P.1 G Guide des métiers

publicité
P.1 G Guide des métiers
EDITO
L’IDRAC,
les écoles en réseau
L’IDRAC est une École Supérieure de Commerce dont le
programme répond aux exigences des métiers de l’entreprise et
accompagne ses étudiants sur le chemin de la réussite.
Au-delà des connaissances et des savoir-faire fondamentaux,
cette formation valorise le savoir-être. Elle permet ainsi
l’apprentissage du comportement professionnel, du sens de
l’éthique, de la rigueur, de l’action et de la responsabilité.
Notre projet pédagogique permet à nos étudiants de révéler
pleinement leur personnalité, de développer leurs atouts, de
s’enrichir, de s’ouvrir au monde.
Mais tout cela n’a de sens que s’ils appréhendent les métiers de
l’entreprise et ceux qui vont correspondre à leur personnalité et
à leur motivation.
Devenir cadre marketing, commercial, gestionnaire et demain
manager, implique d’acquérir des bases communes et des
spécialisations.
Avant de rejoindre l’IDRAC, nous vous invitons à découvrir ces
métiers à travers ce guide.
Ainsi motivé, l’étudiant qui intègre l’IDRAC s’épanouira en
acquérant les compétences nécessaires pour intégrer le monde
professionnel.
Nous apportons une attention toute particulière au parcours
individualisé de chaque étudiant afin d’illustrer notre devise
«devenez remarquable»
Bruno PERINEL, Directeur National
P.2 G Guide des métiers
G
Chacun d’entre-nous a des rêves : on se projette dans l’avenir,
on s’imagine trader, responsable export, directeur de la
communication... Ces rêves changent, évoluent, se confirment ou
disparaissent laissant la place à des métiers que nous aurons
choisis tant par rapport à notre cursus professionnel que par
rapport à notre personnalité.
Une grande École Supérieure de Commerce comme l’IDRAC
mène à de nombreux métiers dans des domaines aussi riches
que variés. Pour vous aider à trouver votre voie et pour mieux
préparer votre projet professionnel, l’IDRAC vous présente son
Guide des Métiers.
Cet outil pratique allie informations générales par métier et
témoignages d’anciens. Il vous donnera une première idée des
nombreuses options qui s’offrent à vous après l’IDRAC. Ce guide
est le fruit de plus de 40 ans d’enseignement et de l’expérience de
plus de 12 000 diplômés, aujourd’hui dans la vie professionnelle.
A vous de choisir votre chemin...
P.3 G Guide des métiers
P. 6 / 11
sommaire
Aliance
l’Association de liaison des anciens Élèves
Témoignages des Présidents Aliance
P. 12 / 29
Développement Commercial
Directeur Commercial
Directeur des Ventes
Responsable Grands Comptes
Responsable de Secteur
Attaché Commercial
Ingénieur Commercial
Chef de Rayon / Département / Univers
P. 30 / 41
Marketing
Responsable / Directeur Marketing
Chef de Produit / Chef de Marque
Chargé d’Études Marketing
Responsable Merchandising
Chef de Projet
P. 42 / 57
Communication, Publicité et Nouvelles
Technologies de l’Information
Directeur de la Communication
Chef de Publicité
Chargé de la Communication
Responsable des Systèmes d’Information Internet
Internet Project Manager
Responsable Relations Publiques / Manager Événementiel
Consultant Grands Comptes
P. 58 / 67
Finance / Gestion et Secteur Bancaire
Trader
Contrôleur de Gestion
Conseiller Financier / Gestion de Patrimoine
Analyste Financier
Directeur Financier
P.4 G Guide des métiers
P. 68 / 75
Auditeur Qualité
Responsable d’Exploitation / Logistique
Responsable des Achats
Ressources Humaines / Formation
Responsable de la Formation
Consultant en Recrutement
Directeur des Ressources Humaines
G
P. 76 / 83
G
Organisation / Qualité / Achats
Créateur d’Entreprise
Repreneur d’Entreprise
Directeur Général
Agence pour la Création d’Entreprise
P. 106 / 107
P. 94 / 105
International
G
P. 84/ 93
Création / Reprise d’Entreprise / Direction Générale
Responsable Commercial Export
Chef de Marché à l’International
Directeur des Ventes à l’International
International Development Manager - Directeur Commercial Export
Global Technology Services Sales Specialist
Idracarriere
L’outil national de recrutement
Les chiffres clés
Ses points forts
P. 108 / 109
Les Formations IDRAC
Après un bac
Après un bac + 2 tertiaire
Après un bac + 2 scientifique ou technique
Après un bac + 3
Après un bac + 4/5
P.5 G Guide des métiers
G
G
G
Aliance,
L’Association de L Iaison
des ANCiens Elèves
L’Association de LIaison des ANCiens
Elèves de l’IDRAC (loi 1901), créée en
1987, est un réseau dense et dynamique
composé de près de 11 000 Anciens.
Créer des relations vraies et durables, entre les Anciens issus
des différentes formations de l’IDRAC qui se sont perdus de
vue ou peu connus durant leurs études, constitue un véritable
challenge pour l’Association.
Chaque année, Aliance regroupe des centaines d’adhérents et
son essor tient tant au dynamisme de ses membres qu’à la qualité
de ses manifestations et de ses outils de communication.
Aliance c’est plus qu’une simple association d’anciens élèves, c’est
surtout un réseau dynamique et efficace qui a pour objectifs :
zn De développer et renforcer les relations entre les anciens
élèves, les entreprises et l’Idrac
zn De faciliter et d’aider l’insertion professionnelle des anciens
zn D’organiser régulièrement des manifestations ; rencontres
d’anciens, conférences...
zn De proposer un site d’offres d’emplois réservé aux idraciens :
www.idracarriere.com
zn D’informer des manifestations liées à la vie à l’Idrac (gala,
remise des diplômes, trophée golf…)
zn ...
P.6 G Guide des métiers
“
’’
avoir de la rigueur et
de l’exigence
Présidente Aliance Lyon
Mon conseil
Le réseau commence dès
l’école avec son premier
stage, lors d’une mission. Bref
il faut capitaliser sur tous les
contacts pour qu’ils soient des
atouts et des ambassadeurs
de notre savoir-faire
personnel et professionnel.
Alors mon conseil est de
cultiver son réseau !
Témoignage
Annie AUGIER
Promotion 1991
Consultante associée / Cap’Formance
Pourquoi avoir choisi d’être PrésidentE de l’association ALIANCE ?
J’ai accepté le poste de Présidente de l’association ALIANCE avec grand plaisir. En effet, pendant
mes études, j’ai appris à apprécier l’IDRAC et ses différentes formations ainsi que sa culture.
Je souhaitais vraiment m’investir dans le réseau de l’école. De plus, cette activité est en total
prolongement avec mes capacités professionnelles. C’est donc pour moi normal de m’investir dans
la vie de mon école et de son association des anciens.
Votre parcours ?
Après mes 4 années à l’Idrac, j’ai été en
poste à Chicago (USA) pour représenter les
intérêts économiques et touristiques de la
région Rhône-Alpes. Puis, j’ai passé 6 ans
aux côtés de Raymond Barre pendant son
mandat de maire de Lyon. Et depuis 5 ans
maintenant, j’ai créé avec un associé la société
Cap’Formance.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Le consulting est un métier difficile et
passionnant. Difficile car il exige d’avoir des
compétences diverses (savoir identifier un
client, savoir le convaincre, réaliser une
prestation intellectuelle…) et passionnant,
parce qu’il est synonyme d’autonomie, de
réactivité et de performance.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Deux principales qualités : rigueur et exigence. Rigueur vis-à-vis de l’engagement et la confiance
que l’on doit témoigner au client. Exigence de la performance et de la réussite.
P.7 G Guide des métiers
“
’’
Ecouter pour
apporter les réponses
appropriées
Président Aliance PARIS
Mon conseil
Le meilleur conseil que je
puisse donner aux étudiants
est de ne pas faire l’impasse
sur les langues étrangères et
l’informatique, éléments de
différenciation à l’embauche.
Une double compétence est
toujours la bienvenue.
Témoignage
Sébastien BUTAT
Promotion 2001
Commercial B to B / CHUBB
Pourquoi avoir choisi d’être Président de l’association ALIANCE ?
La présidence d’ALIANCE s’est imposée à moi comme une évidence. Je souhaitais développer
ma relation avec l’école et devenir le lien entre l’IDRAC et les anciens. Cette position me permet
d’avoir de multiples contacts avec les anciens, de partager des expériences et d’être le relais des
informations. De plus, j’apprécie beaucoup la notion de réseau de l’IDRAC. Enfin, mon poste de
commercial fait de moi quelqu’un de curieux, en participant activement à l’association ALIANCE, je
découvre plusieurs domaines d’activité et diverses qualifications.
Votre parcours ?
Après une formation technique DUT Génie
Industriel et Maintenance, j’ai intégré l’Idrac
en alternance pour un cycle MGE.
A la sortie de l’École, je suis resté deux
ans en SSI en tant que commercial pour
développer un portefeuille d’entreprises sur le
territoire et assurer la gestion d’un réseau de
distribution indirect. Ensuite, afin d’améliorer
mes compétences en anglais, j’ai passé 6 mois
en Angleterre. A ce jour, je suis commercial B
to B dans le métier de la sécurité «Système»
chez Chubb (Groupe UTC).
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Mon métier de commercial m’apporte de
nombreuses satisfactions : notamment une
certaine liberté, tant au niveau de l’organisation
de mes rendez-vous que des possibilités de
déplacements. Un salaire directement lié au
travail fourni est par ailleurs très motivant.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
A mon sens, l’écoute est la qualité principale du métier de commercial. En effet, laisser le client s’exprimer
sur ses besoins permet de mieux répondre à ses attentes en lui apportant la réponse appropriée.
P.8 G Guide des métiers
“
’’
Mon conseil
Ayez le goût d’entreprendre !
une excellente connaissance
des collectivités
territoriales
Présidente AliancE Montpellier
Témoignage
sabine PETIT PEYTAVI
Promotion 1981
Chargée de Mission Emploi/Formation / Maison de l’emploi du Pays Coeur d’Hérault
Pourquoi avoir choisi d’être PrésidentE de l’association ALIANCE ?
C’est le mélange de mon histoire personnelle qui me lie de façon viscérale à l’IDRAC, du souhait de
rester en contact avec les personnes que j’ai côtoyées et de la détermination d’inscrire l’Idrac
parmi les écoles de commerce incontournables.
Votre parcours ?
A la sortie de l’Idrac en 1981, j’ai passé un
DESS Gestion des Ressources Humaines et
un DEA Politique Générale d’Entreprise. Après
mes études, j’ai eu de nombreuses expériences
professionnelles. J’ai tout d’abord commencé
par créer mon entreprise d’études de marchés
puis je suis devenue Responsable Pédagogique
à l’Idrac. Il y a quelques années, j’ai créé une
autre structure dans l’agro-alimentaire et en
parallèle je suis devenue Chargée de Mission
emploi/formation pour la Maison de l’Emploi du
Pays Cœur d’Hérault.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Le poste de Chargée de Mission emploi/formation
consiste à coordonner les actions mises en place
par le service public de l’emploi sur le territoire.
C’est osciller sans cesse entre réflexion et
action et faire preuve d’une grande réactivité
intellectuelle.
C’est un métier riche en relations humaines
qui permet de développer son sens des
responsabilités car les décisions que l’on
préconise engagent des hommes et des femmes
dans leur avenir.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Ce métier exige une excellente connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales, des
services déconcentrés de l’État et des dispositifs de formation professionnelle. L’idrac m’a apporté
une bonne vision du fonctionnement économique local (connaissance des institutions et réseaux
locaux). C’est une approche analytique particulière des techniques de communication interpersonnelles
qui facilitent le travail avec des acteurs aux visions et enjeux complètement antinomiques.
P.9 G Guide des métiers
“
’’
Mon conseil
Il faut suivre ses passions
et ses envies car c’est très
important pour réussir.
La polyvalence
Présidente Aliance NICE
Témoignage
Marie-Eve CLERICO
Promotion 2000
Assistante d’Exploitation Informatique / ResidHotel Vacances à Mougins
Pourquoi avoir choisi d’être Présidente de l’association ALIANCE ?
Le réseau professionnel est très important dans une carrière et il faut le conserver. Faire partie
d’une association d’anciens étudiants représente la possibilité de garder contact, mais également
d’échanger et d’être un lien entre le monde professionnel et les étudiants.
Votre parcours ?
A ma sortie de l’IDRAC, j’a poursuivi mes
études dans mon secteur de prédilection, le
tourisme et l’hôtellerie. J’ai ensuite travaillé
2 ans dans l’événementiel. Pendant les 2
années qui ont suivi, j’ai géré un petit groupe
de 10 agences d’intérim. En février 2006,
j’entrais chez ResidHotel en tant qu’assistante
commerciale, pour ensuite évoluer en interne.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Je paramètre notre logiciel de réservations,
donc j’ai la chance d’être autonome tout en
travaillant en équipe, avec plusieurs services de
la société (direction commerciale, marketing,
comptable, résidences de tourisme...).
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
La polyvalence, il faut comprendre le langage et les souhaits de chacun et ensuite les traduire pour
faire fonctionner le logiciel correctement.
P.10 G Guide des métiers
“
’’
Avoir un réseau,
le constituer et
l’entretenir.
Mon conseil
Il est important de
s’appuyer sur les relations
professionnelles tissées
au travers des différents
stages et se rapprocher
des anciens pour conseils,
accompagnement et tuyaux !
Présidente Aliance NANTES
Témoignage
Élise LENOIR
Promotion 2004
Chef de Projets Événementiels et Chargée de Développement/ MAUDET PROD
Pourquoi avoir choisi d’être Présidente de l’association ALIANCE ?
Au delà du fait d’être restée en contact avec la majorité de ma promo, j’avais envie de m’investir plus
intensément dans un projet collectif avec l’IDRAC. L’idée de créer une association des anciens pour
rassembler, partager des expériences personnelles et professionnelles m’a paru comme une évidence.
J’ai reçu le soutien de toute l’équipe pédagogique mais aussi de mes camarades.
Pas mal de temps a été nécessaire pour faire évoluer ce projet puisqu’il a fallu harmoniser la création
de cette association avec celles des autres villes.
Ensuite, la Présidence s’est offerte à moi puisque je suis restée sur Nantes et en contact avec l’équipe
de l’IDRAC.
Votre parcours ?
J’ai commencé mon parcours d’études
supérieures par un DUT GEA, option Ressources
Humaines puis je suis entrée à l’IDRAC en
Marketing et Gestion des Entreprises. J’ai
terminé mon parcours par un Master 2 en
Management de Projets en NTIC.
Puis j’ai été pendant 2 ans, en poste en tant que
Responsable d’une agence spécialisée dans le
Marketing terrain.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
La créativité, la polyvalence, les relations clients,
la concrétisation des projets, sont autant
d’éléments qui dynamisent mon métier.
Donner vie aux projets, assurer un suivi, la
gestion d’un événement de A à Z, sont mes
missions quotidiennes rythmées !
La richesse à la fois des partenariats et les
relations clients boostent ma vie professionnelle.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Difficile de se restreindre à une seule qualité, pour n’en citer que quelques unes :
- être disponible, à l’écoute,
- avoir l’esprit de synthèse,
- avoir un réseau ou le constituer et l’entretenir.
P.11 G Guide des métiers
Développement
commercial
sommaire
Directeur Commercial yzn
Directeur des Ventes yzn
Responsable Grands Comptes yzn
Responsable de Secteur yzn
Attaché Commercial yzn
Ingénieur Commercial yzn
Chef de Rayon / Département / Univers yzn
P.12 G Guide des métiers
G
Le secteur commercial,
un secteur clé pour l’entreprise.
ÉlÉments sur le mÉtier
Tout d’abord, il se rapproche du marketing. La compétition que se
livrent les entreprises réclame des stratégies produits toujours
plus performantes.
La fonction commerciale s’élargit et inclue souvent une fonction de
veille concurrentielle. La concentration de la distribution réclame
fréquemment la double compétence marketing/vente.
Par ailleurs, le conseil devient un élément clé de l’approche
commerciale. La notion de client s’est enrichie et impose aux
entreprises de dépasser le simple produit pour fournir une
prestation globale. La fonction commerciale se situe aujourd’hui
au centre d’un réseau de compétences allant de l’achat et la
production à l’offre de services nouveaux, en passant par la
participation à la réflexion marketing.
Par ailleurs, la commercialisation implique aujourd’hui la
connaissance des marchés internationaux, donc l’approche
culturelle et économique de nouveaux clients.
La fonction commerciale apparaît plus que jamais au coeur des
enjeux stratégiques des entreprises.
P.13 G Guide des métiers
Directeur commercial
Sa mission est de faire progresser le chiffre d’affaires de son entreprise.
C’est une responsabilité majeure qui justifie l’importance de son salaire.
t Définition de la fonction
Le directeur commercial a pour fonction de faire croître le chiffre d’affaires et
la marge de l’entreprise. Pour cela, il est en relation avec la Direction Générale
et participe à l’orientation stratégique de l’entreprise. Il s’engage à travers un
plan d’actions commerciales sur des objectifs. Il doit être attentif aux évolutions
du marché et aux offres de la concurrence afin d’adapter en permanence sa
stratégie. Il encadre et anime une équipe de commerciaux et/ou un réseau. Il
possède une vision pragmatique des enjeux de l’entreprise. Il est en relation
étroite avec les services marketing et communication.
t Profil
Il a un excellent relationnel. Il sait animer et motiver une équipe. Il a le sens de
l’organisation. Il est souple et flexible et sait s’adapter à toutes les situations.
C’est un homme / femme qui sait convaincre et négocier.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 50 000€ à 55 000€
P.14 G Guide des métiers
“
’’
participer aux
décisions stratégiques
Mon conseil
Il est nécessaire de réfléchir
au parcours que l’étudiant
souhaite effectuer. C’est
un métier qui réclame de la
disponibilité et qui a donc
des implications sur la
manière de conduire sa vie
personnelle. Il implique des
devoirs qu’il faut envisager
au préalable.
Témoignage
Rodolphe Alvarez
Promotion 1991
Directeur Commercial / Groupe Porcher Industries
Votre parcours ?
Après l’IDRAC, je suis entré chez Chomarat,
dans la Drôme, en tant que TechnicoCommercial. Puis, j’ai intégré l’entreprise
Chavanoz Industrie, spécialiste des fils et
produits textiles à usage technique, filiale du
Groupe Porcher Industries, avec les mêmes
fonctions mais pour une responsabilité
“monde”.
Je suis ensuite devenu chef de produit dans
la même structure avant de devenir directeur
commercial de Sovoutri, filiale du même groupe
mais orientée vers les marchés automobiles
(renfort de courroies de transmissions, tuyaux
de freins...).
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
L’intérêt de ce métier réside principalement,
selon moi, dans la variété et la qualité des
personnes que je rencontre. Il s’agit de
décisionnaires importants qui comptent sur
notre professionnalisme et nos solutions,
généralement dédiées. Par ailleurs, c’est une
fonction qui permet à la fois d’avoir une vision
à moyen et long terme, de participer aux
décisions stratégiques de l’entreprise, tout
en restant très opérationnel. J’ai donc une
approche assez globale de l’entreprise. Quant
aux méthodes, elles évoluent sensiblement avec
le temps, se diversifient, mais l’objectif reste
le même : assurer la pérennité de l’entreprise
au travers des ventes et du développement de
nouveaux produits adaptés aux marchés.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il faut être disponible, à l’écoute, curieux et être capable de s’adapter rapidement. C’est un métier
qui implique très souvent des déplacements pour aller à la rencontre des clients là où ils se
trouvent.
Il faut également être organisé et patient. Les affaires sont parfois longues à aboutir dans le B to B,
il faut donc les suivre, entretenir la relation.
P.15 G Guide des métiers
Directeur DES VENTES
C’est une personne clé dans le dispositif commercial de l’entreprise : c’est sur
elle et son équipe que repose la mise en œuvre de la politique commerciale au
quotidien.
t Définition de la fonction
Il dirige une équipe d’attachés commerciaux, de vendeurs, dans le but d’atteindre
les objectifs de ventes qui lui sont assignés. Pour cela, il possède une dimension
managériale importante principalement basée sur l’animation et la motivation
de son équipe. Il conçoit la politique commerciale du secteur dont il a la charge
en accord avec la stratégie fixée par la direction commerciale. Il met donc en
place une organisation des ventes utilisant les moyens nécessaires et adaptés.
Il participe aux ventes, soit dans le cadre de la formation de ses collaborateurs,
soit en cas de négociations importantes. Il doit également contrôler et analyser
le développement des ventes sur son secteur. Il recrute, anime et forme
les membres de son équipe. Il est responsable des objectifs quantitatifs et
qualitatifs pour les différentes unités (agences, réseaux commerciaux..).
t Profil
Il possède, bien entendu, des compétences commerciales affirmées et le sens
de la négociation. Il est à l’écoute de son équipe et de ses clients.
Rigoureux, dynamique, c’est un meneur d’équipe qui sait montrer l’exemple
et galvaniser ses troupes. C’est une personne de contact, de relation et de
chiffres.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 40 000€ à 45 000€
P.16 G Guide des métiers
“
’’
avant tout être
un bon commerçant
Mon conseil
Le principal conseil à donner
aux étudiants serait d’exercer
le plus de stages possible
dans le secteur d’activité
choisi afin d’acquérir de
l’expérience et de tester si le
métier est fait pour vous.
Témoignage
Pascal Rodriguez
Promotion 1989
Directeur des Ventes Régional / Carrefour
Votre parcours ?
Après la fin de mon cycle à l’Idrac en 1989,
j’ai été embauché chez Carrefour en tant que
chef de rayon et chef de secteur dans l’univers
de la télévision et de la hi-fi vidéo. Par la suite,
j’ai été pendant trois ans responsable du
secteur électronique, qui était notamment en
relation avec Taiwan.
Avec les années, j’ai évolué au poste de
Directeur de magasins. Pendant 7 ans, j’ai
dirigé des points de vente Carrefour dans
différentes zones géographiques. (Antibes,
Saint Clément de Rivière, …) pour aujourd’hui
occuper le poste de Directeur des Ventes
Régional Carrefour sur la zone Grand Nord
avec plus de 10 magasins à mon actif.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Être directeur des ventes consiste avant tout
à être un bon commerçant. Il y a plusieurs
niveaux de responsabilités : mettre en place
les directives nationales dans les différents
magasins, gérer leur application en les
adaptant aux spécificités du marché local et
manager l’ensemble des équipes à distance.
Ce métier permet d’avoir une capacité
d’évolution importante en fonction du parcours
de chacun.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
n Il est nécessaire d’être déterminé pour exercer ce métier car le parcours est long.
n La notion de flexibilité est essentielle pour réussir dans cette profession.
P.17 G Guide des métiers
Responsable Grands Comptes
Il s’adresse aux clients importants de l’entreprise, souvent de grandes
entreprises, et/ou de grands acheteurs. Il possède une façon spécifique de les
approcher et de négocier avec eux.
t Définition de la fonction
Le responsable grands comptes élabore la politique commerciale destinée aux
clients importants de l’entreprise. Les grands comptes sont les clients qui
réclament une approche et un traitement particulier du fait de l’importance
de leurs commandes, de la taille et/ou de la notoriété de leurs entreprises. Le
responsable grands comptes est donc un négociateur chevronné possédant
une connaissance précise de ses clients. Il privilégie la qualité relationnelle et
intervient directement dans chaque transaction. Il a également la charge de
répondre aux appels d’offres importants. Il collabore avec l’ensemble du service
commercial auquel il peut être attaché. Ce métier implique de participer à
de nombreuses réunions et d’effectuer des déplacements fréquents sur le
terrain.
t Profil
Cette fonction exige une expérience importante dans le marketing. Le
responsable grands comptes a le sens de la diplomatie, du relationnel. Il est
patient et organisé afin de suivre des négociations sur le moyen et long terme.
Il est géographiquement mobile.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 40 000€ à 50 000€
P.18 G Guide des métiers
“
’’
Savoir s’adapter aux
différentes exigences
Mon conseil
Il ne faut jamais se décourager
et tenir le choc pendant ses
études. Durant la formation
et les stages, il faut savoir
collecter des cartes de visites
et surtout ne pas hésiter à
faire fonctionner ses réseaux.
Témoignage
AURELIE PEPION
Promotion 2004
Responsable Grands Comptes / GUCCI Group Watches France
Votre parcours ?
Après avoir obtenu un baccalauréat littéraire,
je me suis orientée vers un DEUG de droit puis
un DUT Techniques de Commercialisation.
Afin de conforter ma formation, j’ai décidé de
m’orienter vers un second cycle Marketing et
Gestion des Entreprises à l’IDRAC. Ce cursus
m’a permis de développer des compétences
globales du fonctionnement d’une entreprise et
de rester polyvalente pour un poste complet.
Après l’obtention de mon diplôme en 2004, j’ai
décroché un poste de déléguée commerciale
chez Puig Prestige Beauté (Parfums Nina
Ricci, Paco Rabanne et Prada) où j’ai évolué
très rapidement vers un poste de Responsable
Comptes Régionaux.
Depuis 2007, je travaille en tant que
responsable commerciale grands comptes
pour Gucci Group Watches.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Les satisfactions sont diverses. Le cahier des
charges de mon activité me permet d’avoir une
approche globale, tant en termes commercial,
marketing, financier mais également en termes
de coordination de la force de vente. Grâce
à mon autonomie, je peux organiser ma vie
professionnelle mais aussi personnelle à mon
propre rythme. Grâce à l’aspect international
de la marque pour laquelle je travaille, je suis
toujours en contact avec diverses cultures.
Chaque marché demande une approche
différente ce qui rend mon travail très
enrichissant.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
La principale qualité pour exercer cette fonction doit être la rigueur mais il faut également être
réactif et savoir s’adapter aux diverses exigences. Dans tous les cas de figure, il faut avant toute
autre chose être passionné par le métier que l’on exerce.
P.19 G Guide des métiers
Responsable de secteur /
Attaché commercial
Il veille aux bonnes conditions de vente de ses produits dans les magasins.
Il passe beaucoup de temps hors de son bureau.
t Définition de la fonction
Au sein d’une équipe commerciale, le responsable de secteur s’occupe plus
particulièrement des clients d’une zone géographique définie. Il fait le tour des
surfaces de vente, petites ou grandes, et des entrepôts pour s’assurer que
les contrats sont bien respectés. Il contrôle la présence de ses produits mais
aussi leur bonne présentation dans les rayons. Ses interlocuteurs sont souvent
les responsables de rayons. Il travaille avec eux lors d’opérations de promotion
en s’assurant notamment du bon remplissage des rayons. Il fait remonter les
informations recueillies sur le terrain auprès de la direction commerciale et
marketing.
t Profil
C’est un bon négociateur. Il sait écouter et être persuasif. Il sait convaincre
plutôt que contraindre. Il dispose d’un bon relationnel. Il est, par définition,
mobile. Le responsable de secteur doit être particulièrement disponible pour
ses clients. Il a de l’empathie et le sens du compromis.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 20 000€ à 25 000€
P.20 G Guide des métiers
“
’’
avoir le sens de la
négociation développé
Mon conseil
Si l’étudiant a la
possibilité de faire son
cursus en alternance
mon conseil sera
de se lancer dans le
commercial au cours de
sa formation afin qu’il
puisse tester cette voie
et ainsi déterminer si la
fonction de commercial
est faite pour lui.
Témoignage
JEROME MICHALLET
Promotion 2007
Attaché Commercial - Responsable de secteur / BC LABEL
Votre parcours ?
A ma sortie de l’IDRAC en 2007, j’ai
immédiatement intégré l’entreprise BC
Label spécialisée dans la location de
bornes d’impression immédiate de photos
numériques.
Ma formation à l’IDRAC m’a permis d’acquérir
les connaissances nécessaires pour accéder
directement au poste d’attaché commercial.
J’ai eu énormément de chance de pouvoir
intégrer une société nationale qui travaille
avec de grandes sociétés internationales.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Je souhaitais avoir beaucoup d’autonomie dans
mon travail. Le poste d’attaché commercial
est exactement ce qui me convient car
j’ai une liberté totale dans le déroulement
de mes journées. Étant le plus souvent en
déplacement, j’organise mes rendez-vous et
mon temps de travail comme je le souhaite de
manière à atteindre mes objectifs.
Mes clients étant principalement des comités
d’entreprise, l’approche est complètement
différente selon la taille de la structure.
En effet, travailler avec un grand Comité
d’Entreprise ne se fait pas de la même
manière qu’avec un CE plus modeste. C’est une
manière de faire très enrichissante au niveau
professionnel et relationnel.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Un bon attaché commercial est avant tout une personne ayant un très bon sens du relationnel.
Il faut également qu’il ait en lui une fibre commerciale et un sens de la négociation assez
développé.
Cela passe par une aisance orale qui fera passer naturellement son pouvoir de persuasion.
P.21 G Guide des métiers
Ingénieur Commercial
Il a des compétences commerciales aussi développées que ses compétences
techniques puisqu’il connaît parfaitement son produit et apporte des solutions.
t Définition de la fonction
L’ingénieur commercial présente une double compétence. Il possède une
connaissance précise de ses produits et de leur commercialisation. Il constitue
le trait d’union entre l’unité industrielle et le client pour tout ce qui concerne
la qualité de l’utilisation du produit. Ses compétences techniques doivent se
doubler d’une formation commerciale initiale ou acquise sur le terrain. En fait,
ses compétences techniques en font l’interlocuteur commercial idéal. En effet,
connaissant les spécificités du produit et de sa fabrication, il peut répondre
de manière précise aux clients, proposer des modifications et même des
réalisations sur-mesure.
Il possède une autonomie importante dans la définition de l’offre, sa réalisation
et l’établissement d’un devis. Une fois le contrat signé, l’ingénieur commercial
installe et met en service le matériel commandé ; éventuellement, il forme les
personnes chargées de faire fonctionner ce matériel.
t Profil
Rigueur scientifique, esprit d’invention et sens de l’organisation sont indispensables.
Il possède également des capacités d’écoute et d’analyse qui lui permettent de
comprendre l’attente de ses clients. Il sait élaborer un projet, le conduire, le
suivre. Il est donc organisé, rigoureux. Ses compétences commerciales et sa
force de persuasion et de négociation en font un bon vendeur mais lui confèrent
également la capacité de convaincre ses collaborateurs, de les motiver.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 24 000€ à 45 000€
P.22 G Guide des métiers
“
’’
avoir de la rigueur et
de l’organisation
Mon conseil
Il faut savoir persévérer
au cours de ses études
et surtout profiter de
ses années d’étudiant
pour découvrir et
tenter de nouvelles
expériences.
Témoignage
CYRIEL NAUD
Promotion 2004
Ingénieur Commercial / Pulsion Medical Systems
Votre parcours ?
Après un Baccalauréat littéraire et un BTS
Commerce International, j’ai choisi de conserver
une dimension internationale en poursuivant
mes études à l’IDRAC avec le programme
Marketing et Gestion des Entreprises
dominante Affaires Internationales. J’ai
débuté ma carrière juste après avoir obtenu
mon diplôme en 2004 en tant que chef de
zone export dans une société spécialisée dans
l’élevage avicole et les produits vétérinaires.
Très récemment, j’ai souhaité donner une
nouvelle impulsion à ma carrière en prenant
un poste d’ingénieur commercial chez Pulsions
Medical System.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Mon métier m’apporte plusieurs satisfactions.
J’apprends en permanence au contact des
interlocuteurs que je côtoie, en l’occurrence
les médecins. De plus, je découvre un univers
qui m’était totalement inconnu auparavant ce
qui est extrêmement passionnant.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Dans la fonction que j’occupe aujourd’hui, la principale qualité doit être la détermination afin de
ne jamais lâcher prise. Il faut également être très rigoureux et organisé pour savoir à qui l’on
s’adresse en permanence et ne pas commettre d’impair dans la négociation.
P.23 G Guide des métiers
Chef de Rayon / Département /
Univers
C’est un homme / femme de terrain, responsable d’une surface de vente ou d’une
gamme de produits au sein d’un magasin.
t Définition de la fonction
Il veille à la bonne tenue de son rayon et à son efficacité commerciale. Il
supervise la gestion des stocks en relation étroite avec la centrale d’achats
et de distribution. Il suit les produits en fonction de leur intérêt pour le client
et des ventes. Connaissant ses clients, il est chargé du choix de sa gamme de
produits. Il décide également des emplacements et des surfaces accordés à
chaque produit. Il organise avec le magasin et les fournisseurs les opérations de
promotion. Il encadre une équipe de vendeurs, chargés de conseiller et vendre
un type de produit, d’en assurer la mise en place, le rangement et le marquage
des prix. Il a donc un rôle d’animateur mais aussi de formateur.
t Profil
Il est organisé, a un sens pratique développé. C’est un bon vendeur et un bon
manager. Il sait motiver mais aussi négocier et faire passer son point de vue. Il
est dynamique et possède l’esprit de compétition.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 20 000€ à 25 000€
P.24 G Guide des métiers
“
’’
Mon conseil
De la pugnacité !
Ne jamais baisser les
bras.
Avoir le goût
de l’effort !
Témoignage
Alain PHU-MINH
Promotion 2004
Chef de Rayon / Géant Casino
Votre parcours ?
A pr ès l’IDRAC, j’ai dû acquérir des
compétences techniques. J’ai donc suivi une
formation dans l’école Intermarché. En effet,
je voulais absolument travailler au rayon
poissonnerie, car c’est un rayon très dur mais
aussi très formateur. J’ai ensuite intégré un
2000 m2 puis, rapidement, j’ai changé pour
un 3000 m2. Aujourd’hui, j’occupe toujours
le même poste mais j’ai intégré une nouvelle
entreprise, Géant Casino.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Je fais le métier que je voulais faire. C’est dur
mais c’est très intéressant car très complet. Je
suis à la fois acheteur avec mes fournisseurs,
vendeur avec mes clients, manager avec mon
équipe et gestionnaire avec le centre de profits
dont j’ai la responsabilité. Quand on a des DLC
(Dates Limites de Conservation) de 2 jours on
n’a pas le droit à l’erreur !
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Compte tenu de la diversité des tâches, il faut beaucoup de qualités, mais je pense que la qualité
principale est la rigueur mais aussi le goût de l’effort !
P.25 G Guide des métiers
Marketing
sommaire
Responsable / Directeur Marketing yzn
Chef de Produit / Chef de Marque yzn
Directeur / Chargé d’Études Marketing yzn
Responsable Merchandising yzn
Chef de Projet yzn
P.26 G Guide des métiers
G
Le marketing est la fonction reine dans
les grandes entreprises.
ÉlÉments sur le mÉtier
Il a acquis sa légitimité et sa crédibilité durant les deux dernières
décennies en faisant la preuve de son efficacité. Plus les marchés
s’internationalisent, se complexifient et deviennent concurrentiels,
plus le marketing est sollicité. Le métier est riche d’une somme
de connaissances, d’expériences et de méthodologies assez
impressionnantes. Les professionnels du marketing doivent
donc être détenteurs des techniques, des méthodes et des
principes qui fondent le savoir-faire de leurs métiers. Mais, ils
doivent également avoir des qualités personnelles importantes
et, souvent, savoir se fier, dans une certaine mesure, à leur
intuition.
Les principales évolutions que la profession a enregistrées ces
dernières années et qu’elle continuera à connaître résultent de
la mondialisation. L’internationalisation des échanges réclame
désormais aux hommes et aux femmes du marketing une
connaissance pertinente des marchés étrangers, des cultures
des consommateurs et de l’état de la concurrence.
P.27 G Guide des métiers
Responsable / Directeur
d
Marketing
C’est une fonction stratégique : Il est l’interface entre la direction générale, les
concepteurs des produits et services et les consommateurs.
t Définition de la fonction
En accord avec la stratégie de l’entreprise, le directeur marketing définit
les moyens qui permettront aux produits de rencontrer les consommateurs
auxquels ils sont destinés. Pour cela il engage des études visant à analyser le
marché, comprendre les attentes des consommateurs et le positionnement
de la concurrence. Il supervise les actions de merchandising et définit les
approches promotionnelles. Il encadre les chefs de produit et les chargés
d’études afin de définir des actions cohérentes et efficaces. Il doit posséder la
capacité d’anticiper les besoins futurs tout en étant performant au présent.
t Profil
Il a un esprit de synthèse et d’analyse. Il sait prendre des décisions, anticiper.
Il encadre et motive son équipe et sait communiquer avec les commerciaux. Il
doit allier rigueur et créativité.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 48 000€ à 96 000€
P.28 G Guide des métiers
“
’’
Savoir s’impliquer dans
tous les départements
de l’entreprise
Mon conseil
Vivre ses passions,
travailler sans relâche,
admettre que l’on
apprend tous les jours,
et savoir travailler en
équipe, car seul nous ne
sommes rien !
Témoignage
Témoignage
Brigitte JEANJEAN
Promotion 1988
Directrice Marketing / Groupe Jeanjean SA
Votre parcours ?
Après mes études à l’IDRAC j’ai intégré
l’entreprise Harricana, j’y ai travaillé 4 ans,
2 ans en France et 2 ans au Canada. En
1992, j’ai intégré le groupe Jeanjean un des
leaders dans le sud de la France des éleveurs négociants en vin. Au départ je m’occupais du
service litiges clients, puis je suis partie chez
Ogier, une filiale du groupe en Chateauneuf du
Pape, où j’étais responsable du marketing.
Fin 1999, j’ai réintégré le siège de Jeanjean
en tant que directrice export puis en 2002 j’ai
pris la direction marketing et communication
de l’ensemble du groupe.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Les voyages et les contacts ! J’ai en effet la
chance de beaucoup voyager et de rencontrer
tous les partenaires de l’entreprise : clients,
fournisseurs, journalistes.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Être très disponible, savoir se projeter, s’impliquer dans tous les départements de l’entreprise de
façon à bien maîtriser l’ensemble des process pour communiquer au mieux.
P.29 G Guide des métiers
Chef de Produit / Chef de
d
Marque
Il a la responsabilité du lancement et du développement d’un produit ou service
t Définition de la fonction
En accord avec la politique définie par la direction et en relation avec l’ensemble
des services de l’entreprise, il met en place une stratégie de développement
pour un produit ou une marque dont il a la responsabilité sur un ou plusieurs
marchés nationaux et internationaux. Il prend en compte les aspects culturels,
les habitudes et pratiques des consommateurs des marchés qui lui sont confiés.
Il prospecte les fournisseurs potentiels, négocie les prix et les conditions
d’achat. Au quotidien, ses tâches sont très variées et vont de l’analyse de
l’environnement du produit (état de la concurrence, des circuits de distribution,
etc…) à la proposition d’axes de développement des ventes, en passant par la
coordination des actions promotionnelles et publicitaires, la préparation des
budgets ou encore l’analyse des résultats des actions entreprises.
t Profil
C’est un homme / femme de terrain et de dialogue ouvert aux autres. C’est un
décisionnaire et un manager. Il est audacieux et ambitieux.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 32 000€ à 41 000€
P.30 G Guide des métiers
“
’’
Dans le cadre
de la mondialisation
il faut être mobile
Mon conseil
Dans le cadre de la
mondialisation des
marchés, les étudiants
doivent être mobiles, et
réellement s’investir dans
l’apprentissage des langues
étrangères. Je leur conseille
aussi de varier au maximum
leurs stages de manière à
pouvoir mieux choisir leur
futur métier.
Témoignage
Céline NOIR
Promotion 1996
Chef de Produit à l’International / Somfy
Votre parcours ?
Après mes études, j’ai intégré une entreprise
familiale spécialisée dans la fabrication de
tringles à rideaux. J’ai été chargée de l’import
et des relations avec l’Asie : sourcing, achat
approvisionnement, transport, gestion des
stocks. Puis j’ai été affectée au marketing.
En 2001, j’ai intégré SOMFY, entreprise leader
sur le marché du store. J’occupe le poste de
chef de produit international pour les stores
extérieurs.
Je gère un portefeuille multiproduits et
multimarques.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Mon poste est intéressant car très polyvalent,
je suis l’interface entre les fournisseurs,
les clients, les filiales, le département
développement et la communication.
J’aime travailler sur le lancement des nouveaux
produits en relation avec les différents
services. Je suis en contact direct avec les
clients, donc avec le marché et je continue à
voyager, c’est exactement ce que je voulais
faire.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
De par sa polyvalence, ce poste nécessite une grande capacité d’écoute et une bonne ouverture
d’esprit. Il faut aussi être très rigoureux car l’analyse quantitative est une partie importante du
poste. Enfin, inutile de dire que la maîtrise de plusieurs langues étrangères est indispensable.
P.31 G Guide des métiers
Chargé d’études Marketing
Il va chercher les informations nécessaires à une bonne compréhension du marché
et des produits. Ses compétences sont essentielles pour la Direction Marketing.
t Définition de la fonction
Rattaché à la direction marketing, il supervise les études destinées à analyser le
marché, les produits et la concurrence. Il conçoit le plan d’actions commerciales
et les campagnes promotionnelles. Il s’appuie sur une équipe de chargés d’études
et de chefs de produits. Il teste également le lancement de nouveaux produits.
Les informations qu’il recueille constituent une aide à la décision essentielle pour
la direction du marketing mais aussi pour d’autres services. Selon l’entreprise,
les études sont tantôt ponctuelles, tantôt continues. Dans certains cas, il soustraite une partie des études à des prestataires extérieurs.
t Profil
Il possède un excellent esprit d’analyse et de synthèse. Il est une force de
réflexion et de proposition. Il maîtrise les outils informatiques. Il sait utiliser les
chiffres, les statistiques, élaborer des hypothèses. C’est un manager qui sait
diriger son équipe.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 35 000€ à 45 000€
P.32 G Guide des métiers
“
’’
Un esprit de synthèse
et une qualité d’analyse
Mon conseil
Une fois les études
terminées, rester
constamment curieux des
nouveautés dans le secteur
que vous aurez choisi.
Témoignage
ROMAIN HENNER
Promotion 2004
Chargé d’Études Marketing / KPMG
Votre parcours ?
Après avoir terminé l’IDRAC en 2004, j’ai
poursuivi mes études au CERAM (SophiaAntipolis) en Mastère Spécialisé «Intelligence
Économique et Knowledge Management».
Le stage de fin d’études d’une durée de 6
mois m’a amené chez KPMG. Une cellule de
Knowledge Management venait de se créer
et mon profil correspondait parfaitement.
Très proche du département marketing ainsi
que du pôle «advisory», je suis en charge
d’effectuer des études de marché sectorielles,
de surveiller la concurrence, d’identifier les
réseaux d’affaires et d’être le relais interne en
terme d’innovation.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
La satisfaction principale est d’avoir un rôle
stratégique dans les prises de décisions. Les
associés n’ont pas le temps de lire des pages
entières d’analyse, notre travail consiste donc
à faciliter et accélérer les décisions. Mon rôle
peut être mis au service de la fonction support
mais également de la fonction business
advisory. Ainsi, je peux avoir un rôle polyvalent
et me confronter à l’environnement externe de
KPMG en effectuant des missions d’advisory
chez le client.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Un esprit de synthèse et une qualité d’analyse sont deux éléments essentiels. En effet, nous sommes
amenés à gérer d’importants flux d’informations ce qui requiert une organisation méthodique ainsi
qu’une capacité à réutiliser ces données au bon moment et avec la bonne personne.
P.33 G Guide des métiers
Responsable Merchandising
Il sait positionner les produits dans les rayons pour donner aux clients l’envie de
les acheter.
t Définition de la fonction
Souvent intégré au service des ventes, le responsable merchandising intervient
auprès des centrales d’achats et des grandes surfaces. Il a pour fonction
d’étudier et d’analyser la mise en place des produits dans un rayon pour en
déduire les meilleurs emplacements et les modes de valorisation les plus
pertinents. Avant de donner son avis, le responsable merchandising relève les
ventes réalisées pendant un mois de tous les produits du rayon et les compare
avec celles réalisées au niveau régional et national. Il décide alors d’agir sur
la présentation de ses produits et, parfois, intervient dans l’adaptation des
produits à la logique d’achat du consommateur. Il travaille essentiellement avec
le chef de rayon, de département ou d’univers.
t Profil
Il est doté d’un bon esprit d’analyse et d’un sens de l’esthétique affirmé. Il est
persuasif et disponible.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 32 000€ à 37 000€
P.34 G Guide des métiers
“
’’
être en permanence
l’interface avec
les différents services
Mon conseil
Il faut impérativement
maximiser les expériences
en stage, s’impliquer
complètement dans les
missions qui vous sont
confiées et s’ouvrir aux
différentes problématiques
que les entreprises peuvent
avoir.
Témoignage
Nathalie SANDOZ
Promotion 1999
Responsable Merchandising France / Thierry MUGLER
Votre parcours ?
Après un bac de gestion-comptabilité et un
DUT Techniques de Commercialisation, j’ai
intégré la formation Marketing et Gestion des
Entreprises à l’IDRAC.
En 1999, après un stage de fin d’études de 6
mois (assistante responsable merchandising
alimentaire) chez Coca-Cola, j’ai été recrutée
en qualité de chargée d’études alimentaires.
J’avais en charge les opérations trade
marketing en région, le merchandising
opérationnel et le reporting. En 2002, je suis
devenue responsable du service merchandising
chez Relais H où j’encadrais une équipe de 4
personnes. Puis j’ai été recrutée par Thierry
Mugler en tant que responsable merchandising
France.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Le merchandising est un métier qui offre
l’opportunité d’être en permanence en
interface avec les différents services de mon
entreprise. J’apprécie également la recherche
de solutions adaptées aux besoins des
différents interlocuteurs que je côtoie dans
ma fonction.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Ce métier nécessite flexibilité et adaptabilité. L’écoute est également un atout majeur tant au
niveau management que dans la relation d’affaires.
P.35 G Guide des métiers
Chef de Projet
C’est un chef d’orchestre et un manager.
t Définition de la fonction
Le Chef de Projet connaît l’ensemble des nouvelles technologies, définit l’outil
le mieux adapté à la demande interne et supervise sa création. Il travaille sous
l’autorité de la direction communication ou d’une direction e-business.
Il possède un point de vue commercial et technique qui lui permet d’évaluer
la faisabilité d’un projet. Pour juger de sa pertinence, il prend en compte des
critères tels que l’environnement économique, la stratégie de l’entreprise ou
les dernières évolutions technologiques. Il doit établir un budget prévisionnel,
un cahier des charges, et un planning de réalisation. Il a également pour
mission de négocier avec les équipes techniques afin de définir les conditions de
développement du projet. Puis, durant le développement du projet, il collabore
avec les équipes et coordonne leurs actions. Si l’entreprise fait appel à un
prestataire, le chef de projet va contrôler étroitement le travail de celui-ci
après avoir géré la phase d’appel d’offre.
Une fois la réalisation achevée, il teste le produit fini et prévoit ses éventuelles
évolutions.
t Profil
Il a le sens de l’organisation, de la rigueur, de la méthode. Il a le goût du contact
et sait manager une équipe aux compétences multiples. Il est patient, curieux,
attentif. Il est ouvert aux propositions et sait décider.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 25 000€ à 40 000€
P.36 G Guide des métiers
“
’’
L’organisation
comme atout mâitre
Mon conseil
J’ai un conseil qui commence
sans doute à être entendu
et répété, mais l’importance
de se créer un réseau est
un atout qui aujourd’hui
peut s’avérer très utile dans
de nombreuses situations
professionnelles.
Témoignage
ALEXANDRE BERCHE
Promotion 2006
Chef de Projet / Communication et Développement
Votre parcours ?
Après deux ans passés sur les bancs de la
faculté de droit, j’ai décidé d’intégrer l’IDRAC
pour l’ouverture sur le monde professionnel
qu’une école de commerce peut apporter.
J’ai choisi l’IDRAC parce que c’est une école
qui privilégie l’insertion professionnelle par
la réalisation de plusieurs stages durant le
cursus.
Je souhaitais également donner à mon CV une
dimension internationale avec la possibilité de
partir à l’étranger en 3ème année.
J’ai ainsi obtenu un double diplôme d’une
université anglaise.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
La polyvalence.
J’exerce une mission qui me permet de toucher
à plusieurs métiers. La conduite de projet est
un bon moyen de se rendre compte du travail
réalisé.
Avoir une idée, faire en sorte de la mettre
en œuvre, en assurer le suivi et constater le
résultat est quelque chose d’assez valorisant.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
L’organisation sans hésitation… C’est le maître mot du métier de chef de projet. Vous devez faire
face à une multitude de collaborateurs, de fournisseurs, d’intervenants dans le suivi de projet. Il
est important de hiérarchiser, de prioriser, d’organiser au mieux son temps et de savoir gérer
plusieurs actions simultanément.
P.37 G Guide des métiers
Communication Publicité
Nouvelles Technologies
de l’Information
sommaire
Directeur de la Communication yzn
Chef de Publicité yzn
Chargé de la Communication yzn
Responsable des Systèmes d’Information Internet yzn
Internet Project Manager yzn
Responsable Relations Publiques / Manager Événementiel yzn
Consultant Grands Comptes yzn
P.38 G Guide des métiers
G
La Communication, un secteur aux
compétences pointues et diversifiées.
Éléments sur le mÉtier
Après des années euphoriques suivies de crises importantes, la
communication connaît à nouveau de beaux jours. Mais le secteur
est maintenant quadrillé par de vrais professionnels.
Une bonne formation est requise pour exercer ces métiers. Le
niveau de recrutement augmente et, dans tous les cas, une bonne
culture générale et des connaissances techniques pointues sont
indispensables. Les professionnels de la communication doivent
posséder de multiples connaissances tant sur les médias et les
relations presse que sur l’organisation d’événements, le design
graphique ou les nouvelles technologies de l’information.
Et s’ils ne sont pas spécialistes dans tous les domaines, ils
possèdent suffisamment de connaissances pour être des
hommes / femmes d’orchestre avisés. Si les grandes entreprises
renforcent leurs équipes en intégrant de jeunes diplômés, ce sont
surtout les PME et PMI qui, aujourd’hui, recrutent. Elles sont
désormais conscientes de l’importance de leur image et de celle
de leurs produits pour se différencier, capter l’attention de leurs
clients et gagner des parts de marché.
P.39 G Guide des métiers
Directeur de la Communication
Responsable de l’image de l’entreprise, il est chargé de mettre en oeuvre le plan de
communication interne et externe.
t Définition de la fonction
Il est le garant de l’image de l’entreprise. Le directeur de la communication
est chargé de gérer la circulation et le contenu des informations tant vers les
publics internes qu’externes. Il encadre une équipe dont chaque membre a en
charge une ou plusieurs missions de communication : relations presse, relations
publiques, communication événementielle, communication interne, internet,
etc… Il définit l’image la plus pertinente pour l’entreprise et élabore une
stratégie de communication qu’il soumet à la validation de la direction générale.
Il conçoit des plans d’actions qui seront développés par son équipe et dont il
supervise l’application. Il doit veiller à ce que chaque cible de communication soit
approchée en fonction de ses spécificités. Il définit les messages, les outils et
les supports qui seront utilisés pour atteindre ces cibles. Il connaît l’intérêt de
tous les outils de communication et leurs fonctionnements. Il conçoit ou met
en œuvre tout moyen d’action ou réseau de communication visant à faciliter les
relations de l’entreprise avec son environnement.
t Profil
C’est une personne ouverte, à l’écoute de ses interlocuteurs. C’est un créatif
mais sa créativité doit être subordonnée à une rigueur d’organisation et de
gestion. Il doit également avoir des capacités de management.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 35 000€ à 45 000€
P.40 G Guide des métiers
“
’’
être au coeur
de tous les enjeux
Mon conseil
Il faut être curieux, ouvert
à tout, diversifier son
expérience afin de connaître
toutes les facettes de
ce métier, identifier les
différents outils disponibles,
les pratiques des
intervenants. Cela confère
une maîtrise indispensable
des moyens pour pouvoir,
ensuite, être un interlocuteur
de poids dans les différentes
approches de conception et
de production.
Témoignage
Julie FAVROT
Promotion 1995
Directrice de la Communication / Comptoir Lyonnais d’Electricité
Votre parcours ?
Après l’IDRAC, j’ai effectué un stage au sein
d’une agence de voyage. Dans ce cadre, j’ai
rencontré le Comptoir Lyonnais d’Électricité
qui m’a recrutée comme assistante marketing
en charge de la communication.
J’ai ensuite évolué pour diriger aujourd’hui
la communication de l’entreprise, qui est
devenue un service à part entière de trois
permanents.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
L’une des principales caractéristiques de
ce métier est sa richesse. Il recouvre des
pratiques et fonctions très différentes selon
le type d’entreprise.
C’est un métier qui offre la possibilité d’une
approche transversale de l’entreprise. Nous
sommes au coeur de tous les enjeux et devons
donc être au fait des stratégies et politiques
qui composent la dynamique de l’entreprise.
L’intérêt de ce métier résulte de la variété
des missions qui nous sont confiées et de la
diversité des intervenants internes et externes
que nous rencontrons.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il faut disposer d’une très grande qualité d’écoute et d’analyse. Nous sommes au service de
l’entreprise. Nous devons comprendre les attentes de chacun pour les traduire efficacement
en solutions de communication. Ceci réclame de l’humilité dans notre approche, une constante
remise en cause de nos connaissances et une recherche permanente des outils adaptés. Il faut
aussi posséder une rigueur dans la gestion et l’organisation car nous travaillons sur plusieurs
actions en même temps et devons respecter nos engagements. Enfin, il faut également être
créatif afin de trouver les solutions et messages qui répondront le plus efficacement aux attentes
de nos collaborateurs et qui passeront le mieux auprès de nos clients.
P.41 G Guide des métiers
Chef de Publicité
Il propose à ses clients les approches publicitaires les plus pertinentes et les
supports les plus efficaces pour promouvoir un produit ou une marque.
t Définition de la fonction
Il est responsable de l’image et de la promotion d’un produit. Il travaille en
agence ou en entreprise. Il conçoit avec l’annonceur une stratégie publicitaire
en vue de promouvoir un produit, un service, une marque, etc. Il définit les
axes de création les plus justes et les supports de publicité adéquats (presse,
radio, télé, etc…). Le chef de publicité s’adresse à des créatifs à qui il confie la
conception de la création, veillant à ce que les axes définis avec le client soient
respectés. Il gère le budget et négocie avec les supports et les prestataires
extérieurs.
t Profil
C’est un négociateur qui sait faire valoir ses points de vue. Sa qualité d’écoute
et son esprit de synthèse lui permettent de restituer à son équipe de création
les désirs de ses clients.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 23 000€ à 35 000€
P.42 G Guide des métiers
“
’’
Le terrain est indispensable
à une progression
professionnelle
Mon conseil
Les métiers inhérents à la
communication, marketing ou
management semblent plus
séduisants que le commerce
ou la vente. Cependant,
les métiers de terrain
(souvent considérés comme
dévalorisant pour un étudiant
en école de commerce)
sont humainement et
financièrement plus
enrichissant, le gain étant
proportionnel à l’activité
générée.
Témoignage
Yohann ROTUREAU
Promotion 1996
Chef de Publicité / Journal du Sud Ouest
Votre parcours ?
L’IDRAC puis l’armée... Ensuite, ma vie
professionnelle débute par un poste de
chargé de mission au sein de la Chambre
des Métiers de la Gironde. L’objectif poursuivi
était la promotion de l’artisanat dans la
région. En 1998, j’entre au quotidien Sud
Ouest en qualité d’attaché commercial : vente
d’espaces publicitaires sur un portefeuille de
développement à Cognac.
En 2001, une mutation me conduit à La
Rochelle pour y effectuer la même mission
mais sur un portefeuille d’annonceurs plus
dimensionnés.
En 2003, je suis promu chef de publicité. A la
mission commerciale, s’ajoute une dimension
de management puisqu’il s’agit d’encadrer une
équipe de 6 personnes.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Je prends beaucoup de plaisir à faire
progresser chaque individu dans son métier
de commercial.
Cela passe par l’écoute, la compréhension
et l’adaptation de mon discours à chaque
personnalité.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Les qualités principales dans mon métier (et sans doute aussi dans tous les métiers
commerciaux) sont l’empathie, l’écoute et la pugnacité.
P.43 G Guide des métiers
Chargé de la communication
C’est un homme / femme de messages et d’images dont les missions peuvent être
très variées.
t Définition de la fonction
Il a en charge un ou plusieurs aspects de la communication interne et/ou externe.
Pour la communication externe, il peut avoir à gérer les relations presse, les
relations publiques, la publicité, la création des documents institutionnels et/
ou commerciaux, etc… En termes de communication interne, il peut avoir pour
mission de rédiger et diffuser le journal interne, de créer des événements, etc…
Il travaille sous l’autorité du directeur général, du directeur de la communication
ou du directeur du marketing. Concernant la communication interne, il peut
dépendre de la direction des ressources humaines. Il suit l’ensemble des phases
de réalisation des actions qu’il engage : la prise d’informations auprès des
services concernés, la sélection des prestataires, la création, la réalisation,
la livraison.
t Profil
C’est, par définition, un excellent communicant. Il est ouvert et disponible afin
de pouvoir recueillir des informations auprès de l’ensemble des salariés ou
clients. Il est réactif et sait organiser une action dans un délai très court. Il sait
s’exprimer tant oralement que par écrit. Il est créatif et organisé, deux qualités
parfois antinomiques et pourtant, dans son cas, complémentaires.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 25 000€ à 35 000€
P.44 G Guide des métiers
“
’’
aimer
Relever des défis
Mon conseil
C’est un métier où vous
serez toujours sous
pression. Nerfs fragiles
s’abstenir donc. En revanche,
c’est un milieu très vaste et
palpitant, où vous pourrez
exercer vos talents en
entreprise, en agence, en
association, dans le secteur
public, en free-lance, en
radio, à la télévision, en
événementiel... que l’envie
soit toujours votre guide !
Témoignage
JOHANNA PERINET
Promotion 2002
Chargée de Communication / Allen & Overy LLP
Votre parcours ?
Après un bac L, je me suis orientée vers les
métiers de la Communication et du Marketing
en préparant un BTS en Communication.
Après son obtention, je souhaitais prolonger
mes études et me «professionnaliser». C’est
pour cette raison que j’ai choisi la formation
en Marketing et Gestion des Entreprises.
Cette formation répondait à mes attentes :
une formation complète et variée qui permet
l’acquisition des connaissances essentielles
en Marketing, Économie, Communication,
fonctionnement de l’entreprise et langues, ainsi
que des études de cas et des compétitions en
équipe, le tout associé aux interventions de
professionnels passionnants.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
La variété des actions menées et des supports
utilisés (événementiel, sponsoring, mécénat,
internet, intranet, développement des outils
de CRM, ...), les échanges avec notre réseau
international, les projets menés en équipe, la
diversité des prestataires et des interlocuteurs
internes et externes, l’exigence de qualité,
d’excellence et d’innovation sont autant de
satisfactions qui me poussent à aller plus loin,
à être plus créative et proactive. Impossible
de s’endormir sur ses lauriers, il faut savoir
se démarquer par rapport à une concurrence
de plus en plus compétitive afin de conserver
une longueur d’avance pour valoriser notre
entreprise auprès de nos clients actuels et
potentiels.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Au-delà de qualités naturelles requises par la plupart des offres d’emplois (disponibilité, dynamisme,
ouverture d’esprit, créativité, qualité rédactionnelle, rigueur, aisance relationnelle, résistance au
stress, diplomatie, force de conviction, solide culture générale, bon niveau linguistique et intérêt
pour les nouvelles technologies de l’information), il faut surtout aimer ce que l’on fait, travailler
beaucoup, s’impliquer et rester curieux !
P.45 G Guide des métiers
Responsable des Systèmes
d’Information Internet
L’informatique et les nouvelles technologies structurant les démarches
organisationnelles et commerciales des entreprises, son rôle s’avère indispensable.
t Définition de la fonction
Le Responsable des Systèmes d’Information est chargé d’élaborer et mettre en
oeuvre la politique SI en cohésion avec la stratégie globale de l’entreprise. Il doit
s’assurer que les systèmes d’information sont adaptés au fonctionnement de
l’entreprise. Dans le cas contraire, il propose les évolutions organisationnelles et
techniques nécessaires. Il élabore, le cas échéant, une politique d’externalisation
ou d’appel à des prestataires. Il peut être amené à susciter des évolutions
dans l’organisation même de l’entreprise afin d’optimiser son fonctionnement
(stratégie e-business par exemple). Les missions d’un Responsable des
systèmes d’information varient selon la taille de l’entreprise et l’importance
des systèmes d’information dont il a la responsabilité. Il peut diriger une
équipe importante et/ou confier une grande part du travail à des prestataires
extérieurs. Compte tenu de l’importance prise par les nouvelles technologies
dans la lutte concurrentielle, le Responsable des systèmes d’information
possède une mission de veille technologique importante.
t Profil
Il doit posséder des compétences importantes et une culture générale en
matière d’informatique, de nouvelles technologies et de télécoms. Il possède
des connaissances techniques et fonctionnelles des métiers du développement,
de l’exploitation et de l’administration des systèmes. Il est rigoureux et possède
une capacité d’adaptation importante. C’est un homme / femme pragmatique, à
l’écoute de ses collaborateurs et pédagogue.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 50 000€ à 70 000€
P.46 G Guide des métiers
“
’’
Avoir une double
connaissance
fonctionnelle et technique
Mon conseil
Pour gravir les échelons,
il est nécessaire de
s’impliquer fortement dans
l’entreprise et d’être force de
proposition.
Témoignage
Thierry MAMAN
Promotion 1989
Directeur des Systèmes d’Information / Fortis Assurances
Votre parcours ?
Après l’IDRAC et un diplôme d’Ingénieur à
l’UTC, je suis rentré en 1994 dans le monde
de l’assurance en qualité de chef de projet au
BCA Expertise (Cie d’expertise automobile).
En 1998, je poursuis ma carrière chez ERISA /
HSBC Assurances, Cie d’assurance vie du
groupe HSBC France (Ex CCF) où j’ai tenu
successivement les postes de chef de projet,
responsable des études puis directeur adjoint
des systèmes d’information.
J’ai rejoint en 2008 Fortis Assurances
en qualité de directeur des systèmes
d’information.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
La direction des systèmes d’information (DSI)
est une fonction support travaillant en étroite
collaboration avec les directions métiers.
Dans ce cadre, elle met en oeuvre des
projets informatiques cohérents permettant
de répondre aux demandes de l’ensemble
de l’entreprise. L’objectif principal de la DSI
est d’aligner le système d’information et les
services de la DSI sur les objectifs stratégiques
de l’entreprise.
Le travail collaboratif avec l’ensemble des
autres directions et la maîtrise des enjeux
de l’entreprise via les systèmes d’information
permettent de rendre ce métier très attractif.
Le management d’équipe est aussi un aspect
très intéressant et très motivant pour ce type
de poste.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
La principale qualité pour exercer cette fonction est l’ouverture d’esprit. Les autres qualités sont
l’écoute, un bon relationnel, de la rigueur et une double connaissance fonctionnelle et technique.
P.47 G Guide des métiers
Internet project Manager
Il a pour mission de mettre en oeuvre un projet et d’en évaluer les aspects
stratégiques.
t Définition de la fonction
Le métier peut être exercé au sein d’une entreprise ayant un ou plusieurs
projets internet ou au sein d’une agence web. Selon l’importance de la structure
d’accueil, les missions confiées peuvent varier assez fortement. La mission
d’un chef de projet qui s’effectue sous l’autorité de la direction générale ou
sous celle d’une direction e-business est très complète et peut être divisée en
quatre parties distinctes. Il va tout d’abord, d’un point de vue commercial et
technique, évaluer la faisabilité d’un projet, tout en jugeant si le fond du projet en
terme d’innovation technique est viable. Pour juger de la pertinence du projet,
il prend en compte des critères tels que l’environnement économique de tel ou
tel secteur, la stratégie de l’entreprise ou encore les dernières évolutions de
l’environnement technologique. Au sein d’une structure modeste, il devra traiter
les aspects stratégiques du projet, alors que si le projet est plus important, sa
mission sera davantage centrée sur les aspects techniques.
t Profil
Le profil idéal sera celui d’une double formation technique et commerciale /
management. D’excellentes qualités relationnelles seront indispensables étant
donné le travail de coordination à effectuer entre les différentes équipes en
charge du projet. Ce travail de coordination nécessite également de la part du
chef de projet une grande rigueur et une organisation pointue pour assurer le
respect des délais et des budgets.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
De 30 000€ à 40 000€ par an
P.48 G Guide des métiers
“
’’
passer d’un sujet à
l’autre en un clin d’oeil
Mon conseil
Ouvrez-vous au monde et
découvrez le champ des
possibilités. J’ai découvert
mon métier par hasard, je ne
me destinais pas à faire de
l’internet. Soyez à l’écoute,
testez avec vos stages, soyez
curieux. Maîtrisez l’anglais.
Si vous voulez occuper un
poste à responsabilité, les
échanges avec l’international
seront inévitables. Faites
des stages à l’étranger, des
séjours linguistiques, des
voyages.
Témoignage
Christophe DE MONCLIN
Promotion 1999
Internet Projet Manager / Roche SAS (groupe F. Hoffmann-La Roche Ltd)
Votre parcours ?
Après des études d’ingénieur, j’ai choisi de
compléter ma formation par une année de
master Marketing et Management Appliqué
(MMA) à l’IDRAC. J’ai par la suite intégré une
start-up internet en tant qu’analyste business,
pendant 2 ans. Puis, j’ai rejoins Roche, groupe
pharmaceutique Suisse, en 2002 en tant qu’emarketeur. J’ai contribué au développement du
e-marketing pour la filiale française pendant 3 ans.
J’ai ensuite rejoint le service EMarketing Services
en tant que chef de projet internet. Pendant
3 ans, j’ai mis en place des projets e-business
pour les différentes filiales de Roche en Europe,
principalement en Belgique, Angleterre, Espagne,
Pays-Bas, Pologne et pour le marketing global en
Suisse. Je suis depuis avril 2008 responsable
de l’équipe EMarketing Services Europe, équipe
composée de 10 personnes dont 5 chefs de
projets.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Roche m’a permis d’évoluer régulièrement
et d’acquérir un savoir-faire et une expertise
reconnue dans le groupe. J’exerce un métier
qui me plait, qui me motive, qui change et
évolue constamment... Je suis amené à voyager
beaucoup, travailler avec des personnes de
cultures différentes. La satisfaction majeure est
de se rendre compte que, même petite fourmi
dans une grande entreprise, on apporte sa pierre
à l’édifice et on fait évoluer l’entreprise. Je travaille
avec les responsables monde de l’EMarketing et
ensemble, nous faisons progresser l’entreprise
en terme d’EMarketing.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
La principale qualité pour mon métier est la polyvalence : être capable de manager une équipe, de
manager les attentes de nos clients internes, de comprendre ce qu’attendent nos clients finaux, de
conseiller sur les stratégies EMarketing, d’innover, d’assurer la livraison des sites web attendus,
de suivre les budgets... Bref, pouvoir passer d’un sujet à l’autre en un clin d’oeil.
P.49 G Guide des métiers
Responsable des Relations
Publiques / Manager événementiel
Chaque opération événementielle est une nouvelle aventure pour ce professionnel
organisé et créatif.
t Définition de la fonction
Il a en charge la mise en oeuvre d’opérations événementielles. Il conseille, donne
des idées sur les créations possibles. Puis, il réalise une étude de faisabilité
pour définir le budget, le planning et anticiper les difficultés.
Il manage ensuite l’événement en respectant le cahier des charges défini. C’est
un chef d’orchestre qui a un vrai talent d’organisation. Il veille à ce que tous les
professionnels et les entreprises intervenantes sur l’événement réalisent leur
travail dans les délais impartis et vérifie la qualité de leur travail. Le jour J,
c’est lui qui est garant du bon déroulement des opérations. Il peut avoir à gérer
plusieurs événements en même temps.
t Profil
Il a le sens de l’organisation poussé jusqu’à la méticulosité. C’est un manager
qui sait se faire entendre et apprécier. Il est créatif et réactif, devant trouver
des idées, des solutions parfois dans des délais très courts. Il a une parfaite
maîtrise de son stress.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 22 000€ à 42 000€ selon l’expérience
P.50 G Guide des métiers
“
’’
anticiper les besoins
de la clientèle
Mon conseil
L’événementiel n’est pas une
sinécure. Ce n’est qu’à force de
patience que l’on est reconnu
dans un domaine hyper
concurrencé. L’événementiel
(congrès, convention, festival
.... ) se prépare des mois en
coulisses, la partie terrain
ne dure que peu de temps,
patience et méticulosité sont
de rigueur. Faire vivre son
activité suscite une véritable
excitation chaque jour et un
engouement pour son métier
sans cesse renouvelé.
Témoignage
MICKAEL ROSSITO
Promotion 2006
Manager Événementiel / REVENTS
Votre parcours ?
A la base j’étais diplômé en Deust Animation et
Commercialisation des Loisirs Sportifs à l’UFR
STAPS. Par la suite, j’ai décidé d’intégrer un
2nd Cycle Marketing et Gestion des Entreprises
en alternance à l’Idrac dans le but précis de
créer une agence événementielle.
J’ai réalisé mon alternance dans une société
spécialisée dans le domaine ce qui m’a permis
d’acquérir des compétences terrain et de
commencer à constituer un portefeuille clients
capable de supporter le démarrage de ma
future activité.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Ce métier est très enrichissant. Il permet de
créer en permanence de nouveaux produits et
de mesurer auprès de la clientèle l’appréciation
des services rendus.
L’échange relationnel avec différents milieux
(pharmaceutique, financier, GMS) rend la
fonction manager événementiel très variée.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Je dirai que c’est un package qualitatif mêlant l’anticipation des besoins clientèle, l’adaptation et
la sociabilité.....
P.51 G Guide des métiers
Consultant Grands Comptes
A côté du travail de réflexion un peu «solitaire», il exige une coopération très forte
avec le client.
t Définition de la fonction
Le consultant grands comptes est chargé de préconiser des solutions
techniques et/ou organisationnelles, adaptées aux besoins d’une entreprise
cliente. Il peut organiser et suivre la mise en oeuvre des solutions retenues.
Le consultant est le plus souvent rattaché à un responsable d’activités d’une
société de conseil. Dans les autres entreprises, il peut dépendre d’un directeur
technique ou d’une direction spécifiquement dédiée aux activités de conseil. Ce
métier implique de fréquents contacts avec de nombreux interlocuteurs, tant
en interne que dans l’entreprise cliente.
t Profil
La fonction de consultant grands comptes exige une expérience importante
dans le domaine de la communication. Le consultant grands comptes a le sens
de la diplomatie, du relationnel. Il est patient et organisé afin de mettre en place
ses recommandations sur le moyen et long terme. Il se déplace beaucoup en
entreprise, il est donc géographiquement mobile.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
De 45 000€ à 55 000€ par an.
P.52 G Guide des métiers
“
’’
Être imaginatif
et structuré
Mon conseil
Mon principal conseil pour
les étudiants est de croire
en leur potentiel et d’être
persuadé que tout est
possible. Il ne faut jamais
se décourager et toujours
travailler.
Pour un conseil plus
spécifique à ma profession,
je recommande de ne jamais
perdre de vue les contraintes
des annonceurs (recherche
des profits,…)
Témoignage
LUDIVINE DUVRAC
Promotion 2006
Consultante Grands Comptes / DIGITAS (Groupe Publicis)
Votre parcours ?
J’ai effectué mon stage de fin d’études à l’agence
de communication Malinéa, spécialisée dans l’ecommerce. Son activité consiste à conseiller les
entreprises dans leurs stratégies destinées aux
medias Web. Durant ce stage, j’occupais le poste
de chef de projet qui s’est transformé par la suite
en contrat à durée indéterminée.
En septembre 2007, j’ai intégré l’entreprise
Digitas, une entité Web du groupe Publicis
ou j’occupe le poste de Consultante Grands
Comptes.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Mon métier comprend deux grands axes.
Premièrement, j’ai un rôle de conseil auprès des
entreprises. Après étude de la problématique,
je propose une stratégie de communication
Web répondant au mieux à leurs attentes.
Deuxièmement, mon métier consiste à mettre
en place les recommandations effectuées auprès
des entreprises. Elles peuvent être axées autant
sur des supports nationaux qu’internationaux.
Le métier de consultant(e) grands comptes
nécessite le travail en équipe. Être accompagné
d’experts et d’équipes créatives rend le poste
très enrichissant. Notre quotidien consiste à
répondre aux appels d’offres, relever le challenge,
remporter l’appel et gérer les moments de stress
et de pression.
Ce métier est intéressant car il permet d’étudier
les problématiques de différentes entreprises.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
L’atout majeur d’un(e) consultant(e) grands comptes est d’être imaginatif et structuré. Il faut évidement
posséder des prédispositions à la communication. Des qualités humaines sont aussi essentielles afin de
manager correctement une équipe de travail.
P.53 G Guide des métiers
Finance Gestion
Secteur Bancaire
sommaire
Trader yzn
Contrôleur de Gestion yzn
Conseiller Financier / Gestion de Patrimoine yzn
Analyste Financier yzn
P.54 G Guide des métiers
G
Le secteur bancaire et financier nécessite
d’allier des compétences en droit,
en fiscalité et en économie.
Éléments sur le mÉtier
Jusqu’alors, les politiques d’embauche dans le secteur de la
banque/finance/assurance privilégiaient le recrutement de cadres
confirmés. Mais ces derniers temps, les entreprises de ces
secteurs se tournent, dans le but de rééquilibrer la pyramide des
âges, vers les jeunes diplômés ou les cadres avec moins de 5 ans
d’expérience.
Cependant les exigences professionnelles deviennent de plus
en plus importantes. Les salariés doivent posséder de multiples
compétences techniques en matière de droit, de fiscalité et
d’économie.
Les jeunes diplômés qui seront embauchés par les organismes
bancaires dans les années à venir seront essentiellement appelés
à travailler dans les réseaux d’agences. Ils leur seront proposés
des postes de chargés de clientèle, de conseillers financiers, donc
des fonctions qui les amèneront à être en contact direct avec le
client, qu’il s’agisse de particuliers ou de professionnels. Quant aux
professionnels de la finance, ils doivent connaître les subtilités de
l’économie et de la finance tout en ayant de solides connaissances
en anglais et en informatique. On les retrouvera à des postes
d’opérateurs de marché (ou traders), d’analystes financiers,
d’opérateurs back et middle office ou, pour l’élite, d’ingénieurs
financiers (conseillers en fusions-acquisitions, etc.)... Si le secteur
de la banque finance offre de belles opportunités, le choix des
fonctions est large !.
P.55 G Guide des métiers
Trader
Il achète et vend des actions sur la base de ses connaissances techniques et de ses
informations. Un métier qui possède ses mythes, ses héros et... ses risques !
t Définition de la fonction
A partir de connaissances très précises, le trader vend et achète tous les
jours des actions, des obligations mais aussi d’autres valeurs, l’oeil rivé en
permanence sur son ordinateur qui l’informe des tendances des principales
places boursières du monde. Il travaille pour le compte de clients, de banques
ou de sociétés de bourse. Il doit savoir analyser une information, évaluer un
risque, saisir une opportunité pour faire les bons choix au bon moment et,
ainsi, faire réaliser les plus gros profits possibles à ses clients. Le montant de
ses opérations peut s’élever à des millions d’euros. Son poste se situe entre
celui qui reçoit les offres des clients (salesman) et celui qui exécute ces ordres
(broker). Il doit se tenir informé de l’évolution des marchés mais également
savoir lire les bilans financiers des entreprises.
t Profil
Il maîtrise l’informatique et a un goût pour les chiffres qu’il sait faire parler. Il
sait prendre une décision et a le sens des responsabilités. Il est organisé et
rigoureux.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
30 000€ et +
P.56 G Guide des métiers
“
’’
une grande
réactivité
Mon conseil
Il est indispensable de bien
parler anglais car 95% des
transactions s’effectuent
dans cette langue. De plus,
il faut se créer son propre
réseau de relations et
rester ouvert à toutes les
opportunités.
Témoignage
Antoine SCHAEFER
Promotion 1985
Trader Sales produit de taux / Broker / Newedgegroup
Votre parcours ?
Après avoir été diplômé en 1985 à l’IDRAC,
j’ai commencé ma carrière d’intermédiaire
sur les marchés financiers des taux d’intérêts
comme agent des marchés intermédiaires
chez Alain Gayoux SA, puis chez Grel Sa et
enfin chez HPC AN où j’avais la responsabilité
de 4 personnes.
En 19 9 9, j’ai in t égr é HP C Holding
Parisian Courtage puis plus récemment
Newedgegroup.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
C’est un métier de contacts et de relations,
je privilégie donc mon sens commercial et ma
capacité à communiquer avec les autres.
C’est également un métier qui permet
d’avoir des perspectives salariales assez
ambitieuses.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il faut de la rigueur et beaucoup de concentration car le travail est très intense. Nous devons
savoir gérer notre stress, garder notre sang froid et notre capacité d’analyse. Enfin, nous devons
constamment être à l’écoute des besoins et des attentes des clients.
C’est une fonction qui demande une grande réactivité. Il faut savoir analyser une information et
décider dans le moment.
P.57 G Guide des métiers
Contrôleur de Gestion
Polyvalent, il connaît parfaitement les coûts de production et maîtrise ainsi la
rentabilité des produits et services de l’entreprise.
t Définition de la fonction
Il passe en revue l’ensemble des composantes de l’entreprise : unité de
production, service commercial et administratif afin de discerner les points forts
et les points faibles en terme de rentabilité. Il s’appuie pour cela sur plusieurs
outils indispensables au suivi des résultats. Le contrôleur de gestion mesure
alors les écarts possibles entre les prévisions souhaitées par la direction et les
résultats définitivement obtenus, notamment en matière de coût de production
et de prix de revient afin d’analyser la rentabilité des investissements. Une
fois cette comparaison effectuée, il a pour mission d’ajuster ces prévisions
selon les écarts constatés. Il rédige ensuite un rapport de synthèse (reporting),
comprenant des recommandations, destinées à la Direction Générale.
Grâce à ce document détaillé, le dirigeant de l’entreprise peut revoir sa
stratégie de production à moyen ou long terme. Selon la taille de l’entreprise, le
contrôleur de gestion peut assurer simultanément les fonctions de comptable,
directeur du personnel ou directeur administratif et financier.
t Profil
Il a un esprit d’analyse remarquable. Il sait faire parler les chiffres et
communiquer avec ses collaborateurs. Il est curieux, organisé et méticuleux.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 42 000€ à 84 000€
P.58 G Guide des métiers
“
’’
de la rigueur dans
l’information
Mon conseil
Le principal conseil à donner
est d’avoir une très bonne
connaissance et maîtrise des
outils informatiques ainsi que
des langues étrangères.
Témoignage
NICOLAS REY
Promotion 2000
Contrôleur de Gestion / TNT
Votre parcours ?
Après l’obtention de mon baccalauréat option
comptabilité et gestion, je me suis orienté vers
un DUT Techniques de commercialisation puis
j’ai suivi les 3ème et 4ème années en Marketing et
Gestion des Entreprises de l’IDRAC.
Très rapidement ensuite, j’ai pu occuper un
poste de contrôleur de gestion dans le domaine
industriel qui m’a permis d’accéder au poste
de Responsable Contrôle de Gestion Express
National chez TNT.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Le contrôle de gestion est un métier de
communication car il nécessite de chercher
l’information auprès des autres directions
de l’entreprise et permet de côtoyer une
population très large dans l’entreprise.
De plus, le métier de contrôleur de gestion
permet de par ticiper aux chif f rages
des différents projets stratégiques de
l’entreprise.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
La principale qualité pour exercer ce métier est la rigueur dans l’information à fournir aux différents
clients internes en travaillant de manière rapide et fiable afin d’être le plus réactif possible.
P.59 G Guide des métiers
Conseiller Financier /
Gestion de Patrimoine
Professionnel de confiance et avisé, il est chargé de gérer l’argent de ses clients.
t Définition de la fonction
Travaillant dans une banque ou un organisme financier, le conseiller financier
est chargé d’assurer la gestion et le suivi du patrimoine de ses clients. Il ne
vend pas obligatoirement les produits financiers propres à son établissement
mais conseille et oriente parfois les choix vers d’autres produits de placement :
l’immobilier, la bourse, l’assurance-vie, le bois, l’art, etc. Il doit donc savoir
écouter ses clients, analyser leurs besoins et y répondre avec pertinence. Il
tient informé ses clients des placements qu’il a effectué et de leurs résultats.
La confiance est à la base d’une relation privilégiée et durable.
L’activité nécessite d’entretenir une collaboration étroite avec les analystes et
les opérateurs financiers. La responsabilité est engagée dans le placement des
capitaux.
t Profil
Il a le sens commercial. Il est curieux et entretient très régulièrement ses
relations. C’est un homme / femme de contact, posé(e) et réfléchi(e).
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 22 900€ à 30 500€
P.60 G Guide des métiers
“
’’
l’ouverture d’esprit
et la pédagogie
Mon conseil
C’est un métier exigeant
qui nécessite une expertise
pointue. Il faut sans cesse se
remettre à niveau et savoir
synthétiser rapidement
l’information.
Enfin, il ne faut pas perdre
de vue que le principal est de
choisir un métier motivant et
en phase avec ses goûts.
Témoignage
CHARLES DUPLESSIS D’ARGENTRE
Promotion 2006
Conseiller en Gestion de Patrimoine / MEGARA Finance
Votre parcours ?
En 2002 à la suite de mon bac ES, j’ai intégré
l’IDRAC dans le cycle Marketing et Management
Européen. Mon stage de dernière année au sein
d’une grande société d’assurance dans le pôle
gestion privée, fut l’occasion de découvrir le
métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine,
métier que j’exerce toujours chez MEGARA
Finance, un Cabinet Indépendant de Conseil en
Gestion de Patrimoine, à Paris.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
C’est un métier à la fois passionnant et très
exigeant. Il faut pouvoir se remettre sans cesse
en question et d’autre part, pouvoir répondre
à chacune des situations rencontrées (finance,
fiscalité, juridique,…).
Il impose une grande discipline d’organisation
et de synthèse mais apporte une vraie richesse
humaine grâce aux rencontres et aux relations
de confiance qui se tissent au travers de mon
activité quotidienne.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
L’ouverture d’esprit et la pédagogie me paraissent primordiale car le côté relationnel est
incontournable. Il faut savoir s’adapter à la fois aux clients, aux partenaires du cabinet (sociétés
de gestion, banques,..) ainsi qu’aux prescripteurs (notaires, experts comptables,…).
P.61 G Guide des métiers
Analyste Financier
Grâce à son expertise, il conseille les gestionnaires de portefeuille.
t Définition de la fonction
Responsable d’un secteur géographique ou économique particulier, l’analyste
épluche tous les bilans financiers et décortique les rapports annuels des
entreprises. Cela lui permet de se doter d’éléments chiffrés et objectifs pour se
forger une opinion solide sur la valeur d’une entreprise. L’analyste financier est
à la recherche de toutes les informations lui permettant d’évaluer une société.
Il estime alors la valeur de son action et la compare à son cours boursier.
Il transmet ces informations aux traders et aux gestionnaires de patrimoine
afin qu’ils puissent prendre une décision d’achat ou de vente. Bien entendu, un
analyste financier doit savoir anticiper sur les résultats d’une société. C’est
cette capacité qui lui permettra de se distinguer sur le marché. Il possède
également une très bonne connaissance de l’actualité nationale et internationale
tant au niveau politique, qu’économique.
t Profil
C’est un homme / femme de dossier qui sait analyser les données, faire parler
les chiffres. Il a une grosse capacité de travail et sait gérer son temps et son
stress. Il a un sens aigu de la réactivité et une grande capacité d’analyse.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 23 000€ à 38 000€
P.62 G Guide des métiers
“
’’
posséder une expertise
financière évoluée
Mon conseil
C’est avant tout un métier
de «financier» mais il doit
s’accompagner également
de connaissances des autres
fonctions de l’entreprise
telles que le marketing,
les ressources humaines,
l’organisation commerciale…
Portez intérêt à chacun des
enseignements qui vous
sont donnés durant votre
formation, ils vous seront
utiles tout au long de votre
parcours professionnel.
Témoignage
Cyril TEZENAS
Promotion 1998
Analyste Financier / Toupargel
Votre parcours ?
Diplômé de l’IDRAC et d’un 3ème cycle Finance,
j’ai débuté ma carrière en 1999 chez Global
Equities, société de bourse basée à Paris.
Pendant 4 ans, mon métier d’analyste financier
m’a amené à me focaliser sur les valeurs
cotées européennes de l’édition de logiciels
et de jeux vidéo tout en suivant parallèlement
une formation professionnelle à la SFAF
(Société Française des Analystes Financiers).
En 2004,j’ai rejoint la direction financière du
Groupe Toupargel - Agrigel, leader en France
de la distribution de produits alimentaires à
domicile, en tant qu’analyste financier.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Mes nouvelles attributions professionnelles
sont complémentaires et dif férentes.
Complémentaires car j’évolue toujours dans
ma spécialité qu’est la finance et différentes
puisque je ne suis plus placé du côté
investisseurs mais côté entreprises. Ainsi, j’ai
accès à des informations privilégiées, j’analyse
avec soins les évolutions de la stratégie de
l’entreprise et je suis l’un des principaux
interlocuteurs de l’entreprise avec les marchés
boursiers.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il faut avant toute chose posséder une expertise financière évoluée, complétée par un esprit de
synthèse, un sens critique et une force relationnelle.
P.63 G Guide des métiers
Organisation
Qualité Achats
sommaire
Auditeur Qualité yzn
Responsable d’Exploitation / Logistique yzn
Responsable des Achats yzn
P.64 G Guide des métiers
G
Le pôle organisation / qualité / achat,
un secteur en plein développement
Éléments sur le mÉtier
Le fort développement des systèmes et des technologies de
l’information, la place importante prise par la qualité de la relation
entreprises / fournisseurs / clients et le management par les
processus qui transforment les organisations ont permis aux fonctions
supports de se développer jusqu’à devenir des axes stratégiques de
développement pour de très nombreuses entreprises.
Ces fonctions supports, autrement appelés Supply Chain, occupent
un rôle central dans les organisations, donnant aux professionnels
de la qualité, de la logistique et des achats des pouvoirs importants.
En effet, chacun à son niveau garantit la qualité du produit ou du
service délivrés au client et permet d’optimiser la création de valeur
en jouant sur l’optimisation de la production. Dans la recherche d’une
Supply Chain performante, les entreprises ont le choix entre créer
de véritables pôles de compétences en interne ou d’externaliser les
fonctions en faisant appel à des sociétés spécialisées.
Car le métier se complexifie, devient plus technique, tout en
réclamant une fluidité managériale plus importante. De bonnes
formations sont exigées afin de disposer de toutes les connaissances
techniques requises. Mais ce sont également des personnalités que
les entreprises recherchent.
P.65 G Guide des métiers
Auditeur Qualité
Il veille au respect rigoureux des référentiels et contrôle la pertinence de la
démarche qualité mise en oeuvre.
t Définition de la fonction
L’Auditeur qualité a pour fonction d’améliorer la performance de l’organisation
qualité de l’entreprise notamment en vérifiant qu’elle est bien conforme aux
référentiels ou à une exigence contractuelle. L’auditeur peut être amené à
auditer une procédure, un processus, un service, une ou des activités comme
l’ensemble d’un système de management. La pertinence de ses prestations
peut avoir des conséquences importantes sur le management du système
qualité, voire sur le maintien de la certification de l’organisme. L’Auditeur qualité
prépare l’audit avec l’audité et son commanditaire et le conduit, depuis la réunion
d’ouverture jusqu’à la présentation de ses constats et conclusions en réunion
de clôture. Il rédige ensuite un rapport d’audit qui permettra à l’entreprise
de prendre conscience de ses défaillances et de mettre en place les actions
correctives nécessaires. L’Auditeur qualité peut intervenir en interne ou auprès
d’entreprises partenaires. Ainsi, il peut aller auditer un fournisseur pour vérifier
qu’il est en conformité avec les exigences attendues par son entreprise.
t Profil
L’Auditeur qualité doit savoir communiquer. Il doit avoir de bonnes capacités
d’écoute et de communication car il peut être confronté à des situations
conflictuelles ou être en contact avec des interlocuteurs d’horizons divers. Il
doit se révéler éminemment adaptable, diplomate, faire preuve d’une grande
curiosité et avoir l’esprit ouvert. Il doit également avoir un esprit de synthèse
afin de hiérarchiser toutes les informations recueillies et de mettre en avant les
aspects les plus pertinents, et bien sûr un sens aigu de l’organisation.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 33 500€ à 35 000€
P.66 G Guide des métiers
“
’’
l’expérience en matière
de démarche qualité
Mon conseil
Il ne faut pas négliger les
stages. Ils permettent
d’acquérir une expérience qui
sera, par la suite, profitable.
C’est également un moyen
de faire connaissance avec
des marchés, des secteurs
d’activité afin de dénicher
celui qui paraîtra le plus
intéressant et le plus adapté
à votre personnalité.
Témoignage
Albert GINESTRON
Promotion 1991
Auditeur Qualité / PSA Peugeot Citroën
Votre parcours ?
Mon premier emploi était celui d’ingénieur
qualité chez BERTRAND FAURE (équipement
automobile). J’ai ensuite intégré PSA Peugeot
Citroën en tant qu’auditeur qualité.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Le relationnel est très important car le métier
d’auditeur implique que nous allions vers les
autres, à la recherche d’informations. L’un
des attraits de mon métier est également
d’effectuer des déplacements à l’étranger.
Enfin, je suis au fait de l’évolution technologique
et des véhicules qui demain seront vendus.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
L’audit qualité réclame une très bonne expérience en matière de démarche qualité. Il faut également
être très rigoureux car notre travail peut avoir des implications importantes. L’ouverture d’esprit
me semble être une autre qualité importante pour exercer ce métier. Enfin, bien entendu, il faut
savoir parler l’anglais.
P.67 G Guide des métiers
Responsable d’exploitation /
Logistique
Optimiser les flux de produits, de l’approvisionnement à la livraison, telle est la vocation du
responsable logistique qui coordonne les services adéquats : entrepôts, achats, expéditions.
t Définition de la fonction
Le logisticien est au carrefour des fonctions traditionnelles de l’entreprise :
approvisionnement, production, manutention, emballage, stockage, livraison...
Il coordonne l’action de divers responsables : le responsable d’entrepôt qui
supervise la réception des produits, organise la mise en magasin, dresse les
inventaires ; le responsable achat qui supervise les équipes d’acheteurs et bien
sûr le responsable d’expéditions transports qui a pour mission d’organiser et
de gérer les transports de l’entreprise. Le logisticien est un homme / femme
de méthode, qui doit chercher à convaincre plus qu’à commander. La plupart
des postes de logisticien se trouvent dans les grandes entreprises ayant les
moyens de se doter d’une organisation logistique élaborée. Les petites et les
moyennes entreprises constituent un vivier important. Les entreprises qui
recrutent le plus de logisticiens se trouvent dans les secteurs : électronique,
construction mécanique et électrique, transport, commerce, agroalimentaire,
chimie et pharmacie.
t Profil
L’outil informatique est précieux pour le logisticien qui doit être doté d’un grand
sens pratique. Il devra également posséder de bonnes connaissances techniques
concernant les différents modes de transport et leur réglementation (contrats
de transport, douanes). Ils sont de plus en plus prisés par les recruteurs. Leurs
salaires varient considérablement selon les entreprises.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 40 000€ à 60 000€.
P.68 G Guide des métiers
“
’’
une très bonne maîtrise
des techniques exports
Mon conseil
Je conseille ce métier
aux personnes qui aiment
les autres cultures et
qui souhaitent faire du
commerce international à
proprement parlé. En effet
j’arrive au bureau le matin
et négocie mes achats avec
un agent Australien puis un
partenaire basé à Dubaï et
finis ma journée à converser
avec mes agents New
Yorkais ou «Cariocas», de Rio
de Janeiro.
Témoignage
GREGOIRE DEVIN
Promotion 2004
Responsable d’exploitation / GEFCO Overseas
Votre parcours ?
Après un BTS Tourisme Loisirs et plusieurs
expériences dans ces domaines (Hôtels du
Groupe Lucien Barrière à la Baule et une saison
à New York dans un établissement hôtelier)
j’ai décidé de reprendre mes études afin de
donner un nouveau souffle à mes compétences
notamment au niveau commercial.
Fortement attiré par les langues étrangères,
mon but était d’allier ma passion aux exigences
du marché de l’emploi dans le secteur du
commerce international.
J’ai donc intégré l’IDRAC et ai choisi la
dominante Affaires Internationales.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Actuellement Responsable du ser vice
exploitation Import / Export de la société
GEFCO - Groupe PSA, je suis chargé de
l’organisation du transport aérien pour le
compte de clients localisés sur une quinzaine
de départements.
Ce travail requiert une très bonne maîtrise
des incoterms, des techniques de paiement
(Credoc, remise documentaire) et des langues
étrangères. En effet, ce métier implique une
négociation commerciale quotidienne en langue
anglaise et espagnole avec le réseau d’agents
internationaux établis aux USA, en Amérique
du sud, en Asie, au Moyen Orient, en Afrique
et en Europe.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Cette fonction implique de nombreuses qualités mais parmi elles une très bonne organisation
est primordiale. Il faut savoir travailler dans un stress quotidien et dans l’urgence car nos clients
payent un service express plus cher que le transport maritime. Une marchandise enlevée le jour A
dans leur entrepôt doit être livrée le jour D au fin fond de la Chine ou du Brésil !
P.69 G Guide des métiers
Responsable des Achats
Il a la responsabilité des achats de l’entreprise, ce qui lui confère un pouvoir
important sur les fournisseurs.
t Définition de la fonction
Il manage une équipe d’acheteurs à qui il confie la responsabilité de trouver des
fournisseurs et de négocier les meilleurs produits au moindre coût. Ce n’est pas
seulement un négociateur. Il doit comprendre les besoins de son entreprise,
les aspects techniques de la production afin de trouver les produits les mieux
adaptés et les plus qualitatifs. Il définit le cahier des charges avec ses confrères
de la production et le soumet aux fournisseurs. Il passe des accords à court,
moyen et long terme avec ceux-ci et veille à ce que les conditions définies
soient parfaitement respectées. Il s’informe en permanence sur les innovations
en matière de production et de techniques. Il possède une connaissance
précise des contraintes réglementaires liées aux produits ou aux marchés
qui le concernent. Ses décisions sont lourdes de responsabilités puisqu’elles
engagent financièrement son entreprise sur des sommes importantes et
influent directement sur la qualité des produits et des services.
t Profil
Il est organisé et rigoureux. Curieux, il s’informe sans cesse sur les produits,
les réglementations, les entreprises. C’est un homme / femme de contact qui
sait moduler son approche relationnelle. C’est un manager. Il est un excellent
négociateur et doit maîtriser au minimum deux langues étrangères.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 34 000€ à 39 500€
P.70 G Guide des métiers
“
’’
être polyvalent
Mon conseil
Commencez par la vente
terrain. C’est très formateur,
très enrichissant, c’est
sur le terrain que vous
comprendrez les marchés
et appréhenderez les
tendances. Essayez
d’intégrer une structure de
«grand groupe» pour vous
offrir des évolutions de
carrière aussi variées que
passionnantes.
Témoignage
WILLIAM DUMONT
Promotion 2006
Responsable des Achats / POMONA Terre Azur
Votre parcours ?
A ma sortie de l’IDRAC, j’ai intégré l’entreprise
Pomona Terre Azur, grossiste et distributeur en
fruits et légumes et produits de la mer. Pomona
est un groupe qui offre aux jeunes diplômés
volontaires, autonomes et créatifs des perspectives
d’évolution réellement intéressantes. Riche d’une
expérience à l’étranger et de différents stages au
sein des plus grands groupes de l’industrie agroalimentaire, j’ai intégré une équipe commerciale au
sein de laquelle je commercialise une gamme de
fruits et légumes frais auprès de professionnels.
Après un an d’expérience commerciale sur ces
produits, on m’a confié le poste de responsable
commercial du département Grande et Moyenne
Surface puis parallèlement le poste d’acheteur
international. Aujourd’hui, je gère une équipe de
6 personnes et un chiffre d’affaires de plus de 7
millions d’euros.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Pivot du département fruits et légumes de la
succursale, j’optimise les achats d’une large
gamme de produits pour le site et anime l’équipe
commerciale autour de ces produits.
Phase préliminaire du travail : l’analyse de l’état
des stocks et les besoins des commerciaux. Dans
un second temps, je sélectionne les fournisseurs
susceptibles de répondre à la demande et je
négocie avec eux au quotidien. Ensuite, je gère
l’approvisionnement tout en mobilisant l’équipe
commerciale sur le plan de vente du jour. Enfin,
j’analyse les ventes par produits et clients pour
préparer les futures campagnes de produits
jusqu’aux voyages en zone de production pour
sourcer les différents producteurs en France mais
aussi à l’étranger.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
L’acheteur doit être polyvalent et posséder des compétences techniques, juridiques, commerciales,
financières et relationnelles. Il doit avoir acquis une maîtrise des aspects comportementaux de la
négociation d’achat et doit savoir aussi gérer les litiges. En outre, il doit être expert en techniques de
vente et de négociation, il se doit d’être rigoureux, organisé et réactif. Il lui faut aussi, avant tout, le sens
du commerce et de la négociation, des qualités humaines telles que ténacité, humilité, bon sens, ouverture
d’esprit et curiosité.
P.71 G Guide des métiers
Ressources Humaines
Formation
sommaire
Responsable de la Formation yzn
Consultant en Recrutement yzn
Directeur des Ressources Humaines yzn
P.72 G Guide des métiers
G
Un métier aux dimensions
noble et humaine.
Éléments sur le mÉtier
Les métiers du management et des ressources humaines possèdent
une dimension noble aux yeux de nombreux jeunes diplômés.
La dimension humaine de ces métiers attire des profils qui ont
en commun la volonté d’apporter aux entreprises leurs qualités
relationnelles. Le secteur est parfaitement structuré.
Les entreprises possèdent toutes une politique des ressources
humaines et une organisation managériale. Si celles-ci ne sont pas
toujours clairement définies, surtout dans les PME et PMI, elles
obéissent à des logiques assez cohérentes.
Les consultants et formateurs sont nombreux et apportent aux
entreprises une compétence qui vient compléter celles dont elles
disposent en interne.
Le coach, avatar du consultant, a fait son apparition et tend à
représenter une forme plus personnalisée de conseil.
P.73 G Guide des métiers
Responsable de la Formation
Il est le gardien du savoir, la sentinelle des compétences.
t Définition de la fonction
Parce que les métiers et les connaissances évoluent chaque jour, le responsable
formation joue un rôle important dans l’entretien des compétences de
l’entreprise. Il possède une vision précise des connaissances nécessaires à
chaque fonction de l’entreprise. Par ailleurs, il se tient informé de l’évolution de
l’environnement de l’entreprise en termes de pratiques, de métiers, de progrès
technologiques, etc. Fort de ces informations, il définit un plan de formation qui
permettra aux salariés de posséder les connaissances requises pour optimiser
leurs compétences. Il sélectionne les organismes prestataires, définit les
programmes adéquats, supervise les formations, évalue leur efficacité. Il est
à l’écoute de chaque responsable de service afin de comprendre les évolutions
nécessaires de chaque fonction et définir les programmes d’apprentissage et
de perfectionnement nécessaires. Les formations qu’il met en oeuvre peuvent
également concerner les savoir-être, c’est-à-dire les compétences liées au
comportement des membres d’une entreprise : gérer des conflits, apprendre à
gérer son stress, favoriser le travail d’équipe, etc. Il est également au service
des salariés qui souhaitent changer de fonction ou élargir leurs domaines
de compétences. Il travaille souvent au sein du service des Ressources
Humaines.
t Profil
C’est, par définition, un pédagogue. Il aime transmettre, communiquer, informer,
expliquer. C’est un homme / femme de contact qui privilégie la dimension
humaine. Il est à l’écoute de chacun, quelque soit son poste dans l’entreprise.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 32 500€ à 45 500€
P.74 G Guide des métiers
“
’’
Comprendre les
besoins et apporter
les solutions
Mon conseil
Il faut privilégier dans le
cadre de sa formation les
périodes de découverte en
entreprises, les stages qui
vont favoriser les choix et les
orientations professionnelles
de chacun. L’apport théorique
est l’étape indispensable
pour le développement
des compétences, mais
l’immersion en entreprise
reste le tournant essentiel
de nos choix et favorise le
positionnement définitif dans
la vie active.
Témoignage
MARLENE SANTAMARIA
Promotion 1994
Responsable Formation / AFT Formation Continue
Votre parcours ?
Apr ès avoir obtenu un baccalaur éat
Économique et effectué un BTS Action
Commerciale, j’ai choisi d’intégrer un deuxième
cycle en Marketing et Gestion des Entreprises
à l’IDRAC.
Cette formation m’a permis d’accéder
rapidement au marché de l’emploi en tant
que chef de rayon en grande distribution puis
d’intégrer l’AFT IFTIM en tant que commerciale
sédentaire. Une fois dans l’entreprise, je suis
passée par différents postes tel qu’assistante
de direction puis Directrice Adjointe du centre
de Villette d’Anthon où j’ai pris en charge une
équipe de 30 personnes.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Le monde du transport et du BTP sont des
secteurs d’activité en tension, les problèmes de
recrutement préoccupent les entreprises qui
s’en remettent aux organismes de formation
pour trouver de la main d’oeuvre qualifiée.
Personnellement, chaque matin je découvre
des candidats prêts à se positionner pour un
emploi, généralement des jeunes, mais aussi
des personnes en difficultés qui espèrent un
retour à l’emploi. La satisfaction, c’est de les
revoir quelques mois plus tard au sein d’une
entreprise.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Les principales qualités sont la rigueur et l’organisation, il faut savoir coordonner chaque jour des
moyens matériels (poids lourds, engins de chantier, grues, salles informatiques) avec des moyens
humains et ceci sur notre site mais aussi pour toutes les actions de formation que nous dispensons
au sein même des entreprises. C’est primordial pour que les clients reçoivent les enseignements
adéquats et repartent en entreprise avec les compétences nécessaires à l’accomplissement de
leur mission. Il faut savoir également être bon gestionnaire car toute cette action s’articule autour
d’un budget financier de plus en plus tendu, la rentabilité étant notre première préoccupation.
P.75 G Guide des métiers
Consultant en recrutement
Il a pour mission de trouver les candidats les mieux adaptés à la demande de
l’entreprise.
t Définition de la fonction
Le consultant en recrutement est chargé de trouver la perle rare pour le compte
d’entreprises clientes. Il met en oeuvre les moyens destinés à définir le profil
idéal du candidat au poste à pourvoir. Il communique ensuite sur cette définition
de poste par différents moyens (presse, internet, réseaux d’anciens élèves,
etc.) afin de recueillir des candidatures intéressantes. Il sélectionne les plus
pertinentes et reçoit les candidats pour des entretiens et, éventuellement, des
tests. Il effectue une dernière sélection avant de donner son avis à son client et
de lui présenter les candidats. Il prend également en compte l’attente de ceuxci et évalue leur adéquation avec l’entreprise, son organisation, sa culture.
t Profil
Doté d’une grande ouverture d’esprit, le consultant en recrutement possède
une approche psychologique et relationnelle importante. Il mêle esprit rationnel
et intuition pour trouver les bons candidats.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 24 000€ à 30 000€
P.76 G Guide des métiers
“
’’
de l’écoute
et de l’humilité.
Mon conseil
C’est un métier qui fait appel
à l’écoute, à l’observation et
aux qualités relationnelles.
Ce sont des qualités
que l’on développe dans
de nombreuses autres
fonctions, en particulier dans
les fonctions commerciales
ou marketing. Avant de
s’engager dans des métiers
de conseil, il faut gagner de
la maturité, de la confiance
en soi pour apporter un
peu de recul et de hauteur
de vue.
Témoignage
Xavier SIMON
Promotion 1993
Consultant en recrutement / Société Managing
Votre parcours ?
Après avoir effectué ma dernière année de
l’IDRAC au Pays-Bas, je suis resté dans le
pays pour une expérience dans le négoce de
céréales. J’ai ensuite rejoint la France pour
entrer chez JC DECAUX où j’ai occupé le poste
de Directeur Commercial régional durant
quatre années.
Puis, j’ai été recruté par Michael Page pour
développer une entité à Lyon. Enfin, j’ai décidé
de trouver mon indépendance suite à une
rencontre avec un cabinet de recrutement
strasbourgeois avec lequel je me suis
associé.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Il faut accorder une grande importance à
la dimension humaine et au rôle de l’humain
dans les organisations. Notre utilité et
notre efficacité reposent sur notre capacité
à analyser les valeurs des entreprises, à
comprendre la dynamique humaine qui permet
aux hommes et aux femmes de travailler et de
réussir ensemble.
Nous recherchons et accompagnons les
candidats qui partagent ces valeurs et qui
participeront à cette dynamique.
Nous soutenons nos clients dans leurs
décisions et dans l’intégration des personnes
dans leurs fonctions.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
L’écoute et l’humilité. Nous devons aborder chaque entreprise, chaque situation, chaque personne,
avec un regard neuf, sans à priori. Nous devons être à l’écoute pour comprendre, saisir l’essentiel,
analyser et proposer des solutions.
P.77 G Guide des métiers
Directeur des Ressources
Humaines
Il constitue le lien le plus important entre les salariés et la direction, essayant de
concilier les attentes des uns aux exigences des autres.
t Définition de la fonction
Sa fonction consiste principalement à gérer le recrutement, la formation, la promotion
et les conditions de travail au sein de l’entreprise. Tout ce qui touche à la dimension
humaine, à son organisation le concerne. C’est donc un homme / femme de terrain, au
courant de toutes les évolutions juridiques et techniques de l’entreprise mais aussi un
homme / femme de direction, conscient des enjeux que son entreprise doit affronter.
Il applique la politique du personnel élaborée par le dirigeant et lui fait part de son
avis sur les éventuels conflits possibles. Il sert donc d’interface entre les besoins du
personnel, ses aspirations, et ceux de la direction. Il est en relation avec l’ensemble
des responsables et évalue avec eux l’adéquation du personnel à leurs attentes. C’est
avec eux qu’il construit le programme de formation interne ou externe. Dans une
grande entreprise, il intervient pour anticiper ou résoudre les conflits sociaux. Il anime
les réunions avec les syndicats, participe aux négociations salariales et aux comités
d’entreprise. Il peut avoir la mission d’informer les salariés de l’évolution de l’entreprise
et peut s’appuyer, pour cela, sur le responsable de la communication interne. Son
rôle vise aussi à optimiser les capacités de l’ensemble du personnel et à gérer les
évolutions de carrière. Les salariés demandent que leur employeur se soucie de leur
bien être, qu’il respecte l’équilibre entre leur vie personnelle et leur vie professionnelle.
Le DRH doit répondre à cette exigence et être créateur d’innovation sociale.
t Profil
Ce poste est accessible après plusieurs années d’expérience de direction d’équipes
et une connaissance pointue de l’organisation de l’entreprise. Le Directeur des
Ressources Humaines doit avoir l’esprit ouvert, une excellente approche relationnelle
et une grande capacité d’écoute.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
42 000€ et +
P.78 G Guide des métiers
“
’’
l’ouverture d’esprit,
l’écoute et la tolérance
Mon conseil
C’est un métier très difficile
et sûrement l’un des plus
éprouvants. En effet, il
réclame un engagement
personnel de tous les
instants. Il faut donc être
persuadé de ses motivations
pour exercer cette fonction.
Ce métier exige également
d’être sur le terrain. Il ne
faut pas hésiter à mettre les
mains dans le cambouis et se
retrousser les manches. Un
petit conseil, n’hésitez pas à
partir à l’étranger.
Témoignage
AUDREY HELLE
Promotion 1999
Directrice des Ressources Humaines / The Swatch Group France
Votre parcours ?
Après mon baccalauréat, j’ai choisi de
poursuivre mes études avec le Programme
International École de Commerce en 4
ans de l’IDRAC. Par la suite, j’ai choisi
d’effectuer une formation complémentaire en
ressources humaines, domaine qui me plaisait
particulièrement.
J’ai occupé depuis le début de ma carrière 3
postes au cours desquels, j’ai toujours eu la
possibilité d’évoluer. Adjointe en Ressources
Humaines Europe pour le groupe Brioche
Pasquier, puis Responsable des Ressources
Humaines chez Nike France, j’occupe depuis
2006 le poste de Directrice des Ressources
Humaines pour Swatch Group France.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
L’intérêt de ce métier réside dans sa dimension
fondamentalement humaine. Ainsi la qualité
prépondérante de la fonction Ressources
Humaines (RH) est certainement l’ouverture
d’esprit. En effet, le fait d’avoir à gérer des
personnes de religions, d’origines, de cultures,
de classes sociales très différentes exige un
principe essentiel : la tolérance.
Par ailleurs, la fonction RH étant une
«fonction support» dans l’entreprise, une
approche opérationnelle des problématiques
de l’entreprise et de ses hommes est
indispensable. Il faut connaître les salariés,
les comprendre afin d’anticiper leurs attentes
et parfois sentir les conflits sous-jacents. Si
le métier RH est souvent perçu comme un
métier politique et stratégique, c’est avant
tout un métier de terrain.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
L’écoute et la tolérance, bien entendu. La curiosité aussi. L’envie de connaître les salariés, les découvrir,
les comprendre sans parti pris. Il faut être altruiste avant tout.
La rapidité est également un pré requis, car l’homme évolue rapidement. Il change, se forme, a de
nouvelles attentes. Il faut donc être réactif, voire proactif, pour le suivre, le comprendre et anticiper.
P.79 G Guide des métiers
Création d’entreprise
Direction Générale
sommaire
Créateur d’Entreprise yzn
Repreneur d’Entreprise yzn
Directeur Général yzn
Agence pour la Création d’Entreprise yzn
P.80 G Guide des métiers
G
Une formation solide, une expérience
professionnelle confirmée
Éléments sur le mÉtier
En 2007, 321.478 entreprises ont été créées (source APCE). Les
services aux entreprises, les services à la personne, la vente et
la réparation automobile, la santé, le transport, le commerce de
bouche et l’industrie sont les secteurs dans lesquels les créations
sont les plus nombreuses. Si 20% des français se disent attirés par
l’aventure, ce sont les jeunes qui semblent les plus téméraires. En
effet, 40% des moins de 30 ans ont le désir de passer à l’acte. L’utilité
de la création d’entreprise pour notre économie est essentielle ainsi
que son impact sur l’emploi en générant plus de 600 000 nouveaux
emplois par an.
Depuis 6 ans, la création d’entreprise croît régulièrement et avec elle
l’esprit de création d’entreprise. Une formation solide, une expérience
professionnelle confirmée, un caractère affirmé et la capacité
à envisager les épreuves avec optimisme et fermeté comptent
parmi les qualités nécessaires pour faire d’un projet personnel une
entreprise florissante capable de récompenser l’effort et de faire
vivre des salariés.
P.81 G Guide des métiers
Créateur d’entreprise
Plus qu’une fonction, devenir Chef d’Entreprise est une véritable vocation.
t Définition de la fonction
Il s’agit plus d’une vocation que d’une fonction. Devenir chef d’entreprise
c’est s’impliquer personnellement dans une aventure économique, financière
et humaine qui laisse peu de place à d’autres occupations. Avoir une idée,
dénicher un créneau, reprendre un modèle et faire le grand saut. Les créations
d’entreprises sont en hausse. De nombreux cadres y voient le moyen de valoriser
leurs expériences, leurs savoir-faire tout en gagnant leur indépendance. Mais,
au-delà du simple courage de se lancer dans une telle aventure, le chef d’entreprise
doit posséder de nombreuses compétences dans tous les domaines : finance,
gestion, marketing, commercial, relations humaines…
Et s’il ne les possède pas toutes, ce qui est souvent le cas, il doit savoir
s’entourer de professionnels qui sauront les lui amener. Il devient alors un chef
d’orchestre capable de tirer le meilleur parti de son équipe en leur proposant un
management motivant et en créant une organisation efficace.
t Profil
Le sens des responsabilités est indéniablement la qualité majeure car elle
tempère et pondère le goût du risque et permet de prendre en compte tous les
aspects inhérents à la fonction. Le chef d’entreprise, par définition, doit être
un excellent manager. Il organise, structure et définit les priorités. Il doit savoir
être dans l’action tout en conservant une vision juste et distanciée.
P.82 G Guide des métiers
“
’’
Disposer
d’une autonomie totale
Mon conseil
Il faut être volontaire et
prêt à investir son temps.
Les étudiants doivent savoir
s’engager personnellement,
faire des concessions.
Il faut accepter de
commencer par un salaire
moyen pour acquérir une
expérience professionnelle.
Témoignage
Hervé DELAUNAY
Promotion 1986
Créateur d’entreprise / Groupe Altivie
Votre parcours ?
J’ai commencé chez Rank Xerox où je suis
resté 4 ans comme Chef des Ventes.
J’ai travaillé deux ans pour le groupe Havas
comme Directeur Commercial à Nice Matin.
J’ai ensuite créé le groupe Altivie en 1992,
société de gestion d’actifs financiers.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Être mon propre patron me permet une
autonomie totale et m’oblige à jauger mes
compétences en permanence.
Il faut savoir faire les bons choix, décider en
connaissance de cause et avoir conscience de
ses responsabilités car les décisions engagent
l’avenir de l’entreprise.
Il faut anticiper, rester dans une veille
permanente pour une meilleure réactivité.
Etre challengé dans mon management et par
mes clients me permet de rester dans une
dynamique de succès.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Croire et oser pour ne pas subir. Il faut avoir le goût du risque et ensuite croire en soi, mériter,
susciter et obtenir la confiance de ceux qui nous accompagnent dans notre développement.
Avoir beaucoup d’humilité pour accepter les remises en cause et rebondir.
P.83 G Guide des métiers
Repreneur d’entreprise
Quand une entreprise est sur le point de sombrer, un nouveau capitaine peut être
salutaire.
t Définition de la fonction
Toutes les entreprises en perdition ne sont pas vouées à sombrer. Il suffit
parfois qu’un nouveau capitaine prenne les commandes, définisse un nouveau
cap, remotive l’équipage et gère minutieusement la navigation pour que le navire
reparte et connaisse une nouvelle gloire. Les repreneurs d’entreprises sont à
la recherche de ces structures prêtes à mourir pour de mauvaises raisons. Ils
analysent alors les risques, évaluent les opportunités et choisissent celles qu’ils
se sentent capables de redresser et de développer. La tâche n’est pas simple
car, contrairement à une création, ils héritent d’un passé. Si ceci leur permet
de démarrer une activité plus rapidement, ils doivent également prendre en
compte les contraintes que cela représente : une image ternie auprès des
clients, des salariés démotivés, des fournisseurs suspicieux… Le talent du
repreneur d’entreprise est de savoir recomposer un ensemble cohérent et
efficace et de créer une nouvelle dynamique entrepreneuriale.
t Profil
Les repreneurs sont des personnes au caractère trempé mais diplomates.
Ils savent composer avec une situation et improviser chaque jour de nouvelles
solutions. Ils savent animer, motiver, entraîner derrière eux leurs troupes.
P.84 G Guide des métiers
“
’’
Gérer l’imprévu et
saisir les opportunités
Mon conseil
«Entreprendre» ne rime pas
avec «attendre».
Dès que l’on sent avoir
les bases du projet en
main, il faut se lancer.
On ne maîtrise jamais
complètement tout, c’est ce
qui est intéressant.
On entreprend parce que l’on
à l’âme d’un entrepreneur.
Témoignage
ROLAND CHARLES
Promotion 2005
Repreneur d’entreprise / L’esplanade chocolaterie
Votre parcours ?
Après avoir obtenu mon baccalauréat ES, j’ai
choisi d’intégrer le programme international
École de Commerce avec en 4 ème année la
dominante création / reprise d’entreprise.
Puis j’ai décidé d’effectuer mon stage de fin
d’études dans la société que j’ai reprise.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
La première est de travailler dans un univers
qui me passionne : le chocolat.
De plus, je travaille en liberté totale. Je fais ce
que je veux et avec qui je veux, que ce soit en
termes de clients ou de fournisseurs.
Les contraintes que j’ai dans mon travail
résultent de choix volontaires faits auparavant.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il faut savoir gérer l’imprévu, saisir les opportunités et garder à l’esprit la notion de rentabilité
lorsque l’on est chef d’entreprise. Une tâche qui se déroule comme elle a été planifiée ne nécessite
pas l’intervention du chef d’entreprise. Le patron doit donc savoir prendre les bonnes décisions
dans n’importe quelles circonstances, charge à lui de savoir s’entourer et prendre conseil. Enfin,
le métier de chocolatier nécessite l’amour de son produit, pour cela il faut de l’organisation, de la
créativité et de la rigueur…
P.85 G Guide des métiers
Directeur Général
C’est le capitaine ou le commandant de bord. Il pilote un navire ou un avion qui ne lui
appartient pas forcément, mais en endosse l’entière responsabilité.
t Définition de la fonction
Le Directeur Général est le grand patron de l’entreprise. Il est nommé par les
actionnaires, le conseil d’administration. Un objectif lui est fixé ainsi que des
moyens pour l’atteindre. Il va donc devoir définir la stratégie à mettre en oeuvre,
décider de l’allocation des ressources et de l’organisation qui lui permettront de
mener à bien sa mission. Il va ensuite piloter celle-ci en manageant ses équipes,
donnant des directives, un oeil sur les comptes, l’autre sur l’horizon. S’il travaille
sur le moyen terme, il est un homme / femme du présent, de l’action et doit
savoir se montrer réactif.
Il prend la responsabilité de la mission qu’il engage et des décisions qu’il prend
ou valide. En cas d’échec, il peut donc être désavoué et «remercié».
t Profil
Il possède des compétences dans tous les domaines qu’il doit superviser. C’est
un manager qui sait diriger ses troupes, les motiver. Il a le sens de l’organisation.
Il sait définir des priorités.
P.86 G Guide des métiers
“
’’
Savoir s’entourer
ET écouter ses
collaborateurs
Mon conseil
Soyez attentif à votre
entourage, regardez le
monde bouger autour de
vous, essayez de comprendre
ce qui se passe et agissez en
conséquence.
Rien n’est facile mais vous
pouvez y arriver !!
Témoignage
Bruno FABRE
Promotion 1978
Directeur Général / Thomson Télécom
Votre parcours ?
Ancien élève de l’IDRAC, je suis également
diplômé d’un 3 ème cycle de Commerce
international du CNAM et d’un executive MBA de
Stanford University. J’ai commencé ma carrière
comme Directeur de Zone Amérique Latine pour
le groupe Sagem.
J’ai ensuite rejoint Alcatel pour être Directeur
de la division Réseau pour l’Amérique du Sud et
l’Europe du Sud.
J’ai été nommé en 2000 Directeur Général
de Atlinks, issue de la fusion des divisions
terminaux fixes entre Alcatel et Thomson, leader
mondial du marché de la téléphonie et depuis
2003 j’occupe le poste de Directeur Général
de Thomson Télécom, entreprise regroupant
des divisions qui délivrent des solutions voix,
données et vidéos pour les opérateurs télécoms
dans le monde entier.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Le fait de construire, de faire avancer
une entreprise et donc les équipes qui la
constituent. De me battre pour que nous
progressions sur les marchés qui sont
devenus mondiaux en étant en avance sur
nos concurrents en termes de recherche, de
nouveaux produits et d’organisation. Et bien
évidemment, avoir la chance de rencontrer
des gens du monde entier.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Avoir beaucoup d’énergie, ne jamais baisser les bras. Comprendre que la force est de savoir
s’entourer et d’écouter ses collaborateurs. Aller vite dans ses actions et avoir le courage de
prendre des décisions, mêmes les plus difficiles.
P.87 G Guide des métiers
“
’’
être capable de
raisonner à court et
moyen terme
Mon conseil
Avant de créer votre entreprise
apprenez comment fonctionne
votre métier.
Prenez le temps de construire
votre projet sur des fondations
solides.
Témoignage
Michel VERNET
Promotion 1976
Directeur Général Adjoint APCE (Agence Pour la Création d’Entreprise)
Qu’est-ce qui fait la différence
pour qu’une création
d’entreprise soit réussie ?
Il existe plusieurs facteurs de succès :
• une bonne connaissance de son marché
• la capacité à construire son projet dans
tous ses aspects aussi bien techniques que
financiers
• la capacité à porter son projet et à
convaincre tous ceux avec lesquels
l’entreprise sera en relation
• la capacité à raisonner à court et moyen
terme.
Quelles sont les erreurs à
éviter ?
• surestimer son chiffre d’affaires
• sous estimer son besoin en fonds de
roulement
• manquer de fonds propres
• avoir un plan d’actions commerciales
insuffisantes.
Quels sont les marchés d’avenir ?
Incontestablement les services à la personne et aux entreprises et bien sûr le développement
durable.
Cependant le même projet peut réussir ou échouer selon la clientèle à laquelle il s’adresse et le
talent du créateur.
Est-on vraiment libre lorsque l’on a créé son entreprise ?
Le créateur d’entreprise est évidemment plus libre qu’un salarié mais il s’impose à lui-même
beaucoup de contraintes.
Il est à la recherche d’autonomie et de liberté mais également de l’envie de prouver à son
environnement qu’il est capable de se distinguer.
P.88 G Guide des métiers
“
’’
Ne pas confondre
diversification et
dispersion
Mon conseil
Créer son entreprise n’est pas
si compliqué, mais assumer
ensuite ses responsabilités en
tant que gérant en faisant face
aux premières difficultés est
autre chose.
Lancez-vous seulement si vous
avez longuement réfléchi à votre
produit ou service au préalable
tout en ayant fait le tour de votre
besoin en fond de roulement.
Ce qui vous permettra d’assurer
les premiers mois difficiles de
l’activité.
Témoignage
Michel GRUJICIC
Promotion 2003
Développeur Export / INTERSEED (International South East Europe Development)
Votre parcours ?
Toutes mes études qui ont suivi mon
baccalauréat ont été réalisées en alternance,
du BTS au Master II. Je suis ainsi passé par
plusieurs étapes d’apprentissage professionnel
(assistant export, assistant marketing,
téléprospecteur puis commercial terrain, etc.)
avant d’avoir été recruté en tant que consultant
au sein du cabinet de conseil Novalys (Groupe
Cohésium) à la suite d’un stage de fin d’études
de troisième cycle. Un an et demi plus tard,
je décidai de quitter mon employeur afin de
me lancer sur la voie de l’entrepreunariat,
pour créer finalement en Juin 2007, la
société INTERSEED (International South East
Europe Development), spécialisée dans le
rapprochement commercial entre entreprises
françaises et balkaniques.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Savoir que l’on est à l’initiative d’une structure
qui a su se faire progressivement sa place
sur un marché apporte un certain plaisir.
D’ailleurs, c’est ce qui me rassure dans le choix
que j’ai fait d’accéder à une totale autonomie
tout en prenant des risques. Devoir penser
quotidiennement à de nouvelles prestations de
conseils ou à de nouveaux segments de niches
sur lesquels je pourrais intervenir en vue de
perdurer sur le marché m’apporte également
une certaine motivation.
Enfin, gérer une jeune entreprise génère un
certain stress positif au quotidien, poussant
constamment à se poser les bonnes questions
car il en va de l’avenir de la structure.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Être imaginatif tout en gardant les pieds sur terre. Autrement dit, ne pas hésiter à tenter des
choses nouvelles mais après avoir bien verrouillé au préalable leur faisabilité et adéquation avec
son marché. Ne pas confondre diversification et dispersion.
P.89 G Guide des métiers
International
sommaire
Responsable Commercial Export yzn
Chef de Marché à l’International yzn
Directeur des Ventes à l’International yzn
International Development Manager / Directeur Commercial Export yzn
Global Technology Services Sales Specialist yzn
P.90 G Guide des métiers
G
Une bonne connaissance des marchés
et des territoires à développer.
Éléments sur le mÉtier
Les métiers de l’international sont divers, mais liés dans la plupart
des cas au marketing et à la vente. Il peut s’agir de : Responsable
International, Chef de Produit International, Responsable des Ventes
Export, Chargé de Mission Export ...
Dans ces métiers, il est indispensable d’avoir une bonne connaissance
des marchés et des territoires à développer. Des capacités
d’adaptation aux différentes cultures (afin d’être bien armé tant sur
le plan marketing que sur le plan de la négociation) sont elles aussi
primordiales.
La disponibilité est bien entendue très importante, puisque les
déplacements sont fréquents et l’expatriation peut également être
envisagée. Les compétences linguistiques sont fondamentales. Les
formations bac +4/5 d’écoles de commerce sont recherchées pour
ce poste, mais l’expérience joue aussi un grand rôle.
P.91 G Guide des métiers
Responsable commercial
Export
C’est un commercial maîtrisant les marchés internationaux.
t Définition de la fonction
Le chef de zone export a en charge un pays ou une région du monde sur laquelle
il assure la commercialisation des produits ou services de son entreprise. Doté
d’une solide maîtrise des langues et d’un bon niveau de culture générale, il
parcourt toute l’année sa zone géographique avec l’appui ou non de commerciaux
locaux.
Il passe son temps dans les avions et les hôtels. Il connaît parfaitement la culture
et les pratiques de ses clients et maîtrise parfaitement leurs langues. C’est un
commercial aguerri qui peut avoir à manager une équipe commerciale.
t Profil
Il a l’esprit ouvert et sait s’adapter à différentes cultures. Il possède une
maîtrise des langues qui lui permet de se faire comprendre mais aussi et
surtout de comprendre ce que ses clients attendent de lui et de son offre. C’est
un décisionnaire et un manager possédant le sens de la diplomatie.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 37 000€ à 42 000€
P.92 G Guide des métiers
“
’’
Être polyglotte et
ouvert d’esprit
Mon conseil
C’est pendant ses études
qu’un étudiant va préparer
son projet de carrière alors
mon conseil est d’être
cohérent dans ses choix et
d’être innovant dans son
travail.
Témoignage
PIERRE-HENRI THIEFAINE
Promotion 2002
Responsable Commercial Export / Société Industrielle Équipements Urbains
Votre parcours ?
Après mes études commerciales passées entre
Strasbourg, Lyon et l’Angleterre je me suis très
vite positionné sur des profils commerciaux
demandant une grande disponibilité de temps
et une mobilité à l’international.
Je suis heureux de ce choix car aujourd’hui
en tant que responsable export j’échange, je
convaincs, je vends et surtout je réalise mon
rêve de toujours : voyager tout le temps.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Au delà d’une bonne ouverture sur le monde
grâce au voyage, ma satisfaction est de laisser
une trace visible de mon travail dans les pays
où je me déplace.
Il m’est donc agréable de retrouver de temps
en temps mes produits installés dans les
enseignes étrangères.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il est évident que la disponibilité, l’aisance relationnelle et l’ouverture d’esprit sont les bases
nécessaires pour travailler à l’export. De plus, le niveau en langues étrangères et la maîtrise
des outils informatiques sont importants pour être opérationnel ; mais attention le fait d’être
polyglotte n’est pas suffisant pour travailler à l’international.
P.93 G Guide des métiers
Chef de marché à l’international
C’est un(e) polyglotte capable de négocier et de mettre en place une politique
commerciale à dimension internationale.
t Définition de la fonction
Il participe à l’élaboration de la politique commerciale et construit son budget
export. Il en assure la mise en œuvre et le suivi au travers de ses filiales. Ses
qualités commerciales lui permettent à la fois de dynamiser les filiales et de
traiter directement avec des entreprises.
t Profil
Homme/femme de terrain, il est doté d’un très bon relationnel. Rattaché
au siège, il est disponible, autonome et mobile pour assurer de fréquents
déplacements en Europe ou dans le monde. Il possède une expérience
commerciale vers l’international.
Son anglais est courant et idéalement il pratique une troisième langue.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 40 000€ à 70 000€ par an
P.94 G Guide des métiers
“
’’
une expérience
à l’étranger est
valorisante
Mon conseil
Ne pas être effrayé par l’idée
de quitter ses attaches.
Partir découvrir ce qui se
passe ailleurs dans le monde.
Une expérience à l’étranger
est toujours valorisante sur
un CV, ainsi que la maîtrise
d’une voire deux langues
étrangères. Il faut être
persévérant et aller au bout
de ses idées !
Témoignage
ÉLISE MANIA
Promotion 2006
Chef de Marché International / LEA NATURE
Votre parcours ?
Après un BTS Assistant Trilingue, j’ai décidé
de poursuivre ma formation par le programme
Marketing et Gestion des Entreprises de l’IDRAC
avec une dominante affaires internationales.
Après l’obtention de mon diplôme en 2006, j’ai
souhaité partir au Canada où j’ai pu effectuer
mon stage de fin d’études en tant que Chargée
de Projet au sein d’une agence marketing à
Montréal avant de rejoindre un distributeur
de cosmétiques en tant que Responsable
Marketing pendant 1 an.
Depuis mon retour en France fin 2007, j’exerce
la fonction de Chef de Marché International
Cosmétiques pour le groupe LEA NATURE,
fabricant et distributeur de produits bio
basé près de La Rochelle qui intervient sur
4 segments : santé, cosmétique, textile et
alimentaire.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Je souhaitais trouver un poste qui mêle à
la fois créativité, autonomie, contacts très
développés avec différents acteurs du marché
cosmétique, toujours avec cette dynamique
internationale. Grâce à mon poste très
polyvalent, j’interviens sur un portefeuille
produits avec un champ d’action très large. De
plus, je dois adapter nos différentes stratégies
en fonction de chaque pays et culture, ce qui
me passionne.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
La curiosité et l’ouverture d’esprit sont de rigueur pour exercer cette fonction. En effet, découvrir
et comprendre la façon d’agir de chaque pays est nécessaire afin de collaborer au mieux avec nos
interlocuteurs et d’implanter la stratégie la plus adéquate au marché concerné. Il faut également
être rigoureux et savoir faire face au changement dans un environnement mondial qui ne cesse
d’évoluer et que l’on ne peut plus éviter.
P.95 G Guide des métiers
Directeur des ventes à
l’international
C’est un professionnel pragmatique, capable de décliner la stratégie commerciale de
son entreprise sur différents pays.
t Définition de la fonction
Il dirige une équipe de commerciaux, de vendeurs, souvent situés à l’étranger,
dans le but d’atteindre les objectifs de vente qui lui sont assignés. Pour cela,
il possède une dimension managériale importante principalement basée sur
l’animation et la motivation de son équipe. Il conçoit la stratégie commerciale
pour les pays ou zones dont il a la charge, en accord avec la politique fixée par la
direction commerciale. Il met donc en place une organisation des ventes utilisant
les moyens nécessaires et adaptés. Il participe aux ventes soit dans le cadre
de la formation de ses collaborateurs, soit en cas de négociations importantes.
Pour cela, il est amené à se déplacer. Il connaît chacun des pays sur lesquels il
intervient. Il doit également contrôler et analyser le développement des ventes
sur son secteur.
t Profil
Il a l’esprit ouvert et sait s’adapter à différentes cultures. Il possède une
maîtrise des langues qui lui permet de se faire comprendre mais, aussi et
surtout, de comprendre ce que ses clients attendent de lui et de son offre.
C’est un décisionnaire et un manager possédant le sens de la diplomatie.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 36 000€ et 45 000€
P.96 G Guide des métiers
“
’’
La Vente est un métier
passionnant
Mon conseil
Commencez par les métiers
de la vente terrain. C’est très
formateur, très enrichissant,
c’est sur le terrain que
vous comprendrez les
marchés, appréhenderez
les tendances. Essayez
aussi de partir à l’étranger
pour acquérir de nouvelles
expériences et renforcer
votre CV.
Témoignage
Raphaël PLEYNET
Promotion 1991
Directeur des Ventes à l’International / Les Fils d’Auguste Chomarat
Votre parcours ?
Dès ma sortie de l‘IDRAC j’ai intégré
l’entreprise Chomarat. J’ai immédiatement
été envoyé aux Etats-Unis pour 18 mois, pour
parfaire mon anglais et commencer à acquérir
une dimension internationale. De retour en
France, on m’a confié successivement les
postes de responsable commercial division
bâtiment, puis chef des ventes bâtiment,
puis chef de marché composite Europe et
aujourd’hui j’occupe le poste de Directeur des
ventes Europe Asie.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Ma première satisfaction est de continuer
à apprendre tous les jours. La vente est
un métier passionnant et travailler à
l’international est très enrichissant tant sur le
plan professionnel que personnel. Mon autre
satisfaction aujourd’hui est de réussir, en
équipe, à atteindre les objectifs donnés par
la direction de l’entreprise. La gestion des
hommes est très difficile mais c’est aussi un
des aspects les plus intéressants.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il faut avant tout des qualités humaines : ténacité, humilité, bon sens, rigueur, ouverture
d’esprit, curiosité. Bien entendu les langues, la maîtrise des technologies de l’information et de la
communication, sont indispensables quand on voyage beaucoup.
P.97 G Guide des métiers
International Development
Manager - Directeur
Commercial Export
Ses clients sont à l’étranger. Il est donc amené à se déplacer pour les rencontrer et
développer le chiffre d’affaires de son entreprise.
t Définition de la fonction
Il a en charge la politique de commercialisation des produits et services de son
entreprise pour les marchés étrangers. En accord avec la direction générale,
il décide des moyens à mettre en oeuvre pour trouver des clients sur ces
marchés. Il encadre une équipe de commerciaux exports. Il se rend souvent à
l’étranger, avec ses commerciaux, pour rencontrer ses clients. Son rôle est de
comprendre leurs attentes, structurer une offre, suivre un dossier, négocier
les plus gros contrats. Il répond aux appels d’offres importants, construit l’offre
et la confie au commercial concerné. Il négocie en interne les conditions de
fabrication, les délais, les coûts. Il doit connaître les spécificités culturelles et
commerciales des marchés dont il a la charge.
t Profil
C’est un professionnel aux compétences multiples. Il est ouvert, réceptif aux
cultures étrangères et parle plusieurs langues. Il est organisé, structuré. C’est
un manager et un négociateur.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
de 47 000€ à 55 000€
P.98 G Guide des métiers
“
’’
une maîtrise parfaite
de la langue
Mon conseil
La compétition est très
rude pour les étudiants qui
arrivent fraîchement sur le
marché du travail chinois.
Il est par conséquent
important d’avoir une
première expérience dans
un autre pays. Les sociétés
chinoises cherchent avant
tout des experts car pour le
reste, il y a un vivier énorme
de chinois pour répondre à
leurs attentes.
Témoignage
FABIEN REVOL
Promotion 2002
Branded Offer & Consumer Visibility Development Manager / SODEXHO
Votre parcours ?
Après un baccalauréat ES, j’ai choisi d’intégrer le
Programme International École de Commerce de
l’IDRAC, incluant une année d’études à l’Université
Abertay de Dundee en Écosse. J’ai complété ma
formation par un Master en Management Franco
Chinois. Après plusieurs stages dans différents
domaines, je suis parti en Chine pour effectuer
mon stage de fin d’études, Sodexho Pekin m’a fait
une proposition d’embauche. J’ai alors pu évoluer
au sein de la société sur différentes fonctions,
depuis le poste de Responsable de Business
Unit à Pékin, jusqu’à celui de Développeur
Commercial à Hong-Kong où j’ai créé et mis en
place une politique commerciale et signé certains
des plus gros contrats de Sodexho. J’occupe
aujourd’hui un poste à Shangai qui me permet
de développer des offres alimentaires et de la
visibilité consommateur pour tous nos segments
d’activités et sur toute la Chine.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Evoluer en Chine, dans un univers en changement
permanent est très excitant, très fatiguant et
très frustrant. La plus grande satisfaction est
la possibilité de construire des projets, de faire
bouger et développer une organisation (en termes
de business et personnel). Peu de choses sont
figées, c’est donc une dynamique intellectuelle
très excitante.
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Pour la fonction marketing, le fait d’être ouvert à son environnement me semble essentiel. Avoir un
poste en Chine implique différents éléments. Le premier est d’avoir une bonne hygiène de vie car la
Chine est immense, par conséquent travailler à cette échelle implique des déplacements qui ne se font
pas forcément dans des conditions évidentes. Savoir s’adapter (intellectuellement et physiquement) très
facilement est également très important. Pour terminer, la maîtrise du chinois est un plus évident.
P.99 G Guide des métiers
Global Technology services
sales Specialist
Sous la houlette de sa hiérarchie, il élabore et met en place une stratégie de vente
axée sur le choix des clients ou la politique des prix.
t Définition de la fonction
Il exerce son métier dans un périmètre bien défini, mais généralement hors du
pays siège de l’entreprise pour laquelle il offre ses services. Constamment en
mission à l’étranger, son rôle consiste à vendre des solutions informatiques,
et de négocier des contrats auprès des entreprises étrangères. Rattaché à la
direction commerciale ou export, au quotidien, ce cadre exerce les fonctions
normales d’un commercial, à la seule différence, qu’il agit en dehors de la sphère
d’implantation de son entreprise. Il a à sa charge une zone géographique bien
déterminée dont il gère le développement commercial, les prises de contacts
régulières avec les clients par téléphone ou par emails. Il en profite donc pour
améliorer l’offre en l’adaptant à la demande.
t Profil
Bon vendeur, il maîtrise les arcanes du commerce. La connaissance du marché
local, la rédaction des contrats, le traitement des commandes et des notions
juridiques en droit international sont de son ressort. La veille technologique
permanente fait partie intégrante de ce métier. Par ailleurs, ses missions
supposent la connaissance de plusieurs langues. Son sens de la négociation,
l’ouverture d’esprit, l’autonomie, la curiosité et le goût des contacts humains
sont indispensables.
Salaire annuel brut moyen à l’embauche :
De 32 000€ à 40 000€ par an
P.100 G Guide des métiers
“
’’
Il faut aimer
les contacts humains
Mon conseil
Partez à l’étranger pour vous
ouvrir aux autres cultures et
vous construire un réseau.
Ne vous focalisez pas sur
un domaine d’activité.
Toute expérience est
bonne à prendre. Je n’étais
pas forcément destiné à
travailler dans le domaine
informatique et me destinais
plutôt au domaine des sports
extrêmes et je dois avouer
qu’aujourd’hui je m’épanouis
dans mes fonctions.
Témoignage
FREDERIC LORINEAU
Promotion 2004
Global Technology Services Sales Specialist / IBM
Votre parcours ?
Sorti de terminale S, je me suis orienté
vers l’IDRAC pour intégrer le Programme
International École de Commerce en 4 ans
ce qui me permettait de ne pas m’attarder
dans une prépa. J’ai suivi pendant mon cursus
une formation qui m’a permis d’appréhender
le monde professionnel, m’approprier des
méthodes de travail et pouvoir partir à
l’étranger.
A la fin de mes études, je suis parti à Dublin où
un poste m’attendait chez IBM.
Quelles satisfactions vous
apporte votre métier ?
Les satisfactions sont multiples. La première
est d’apprécier d’être en challenge permanent
tant en interne qu’en externe, de bien connaître
son offre et bien évidemment la cible que nous
visons.
La seconde est de travailler pour une
multinationale, ce qui me permet de côtoyer
différentes personnes de différents pays, mais
surtout de travailler pour une entreprise de
renom qui propose des formations en interne
(IBM Sales School,…).
Quelle doit être la principale qualité pour exercer cette fonction ?
Il n’y a pas qu’une seule qualité mais plusieurs. Je dirais qu’il faut savoir être réactif pour pouvoir
répondre aux attentes de clients. Il faut aimer le contact humain et surtout avoir des facilités
d’apprentissage pour être toujours à niveau sur le marché.
P.101 G Guide des métiers
L’outil national de recrutement,
www.idracarriere.com
Cet outil unique et commun à l’ensemble des 7 écoles permet à
l’IDRAC de proposer à ses étudiants, anciens élèves et entreprises
partenaires une solution simple et efficace dans le cadre de ses
recrutements en stage, alternance, emploi et V.I.E.
Les chiffres clés :
zn + de 12 000 anciens
zn environ 5.000 CV par an
zn environ 6.000 offres de stage, d’alternance, d’emploi et de
V.I.E. par an
zn + de 5.500 entreprises partenaires.
Ses points forts
zn Une diffusion locale, nationale ou internationale
zn Une utilisation simple et efficace
zn Des opportunités qualifiées et adaptées aux différents profils
zn Un accès à la CVthèque (étudiants et anciens élèves) par
recherche multi-critères et full-text
zn Une communication claire et ciblée
zn La mise en ligne d’informations et de conseils pratiques sur la
recherche, le CV, la lettre de motivation, les entretiens, le projet
professionnel…
P.102 G Guide des métiers
G
Répartition des anciens par secteurs d’activité
Commerce de Gros
(vente à l’industrie)
Textile
Transport
Commerce de Gros
(vente à la distribution)
Chimie
Banque
Automobile
Hotellerie
Restauration
Informatique
Immobilier
Interim
Service aux entreprises
Agro-alimentaire
Communication
Grande distribution
P.103 G Guide des métiers
Répartition des anciens par fonctions
3%
4%
4%
1%
45%
7%
n Commercial - Ventes
n Marketing
n Communication - Presse - Pub
n Études - Développement - Projets
6%
n Achat - Logistique
n Autres
n Direction
n Comptabilité - Gestion - Finance
n Ressources humaines
n Import - Export
7%
8%
15%
Evolution des salaires des anciens
100%
90%
80%
70%
n > 50K€
n 40 - 50K€
60%
50%
40%
30%
20%
10%
2002
2003
0%
2004
2005
2006
P.104 G Guide des métiers
n 30 - 40K€
n 25 - 30K€
n 15 - 25K€
n <15K€
Fonctions actuellement occupées par les diplômés 2002
2%
10%
7%
2%
40%
3%
n Commercial - Ventes
n Marketing
n Achat - Logistique
n Direction
n Comptabilité - Gestion - Finance
3%
n Communication - Presse - Pub
n Études - Développement - Projets
n Autres
n Ressources humaines
n Import - Export
10%
5%
16%
Fonctions actuellement occupées par les diplômés 2006 (premier emploi)
13%
2%
4%
3%
48%
n Commercial - Ventes
n Direction
n Marketing
n Communication - Presse - Pub - Événementiel
n Études - Développement - Projets
3%
n Autres
3%
n Ressources humaines
n Achat - Logistique
n Comptabilité - Gestion - Finance
10%
11%
P.105 G Guide des métiers
Les Formations IDRAC
Après un BAC
yzn Programme International École de Commerce
Une formation en 4/5 ans
Titres certifiés par l’État niveau I et II ou Diplôme visé selon les sites
yzn BTS tertiaires : MUC, NRC, CI, AM, CE, AG
Une formation en 2 ans (en initial ou en alternance)
Diplôme d’état
Après un BAC + 2 tertiaire
yzn Marketing et Gestion des Entreprises (MGE)
Une formation en 2 ans (en initial ou en alternance)
Titre certifié par l’État niveau II
Après un BAC + 2 scientifique ou technique
yzn Marketing et Négociation Industrielle (MNI) double compétence
Une formation en 16 mois en rythme alterné
Titre certifié par l’État niveau II
Après un bac + 3
yzn M1/M2
une formation en 2 ans (possibilité en alternance)
Titre certifié par l’État niveau I
Après un BAC + 4/5
yzn M2 : Marketing et Management Appliqués-double compétence
Un 3ème cycle en 1 an - International MBA
Titre certifié par l’État niveau I
Les spécialisations du programme M2
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
n
Achats Internationaux et Supply Chain Management
Asie (Chine, Inde, Japon)
Communication et Développement Commercial
Diriger Demain
Finance d’Entreprise et Relation Bancaire
Management de l’Écologie et du Développement Durable
Management des Entreprises du Multiservice
Management du Développement International des Entreprises
(en apprentissage)
MBA IDRAC
MBA International France/Dundee
Stratégie de Marque, Innovation et Lancement de Produits Grand
Public
P.106 G Guide des métiers
G
Votre parcours personnalisé
selon les sites
Marketing et
Management
Européen 1
BAC +1
Marketing et
Management
Européen 3
BAC +2
Marketing et
Management
Européen 4
3ème Cycle
et MBA
BAC +4
International Programme
Titre certifié
par l’État
Niveau II
Titre certifié
par l’État
Niveau I
Business Programme
Votre parcours personnalisé
1ère année
BTS, DUT,
Licence, Prépa
Ecole de Commerce,
...
2ème année
BTS, DUT,
Licence, Prépa
Ecole de Commerce,
...
3ème année
Licence, EGC
Ecole de Commerce,
...
M1
Initial ou
Alternance
BAC +3
M2
3ème cycle
et MBA
BAC +5
Titre certifié
par l’État
Niveau I
BAC +4
Programme M1 et M2
Votre parcours personnalisé
Titre certifié
par l’État
Niveau II
1ère année
BTS, DUT,
Licence
...
2ème année
BTS, DUT,
Licence
...
Marketing et Négociation
Industrielle
BAC +2/+3
Technique ou Scientifique
BAC +4
Programme Double Compétence
P.107 G Guide des métiers
3ème cycle
MMA
Titre certifié
par l’État
Niveau I
BAC +5
BAC
Marketing et
Management
Européen 2
Titre certifié
par l’État
Niveau I
BAC +5
Titre certifié
par l'Etat niveau II
ou Diplôme visé
Document non contractuel - visionsnouvelles - Octobre 2008
IDRAC
7-11, avenue des Chasseurs
75017 Paris
Tél : 01 44 40 80 40
Fax : 01 44 40 81 03
[email protected]
IDRAC
47, rue Sergent Michel Berthet
CP 607 - 69258 LYON cedex 09
Tél : 04 72 85 72 72
Fax : 04 72 85 72 49
[email protected]
IDRAC
“Le Val de Cimiez”
29-31, avenue de la Marne
06100 nice
Tél : 04 93 84 83 58
Fax : 04 92 09 19 44
[email protected]
IDRAC
Parc Euromédecine
499, rue de la Croix Verte
34196 Montpellier Cedex 5
Tél : 04 67 52 04 66
Fax : 04 67 52 13 88
[email protected]
IDRAC
11, rue des Saumonières
BP 41205
44312 nantes cedex 03
Tél : 02 40 29 38 14
Fax : 02 40 29 87 02
[email protected]
IDRAC
Campus Vidal
4, place Agapito Nadal
31300 TOULOUSE
Tél : 05 62 21 01 98
Fax : 05 34 51 34 85
[email protected]
IDRAC
Parc Sud Galaxie
1, rue des Méridiens
38130 echirolles
Tél : 04 76 09 15 72
Fax : 04 76 40 37 46
[email protected]
Ecole Supérieure de Commerce
International School of Management
P ar i s • L y o n • N i c e • M o n t p e l l i e r • Na n t e s • TO U LO U S E • g r e n o b l e
Etablissements d’Enseignement Supérieur Techniques Privés
www.ecoles-idrac.com
Téléchargement
Explore flashcards