FAUNE DETERMINANTE

publicité
Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et
Floristique de la région Rhône-Alpes
(guide méthodologique régional, C.S.R.P.N. Rhône-Alpes)
FAUNE DETERMINANTE
Oiseau
Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca)
Photo : Olivier Larrey (BIOTOPE)
Distribution
Implanté de l’Afrique à l’Eurasie, le Gobemouche noir se
reproduit sporadiquement en France (Centre, Nord-Est,
sud du Massif central et nord des Alpes). En Rhône-Alpes,
les deux noyaux principaux sont l’Ardèche et la
Haute-Savoie. La distribution régionale est très fluctuante
et seuls 13 % de la surface sont occupés. Les effectifs,
évalués entre 200 et 400 couples, ne manifestent pas de
préférence selon l’altitude, alors que les vieilles futaies
sans sous-bois et sur terrains pentus sont primordiales ;
les vieilles châtaigneraies du Vivarais sont ainsi
favorables. L’espèce arrive dès la mi-avril, les individus les
plus tardifs repartant à la fin octobre pour l’Afrique
tropicale.
Description
Le Gobemouche noir possède un corps trapu et se tient à
la verticale. En été, le mâle est gris-noir sur la tête et le
dessus du corps. Le dessous est blanc, comme le front.
Un fin trait noir relie l’œil au bec. La queue noire bordée de
blanc s’étale et se referme souvent en même temps que
les ailes. Chez la femelle et le mâle en hiver, le dessus est
plutôt brun-gris, mais la femelle ne possède pas de tâche
blanche sur le front. Bec et pattes sont noirs. La longueur
du corps atteint 13 centimètres.
Présence dans les ZNIEFF de Rhône-Alpes
Ecologie
Le Gobemouche noir apprécie les terrains à végétation
herbacée rase, piquetés de vieux arbres riches en
cavités : parcs, vergers, haies mais aussi vieilles forêts
clairsemées de chênes et hêtres. Il chasse à l’affût des
insectes capturés en vol ou au sol. L’unique ponte
annuelle se déroule en mai et compte de 5 à 7 œufs.
Particularités de l'espèce
Le nid de Gobemouche noir est construit à partir de
mousse, d’herbes sèches et de crin dans une cavité
d’arbre ou parfois de mur, à hauteur indifférente. L’entrée
doit par contre être étroite. Le mâle, arrivé avant la
femelle, défend ardemment son territoire en période de
nidification. Des cas de polygamie ou au contraire de
polygynie (plusieurs mâles pour une femelle) se
manifestent parfois, en fonction de la concurrence pour les
cavités et la densité de la population.
DIREN
Les indications de cette carte sont basées sur les citations de présence avérée de l'espèce dans les
diverses ZNIEFF de la région.
Les lignes vertes délimitent les trois zones biogéographiques : continentale, sub-méditerranéenne et
alpienne.
source : DIREN - cartographie : INFOSIG
208 bis, rue Garibaldi - 69422 LYON CEDEX 03
tél : 04 37 48 36 00 - Fax : 04 37 48 36 01 - www.rhone-alpes.ecologie.gouv.fr
Menaces et sauvegarde
Bibliographie concernant l'espèce
Le Gobemouche noir ne semble pas menacé directement,
mais la connaissance de la biologie de sa reproduction est
à parfaire en Rhône-Alpes, notamment en raison de la
position de carrefour de la région vis-à-vis des autres
populations européennes. Cette espèce discrète adoptant
très facilement les nichoirs mis à sa disposition, ceux-ci
pourraient être placés sur quelques sites pilotes. Enfin, cet
oiseau strictement inféodé à l’existence de cavités dans
les troncs d’arbres est susceptible de pâtir de la régression
du bocage et des vieilles haies, comme d’une sylviculture
intensive. Il est donc important de protéger les vieux
arbres.
Fiers, V., Gauvrit, B., Gavazzi, E., Haffner, P., Maurin, H.,
1997 – Statut de la faune de France métropolitaine.
Statuts de protection, degrés de menace, statuts
biologiques. MNHN, Paris. 225 p.
Gensbol, B., 1999 – Guide des rapaces diurnes
d’Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient. Delachaux et
Niestlé. 414 p.
Jonsson, L., 1994 – Les oiseaux d’Europe, d’Afrique du
Nord et du Moyen-Orient. Nathan. 558 p.
CORA,
2003 – Les oiseaux nicheurs de Rhône-Alpes. CORA
Editeur. 336 p.
Maurin, H.,
Haffner, P. (sous la direction de), 1992 – Inventaire de la
faune de France. MNHN, Nathan. 415 p.
Rocamora, G. & Yeatman-Berthelot, D., 1999
– Oiseaux menacés et à surveiller en France. Liste rouge
et recherche de priorités. Populations. Tendances.
Menaces. Conservation. SEOF / LPO, Paris. 560 p.
Svensson, L., Mullarney, K.,
Zetterström, D., Grant, P.J., 1999 – Le guide ornitho.
Delachaux et Niestlé. 399 p.
Yeatman-Berthelot, D., Jarry, G., 1994 - Nouvel atlas des
oiseaux nicheurs de France 1985-1989. Société
ornithologique de France. Paris.
Statut et régime de protection
Statut ZNIEFF :
déterminante pour les domaines alpien, continental
Livre rouge national :
Livre rouge régional :
Vulnérable (nicheur), Faible risque (migrateur)
Directive Habitats annexe 2
:
Directive Habitats annexe 2*
(Prioritaire)
:
Directive Habitats annexe 4
:
Directive Habitats annexe 5
:
Directive Oiseaux annexe 1
:
Convention de Berne
: annexe 2
Convention de Washington
:
Protection nationale
:x
Protection régionale
:
Protection départementale
(01, 38, 42, 74)
:
La collection complète des fiches espèces et habitats fait l'objet d'une publication sous forme numérique (pdf).
références catalogue : collection connaissance (réf. CNS-78) # thème faune-flore
dépôt légal : DLF-20080116-108 novembre 2007 # ISBN n° 2-11-095226-1
Document téléchargeable sur le site Internet de la DIREN Rhône-Alpes - rubrique catalogue des publications
DIREN
208 bis, rue Garibaldi - 69422 LYON CEDEX 03
tél : 04 37 48 36 00 - Fax : 04 37 48 36 01 - www.rhone-alpes.ecologie.gouv.fr
Téléchargement