après avoir été soumis aux conditions hivernales sévissant sous la neige et la glace.
Les œufs des espèces qualifiées d’estivales ne prennent que quelques heures ou quelques jours dans l’eau pour éclore
puis libérer chacun une petite larve. Celle-ci, très mobile, se nourrit d’algues et d’organismes microscopiques. Ainsi, on
reconnaît quatre stades de développement chez la larve qui, selon la température de l’eau, se déroulent en quelque
quatre à sept jours; après son quatrième stade, la larve devient une nymphe. Après seulement deux à trois jours, la
nymphe se place sous la surface de l’eau et libère un adulte, mâle ou femelle, qui ne tarde pas à quitter l’eau de la mare
pour s’aventurer dans l’environnement terrestre. Les adultes se posent sur la végétation où ils se nourrissent de sèves
pendant quelques heures à quelques jours. Ils quittent la végétation pour s’engager dans des vols nuptiaux afin se
s’accoupler, Jusqu’à ce moment, le moustique est vieux d’environ dix à quinze jours.
Ainsi non seulement les moustiques changent de forme suivant les saisons, mais en plus ils changent de milieu de vie,
passant de l’adulte terrestre à une larve et une nymphe aquatique.
Téléchargement
Explore flashcards