Déc. 2015 - Paris Bibliothèques

publicité
Zoom sur
Climat
Retour sur Terre
Faire enfin face à Gaïa
s
arguerite Dura
Médiathèque M
Paris 20e
de Brun
Une conférence
Jeudi 17 décem
À cause des effets imprévus de l’histoire humaine,
ce que nous regroupions sous le nom de Nature
quitte l’arrière-plan de notre décor séculaire et
monte sur scène, au premier plan.
L’air, les océans, les glaciers, le climat, les sols : tout
ce que nous avons rendu instable, interagit avec
nous. Gaïa est le nom du retour sur Terre de tout ce
que nous avions envoyé off shore. Nous sommes ces
Terriens, qui se définissent politiquement comme
ceux qui se préparent à regarder Gaïa de face.
La conférence de Bruno Latour est introduite par
un extrait du film réalisé en mai dernier au Théâtre
des Amandiers lors du projet « Make it work ! Le
14
o Latour.
bre – 19 h 30
théâtre des négociations » mené par Bruno Latour
où 200 étudiants de Sciences Po ont simulé les
négociations de la COP 21.
B RUNO LATOUR, PHILOSOPHE ET SOCIOLOGUE
DES SCIENCES, EST PROFESSEUR À S CIENCES
P O PARIS. IL A ÉCRIT DE NOMBREUX OUVRAGES
ET ARTICLES SUR L’ANTHROPOLOGIE DU MONDE
MODERNE. AUX ÉDITIONS DE LA DÉCOUVERTE,
IL P UBLIE FACE À G AÏA , UN OUVRAGE DE
RÉFLEXION SUR NOTRE RAPPORT À LA NATURE.
Réservation sur www.paris-bibliotheques.org/evenements
ou au 01 44 78 80 50
En partenariat avec les éditions
La Découverte.
Climat
Bibliothèque Arthur Rimbaud – Paris 4e
Comment se forger une intime
conviction sur le changement
climatique ?
Rencontre avec Katia Laval, physicienne,
professeur émérite à l’université Paris VI et co-auteur
d’Incertitudes sur le climat (éd. Belin).
Comme la
météorologie,
la climatologie
n’est pas une
science exacte :
les prévisions en
matière d’évolution
climatique
comportent
nécessairement
une part
d’incertitude…
Est-il légitime
de prédire l’avenir
à partir de notre
passé climatique
ou du climat qui
règne sur d’autres
planètes, compte
tenu de
l’imprécision
des mesures et de la complexité intrinsèque de la
machine Terre ? Pourquoi l’eau et les précipitations
jouent-elles un rôle considérable dans l’art des
prévisions locales et globales, et quel traitement
leur réserver ?
La physicienne Katia Laval répond à ces questions
délicates, afin que chacun se forge un point de vue
clair sur le réchauffement climatique.
K ATIA LAVAL EST PROFESSEUR ÉMÉRITE À L’UNIVERSITÉ PARIS VI,
SPÉCIALISTE DES INTERACTIONS ENTRE LE SOL, LA VÉGÉTATION ET L’ATMOSPHÈRE. S ES TRAVAUX LES PLUS RÉCENTS PORTENT SUR LE BILAN
HYDROLOGIQUE DE LA TERRE, SA VARIABILITÉ ET SON ÉVOLUTION.
ELLE A CONTRIBUÉ À DIVERS OUVRAGES, NOTAMMENT AU PANORAMA
DE LA PHYSIQUE (2007) AUX ÉDITIONS B ELIN ET FACING C LIMATE
CHANGE TOGETHER (2008) CHEZ CAMBRIDGE UNIVERSITY P RESS.
Bibliothèque Buffon – Paris 5e
C INÉ - CONTE
La glace et le ciel,
l’incroyable aventure d’un
scientifique en Antarctique
Grâce à la force du cinéma, des films d’animation et
d’une narration sous forme de conte, l’Association
Wild-Touch raconte le lien entre l’homme et la nature
en entremêlant l’émotion et le savoir.
La glace et le ciel propose au jeune public de revivre
les expéditions épiques des pionniers de la
glaciologie, puis, dans le sillage de Claude Lorius, de
réaliser un voyage inédit au cœur des géants de notre
planète. L’océan, la forêt ou les coraux dévoilent leur
richesse et les mécaniques fascinantes qui les
régissent.
Un appel à la préservation de notre planète qui s’inscrit
dans le cadre du film de cinéma La glace et le ciel,
réalisé par Luc Jacquet.
Samedi 7 novembre – 15 h
et à la
Bibliothèque
Saint-Simon
Paris 7e
Mercredi 4 novembre
15 h 30
Plus d’informations sur
www.laglaceetleciel.com
Jeudi 19 novembre – 19 h
En partenariat avec les éditions Belin.
15
Climat
Bibliothèque François Villon – Paris 10e
Bibliothèque
Mohammed Arkoun – Paris 5e
Le gaz de schiste
Le gaz de schiste est un gaz naturel
qui fait débat dans le monde entier
notamment à cause des techniques
d’extraction actuellement
utilisées, par ailleurs interdites en
France depuis 2011.
Sylvain
Lapoix,
journaliste
et scénariste
de la bande
dessinée
Énergies
extrêmes
aux éditions
Futuropolis,
revient sur
ce qu’est
le gaz de
schiste et en quoi celui-ci est
devenu en quelques temps un sujet
du débat écologique et de société.
Jeudi 19 novembre – 19 h
Il était une fois l’ère anthropocène
ou les effets de l’activité humaine sur la planète
Racontée par Christophe Bonneuil et Flore Berlingen, l’anthropocène,
ce nouvel âge géologique est encore défini au conditionnel dans le Petit
Robert 2015. Or, pour nos invités, cet âge a bel et bien commencé, et il
nous appartient dès aujourd’hui d’assumer notre nouvelle responsabilité
géologique.
H ISTORIEN DES SCIENCES ET
ANIMATEUR DE LA F ONDATION
S CIENCES CITOYENNES , C HRIS TOPHE B ONNEUIL EST DIRECTEUR,
POUR LES ÉDITIONS DU SEUIL, DE LA
COLLECTION « ANTHROPOCÈNE ». I L
EST MEMBRE DE LA COMMISSION
ÉCOLOGIE-SOCIÉTÉ D’ATTAC. IL EST
L’AUTEUR DE L’ÉVÉNEMENT ANTHROPOCÈNE, COÉCRIT AVEC J EAN-BAPTISTE F RESSOZ.
SPÉCIALISTE DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX LIÉS À LA GESTION DES RESSOURCES ET DES DÉCHETS, F LORE BERLINGEN EST LA COFONDATRICE DE LA COMMUNAUTÉ OUISHARE, QUI DÉFEND
UNE ÉCONOMIE COLLABORATIVE. E LLE EST ÉGALEMENT DIRECTRICE DE L’ASSOCIATION Z ERO
WASTE F RANCE DEPUIS 2013.
Zero Waste France est une association citoyenne qui milite pour la réduction
des déchets. Cette ONG a pour but de faire avancer la réglementation française
et européenne, soutenir et accompagner les acteurs de terrain et aider les citoyens
à décrypter les enjeux du monde des déchets.
ATTAC France est un mouvement altermondialiste qui dénonce le fonctionnement
des marchés financiers, remet en question les modes de développement
économiques nuisant à l’équilibre écologique, et recherche un modèle de
démocratie réelle alternatif à celui de l’Union Européenne.
Jeudi 19 novembre – 19 h
Médiathèque Françoise Sagan – Paris 10e
Un arbre tout neuf
Conférence de Francis Hallé, botaniste et biologiste, spécialiste
de l’architecture des arbres et de l’écologie des forêts tropicales
humides.
Après 50 ans de découvertes, les arbres ne sont plus comme les
voyaient nos grands-parents. Une réussite biologique : un effectif
de 70 000 espèces, augmentant chaque année par la découverte
d’espèces nouvelles. Les êtres vivants les plus grands et ceux qui
vivent le plus longtemps sont et ont toujours été des arbres.
Lorsque l’on plante des arbres urbains en leur laissant la place dont ils auront besoin dans l’avenir, les tailler est
inutile. L’homme est le seul ennemi de l’arbre ; un paradoxe puisque nos ancêtres étaient arboricoles, comme
Darwin l’avait compris. Les arbres épurent l’air que nous respirons et peuvent induire une sensation d’euphorie.
Jouant un rôle dans notre santé, ils sont capables de diminuer les violences urbaines, d’accroître le lien social et
de réduire l’exclusion. Grâce aux arbres, nous renouons avec le temps long, l’altérité et la non-violence invincible
de Gandhi ; ils ouvrent sur l’esthétique, l’art, la poésie, la spiritualité et les religions.
F RANCIS HALLÉ A DIRIGÉ LES MISSIONS SCIENTIFIQUES DU « R ADEAU DES CIMES » SUR LES CANOPÉES TROPICALES DE 1986 À 2003. I L A
DIRIGÉ LA PUBLICATION DES DEUX VOLUMES AUX ORIGINES DES PLANTES (ÉD. FAYARD, 2008). I L EST L’AUTEUR DU P LAIDOYER POUR L’ARBRE
(ÉD. ACTES SUD, 2005). IL A COLLABORÉ AU FILM DE LUC JACQUET ET AU LIVRE IL ÉTAIT UNE FORÊT.
Jeudi 3 décembre – 19 h
16
Climat
Médiathèque Hélène Berr – Paris 12e
C ONFÉRENCE
Les récifs coralliens
et le changement climatique
Les récifs coralliens sont des hauts lieux de la
biodiversité marine. Ils constituent un écosystème
abritant plus d’un tiers des espèces marines dans
le monde.
Après la présentation de leur diversité et de l’intérêt
de ces milieux et de leurs ressources pour les
populations humaines, les facteurs du changement
climatique sont évoqués avec leurs éventuelles
conséquences : élévation de température et montée
du niveau de la mer, impacts des événements
catastrophiques naturels comme les cyclones et les
invasions d’espèces destructrices des coraux,
acidification des eaux océaniques. Diverses échelles
de temps sont considérées.
Par Bernard Salvat, professeur émérite à l’École
Pratique des Hautes Études, ancien président de
l’Initiative Internationale pour les Récifs Coralliens.
Jeudi 19 novembre – 19 h
www.icriforum.org - www.ifrecor.com
E XP OSITION
Dans les coulisses de la recherche
sur le climat
Photographies de Nicolas Boulain
Changements climatiques, fonte de la glace aux pôles,
hausse des températures mais aussi GIEC, Sommet
de la Terre, Protocole de Kyoto... Des termes
omniprésents dans les médias depuis les années 90.
Mais comment fait-on concrètement pour étudier
et prévoir les évolutions prochaines du climat et ses
conséquences ?
NICOLAS BOULAIN TRAVAILLE AU SERVICE DU PATRIMOINE NATUREL
DU M USÉUM NATIONAL D’H ISTOIRE NATURELLE ET SON EXPOSITION
PHOTOGRAPHIQUE S’INSCRIT DANS L’ACTUALITÉ DE LA COP 21. ELLE
PROPOSE DE SUIVRE LA MISE EN PLACE, ENTRE 2010 ET 2013, DU
SITE LE PLUS AU CŒUR DE L’AUSTRALIE, EN PLEINE ZONE DÉSERTIQUE,
LE RANCH DE P INE H ILL STATION SITUÉ À 200 KM DE LA VILLE
D’ALICE S PRINGS.
17 novembre - 11 décembre
Vernissage-conférence avec Nicolas Boulain
Samedi 21 novembre – 18 h
Bibliothèque Glacière (MARINA TSVETAÏVA)
Paris 13e
Atelier Recycsac
Comment recycler nos sacs en plastique en objets
design et colorés ? L’association Les filles du facteur,
initiée par Delphine Kholer, s’attaque à un des
emblèmes les plus polluants de notre société de
consommation : le sac en plastique. Le temps d’un
atelier, ces femmes artistes
nous apprennent à
transformer ces sacs en
plastique en bobines et à
réaliser des objets colorés,
pratiques et design.
Samedi 7 novembre – 15 h
17
Climat
Bibliothèque André Chedid – Paris 15e
Notre environnement :
un danger pour notre santé ?
Cancers, asthme, allergies, maladies neurologiques
et métaboliques, obésité... En quoi la forte
progression de ces pathologies est-elle liée aux
profondes transformations de notre environnement ?
Nous sommes aujourd’hui continuellement exposés
à des mélanges de substances toxiques (pesticides,
PCB, amiante, polluants atmosphériques,
perturbateurs endocriniens, nanoparticules...) :
quels sont leurs impacts sur notre santé ? Quel est
leur itinéraire une fois qu’elles ont franchi nos
barrières de protection (peau, poumon, système
digestif)? Comment notre organisme s’adapte-t-il à
ces agressions ? Doit-on craindre les effets d’autres
agents, par exemple les ondes électromagnétiques ?
Certaines relations entre la santé et l’environnement
sont scientifiquement avérées et amènent les
pouvoirs publics à réglementer.
Rencontre avec Robert Barouki, animée par
le journaliste Paul de Brem.
ROBERT BAROUKI EST PROFESSEUR DE BIOCHIMIE À L’UNIVERSITÉ
PARIS D ESCARTES , CHERCHEUR À L’I NSERM ET P RATICIEN
HOSPITALIER À L’HÔPITAL N ECKER-E NFANTS MALADES.
Jeudi 5 novembre – 19 h
Médiathèque Marguerite Yourcenar
Paris 15e
Le climat face aux défis
du réchauffement
Pendant que la conférence internationale sur
le climat bat son plein à Paris, prenons le temps
d’étudier minutieusement et scientifiquement le
réchauffement climatique, ses causes et ses effets
sur notre planète, avant d’aborder les moyens
de le prévenir.
Rencontre-débat avec François-Marie Bréon, auteur
de l’Atlas du climat : face aux défis du réchauffement
(éd. Autrement, octobre 2015), chercheur au
Laboratoire des Sciences du Climat et l’Environnement.
Jeudi 3 décembre – 19 h
18
Climat
Bibliothèque Germaine Tillion – Paris 16e
Demain volerons-nous grâce au soleil ?
La surface de la Terre reçoit du soleil chaque heure l’équivalent
d’une année de consommation mondiale d’énergie. C’est ce que
nous dit Louis Boisgibault dans son livre L’énergie solaire après
Fukushima : la nouvelle donne (éd. Médicilline, 2011). Il revient
sur cette énergie solaire qui paraît inépuisable en retraçant
de nombreuses expériences notamment celle de l’avion Solar
Impulse.
Louis Boisgibault, enseignant chercheur doctorant en Master
Energie Finance Carbone à l’Université Paris-Dauphine.
Jeudi 3 décembre – 19 h
À la recherche des canards perdus
Conférence théâtrale aussi docte qu’humoristique, pour tenter
d’appréhender le monde d’aujourd’hui à partir de données
scientifiques établies et de faits avérés sur une expérience
scientifique pour mesurer la vitesse du réchauffement
climatique dans l’Arctique.
En septembre 2009, la Nasa lâche 90 canards jaunes en
plastique dans un glacier du Groenland pour mesurer la vitesse
du réchauffement climatique. Attendus quelques jours plus tard
dans la baie de Disco, les canards ne réapparaissent jamais.
Où sont passés les canards ? Sont-ils prisonniers du glacier ?
Sont-ils déjà sortis ?
Interprétée et écrite par Frédéric Ferrer, agrégé de géographie,
comédien et metteur en scène fondateur de la Compagnie
Vertical Détour.
Jeudi 10 décembre – 19 h
Médiathèque Edmond Rostand – Paris 17e
Quels sont les impacts du
changement climatique sur
l’environnement immédiat ?
Conférence-débat avec Françoise Vimeux.
Comment le changement climatique actuel se traduitil et comment se place-t-il dans le cadre de la
variabilité climatique naturelle que nous connaissons.
La présentation s’appuie sur des études récentes et
des résultats obtenus dans le cadre de la publication
du dernier rapport du GIEC (Groupe d’experts
intergouvernemental sur l’évolution du climat).
DIRECTRICE DE RECHERCHE À L’INSTITUT DE RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT, F RANÇOISE VIMEUX EST CLIMATOLOGUE. E LLE TRAVAILLE EN PARTICULIER SUR LA VARIABILITÉ CLIMATIQUE PASSÉE ET
ACTUELLE DANS LES RÉGIONS TROPICALES.
Samedi 28 novembre – 15 h
19
Climat
Bibliothèque Batignolles – Paris 17e
Manger écologique ?
Nourrir l’humanité sans détruire la planète : trop « bio »
pour être vrai ? Alors que la Terre comptera 9 milliards
de bouches à nourrir en 2050, nombreux sont ceux qui
pensent qu’il n’y a pas d’alternative à l’agriculture
chimique et industrielle. Et pourtant...
Le monde agricole est en pleine mutation : la crise du
modèle productiviste actuel engendre une puissante
révolution vers une nouvelle agriculture.
Quelles sont les forces et les faiblesses de l’agriculture
« bio », notamment pour notre santé ? Y a-t-il d’autres
formes d’agricultures écologiques que le « bio »?
Les agricultures écologiques sont-elles un luxe de pays
riche ou peuvent-elles nourrir 9 milliards d’humains
dans le futur ? Quels sont les nouveaux comportements
alimentaires des consommateurs ? Quelles sont les
limites du modèle agricole industriel actuel ? Quels
verrous limitent la diffusion d’une agriculture et d’une
alimentation écologiques ?
Rencontre avec Vincent Tardieu, journaliste scientifique
spécialiste d’agriculture et d’écologie. Il a notamment
signé aux éditions Belin en 2009, L’étrange silence des
abeilles et en 2012, Vive l’agro-révolution française !
(Prix TerrEthique 2014). Son dernier ouvrage, Manger
écologique est paru en 2015 aux Éditions Belin.
Jeudi 19 novembre – 19 h 30
Salle des mariages, Mairie du 17e
Réservation sur www.paris-bibliotheques.org/evenements
ou au 01 44 78 80 50.
En partenariat avec les Éditions Belin.
Bibliothèque Robert Sabatier – Paris 18e
Le syndrome du Titanic
De Nicolas Hulot et Jean-Albert Lièvre (1h33, 2009)
« Ce film est davantage un appel à la raison et un acte politique
qu’un documentaire sur la crise écologique. D’ailleurs, la “belle
nature sauvage” est la grande absente... »
NICOLAS HULOT
Le syndrome du Titanic est simplement un film fort, parfois
déroutant, qui ne tente pas d’être séducteur. Il nous emmène
autour de la planète, pas tant pour illustrer la crise que pour
rencontrer ceux qui la subissent.
Sans jamais pointer du doigt un responsable, ni d’ailleurs
incriminer notre civilisation, Hulot tourne la page du constat
et élabore un appel à la raison tout à fait légitime, intelligent
et prometteur.
Samedi 21 novembre – 16 h
20
Climat
Bibliothèque Louise Michel – Paris 20e
COP 21, enjeux et réalités de terrain
Bibliothèque Maurice Genevoix – Paris 18e
ATELIER C LIMAT
La Terre dans une valise !
(Tout public dès 7 ans)
Chaque tiroir contient une maquette fixe ou animée.
On visite l’intérieur de la Terre, les volcans, les océans,
les montagnes ; on explique les tremblements de
terre, l’origine des roches, des fossiles. Quelques
problèmes actuels liés à l’environnement seront
évoqués, notamment les changements climatiques.
Par Alain Mathis, de l’association Icare.
Documentaire résolument positif, Climat, pour
quelques degrés de moins s’appuie sur les réflexions
de Jeffrey Sachs, un brillant économiste américain, et
d’une équipe de quinze scientifiques pour démontrer
qu’un monde meilleur est encore possible et que
la science est capable de réduire de deux degrés les
émissions de CO2.
Samedi 28 novembre – 14 h 30 et 16 h
Bibliothèque Fessart – Paris 19e
Comment nourrir la planète
demain ?
En partant de films d’animation autour des mots
de l’agriculture, réfléchissons, décortiquons,
rétorquons, réfutons, bref discutons de ce sujet
essentiel qu’est l’alimentation.
Projection et débat animé par
Mathieu Eisinger, réalisateur
de documentaires sur les questions
d’énergie et de transition
écologique, en particulier dans
le domaine de l’agriculture.
Projection suivie d’un débat en présence de deux
réalisateurs du film : Elena Sender et Alexis Barbier
Bouvet. Sont également présents, l’Association 4D
(Dossiers et Débats pour le Développement Durable)
et David Eloy, rédacteur en chef de la revue
Altermonde qui publie à l’occasion de la COP 21 un
hors-série en partenariat avec Libération.
Jeudi 26 novembre – 19 h
Mardi 24 novembre – 19 h
La Marche pour le Climat
Pendant des décennies, nous avons brûlé du charbon, du pétrole, du gaz, pour créer de l’énergie, et
déclenché le dérèglement climatique le plus rapide et le plus dangereux de toute l’histoire de notre planète.
Il est grand temps de prendre la décision qui s’impose, et d’exhorter nos sociétés à adopter une énergie
100 % propre et renouvelable.
Le dimanche 29 novembre, le jour précédant l’arrivée des dirigeants
politiques, nous serons des centaines de milliers à marcher dans les rues
de Paris, à clamer notre espoir de léguer à nos enfants et petits-enfants
un monde où l’air, l’eau et la terre sont préservés. Rejoignez-nous !
Pour tout changer, il faut tout le monde !
www.avaaz.org/climat2015
21
Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e
Sacrée croissance !
Tour du monde de la société post-croissance
Projection du film de Marie-Monique Robin Sacrée
croissance ! (2014, 82 min.) produit par Arte, suivie
d’une rencontre avec la réalisatrice.
Comment peut-on continuer de promouvoir une
croissance illimitée, alors que les ressources naturelles
de la planète sont limitées, voire en cours d’épuisement ?
Donnant la parole à ceux qui, de plus en plus
nombreux, estiment qu’il faut « changer de logiciel »
pour faire face aux multiples facettes de « la crise »,
le film montre des initiatives sur le terrain qui sont
autant d’alternatives au modèle de la croissance dans
le domaine de la production alimentaire (agriculture
urbaine), de l’énergie (villes en transition ou écomunicipalités), et de
l’échange de biens et de
services (monnaies locales
et banques de temps).
Ces expériences, qui
fleurissent un peu partout
dans le monde, visent à
créer des communautés
plus résilientes en
s’appuyant sur la
relocalisation des
productions et échanges
et la dynamisation
économique et
démocratique des
territoires.
Exposition réalisée et proposée par Marie-Monique
Robin. En partenariat avec l’Agence d’écologie
urbaine, Direction espaces verts et environnement
de la Mairie de Paris.
Depuis la crise de
2008, les initiatives
qui se multiplient
du nord au sud de
la planète tracent
une autre voie hors
du modèle de
la croissance.
L’exposition s’articule
autour de cinq grands
thèmes : la croissance
et le PIB, l’agriculture
urbaine, la transition
énergétique,
les monnaies locales, les nouveaux indicateurs de
richesse. Conçue comme un espace didactique, ludique
et interactif, elle est une œuvre originale comprenant
des photographies, du son, du texte et des outils
interactifs. Construite comme un village global et
circulaire, où les visiteurs se croisent, échangent,
s’interrogent, participent, elle constitue une boîte
à outils pouvant inspirer tous ceux et celles qui
travaillent sur le développement durable ou visent
à construire une société capable de faire face aux
nombreux défis du XXIe siècle.
5 - 26 décembre
Samedi 7 novembre – 15 h
Radio Citron s’habille en vert
Inaugurée en 2010 à la maison de Radio France par
Bertrand Delanoë, Radio Citron est une web radio animée
par des personnes en situation de souffrance psychique
accueillies au sein de l’association l’Élan retrouvé.
Ce projet, soutenu et encadré par des professionnels, est
conçu comme une tribune pour les patients-usagers leur
permettant tout à la fois d’exprimer leurs talents mais
également leurs opinions sur ce qu’ils vivent, pensent et
ressentent. Pour les rubriques, les chroniqueurs écrivent
des textes, témoignages de vie, billets d’humeur, musique,
évocations littéraires, revue de presse, micro-trottoir,
reportages.
Toutes les 6 semaines, une émission radio est enregistrée
au 23, rue de La Rochefoucauld (9e) ou ailleurs.
Ils sont pour la deuxième fois accueillis dans l’auditorium
de la médiathèque pour parler de la COP 21.
Samedi 28 novembre – 14 h 30
22
Climat
Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e
Les négociations climatiques
ont-elles une chance d’aboutir ?
Le 30 novembre prochain s’ouvrira, à Paris, la
COP 21. Pour de nombreux observateurs, c’est la
« négociation de la dernière chance ». Mais a-t-elle
encore une chance d’aboutir ? À quelques jours
de la COP 21, venez en découvrir tous les enjeux !
Le réchauffement climatique n’est plus un sujet
de débat. La tendance à l’augmentation de
la température des océans et de l’atmosphère
est aujourd’hui acceptée unanimement par la
communauté scientifique. Avec les conséquences
que l’on sait : montée des températures moyennes,
inondation des zones côtières, augmentation des
phénomènes extrêmes, recul de la biodiversité...
L’enjeu est désormais politique : faute d’une réaction
internationale, plusieurs centaines de millions
d’individus pourraient voir leurs terres devenir
inhabitables. Or, voilà deux décennies que les
négociations climatiques achoppent. Le protocole
de Kyoto a montré ses limites.
Le sommet de Copenhague a échoué.
Conférence par Dominique Bourg, professeur
de philosophie à l’Université de Lausanne.
Samedi 21 novembre – 11 h
Politeia est un projet monté en partenariat avec le Centre
d’Études Européennes de Sciences Po et les bibliothèques
de la ville de Paris.
Plus d’informations sur www.politeia.fr
Éco-quartier Fréquel-Fontarabie, des faubourgs au plan climat
Projection du film Fréquel-Fontarabie, des faubourgs au plan climat (2014, 26 min.) réalisé par l’Atelier vidéo
de l’association Handy et Manchu, suivie d’une table ronde autour du thème : aménagement de l’éco-quartier
Fréquel-Fontarabie, architectures contemporaines, développement durable et qualité de vie, quels enjeux ?
De 2012 à 2014, l’Atelier vidéo, en partenariat avec la Maison des
Ensembles (Paris 12e), a filmé la rénovation/reconstruction d’un ilôt
de 106 logements sociaux proche de la place de la Réunion dans le
20e arrondissement. Cette réalisation – transformation d’un vieux quartier
faubourien en éco-quartier –, a
impliqué un ensemble important
d’acteurs sociaux qui ont été les
interlocuteurs de l’atelier et qui,
pour un grand nombre d’entre eux,
sont présents dans le film : Ville de
Paris, mairie du 20e, sociétés
immobilières, Terre-éco, habitants,
élus, architectes, entreprises.
Le projet d’ateliers-rencontres
– Fréquel-Fontarabie vu par ses
habitants – s’inscrit dans le
prolongement de ce travail.
Samedi 5 décembre – 15 h
Réservation sur www.parisbibliotheques.org/evenements
ou au 01 44 78 80 50
Rencontre avec :
FABIENNE GIBOUDEAUX, CHARGÉE DE MISSION À LA VILLE INTELLIGENTE ET DURABLE
(VILLE DE PARIS). ANCIENNE ÉLUE CHARGÉE DE L’URBANISME, PARIS 20E (20012008). A NC I E N N E P RÉS I D E NTE D E LA
SIEMP (2006-2008) ;
EVA SAMUEL, URBANISTE COORDINATEUR
DE L’ OPÉRATION DE RÉAMÉNAGEMENT DE
L’ILOT F RÉQUEL-F ONTARABIE ;
PATRICK MARTIN, ANCIEN DIRECTEUR DE
TERRE-E CO CHARGÉ DES ÉTUDES ENVIRONNEMENTALES ET DU SUIVI OPÉRATIONNEL
DES OBJECTIFS ENVIRONNEMENTAUX DE
F RÉQUEL-F ONTARABIE ;
SYLVIE AVRAMITO, HABITANTE DE L’ÉCOQUARTIER ;
U N ÉTUDIANT DE L’ÉCOLE D’INGÉNIEURS
DE LA VILLE DE PARIS, TRAVAILLANT SUR
L’ÉVALUATION DU QUARTIER.
Modérateur :
Jean-Marie Thiedey.
23
Climat
Bibliothèque Oscar Wilde – Paris 20e
Kyoto for ever 2
Rencontre avec Frédéric Ferrer autour de Kyoto
for ever 2, une comédie fatale sur la COP 21.
Cette pièce est jouée au moment où se déroule la
conférence climat de l’ONU à Paris. Avec Kyoto forever 2,
on assiste à un sommet international où se joue l’avenir
de l’humanité. Huit acteurs internationaux, dans la
peau d’experts et de représentants gouvernementaux,
parlant chacun dans sa langue mais aussi en français,
montrent combien la recherche d’un accord
international visant à limiter la hausse des températures
sur le globe terrestre est longue, difficile, intense,
burlesque, mouvementée... et chaude.
Samedi 21 novembre – 14 h 30
Kyoto for ever 2 est joué à la Maison des Métallos
du 17 novembre au 6 décembre.
Les Glaciers grondants
Rencontre avec David Lescot, auteur et metteur
en scène de la pièce Les Glaciers grondants présentée
au Théâtre de la Ville du 4 au 18 décembre 2015.
« Qu’est-ce qui fait gronder les glaciers, sinon le
réchauffement de la planète ? Voilà pourquoi vont se
réunir à Paris les gouvernants du monde entier. Voilà
pourquoi David Lescot imagine un écrivain chargé par
un journal de donner son point de vue sur la situation.
Il n’y connaît rien, alors il décide d’en connaître le
plus possible.
David Lescot invente un « théâtre-enquête »,
documentaire et intime, porté par sa curiosité, son
regard au laser, et son humour, qui fait partie de lui.
Mais il sonde aussi notre rapport sensible au climat :
car nous ressemblons à des planètes, et nos
sentiments, nos émotions, nos vies, à des phénomènes
atmosphériques. »
COLETTE GODARD
Samedi 5 décembre – 15 h
Dix mots-clés
Ces termes sont extraits du vocabulaire officiel du développement durable (agriculture, environnement,
mobilité et énergie) qui paraîtra à l’occasion de la COP 21.
Vulnérabilité au climat : propension
d’une population ou d’un écosystème à
subir des dommages en cas de variations
climatiques.
Véhicule à émission zéro (VEZ) : véhicule
ne rejetant ni polluant ni gaz à effet de
serre.
Empreinte écologique : indicateur qui
évalue les ressources naturelles nécessaires pour produire ce que consomment
un individu, une population ou une activité et pour assimiler les déchets correspondants, en les ramenant conventionnellement à la surface de la Terre qui
permet de les fournir.
Bâtiment bioclimatique: bâtiment dont
l’implantation et la conception prennent
en compte le climat et l’environnement
immédiat, afin de réduire les besoins en
énergie pour le chauffage, le refroidissement et l’éclairage.
24
Technologie du charbon propre : ensemble des techniques permettant de réduire l’émission dans l’atmosphère de
dioxyde de carbone et d’autres substances
nocives liée à l’utilisation du charbon.
Hydrolienne, N.F. : turbine immergée qui
utilise l’énergie des courants marins, et
parfois fluviaux, pour produire de l’électricité.
Économie verte: économie caractérisée
par des investissements et des dispositions techniques qui visent à éviter, à réduire ou à supprimer les pollutions et, en
particulier, les émissions de dioxyde de
carbone, tout en utilisant au mieux les
ressources énergétiques disponibles.
Effet de serre : phénomène d’échauffement de la surface de la Terre et des
couches basses de l’atmosphère, dû au
fait que certains gaz de l’atmosphère
absorbent et renvoient une partie du
rayonnement infrarouge émis par la Terre,
ce dernier compensant le rayonnement
solaire qu’elle absorbe elle-même.
Géoingénierie, N.F. : ingénierie visant à
modifier certaines caractéristiques de
l’environnement à l’échelle de la Terre. La
géoingénierie consiste, par exemple, à
essayer d’atténuer le changement climatique anthropique par une diminution
des concentrations du gaz carbonique
atmosphérique ou du rayonnement
solaire incident.
Recyclage des gaz d’échappement
(RGE) : récupération partielle des gaz
d’échappement d’un véhicule, qui sont
réintroduits à l’admission en vue de réduire les émissions d’oxydes d’azote ; par
extension, dispositif permettant cette
récupération.
Retrouvez tous les termes officiels sur
www.culture.fr/franceterme
Délégation générale
à la langue française et
aux langues de France.
Téléchargement