les posters - Université de Genève

Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique: anesthésiologie
Prérequis,
structure
et formation
Prérequis avant de débuter la formation d’anesthésiologie:
Un stage d’un mois (ou deux) durant l’année à option (6ème) est fortement souhaité.
Tous les centres formateurs Romands exigent deux ans de pratique clinique après ‘obtention du
diplôme, idéalement en médecine interne.
La formation dure 5 ans: 4 à 4 ½ ans de formation spécifique en Anesthésiologie et 6 à 12 mois
de soins intensifs.
Après l’obtention du Titre FMH d’anesthésiologie, l’obtention d’un Titre FMH de Médecine
intensive est possible, de même que diverses formations approfondies (médecine d’urgence,
Hypnose médicale, traitement interventionnel de la douleur)
Où se former?
o Au moins 2 ½ ans de la formation doivent être accomplis dans des établissements de
catégorie A, dont 1 an au moins en catégorie A1.
o Au moins 1 an d’anesthésiologie doit être accompli dans un second établissement.
o Un an de recherche (ou formation MD/PhD) peut être validé dans la formation
o Une partie de la formation peut être effectuée à l’étranger.
En Suisse, il existe plus de 50 centres de formation dont 10 de catégorie A1. Le réseau
latin COMASUL (Suisse romande et Tessin) regroupe 10 centres dont deux centres A1, Les
HUG et Le CHUV. AUX HUG, nous offrons 4 années de formation validées pour le FMH, dont 3
½ ans de formation spécifique et 6 mois de médecine intensive. L’année dans un autre centre
est garantie par le réseau COMASUL.
Pour quoi?
Pour qui?
La pratique de l’anesthésie est de-facto liée à une structure de soins (hôpital ou clinique) et au
travail en équipe interdisciplinaire et interprofessionnelle. C’est une des rares spécialités qui
traite des patients de tous les âges, du nouveau-né jusqu’au centenaire !
L’anesthésiologie est parfois définie comme de « la Physiologie, physiopathologie, Anatomie, et
pharmacologie appliquée ». Un intérêt pour ces disciplines est donc fondamental. il faut Aimer
la médecine interventionnelle, la médecine de pointe, le travail en équipe, la gestion des
situations critiques et la maitrise des risques.
Pourquoi choisir cette formation?
o Une spécialité au carrefour de la médecine péri-interventionnelle
o Equilibre idéal entre compétences « techniques» et «non-techniques»
o Nombreuses opportunités de carrières académiques et/ou cliniques
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel est possible pendant la formation. Dans notre service, au moins la moitié
de la formation doit être effectuée à temps plein. Une fois le titre FMH obtenu, le travail à temps
partiel est un choix possible et fréquent, tant en pratique publique que privée. Le temps de
travail peut donc être aménagé pour être compatible avec une vie de famille. Cependant
l’anesthésie reste, la plus part du temps, une spécialité avec une astreinte de garde sur place
et/ou de piquet à domicile.
Où et comment
postuler?
Manifestez votre intérêt durant le stage de 6ème année d’étude !
Le dossier de candidature peut être adressé à tout moment. Nous recommandons de l’envoyer
au minimum deux ans avant la date souhaitée du début de formation. La date du début de
contrat est en général au 1er novembre, plus rarement au 1er mai.
Les documents à joindre à toute candidature doivent être envoyés par courrier électronique à
l’adresse email suivante : [email protected]
Le concept de formation et de nombreux renseignements utiles sont disponibles sur le site web
suivant: www.hug-ge.ch/anesthesiologie/formation-medicale
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Clinique et recherche clinique: angiologie
Prérequis,
structure
et formation
Formation en angiologie:
La formation postgraduée dure 6 ans. Elle est structurée de la façon suivante:
o 3 ans d'angiologie (formation spécifique)
o 2 ans de médecine interne générale (formation non spécifique)
o 1 année à option (formation non spécifique)
http://www.fmh.ch/fr/formation-isfm/domaines-specialises/titres-formation-postgraduee/angiologie.html
Où se former?
o Au moins 1 an sur 3 de la formation spécifique en angiologie et 1 an sur 2 de la formation de
médecine interne générale à effectuer dans un centre hospitalier universitaire (A)
o Possibilités pour l’année à option: médecine interne générale, dermatologie, chirurgie
vasculaire, cardiologie, radiologie, rhumatologie.
Pour quoi?
Pour qui?
o Une majorité des médecins formés se destinent à une pratique clinique ambulatoire. Une
minorité à une pratique hospitalière ou à la recherche.
o Particularité genevoise: lien étroit avec l’hémostase
Pourquoi choisir cette formation?
o Pour ceux qui ont envie d’associer au raisonnement clinique la réalisation de gestes
techniques.
o Spécialité récente, transversale, et en plein développement.
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Les années de formation sont intenses comme pour la plupart des spécialités et sont
difficilement compatibles avec un temps partiel.
Une fois la formation terminée, des aménagements du temps de travail sont possibles.
Une formation préalable en médecine interne générale d’au moins deux ans est requise.
La candidature est adressée au médecin chef de service du centre universitaire souhaité.
Pour Genève:
Prof. M. Righini
[email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique: spécialité Cardiologie
Pré-requis
Structure/formation
Où se former?
Pourquoi?
Pour qui?
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Minimum 3 ans de formation en médecine interne
De préférence titre FMH médecine interne
Formations de 4 ans pour le FMH: (3 ans clinique A (HUG), et 1 an soit dans un autre
centre A, soit 1 an dans un centre B
Aux HUG, les médecins internes sont engagés pour 4 ans
Différents tournus de 3-6 mois dans les différents domaines de la cardiologie
Cliniques A: HUG, CHUV, Fribourg, différents hôpitaux en Suisse Alémanique
Cliniques B: Sion, La Tour, différents autres centres en Suisse Alémanique
Car la cardiologie est une spécialités fascinante de la médecine
Pour tous les médecins motivés
Pendant la formation le temps partiel est possible mais pas facile
Après la formation, selon le choix de carrière (en cabinet surtout) la vie de cardiologue
est parfaitement compatible avec la vie de famille
Faire des stages en cardiologie pendant les études et des rotations pendant la formation
en médecine interne
Avoir l’ambition de faire le «plus» qui pourrait faire la différence au moment de la
postulation (séjour à l’étranger, travail de recherche, publications,….)
Postuler pendant les années de formation en médecine interne, assez à l’avance auprès
du chef de Service de Cardiologie Prof. François Mach
Une commission d’engagement auditionne tous les candidats dont le profil correspond à
ce qui est mentionné ci-dessus.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: chirurgie plastique, reconstructive et
esthétique
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Durée de la formation et prérequis
La formation spécialisée se déroule en minimum 4 ans après avoir:
o effectué Minimum 2 ans de chirurgie générale
o effectué minimum 3 mois d’anesthésie ou soins intensifs, et
o réussi l’examen de base de chirurgie.
Etablissements
Il faut effectuer minimum 2 ans consécutifs dans un service de chirurgie plastique type A :
Genève, Lausanne, Berne, Zürich ou Bâle.
Les autres années peuvent se réaliser dans un centre B (par exemple Sierre) ou à l’étranger
Quel travail
Le but principal de notre spécialité est de traiter des cancers, des malformations congénitales,
des déformations acquises, des plaies ou des signes de vieillissement tout en améliorant la
qualité de vie de nos patients en rétablissement leur intégrité physique et psychique
Qualités personnelles
C’est un métier technique et varié qui nécessite de la rigueur, un sens de l’organisation mais au
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Le temps partiel et vie de famille
En règle générale la formation se déroule lors d’un engagement à 100%
La formation et la profession de chirurgie plastique demandent un investissement et une
disponibilité considérable. toutefois une vie sociale et familiale de qualité est possible.
Vous pouvez déposer votre candidature seulement après avoir obtenu tous les pré-requis,
Mais, nous conseillons fortement de prendre déjà contact dans le cadre du travail de master ou
de doctorat .
Contact ali,[email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: chirurgie cardiaque et vasculaire
thoracique – chirurgie vasculaire
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Prérequis
o Selon les critères de l’ISFM
Durée de la formation
o 2 ans de formation générale en chirurgie (formation non spécifique)
o 4 ans de formation spécifique, chirurgie cardiaque et vasculaire thoracique
o Après cette formation, il y a également la possibilité de faire la formation de chirurgie
cardiaque pédiatrique ou chirurgie vasculaire (peut être aussi une formation indépendante
après 2 ans de formation générale en chirurgie)
Les établissements
o La formation spécifique doit être accomplie dans des établissements de formation reconnus
pour la chirurgie cardiaque et vasculaire thoracique et, 3 ans au moins dans des
établissements de catégorie A.
o Vous pouvez faire aussi une formation a l’étranger ou une formation fellowship après votre
formation en Suisse.
o Les établissements reconnus sont : CHU Bern – CHUV - HUG - CHU Bâle– CHU Zürich
Pour quoi?
Pour qui?
Type de travail
o Prise en charge des pathologies cardio-vasculaires en pré-op, post-op et prise en charge
chirurgicale.
o Après obtention du titre FMH: activité dans un établissement privé ou hôpital universitaire –
en Suisse ou dans les pays acceptant les diplômes suisses.
Qualités personnelles
Il faut être plutôt calme, actif, aimer l’action, motivé, résistant à la charge de travail, talentueux.
Pourquoi choisir cette formation
C’est une spécialité très dynamique, qui utilise les hautes technologies et constitue un
challenge contre les limites de l’être humain et contre les pathologies avec un taux de mortalité
élevé.
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel n’est pas possible pendant la formation. Il est envisageable ensuite de
travailler selon sa préférence– il n y a pas de limite pour les femmes ou les hommes- mais il est
clair qu’il s’agit d’une spécialité demandant de hautes performances physiques.
Cela dépend de la planification personnelle. Le débat de vie de famille versus carrière est
relancé,…
Où et comment
postuler?
Postuler auprès du médecin chef de service HUG. Prof. Christoph Huber
Quels sont les délais pour obtenir un poste? A discuter
Quand ont lieu les débuts de contrat? Début novembre - Début de l’année académique
Est-ce utile de postuler 2 ans à l’avance pendant les années master? A discuter
Contact (email)- [email protected]
website- http://www.hug-ge.ch/chirurgie-cardio-vasculaire/lequipe
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: chirurgie pédiatrique
Prérequis,
structure
et formation
Structure: 4 ans chirurgie pédiatrique, 1 an chirurgie,
1 an chirurgie/orthopédie/neurochirurgie/urologie
Prérequis: 1-2 ans chirurgie pédiatrique, examen de base, 6-12 mois pédiatrie, 3 mois
anesthésie/USI, cours AO
Complémentaire: logbook opératoire, 2 visites auprès d’une autre institution, 1 congrès
chirurgie générale, 3 congrès chirurgie pédiatrique, 1 cours formation continu chirurgie
pédiatrique, 1 cours de base AO, 1 cours médecine d’urgence, 1 exposé pour un congrès de
chirurgie pédiatrique, 2 publications, cours radioprotection
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Suisse: minimum 1 an dans un hôpital universitaire, le reste U, A , B
http://www.fmh.ch/fr/formation-isfm/domaines-specialises/titres-formationpostgraduee/chirurgie-pediatrique.html
Genre de travail: suivi à long terme, chirurgie, consultations
possibilités post-formation: publique, (privé)
Quotidien du travail: malformations congénitales, maladies, accidents, investigations
préopératoires, traitement chirurgical, suivi postopératoire de la naissance à la fin de la
croissance
Qualités: calme, aimer les enfants
Motivation: offre la possibilité de couvrir la chirurgie générale (viscérale, plastie, urologie),
contact important avec parents et enfants, suivi jusqu’à l’ adolescence
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Le temps partiel est possible.
Organisation du service et travail d’ équipe
Postuler auprès du médecin chef de service [email protected]
CV, lettre de motivation (HUG ou CHUV), copies d’évaluations et certificats,
certificat/confirmation de la maitrise de la langue française
Débuts de contrat: 01.11
Postulations: au plus tard 31.10 de l’année qui précède
Réponse: 31.12 de l’année avant la période souhaitée
Lien web: http://www.hug-ge.ch/chirurgie-pediatrique/candidatures
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: chirurgie générale
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
o Diplômé en médecine lors de l’engagement effectif .
o Attestation du droit de pratique
o Tout candidat non francophone fournira l’attestation de réussite au TEST BULATS
niveau C1
Les établissements
o http: //www.fmh.ch
Pour quoi?
Pour qui?
La Commission d’Engagement se réunit en automne de chaque année précédant
l’engagement, pour auditionner les candidats qui:
o envisagent/poursuivent une formation de spécialiste en chirurgie générale
o envisagent/poursuivent une formation de spécialiste dans une discipline chirurgicale et
doivent effectuer une ou deux années de chirurgie générale
o non-chirurgiens qui désirent effectuer une ou deux années en chirurgie générale
Pourquoi choisir cette formation
Les spécialités chirurgicales sont passionnantes par leur intensité d’action, le contact avec les
patients et l’impact sur l’évolution des malades.
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Tout est possible mais pas forcément facile.
Postuler auprès de la Commission d’Engagement du Département de chirurgie
Responsable de la Commission : Professeur Léo Bühler
Début de contrat au 1er novembre de l’année suivant l’année de postulation
Ex.: Postulation pour l’année académique 2017-2018, auditions automne 2016
Contact : http://www.visceral-surgery.ch
FACULTÉ DE MÉDECINE
(onglet formation)
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: gastro entérologie et hépatologie
Prérequis,
structure
et formation
Durée: la formation postgraduée dure 6 ans: 3 ans de formation post-graduée non spécifique
dont au moins 2.5 ans en médecine interne et au moins 1 an effectué dans un établissement de
catégorie A, suivi de 3 ans de formation en gastroentérologie dont au moins 1 an en
établissement de catégorie A.
Formation approfondie en hépatologie: durée de la formation de 18 mois accomplis dans un
établissement de catégorie A reconnu pour la formation postgraduée en gastroentérologie
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Suisse: dans un des 6 centres de formation de catégorie A
Etranger: formation a l’étranger possible mais au moins 18 mois de la formation postgraduée
doivent être accomplis en suisse. http://www.fmh.ch/fr/formation-isfm/domainesspecialises/titres-formation-postgraduee.html
Genre de travail: Prise en charge des patients avec pathologie abdominale non chirurgicale
Conduite de l’endoscopie et de l’échographie de routine.
Individus désireux d’associer réflexion intellectuelle et activité manuelle.
Qualités: Capacité de pratiquer des gestes de haute technicité.
Etre apte à se familiariser rapidement avec les innovations technologiques.
Pourquoi choisir cette formation: Haute qualité relation malade-médecin
Innovations incessantes
Gestes techniques à haute valeur ajoutée
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel n’est pas idéal pour remplir un cahier des charges très lourd dans le temps
imparti pour la formation en gastroentérologie et hépatologie
Aménagement du travail et vie de famille: à discuter au cas par cas
Où et comment
postuler?
Début des contrats le 1 novembre de chaque année universitaire
Log book de 4-5 ans
Nombre limité de places
Secrétariat de gastroentérologie HUG: 022/372.93.40
Plus d’infos sur: www.hug-ge.ch/gastro-enterologie-et-hepatologie
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: gynécologie et obstétrique
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Structure de la formation: 5 ans minimum dans les services de gynécologie et d’obstétrique
universitaires et périphériques.
11 cours blocs reconnus par la SSGO dont 1 cours d’échographie
Formations approfondies: 1) Gynécologie-obstétrique opératoire 2) Oncologie gynécologique
3) Médecine foeto-maternelle 4) Médecine de la reproduction et endocrinologie 5)
urogynécologie
Etablissements: suisses reconnus ou étrangers équivalents. 1 an au moins dans une hôpital A
et un an en hôpital B
(www.fmH.ch/fr/formation-isfm/domaines-spealises.html))
Genre de travail: Gynécologue généraliste en cabinet. Chirurgie en cas de formation
approfondie. Obstétricien spécialiste en médecine maternelle et fœtale. Spécialiste en
médecine de la reproduction et endocrinologie gynécologique. Spécialiste en urogynécologie
Qualités: bonne gestion du stress, aptitudes techniques, éclectisme.
Pourquoi choisir cette formation: variétés de la discipline, aspects spécifiques, liés à
l’obstétrique, multiples profils de carrière.
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel est possible dans la majorité des cas, sauf durant la spécialisation
chirurgicale.
Aménagement du travail et vie de famille: les horaires sont aménagés selon la LTR avec
maximum 10h de travail/j
Où et comment
postuler?
Postulation: postuler en adressant une lettre et un CV aux RH du Département gyn-obst. Les
délais sont d’environ 2 ans.
Utile de postuler 2 ans en avance pendant les années master: oui. Il est utile d’effectuer un
stage en 6e année.
Début de contrat: 1er novembre (parfois le 1er mai)
Contact: [email protected]
http://gyneco-obstetrique.hug-ge.ch/_library/Formation.html
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Clinique, médecine de laboratoire & recherche
Spécialité Hématologie
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
DEUX années de médecine interne sont REQUISES
QUATRE ans dont une année dans un établissement extérieur, selon LE concept de
formation
Où est-il possible de suivre sa formation?
En suisse : A, B (2 ans max), C (1 an max), D1 (transfusion), D2 (laboratoires), D3
(recherche)
LISTE FMH
Pour quel genre de travail cela nous forme-t-il?
SPECIALISTE EN HEMATOLOGIE & TRANSFUSION
Quelles sont les qualités personnelles nécessaires pour cette formation?
Calme MAIS actif, DETERMINE, CURIEUX ET RIGOUREUX, HUMANISTE
Pourquoi devrais-je choisir cette formation?
1/ Spécialité dynamique couvrant des domaines divers : HEMOPATHIES MALIGNES
ET AUTRES ANOMALIES DE L’HEMATOPOIESE, PATHOLOGIES
CONSTITUTIONNELLES ET DYSIMMUNITAIRES DES CELLULES DU SANG ET DE
l’HEMOSTASE, TRANSFUSION SANGUINE, THERAPIE CELLULAIRE
2/ Forte interaction avec la recherche fondamentale et clinique et utilisation
d’approches innovantes (médecine moléculaire, biologie cellulaire, thérapies ciblées)
3/ RELEVE Hospitalière & ACADEMIQUE A PREPARER POUR LES 15 ANS A
VENIR & DEBOUCHES AUSSI EN TRANSFUSION
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel est-il possible pendant la formation? DIFFICILE, A DISCUTER DE
CAS EN CAS (NECESSITE DE BINOME)
Et après? OUI EN EXERCICE LIBERAL
Comment le temps de travail peut-il être aménagé pour être compatible avec une vie
de famille?
IL EST POSSIBLE D’ADPATER SON TEMPS DE TRAVAIL POUR LE RENDRE LE
PLUS COMPATIBLE POSSIBLE AVEC UNE VIE DE FAMILLE MAIS COMME TOUTE
PERIODE DE FORMATION CE N’EST PAS TOUJOURS AISE
Où et comment
postuler?
Quand, comment et auprès de qui postuler? Quels sont les délais pour obtenir un
poste?
PROF YVES CHALANDON
POSTES D’INTERNES A PARTIR DE 2017
Quand ont lieu les débuts de contrat? 1er novembre
Est-ce utile de postuler 2 ans à l’avance pendant les années Master? OUI
Contact : [email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique: Infectiologie
Prérequis,
structure
et formation
Formation solide en médecine interne avec ou sans FMH, une formation minimum de 3 ans en
médecine interne générale, dont un passage dans un hôpital universitaire est souhaité.
Nous privilégions également les assistants ayant pu suivre une formation en microbiologie,
particulièrement ayant suivi le programme MD/PhD ou une formation similaire.
Il existe la possibilité d’effectuer une formation approfondie dans le domaine du VIH, de
l’infectiologie de transplantation ou du contrôle de l’infection.
Une formation complémentaire en microbiologie clinique sous forme de l’obtention d’un titre
FAMH est une possibilité.
Où se former?
Dans un des 5 centres universitaires suisses spécialistes en infectiologie.
A l’étranger: toute formation planifiée à l’étranger doit être validée par la Société Suisse
d’Infectiologie. Une formation complémentaire d’au moins 2 ans dans un centre universitaire
suisse est indispensable.
Pour quoi?
Pour qui?
Cette formation couvre l’ensemble des problèmes rencontrés en infectiologie, qui vont de la
santé publique à la microbiologie diagnostique.
Le service a une orientation académique forte et il privilégie les carrières qui souhaitent
associer une activité clinique à une activité académique.
Sur le plan clinique, les problèmes rencontrés sont extrêmement larges et permettent de
concilier les aspects diagnostiques, la prise en charge clinique et l’adéquation des traitements.
Le service fonctionne essentiellement comme consultant de très nombreuses spécialités.
La prise en charge des patients VIH permet de se confronter à une maladie complexe prenant
en compte l’ensemble des composantes psychologiques et sociales d’une maladie chronique.
Temps partiel et vie
de famille
Dans la première partie de la formation, il est indispensable de pouvoir se consacrer à 100% à
l’activité clinique. Le service a toujours pour objectif d’adapter la formation et les activités aux
contraintes familiales d’un ou d’une responsable de famille.
Où et comment
postuler?
Les contrats débutent en général le 1er novembre de chaque année universitaire, mais les
postulations sont possibles tout au long de l’année. Les places sont extrêmement limitées et la
sélection des candidats se fait par l’ensemble des cadres du service.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Recherche fondamentale: « MD-PhD »
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Quand se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Prérequis: diplôme en médecine ou médecine dentaire (mais possibilité de commencer en 6e
année
L’acceptation au programme doit être validée par un comité directeur
Structure: 3-4 ans de recherche fondamentale ou clinique, avec 20 crédits ECTS de formation
théorique plus le travail de recherche
Suisse: Facultés de médecine (Genève, Lausanne, Bâle, Berne, Zürich), Faculté des sciences
(MD/PhD), écoles polytechniques fédérales (EPFL, ETHZ)
Etranger: dans les universités, hautes écoles
Juste après l’obtention du diplôme pour la majorité des étudiants, mais possibilités de se
sensibiliser en amont (PREM, travail de master, année à choix) et de débuter durant la 6e
année; ou de débuter après la clinique.
Formation recommandée pour les personnes qui veulent:
- approfondir leurs connaissances scientifiques de base
- se rediriger vers une carrière en recherche pure (fondamentale ou clinique)
- suivre une carrière clinique dans une institution académique
Pour des étudiants motivés et intéressés à faire de la recherche.
La curiosité, l’esprit critique, l’envie d’apprendre et de recommencer « à zéro » sont des
qualités importantes.
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Financement
Alternatives
Informations sur
internet
Difficilement compatible avec un temps partiel (rallongement de la durée de la formation)
Toutefois, le temps de travail est flexible et permet d’organiser une vie familiale autour.
Chercher pendant les études de médecine (6e année ou même avant) un groupe d’accueil, un
directeur de thèse et un sujet de recherche, et soummettre un dossier de candidature au
comité directeur, sachant que la thèse peut débuter à n’importe quel moment !!
o Fonds national (programme MD-PhD): 5-10 bourses/année, 60’000CHF/an
o Financement par le service (HUG)/département (Faculté)
o Nouveau: poste d’interne scientifique, 50% recherche et 50% clinique pour 2 ans, pour
favoriser la transition recherche-clinique
Effectuer directement un postdoctorat après un MD et quelques années de formation clinique
www.unige.ch/medecine/enseignement/formationPostgrade/DoctoratSciencesMed.html
Faculté de Médecine
www.smpa.org:MD-PhDs
www.mdphd.eu: association européenne des MD-PhDs
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: médecine génétique
Prérequis,
structure
et formation
Prérequis: médecin diplômé
La formation postgraduée en génétique médicale dure 5 ans
o 4 ans de formation spécifique en génétique et
o 1 an de formation non spécifique (« autre »)
Où se former?
Suisse: Hôpitaux universitaires de Genève, Lausanne, Bâle, Zurich (catégorie A)
Hôpital de Sion et Berne (catégorie B)
Etranger: une expérience dans un centre à l’étranger est recommandée.
Pour quoi?
Pour qui?
Genre de travail: diagnostic d’affections génétiques dans des domaines variés, dépistage des
risques et conseil génétique, proposition et interprétation des analyses génétiques,
interprétation des variations pathogéniques du génome, actuellement en plein essor avec
l’avènement des nouvelles technologies, accompagnement et prise en charge des patients
atteints.
Qualités: formation très complète qui nécessite une grande curiosité scientifique ainsi que des
compétences cliniques dans diverses spécialités médicales, une bonne aptitude à la
communication avec les patients, un intérêt pour le développement et l’utilisation des nouvelles
techniques diagnostiques en clinique.
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
La formation à temps partiel est possible
Postulation auprès des chefs de service des différents établissements.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum « Médecine et après? »
Médecine clinique : Médecine du travail
Prérequis,
structure
et formation
La formation postgraduée pratique et théorique en médecine du travail se déroule après
l'obtention du diplôme fédéral de médecin.
Où se former?
La formation non spécifique se déroule comme suit :
• 1 an en médecine interne générale dans un établissement de formation postgraduée
reconnu
• 1 ½ an dans des établissements de formation postgraduée reconnus
Elle dure 5 ans :
• 2 ½ ans de formation non spécifique
• 2 ½ ans de formation spécifique
La formation spécifique s’accomplie dans des établissements de type A ou B
Pour quoi?
Pour qui?
Mission du médecin du travail
•
•
•
•
Evaluation des interactions entre les conditions de travail et la santé des travailleurs
Maintien et promotion du bien-être physique, mental et social des travailleurs
Prévention médicale de terrain, individuelle mais surtout collective, evidence-based
Soutien des employeurs dans la promotion de conditions de travail favorables au maintien
de la santé.
Pourquoi choisir cette formation?
• Un métier de terrain : les activités du médecin du travail se déroulent principalement
en entreprise
• Une discipline transversale et pluridisciplinaire
• Une approche « globale » du patient (physique, psychologique, socio-économique, etc.)
• Une grande diversité :
-
des champs d’actions: activité de terrain, activité clinique
des pathologies abordées
p.ex. dermatologie, pneumologie, rhumatologie, psychologie
des postes de travail observés
• Une action à la croisée de plusieurs domaines : considérations médico-éthiques,
impératifs entrepreneuriaux et législation sur le travail et sur la protection des accidents et
maladies professionnelles.
• Des perspectives professionnelles variées :
p.ex. services médicaux dans les entreprises ; services ou administrations cantonales ou
fédérales (Office du travail, Santé publique, Inspection du travail ; services de médecine
du travail hors d'une entreprise (SUVA, SEFRI, assurances, etc.) ; instituts universitaires
(recherche et enseignement) ; consultation privée
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Il est possible de travailler à temps partiel.
Dans la règle, Il n’y a pas de garde, sauf exceptions ou participations au tournus cantonal.
Se référer au registre des établissements de formation postgraduée
certifiés de l’ISFM.
Pour postuler ou effectuer un stage à l’Institut universitaire romand de
Santé au Travail (IST), vous pouvez envoyer votre candidature (lettre et
CV) au secrétariat médical de l’IST :
[email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique: santé publique/médecine
humanitaire
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Pas de formation ou titre FMH en médecine humanitaire
o Formation post-graduée et expérience indispensables dans au moins une spécialité de
médecine clinique +/- santé publique
o Formation spécialisée (CAS/DAS/MAS) en action humanitaire
o Formation spécialisée (DAS/MAS) en médecine tropicale
o Action humanitaire: CERAH (post-expérience terrain)
o Certaines ONGs ont des programmes de formation
o Médecine tropicale: Anvers, Londres, Bangkok
Genre de travail
o médecine humanitaire s’apprend sur le terrain (expérience)
o postes de coordination ou chef(fe) de mission (ex: CERAH)
Les qualités personnelles nécessaires:
Il faut être déterminé, flexible, résilient, parfois courageux
Pourquoi choisir cette formation?
o je veux une vie épicée
o la souffrance des personnes précarisées ou des populations en crise me touche, voire me
révolte
o je veux donner un impact maximal à mon action
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel est :
o possible pendant formations post-graduées de base
o pas envisageable lors de mission de terrain
La vie de famille:
o Difficile à envisager lors de première mission humanitaire
o Possible dans postes à responsabilités (ex: en capitale)
Où et comment
postuler?
Formations post-graduées: voir autres posters !
Médecine tropicale:
- Anvers: www.itg.be
- Londres: http://www.lshtm.ac.uk/study/cpd/stmh.html
- Bangkok: http://www.tm.mahidol.ac.th/bstm/index.html
Action humanitaire:
- CERAH: http://www.cerahgeneve.ch/home/
Voir conditions engagement sur sites organisations humanitaires: MSF, CICR, médecins du
monde, terre des hommes…..
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: médecine interne générale
Prérequis,
structure
et formation
Durée de la formation
o 5 ans de formation dont 4 ans de médecine interne et 1 an de formation ambulatoire
Formation approfondie
o Médecine d’urgence, gériatrie
Les établissements
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
o Dans tous les services de médecine interne des hôpitaux suisses, les policliniques
universitaires ou un cabinet médical reconnu.
o http://www.fmh.ch/fr/formation-isfm/domaines-specialises/titres-formationpostgraduee/medecine-interne-generale.html
Type de travail
o Médecine interne générale hospitalière ou ambulatoire, spécialité de la médecin interne
(tronc commun de 2 à 3 ans minimum)
Qualités personnelles
Savoir réfléchir, analyser, aimer le contact, la variété, la globalité, aimer le travail en réseau.
Pourquoi choisir cette formation
o le médecin tel qu’on l’imagine
o la variété des compétences requises et du travail
o les besoins de la population.
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Le temps partiel est possible pendant et après la formation. Les horaires sont compatibles
avec une vie de famille car complètement individualisables à la fin de la formation et en
ambulatoire.
Postuler auprès du médecin chef de service HUG. Prof. Martine Louis-Simonet
Quand ont lieu les débuts de contrat? Début novembre ou 1er mai
Postuler avant fin mai (5ème année) pour début de formation après le fin
Si hors-filière : postuler avant fin février (6ème année ou 1ère année de formation en hôpital
régional) pour début novembre de l’année suivante
Contact (email)- [email protected]
website- http://www.hug-ge.ch/direction-medicale-qualite/formations
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: médecine légale
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Durée: la formation postgraduée dure 5 ans: 3 -3,5 ans de médecine légale (spécifique), 0.5-1
an de pathologie et 1 an de formation clinique (non spécifique)
Dans l’un des 5 instituts universitaires de médecin légale de Suisse (CURMLGenève/Lausanne, Berne, Bâle, Zurich, St-Gall)
Pour quoi?
A l’interface de la médecine et du droit, multidisciplinarité, une autre manière de penser
la médecine.
Pour qui?
Genre de travail: activité uniquement en institutions publiques (pas d’activité libérale)
Activité de pathologie forensique (levées de corps, examen externe, autopsie médico-légale).
Activité de médecine légale clinique (constats de lésions traumatiques, d’agression sexuelle,
expertises d’âge et d’aptitude à la conduite). Expertises diverses sur dossier (responsabilité
médicale)
Qualités: intérêt pour l’activité académique, curiosité, rigueur intellectuelle et solidité psychique.
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel : la totalité de la formation peut être accomplie à temps partiel (taux minimum
50%). Dans ce cas, la durée de la formation s’allonge en conséquence.
Aménagement du travail et vie de famille: nécessité d’une grande disponibilité, d’une
flexibilité à concilier avec la vie de famille (piquets, gardes, etc)
Où et comment
postuler?
Postuler auprès de la directrice du CURML Prof. Silke Grabherr
Les contrats débutent au 1er novembre de chaque année. Il est utile de postuler pendant les
années master, au vu de la disponibilité limitée des postes de formation.
Plus d’infos sur:
Contact (email)- [email protected] / www.curml.ch
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: médecine physique et réadaptation
Prérequis,
structure
et formation
Structure et durée: 5 ans de formation
o
o
o
o
2 ans en réadaptation hospitalière musculo-squelettique
1 an en réadaptation d’affections neurologiques
1 an dans un ou deux autres domaines de la réadaptation
1 an en médecine interne générale
Possibilité de formation complémentaire: médecine du sport, médecine manuelle,
mésothérapie, acupuncture, etc….
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
En Suisse: hôpitaux suisses catégories: A, B, C selon liste: www.siwf-register.ch/
A l’étranger: selon limitations de la FMH
Genre de travail: rééducation du patient polytraumatisé, avant et/ou après une intervention
orthopédique, après amputation, avec et/ou tumeurs cérébrales, patient polypathologique
complexe
Qualités personnelles nécessaires: être polyvalent, dynamique, être a l’écoute du patient,
savoir gérer et travailler en équipe multidisciplinaire
Pourquoi choisir cette formation?
o maitriser l’examen clinique ostéo-articulaire et neurologique
o aimer la prise en charge « globale » du patient
o gratification dans la gestion d’une équipe
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Le temps partiel n’est guère possible dans la plupart des centres de formation, cependant la
formation est compatible avec une vie de famille; vous effectuez pour la plupart du temps des
gardes de piquet (appelable à domicile, déplacement selon besoin) avec une visite obligatoire
les weekends.
Une fois le titre obtenu, gardes moins lourdes et possibilité de travailler en cabinet ou clinique,
ce qui rend la vie de famille plus simple.
Postuler: selon la liste des responsables sur www.siwf-register.ch/, au moins 1 à 2 ans à
l’avance
Les délais pour obtenir un poste? 2 ans parfois
Début de contrat: 1 novembre chaque année
Est-ce utile de postuler 2 ans à l’avance pendant les années master? oui; un stage en 6ème
année est fortement recommandé
contact (email) pour les HUG: [email protected]
lien web: http://www.hug-ge.ch/orthopedie/unite-de-medecine-physique-et-de-readaptation
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine de premier recours
Titre de spécialiste de médecine interne générale
Prérequis,
structure
et formation
Le curriculum s’étend sur cinq ans (au minimum):
o trois ans de formation post-graduée de base (deux années de médecine interne générale
dont une année en clinique A et une année en ambulatoire);
o deux ans de formation post-graduée secondaire portant sur des modules que l’on peut
choisir individuellement pour compléter la formation en médecine de premier recours
Pour plus de précisions: http://www.fmh.ch/files/pdf13/art__aim_primary_care_f.pdf
Où se former?
Services de médecine de premier recours/policliniques ou médecine interne générale
Assistanat au cabinet possible durant 12 mois à 50% ou 6 mois à 100%:
(www.devenirgeneraliste.ch)
Liste des programmes cantonaux de formation:
http://whm-fmf.ch/KantonalePraxisassistenzen/Kantone/tabid/528/language/de-CH/Default.aspx
Pour quoi?
Pour qui?
Les spécificités du médecin de premier recours installé:
o Haute compétence dans les défis diagnostiques, thérapeutiques et préventifs pour tous les
problèmes de santé non sélectionnés
o Spécialiste de l’individu dans sa globalité et dans la continuité
o Expert en communication, guide pour la santé
o Partenaire actif et coordinateur incontournable du système de santé collaborant avec les
spécialistes, les autres professionnels de la santé et les institutions
Les avantages du métier: Capacité à régler 90% des problèmes de santé de la population.
Etre indépendant et son propre patron. Etre le premier spécialiste auquel les patients font
appel, avec les défis diagnostiques que cela comporte
Les caractéristiques requises: Aimer la variété des problèmes cliniques et des patients (âge
et culture). Etre innovant et dynamique, aimer le contact humain, aimer la coordination. Avoir de
la curiosité scientifique. Connaître ses limites.
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Cabinet de groupe: nombreux avantages: partage des frais, échanges entre collègues,
remplacements lors d'absences
Temps partiel: tout à fait possible si cabinet de groupe
Vie de famille: bonne qualité de vie possible. En milieu urbain, il existe de nombreuses
structures de prise en charge des urgences; les horaires standards sont donc possibles
Postuler auprès des centres agréés pour le titre de spécialiste
Postulation à Genève:
o Cursus MPR (avec 2 ans médecine interne hospitalière préalable): Professeur J.-M. Gaspoz,
SMPR (20 mois préalables)
o Cursus médecine interne générale: Professeure Martine Louis-Simonet, SMIG
Pour plus d’informations: www.devenirgeneraliste.ch
Ou Unité des internistes généralistes et pédiatres: [email protected]
Ou SMPR: [email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE
Secteur
Forum «Médecine et après?»
Humanitaire
Spécialité : médecine interne, urgences, chirurgie, pédiatrie,
gynéco/obs, anesthésie
Prérequis,
structure
et formation
Formation requise :
o Poste de médecin généraliste = diplôme fédéral et 3 ans d’expérience professionnelle
(polyvalence)
o Poste de pédiatre = diplôme fédéral et 3 ans de spécialité en pédiatrie ou titre FMH
o Poste de spécialiste = chirurgie, gynéco/obs, anesthésie = titre FMH
Pourquoi de tels
critères ?
o En mission avec nous, vous aurez des responsabilités, vous n’aurez pas de superviseur
médical sur place. Vous aurez probablement une équipe à gérer et à former, la
responsabilité d’activités médicales. Il vous faut vous sentir à l’aise avec votre pratique !
Pour quoi?
Pour qui?
Temps partiel et vie
de famille
o MSF offre une semaine de préparation au départ. Attention, il ne s’agit pas d’une formation
technique mais d’un cours d’intégration sur le fonctionnement MSF.
Le temps partiel n’est pas possible. Poste de 6 mois, départs non accompagnés !
1 semaine de vacances tous les 3 mois. Missions d’urgences ou dites « régulières ». Variété de
missions, développement professionnel personnalisé, opportunités à long terme.
Où et comment
postuler?
Où postuler : rendez nous visite lors d’une séance d’information organisée dans nos locaux,
ou rendez-vous sur notre site internet :
Website : www.msf.ch
Candidatures (CV et lettre de motivation) sont à envoyer à [email protected]
Quand postuler : 3 à 6 mois avant votre disponibilité est suffisant.
Contrats établis selon la durée de mission.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique: Néphrologie
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
La formation de Néphrologie nécessite une formation FMH en médecine interne générale
préalable. La formation clinique en Néphrologie est de 3 à 4 ans, dont 1 an ½ minimum dans un
établissement de catégorie A FMH. Le candidat doit changer d’établissement au moins une fois
pour une durée continue de 6 mois. Le titre de spécialiste comporte un examen. Il faut donc
compter une formation postgraduée minimal de 6 ans. La formation comprend tous les aspects
de la néphrologie, incluant la néphrologie générale, l’hémodialyse chronique et aigue, la dialyse
péritonéale et la transplantation. Elle comprend des gestes techniques comme la ponction
biopsie rénale et la mise en place des cathéters de dialyse et une formation en échographie
rénale. L’activité est mixte avec une activité ambulatoire très intéressante.
o Il existe 6 établissements de formation de catégorie A dont deux en Suisse Romande (HUG
et CHUV). Il existe de nombreux établissements de catégorie B dont les hôpitaux de Sion,
Fribourg, Neuchâtel. Une formation aux HUG implique un séjour d’au minimum 6 mois dans
un des ces établissements. Un séjour en Suisse Allemande est une alternative fortement
recommandée.
Pour quoi?
Pour qui?
Discipline très complète qui associe une activité de médecine interne générale à une activité
très spécialisée. Il s’agit d’une spécialité qui offre de nombreuses facettes allant de la prise en
charge des maladies chroniques à la médecine intensive, en passant par l’immunologie de
transplantation, les troubles électrolytiques et la prise en charge de l’hypertension artérielle. La
multidisciplinarité est essentielle que ce soit interprofessionnelle (collaboration médicosoignante) ou avec les autres spécialités (chirurgie de transplantation, urologie, immunologie,
diabétologie, etc…)
Un intérêt pour l’activité académique est nécessaire même si les perspectives de carrière sont
larges (carrière académique, hospitalière ou libérale).
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel: une partie de la formation peut se faire à temps partiel mais elle est plus
difficile à planifier dans les deux premières années. En revanche, l’activité de néphrologue est
compatible avec une activité partielle.
Une grande disponibilité est nécessaire en raison de la taille relativement petite des équipes
pour les piquets et la structure d’organisation des unités de dialyses qui travaillent 6 jours sur 7
jours.
Où et comment
postuler?
Postuler auprès du chef de service: Prof. Pierre-Yves Martin. [email protected].
Les contrats débutent au 1er novembre de chaque année. Les places sont cependant limitées et
des échanges avec le service du CHUV sont possibles dès le début.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Secteur
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Forum «Médecine et après?»
Clinique: neurochirurgie
Prérequis: aucun
o 5 à 6 ans de formation spécifique en neurochirurgie plus 1-0 an de formation non spécifique
(parmi une liste d’options établie) catalogue opératoire à remplir
Suisse: dans les établissements reconnus (A, B, C).
au moins 2,5 ans dans un même établissement A, mais au maximum 4 ans dans le même
établissement sont comptabilisables.
Etranger: après validation du site et du stage par la FMH
Etablissements A – 4 ans (HUG, CHUV, INSELSPITAL, Bâle, Zurich, St-Gall, Aarau), B – 2 ans
(Lugano, Lucerne, Winterthur), C – 1 an (Sion, Coire, quelques cliniques)
Pour quoi?
Pour qui?
Genre de travail: après la formation, travail en hôpital universitaire (électif, urgences,
enseignement, recherche) , hôpital périphérique (électif, certaines urgences) ou en cabinet
(essentiellement rachis)
Qualités: bon sens, sang froid, team spirit, habileté manuelle, intérêt pour l’anatomie et les
neurosciences en général. Il faut être plutôt calme mais vif d’esprit.
Intérêts : pour la chirurgie, les neurosciences et l’anatomie.
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel est possible mais limitatif pendant la formation (compétition inévitable,
accomplissement du catalogue OP). Après faisable.
o Temps de travail variable (urgences) mais le nombre d’heure est en principe limité pendant la
formation, ce qui est compatible avec une vie de famille (plus accessible aux femmes que
par le passé).
Où et comment
postuler?
o Postulation auprès du chef de service à la fin des études avec un plan en tête (année à
option éventuelle, master en neurosciences). Les délais pour obtenir un poste sont variables.
Début de contrat en principe au 1er novembre.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique: Neurologie
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Prérequis
Suivant les critères de la ISFM.
Durée
6 ans, 3 en neurologie dont 1 en ambulatoire,
1 an à option (neurologie ou discipline apparentée, p.ex. épileptologie, neurochirurgie,
neuroradiologie, psychiatrie),
1 an en neurophysiologie clinique, 1 en médecine interne
Pas de formation approfondie mais des formations complémentaires de
neurophysiologie clinique
Neurologie: classe A
Psychiatrie, epileptologie, neuroreéducation, etc.: centres spécifiques
Médecine interne: classe A ou B
Possible à l’étranger selon équivalence avec minimum de 2 ans de neurologie
générale en Suisse
Pour exercer la neurologie en pratique libérale ou hospitalière (CDC, Mée. Adj., etc.)
« Clinical neurology is detective’s work » D. Marsden
Qualités personnelles nécessaires
o Aimer l’activité clinique (richesse de l’entretien et de l’examen approfondi)
o Apprécier les technologies de pointe sur le point diagnostic et thérapeutique
Raisons pour choisir cette formation
o Fascination médicale (organe maître du corps)
o Evolution démographique (besoin croissant)
o Développements technologiques et thérapeutiques
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Le temps partiel
Le temps partiel (min 50%) est possible pour mères et pères selon la situation individuelle.
Le temps plein est préférable pour l’activité hospitalière
Envoyer entre janvier et mars une candidature (lettre de motivation, CV, recommandations,
notes et classements obtenus).
Compter entre 1 et 2 ans pour obtenir un poste. Début de contrat: en nov. de chaque année
(possible mai).
Il est préférable de commencer le cursus avec au moins 1 an de médecine interne.
Contact : [email protected]
http://hug-ge.ch/neurologie
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: oncologie médicale
Prérequis
Où se former?
o 2-3 ans de formation de base en médecine interne
o 4 ans de formation spécifique en oncologie médicale (hôpital de catégorie A), dont 1 an
dans une autre structure
o 4ème année peut être accomplie dans une autre discipline
o jusqu’à 12 mois peuvent être accomplis comme activité non clinique
En pratique
o formation clinique ambulatoire et hospitalière
o possibilité de participer à de la recherche clinique et fondamentale
o chaque parcours est défini en fonction des intérêts et des objectifs du candidat, avec la
possibilité qu’une partie de la formation clinique ou de recherche soit effectuée à
l’étranger
o l’interne en formation effectue une rotation dans chacune des unités du service
d’oncologie, tant hospitalières qu’ambulatoires. Il participe aux tumorboards du service
Pour qui?
Pour quoi?
Pour qui:
dynamisme, esprit d’équipe, curiosité scientifique, empathie, bonne gestion du stress
Pourquoi choisir cette formation?:
Progrès scientifiques, relation médecin-malade, ambiance d’équipe
Où et comment
postuler?
Postuler auprès du médecin chef de service-aussi tôt que l’intérêt se manifeste (même
pendant les années master)
o Contacts pour candidature: [email protected] et [email protected]
o Délais variable pour l’obtention d’un poste (souvent ≥1 an)
o Début des contrats : novembre
http://www.hug-ge.ch/oncologie
h
FACULTÉ DE MÉDECINE
Formation postgraduée FMH en Ophtalmologie
Les HUG sont un centre reconnu par la Foederatio Medicorum Helveticorum (FMH) comme
centre pour la formation en Ophtalmologie (3 ans) et Ophtalmochirurgie (2 ans)
PRÉREQUIS POUR LA FORMATION EN OPHTALMOLOGIE AUX HUG
•
Pouvoir démontrer sa motivation pour la formation (p. ex. en ayant accompli son travail de Master dans le domaine de
l’ophtalmologie ou en ayant déjà effectué une ou plusieurs années d’ophtalmologie dans un centre B ou C).
•
Etre disposé à effectuer une année de recherche avant de débuter sa formation clinique.
•
Avoir déjà effectué une année à option dans un autre domaine.
•
Les candidats doivent être motivés, actifs et aimer le contact avec les patients de tous âges.
•
Les candidats intéressés doivent écrire une lettre de motivation à l’intention de:
Prof. G. Thumann
ou par courriel:
Chef de service
[email protected]
Service d’Ophtalmologie
Hôpitaux Universitaires de Genève
22 Rue Alcide-Jentzer
1211 Genève 14
•
Délai de candidature: 24 mois avant la date d’engagement souhaitée (les postes étant pourvus au 1er octobre).
DURÉE ET STRUCTURE DE LA FORMATION POSTGRADUÉE (SELON LA RFP)
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
La formation post-graduée dure 5 ans, répartie comme suit:
4 ans en ophtalmologie (formation postgraduée spécifique, cf. point 2.1.2)
1 an de formation postgraduée à option (formation non spécifique, cf. point 2.1.3) ou recherche
Au quotidien, le travail consiste en des consultations spécialisées ambulatoires, des consultations en
urgence et une assistance opératoire.
Formation post-graduée spécifique
Au moins 1 année de la formation post-graduée spécifique doit être accomplie dans des établissements
de formation reconnus de catégorie A.
•
Au moins 18 mois de formation doivent être accomplis dans le domaine ambulatoire (service
ambulatoire / policlinique / assistanat en cabinet médical) et au moins 4 mois dans le secteur hospitaloclinique. Pour une activité mixte, la validation de la durée se fait en proportion de l’activité ambulatoire
et de l’activité hospitalière.
•
L’activité clinique doit porter sur au moins 3 ans. La formation postgraduée non clinique peut être
validée pour 1 an au plus. Il est recommandé d’obtenir l’accord préalable de la Commission des titres.
•
Au moins 1 an de la formation spécifique hospitalière doit être accompli dans un deuxième
établissement de formation post-graduée.
•
6 mois au plus peuvent, à partir de la 2e année de formation en ophtalmologie, être accomplis en tant
qu’assistant au cabinet médical, dont 2 mois en tant que remplaçant.
•
•
Formation non spécifique
La formation non spécifique peut être accomplie
→ dans des domaines cliniques à option, à l’exception de l’ophtalmologie ou de l’ophtalmochirurgie ou
comme activité non clinique (scientifique).
FORMATION THÉORIQUE AUX HUG (5H/SEMAINE)
Colloques NEUCLI
Présentations transversales permettant:
→ Une approche multidisciplinaire pour des pathologies en commun
→ Une mise en place de protocoles communs
Symposiums interdépartementaux
Revue de la littérature à partir de cas vus en policlinique par des experts des
HUG ou extérieurs
Les matins de l’ophtalmologie
Chaque matin de 07h45 à 08h.00 présentations alternées : Cas complexes,
Ophtalmochirurgie, Neuroophtalmologie et Strabisme ou Cataracte.
Les jeudis après-midi
Formation spécifique dans les différentes sous spécialités: Segment
antérieur, Rétine, Neuro-ophtalmologie / pédiatrie
Journal club hebdomadaire
Discussion critique d’articles scientifiques
Revue de la littérature à partir de cas vus en policlinique
Ophtalmic microsurgery wetlab
Enseignement théorique à la microchirurgie, enseignement pratique sur yeux
de cochons par des chirurgiens expérimentés
Cours européen du glaucome
2 jours de cours intensifs avec 12 présentations orales par les meilleurs
spécialistes européens, 3 ateliers pratiques, formation des internes issus de
toute l’Europe
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: orl et chirurgie cervico-faciale
Prérequis,
structure
et formation
Structure de la formation:
5 ans de formation; aucun pré-requis officiel; une année de formation en chirurgie est
souhaitable, chirurgie maxillo-faciale, neuro-chirurgie, chirurgie générale
Formation approfondie:
Il existe 2 formations approfondies:
la chirurgie cervico-faciale et la phoniatrie (2 ans de formation supplémentaires))
Où se former?
Etablissements:
Minimum 4 ans en milieu universitaire et 1 an en clinique B ou C (Fribourg, La Chaux de Fonds,
Sion)
Pour quoi?
Genre de travail:
o Travail très varié diffèrent en otologie, rhinologie, laryngologie, chez l’adulte et l’enfant.
Pour qui?
o Patients suivis d’un bout à l’autre de leur problème;
o Activité médico-technique et chirurgicale par excellence;
o Traite de troubles fonctionnels comme de pathologies mettant en jeu le pronostic vital;
o Activités de recherche dans chacun des domaines de la spécialité, allant de développements
techniques (restitution de fonctions sensorielles artificielles, implant cochléaire, vestibulaire)
à des aspects cognitifs (troubles de l’orientation spatiale en cas d’altération fonctionnelle de
l’oreille interne) en passant par la biologie moléculaire (régénérescence de l’organe de Corti)
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Le temps partiel est difficilement gérable au moins au début. Une fois formé, et en fonction de
l’axe de développement choisi, le travail à temps partiel est parfaitement envisageable.
Postulation:
o S’adresser au PD Dr Pascal Senn, médecin adjoint,
délais en fonction des places vacantes, en général 1 an
o Début en automne;
o S’annoncer au plus vite puis garder le contact
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique: spécialité pathologie
clinique
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Diplôme de médecin suisse ou titre équivalent (reconnu par MEBEKO); une année
d’expérience dans une autre discipline clinique (par ex de médecine interne, chirurgie,…)
ou une expérience en recherche sont un plus.
La durée de la formation FMH en pathologie est de 5 ans, dont au minimum 2 doivent
être effectués au sein d’un hôpital universitaire classé catégorie A. Une année à
l’étranger ou une année de recherche en pathologie peuvent être validées.
Il existe 2 formations FMH approfondies : la cytopathologie et la pathologie moléculaire;
chacune s’étend sur 1 année supplémentaire. La neuropathologie fait aujourd’hui l’objet
d’un FMH à part entière.
En Suisse, dans les divers services de pathologie des hôpitaux universitaires et
cantonaux.
Le service de pathologie clinique des HUG est reconnu comme centre de formation FMH
catégorie A pour les FMH de pathologie et de neuropathologie, ainsi que pour les
formations approfondies de cytopathologie et de pathologie moléculaire.
L’IMAGE HISTOLOGIQUE AU CŒUR DE LA MEDECINE
Le pathologiste est un médecin spécialiste qui procède à l'examen histologique des
organes, tissus et cellules prélevées chez le patient (biopsies, frottis, pièces opératoires)
et interprète les résultats afin de faciliter le diagnostic et le traitement du patient.
Il détermine ainsi la nature de la maladie (diagnostic), sa gravité (pronostic) et contribue
activement au choix du traitement (prédictif). À cette fin, il analyse les tissus et cellules à
l'aide de différentes méthodes de laboratoire de plus en plus complexes. De plus,
l’autopsie médicale permet de déterminer la cause probable du décès, contribue aux
données épidémiologiques, à l’analyse des incertitudes ou erreurs diagnostiques, et à
l’enseignement (corrélations anatomo-cliniques).
Les développements récents en sciences humaines et biomédicales impliquent que les
tests de laboratoire portant sur les échantillons biologiques humains sont en nombre
croissant et se complexifient – bon nombre d’entre eux nécessitent l’interprétation et
l’expertise du pathologiste. Les progrès fulgurants de la recherche en génomique
révolutionnent la pratique de la médecine. La pathologie moléculaire, soit l’exécution et
l’interprétation d’analyses des cellules et tissus à l’aide de diverses techniques de
biologie moléculaire, fait désormais partie intégrante de l’activité de pathologie clinique.
Le médecin pathologiste élabore une réflexion diagnostique débutant par une
interprétation morphologique, affinée au besoin par la réalisation de tests et analyses
complémentaires. Il travaille étroitement avec l’ensemble des autres disciplines
médicales et, membre essentiel de l'équipe multidisciplinaire, participe activement à une
prise en charge optimale des patients.
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Temps partiel (80%) accepté dans le service de pathologie clinique des HUG. Les
piquets et gardes de nuit et de week-end sont assurés par les médecins cadres (chefs de
cliniques et médecins adjoints).
Adresser par mail ou courrier postal au Professeur Laura Rubbia-Brandt, médecin chef
de service de pathologie clinique (HUG) ([email protected]), une lettre de
motivation accompagnée d’un CV et d’une copie des diplômes obtenus.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique et recherche: pédiatrie
Formation approfondie
o Cardiologie
o Développement
o Endocrinologie-diabétologie
o Gastroentérologie et hépatologie
o Néonatologie
o Néphrologie
o Neuropédiatrie
o Onco-hématologie
o Pneumologie
o Rhumatologie
o Soins-Intensifs*
o Urgences pédiatriques
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
A Genève, nous avons un programme combiné sur 5 ans pour un programme de formation
global y compris la périphérie ou uniquement un programme universitaire.
Genre de travail
Pédiatre de cabinet, pédiatre hospitalier, pédiatre académique, sous-spécialité, recherche
Compétences
Bonnes connaissances cliniques, travail en équipe, empathie, techniques de communication.
Gestion de la pression, organisation personnelle, intégrité professionnelle, connaissance des
limites légales, éthiques et politiques.
Pourquoi choisir cette formation?
Aujourd'hui, le département de l'enfant et de l'adolescent reçoit plus de 50'000 patients de 0 à
16 ans par année pour des consultations ambulatoires et accueille plus de 10'000 enfants et
adolescents pour des hospitalisations de plus de 24 heures. C’est un métier passionnant qui
combine la prévention et la thérapeutique chez un être en développement.
Temps partiel et vie
de famille
Le temps partiel est :
Le temps partiel est envisageable après 2 ans d’internat à 100%, et après 1 an de clinicat.
La vie de famille et aménagement du temps de travail:
Selon les services, c’est plus ou moins facile.
Où et comment
postuler?
Quand, comment et auprès de qui postuler?
Prof. Dominique Belli avant le 31 décembre
Quels sont les délais pour obtenir un poste?
En moyenne 2-3 ans
Quand ont lieu les débuts de contrat?
le 1er novembre
Est-ce utile de postuler 2 ans à l’avance pendant les années Master?
Postulation possible des la 5e année
http://www.hug-ge.ch/pediatrie-generale/comment-postuler
Contact (email) [email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Médecine clinique:
Pharmacologie et Toxicologie cliniques
Prérequis,
structure
et formation
La formation post-graduée dure 6 ans:
- Formation spécifique: 3 à 4 ans de pharmacologie et
toxicologie cliniques.
- Formation non spécifique: 2 à 3 ans de médecine interne
générale, de pédiatrie ou d’anesthésiologie.
L'examen se compose d’un examen écrit et d’un examen pratique.
Où se former? o Services de Pharmacologie et Toxicologie Cliniques des
Hôpitaux Universitaires Suisses: HUG, CHUV, Bâle, Zurich
(établissements de catégorie A, au moins 1 an).
o Tox Info Suisse, Swissmedic, industrie (établissements de
catégorie B, reconnaissance maximale de 2 ans).
o Un an de recherche expérimentale ou de formation MD/PhD
peut être validé.
o Formation non spécifique: médecine interne générale, pédiatrie
ou anesthésiologie (dont 1 an en établissement de catégorie A).
o Possibilité de valider jusqu’à 12 mois de formation en: psychiatrie,
oncologie médicale, neurologie, dermatologie, allergologie et immunologie
clinique, endocrinologie/diabétologie, gastroentérologie, hématologie,
infectiologie, médecine intensive, cardiologie, néphrologie, pneumologie,
rhumatologie ou médecine du travail.
Pourquoi? Pourquoi?
Une
discipline
transversale
qui
allie
l’expertise
clinique
aux
Pour qui?
sciences fondamentales en médecine expérimentale, dans le but
d’améliorer l’efficacité et la sécurité des traitements
médicamenteux (médecine personnalisée) tout en veillant aux
aspects pharmaco-économiques.
- Des débouchés variés: milieu hospitalier, autorités de contrôle
en matière de médicaments, industrie.
Pour qui?
Curiosité scientifique, intérêt pour le médicament et la toxicologie,
la recherche clinique, les aspects éthiques et sociétaux, une
solide formation en thérapeutique.
Temps partiel et vie Le temps partiel est possible et pas de gardes de nuit ou de
de famille week-end en tant qu’interne.
Où et comment Postuler par écrit (lettre de motivation + CV) auprès du
postuler? Service de Pharmacologie et Toxicologie cliniques des HUG
(Médecin chef de service: Professeur Jules Desmeules)
FACULTÉ DE MÉDECINE
Secteur
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Forum «Médecine et après?»
Clinique: pédopsychiatrie
Structure de la formation:
La durée globale de la formation post graduée pour l’obtention du titre de spécialiste en psychiatrie et
psychothérapie et psychothérapie d’enfants et d’adolescents est de six ans, répartis en :
• 4 ans de psychiatrie et psychothérapie d'enfants et d'adolescents;
• 1 an de psychiatrie et psychothérapie d'adultes;
• 1 an dans une discipline clinique somatique
Au cours des quatre années d’activité dans le domaine de la psychiatrie et psychothérapie
d’enfants et d’adolescents,
Un stage d’au moins un an doit se dérouler dans un établissement de catégorie A (HUG/OMP)
L’activité clinique doit être répartie entre domaine hospitalier et ambulatoire
L’expérience clinique doit s’étendre aux trois classes d’âge : petite enfance et âge préscolaire,
âge scolaire, et adolescence. Il convient d’y ajouter les contacts avec les personnes de référence
dans leur fonction d’assistance des patients.
Deux ans au moins de la formation post graduée spécifique doivent être accomplis en Suisse.
Des stages accomplis à l’étranger dans des établissements de formation équivalents peuvent
également être validés.
Genre de travail:
Diagnostic des troubles psychiques rencontrés chez l’enfant et l’adolescent de 0 à 18 ans.
Traitement des troubles psychiques de l’enfant, de l’adolescent et de la parentalité.
Expertise médico-légale civile et pénale .
Travail solitaire (psychothérapie) et à plusieurs (au sein d’équipe pluridisciplinaire)
Prévention de la maladie mentale et de la souffrance psychique.
Qualités nécessaires pour cette formation;
Savoir : connaissance de base en sémiologie psychiatrie et en psychopathologie
savoir-faire : poser un diagnostic, poser une indication de traitement psychiatrique et
psychothérapeutique
savoir-être : écouter, être curieux, accueillir, calmer, contenir l’angoisse ou le risque de passage à
l’acte auto ou hétéro-agressif, faire face à des discours de souffrance,
Être passionné des ressources et des failles de l’esprit humain et patient car le suivi thérapeutique
peut s’étendre sur des années.
Suivi des formations continues axées sur son activité professionnelle, maintenir une curiosité
scientifique
Connaitre les réseaux de soins, scolaires et professionnels mais aussi sociaux et éducatifs en lien
avec l’enfant et l’adolescent
Pourquoi choisir cette formation.
Soulager d’avantage que guérir.
Dialectique entre les connaissances de base et l’application qui dépend du patient et de son
entourage
Contact humain
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Pendant la formation post graduée , seuls comptent des stages ininterrompus d'au moins six mois
dans le même établissement de formation. Pour chaque titre de spécialiste, trois périodes courtes
de moins de six mois sont cependant autorisées.
Cette discipline n’est pas une discipline de l’urgence et nécessite un temps en présence du patient
et un temps de réflexion seul ou avec une supervision.
La vie de famille est compatible avec cette discipline, sous réserve de s’intéresser, d’être curieux
du fonctionnement humain car sinon, elle peut devenir pesante.
Plusieurs modalités d’exercice s’adaptant aux besoins personnels et familiaux : suivi ambulatoire,
hospitalier, crise, groupal, supervisions, privé.
Postulation:
Postuler deux ans à l’avance pour Genève auprès de Dre N. Nanzer, médecin adjointe.
une année en psychiatrie adulte et une année en somatique sont conseillées avant de débuter
la formation en pédopsychiatrie.
Début du contrat en novembre
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: psychiatrie et psychothérapie
Prérequis,
structure
et formation
Structure de la formation: 5 ans de psychiatrie clinique (ambulatoire et hospitalière) 1 an à
option clinique.
Formation approfondie: formation théorique structurée, supervision de psychothérapie,
expérience personnelle, expertises civiles et / ou pénales
1 an de recherche neurobiologique peut être accepté (pas comme année à option)
http://www.fmh.ch/fr/formation-isfm/formation_postgraduee.html
http://formation-postgrad-psy.hug-ge.ch
Psychiatrie et psychothérapie de la personne âgée
Psychiatrie de consultation-liaison
Psychiatrie et psychothérapie forensique
Où se former?
En Suisse : dans tous les centres universitaires (catégories A)
De nombreux hôpitaux régionaux en partie (deux ans en milieu universitaires requis)
A l’étranger : selon les mêmes critères (Europe, USA, Canada)
o Genre de travail: psychiatrie en cabinet ou en institution (combinaison harmonieuse de
psychothérapeute, psychiatre a vocation sociale, psychiatrie d’orientation neurobiologique)
Pour quoi?
Pour qui?
o Qualités : curieux sur l’être humain, pas rigide mais rigoureux, attentif et ouvert à la
souffrance de l’autre, aimant l’imprévu
o Pourquoi choisir cette formation : rencontres humaines rares, un voyage permanent
autour des limites entre normal et pathologie
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
o Le temps partiel est possible.
o Aménagement du travail et vie de famille: grand nombre de femmes, en ambulatoire
faisable au long cours
Postulation:
o Au secrétariat de la commission des engagements.
o Auditions par la commission des chefs de service tout au long de l’année mais la majorité
au 1er novembre.
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: radio-oncologie
Prérequis,
structure
et formation
Où se former?
Pour quoi?
Pour qui?
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Avoir pratiqué une année dans un service de médecine interne ou spécialité médicale
(oncologie médicale, neurologie, urologie,…).
La formation en radio-oncologie s’étend sur 3 ans au sein du service de radio-oncologie des
HUG suivie de 1 an de formation spécifique dans un deuxième établissement de formation
post-gradué .
Soit sur une durée totale de 5 ans avec l’années de médecine interne ou spécialité médicale.
La formation aux HUG est divisée en sous-spécialités, par dicastères anatomiques ou type de
tumeurs (gynécologiques, génito-urinaires, digestives, cancer du sein,…).
Les 2 principales techniques sont la radiothérapie externe et la curiethérapie. La formation en
radio-chirurgie est approfondie durant le passage de l’interne dans le dicastère des tumeurs du
système nerveux central.
Dans les 5 hôpitaux universitaires suisses : Genève, Lausanne, Berne, Bâle et Zürich, tous
ayant un excellent programme de formation.
Une formation approfondie après l’examen de spécialiste FMH et les 6 ans de formation en
Suisse est occasionnellement proposée aux internes qui ont la chance de faire partie de la
relève. Cette formation s’étend sur 1-2 ans dans un hôpital universitaire de référence à
l’étranger, de préférence dans un pays anglo-saxon et dans un centre représentant l’excellence
en oncologie.
L’objectif de la formation en radio-oncologie est de devenir cancérologue connaissant tous les
domaines de l’oncologie, non seulement les applications de la radiothérapie mais aussi une
transversalité dans tout ce qui touche l’oncologie clinique, avec de bonnes connaissances
techniques et de La physique des radiations. L’activité durant la formation est extrêmement
variée. Le profil recherché pour un interne en radio-oncologie est qu’il doit surtout vouloir être
un clinicien oncologue pour mieux appliquer ensuite les connaissances techniques et avantager
les progrès technologiques actuels.
Les qualités demandées sont la curiosité scientifique, la détermination, la compassion, être
organisé, rigoureux et de personnalité agréable, aimer le contact avec le patient, faire partie
d’une équipe multidisciplinaire et travailler en équipe. Les bonnes raisons pour choisir cette
formation sont parmi d’autres: 1) l’avenir de la Radio-Oncologie parmi les traitements non
invasifs du cancer, 2) les progrès qui se profilent en parallèle aux avancées technologiques de
l’imagerie et des techniques de traitement de haute précision et 3) L’association avec des
traitements moléculaires qui devraient pouvoir optimaliser davantage le rôle de la radiothérapie
dans les années à venir.
Durant le temps de formation, il est possible d’avoir un temps partiel. Pour que la formation
puisse se dérouler dans de bonne condition, ce dernier n’est pas inférieur à 80%. Il est par
contre important de savoir que la radio-oncologie, étant une spécialité éminemment
ambulatoire, les horaires d’activité clinique sont bien établis et réguliers, 5 jours par semaine
du lundi au vendredi, de 8h à 18h00 environ. Il n’y a pas de garde et seul un service de piquet
est mis en place, pour lequel le médecin interne est sollicité 1 semaine sur 4 ou 5, avec une
demande très faible en terme d’action .
Envoyer une lettre de motivation et un CV actualisé au Prof. Raymond Miralbell, chef de service
de la radio-oncologie aux HUG.
Actuellement des postes sont planifiés pour 2016, sachant que les intéressés doivent
préalablement pratiquer une année de formation en médecine interne. La motivation étant un
point très important pour être accepté dans une formation en radio-oncologie. Plus l’intéressé
se manifeste tôt, plus il est facile d’organiser la procédure d’entretien, la présentation du service
personnalisée, des conseils sur la formation en médecine interne ou une spécialité médicale
dans le contexte des HUG ou ailleurs, et pour concrétiser un engagement en radio-oncologie
pour une formation.
Contact mail à travers la secrétaire du médecin-chef de service :
[email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE
Forum «Médecine et après?»
Secteur Clinique: radiologie
Prérequis,
structure
et formation
Formation de 5 ans en radiologie diagnostique et interventionnelle selon le programme suisse,
avec 2 examens.
Formation approfondie avec examens selon les programmes isfm:
neuroradiologie diagnostique et invasive, et radiopediatrie
Sous-spécialisation: plusieurs diplômes européens avec examens, reconnus en suisse:
radiologie interventionnelle, orl et maxillo-faciale, cardiaque
Où se former?
En suisse : dans 15 établissements de Catégorie A (5 ans), 13 de CAT. B (3 ans) et 13 de CAT.
C (2 ans), 6 mois dans un des 3 cabinets reconnus: www.fmh.ch/files/pdf7/wbs_radiologie.pdf
2 ans de formation en catégorie A et 2 ans dans un établissement suisse sont obligatoires
Pour quoi?
Pour qui?
Pour ceux qui s’intéressent à la pluridisciplinarité transversale, aux images et gestes
diagnostiques ainsi qu’Aux interventions minimalement invasives sous guidage de l’imagerie .
Des stages des 1-2 mois au sein du service de radiologie des HUG peuvent être effectués en
6e année
Temps partiel et vie
de famille
Où et comment
postuler?
Le temps partiel est difficile a organiser pendant la formation, mais peut souvent être envisagé
plus tard
Postulation:
La disponibilité des postes de formation varie d’une année a l’autre. Les contrats aux HUG,
débutent typiquement au 1er novembre.
Concept de formation Radiologie HUG:
www.fmh.ch/files/pdf4/radhug_wbk.pdf
Contact pour candidature: [email protected]
FACULTÉ DE MÉDECINE