Fiche méthode : la question de corpus

publicité
Cours de méthodologie (16/10/2015)
Fiche méthode : la question de corpus.
Pour rédiger le paragraphe de réponse à la question sur corpus, on peut suivre le protocole suivant :
1) Rédiger une phrase d'accroche.
Ex : Le théâtre domine la production littéraire et artistique de l'Ancien Régime et la Comédie met souvent en
scène la relation maître et valet. [L'objet d'étude « théâtre » est introduit et le thème du corpus est annoncé et
prépare la lecture de la question.]
2) Présenter le corpus.
Ex : Trois textes composent le corpus. Il s'agit de Dom Juan, représenté pour la première fois en 1665 par
Molière. [Tout doit être rédigé, il faut éviter l'usage des parenthèses ou des incises.]
3) Résumer en une phrase chaque texte et/ou présenter en une phrase le document iconographique.
Ex : Dans le texte de Marivaux, Arlequin remet en cause l'autorité de son maître. [La phrase de résumé
répond à la question « quoi ? », « que se passe-t-il ? » : on reste au niveau de l'action représentée et des
faits.]
4) Insérer la question.
Ex : On se demandera comment les textes du corpus mettent en scène la relation maître et valet. [Phrase
interrogative indirecte : ni inversion sujet verbe ni ponctuation interrogative.]
5) Annoncer les deux ou trois éléments de réponse.
Ex : On verra d'abord que cette relation peut prendre la forme du conflit, ou bien, à l'inverse, celle de
l'alliance d'intérêt. [Le premier argument est inséré et une relation logique (ici l'opposition) entre les idées
est explicitée.]
6) Développer la réponse en insérant des exemples et/ou des citations précises.
Ex : L'affrontement maître valet peut d'abord se faire de manière indirecte, comme on peut le voir entre
Sganarelle et Don Juan, comme en témoigne la phrase : « je ne parle pas ainsi à vous » à la ligne 24.
[L'exemple et la citation sont insérés dans une phrase entièrement rédigée.]
7) Faire une phrase de commentaire de la citation, ou de l'exemple, dans la perspective de la question
posée.
Ex : Dans cette phrase, le valet utilise une forme de prétérition pour dire à son maître ce qu'il pense de sa
manière de vivre, tout en lui disant qu'il ne s'adresse pas à lui, mais qu'il parle à un maître imaginaire. [La
phrase de commentaire reprend les termes de la question ou réfère explicitement à ses signifiants. Le
vocabulaire de l'analyse des textes est convoqué.]
8) Établir des liens, des rapprochements entre les textes le plus souvent possible.
Ex : À l'inverse, Arlequin affronte directement son maître. En effet, […]. [La transition entre les idées est
explicite.]
9) Introduire l'argument ou l'élément de réponse suivant à l'aide d'un mot de liaison ou d'un
connecteur logique.
Ex : Cette relation maître et valet prend aussi la forme de l'affrontement verbal, et ce, de façon directe,
comme on peut le voir dans le texte 1 […]. [Le second argument est inséré grâce au connecteur logique
« aussi » à l'intérieur de la phrase plutôt qu'au début.]
10) Rédiger une phrase de conclusion.
Ex : La relation entre maître et valet apparaît donc comme une source de comique mais également de leçon.
[Le connecteur logique « donc » annonce la conclusion et se place à l'intérieur de la phrase plutôt qu'au
début.]
Téléchargement
Explore flashcards