cancer endometre - Cancer

publicité
1
Participants :
NOM
Prénom
SPECIALITE
Etablissement
AIHOUNZONON
Eugène
Gynécologue
MFME-CHU Martinique
ALVAREZ
Fernand
Cancérologue
CMC Kourou
BENOIST
Laurent
Cancérologue
CH Basse-Terre
BOURRY
Natacha
Cancérologue
Clarac-CHU Martinique
CHARPENTIER
Huguette
Gynécologue
Cabinet (Martinique)
DISPAGNE
Christiane
Gynécologue
Cabinet (Martinique)
DORIVAL
Marie-Josée
Anatomopathologiste
DRAGHICI
Roxanna
Cancérologue
EKINDI
Nadia
Anatomopathologiste
ESCARMANT
Patrick
Cancérologue
FIOR
Angéla
Anatomopathologiste
FRANCOIS
Henri
Chirurgien
FURTOS
Cristina
Cancérologue
GROSSAT
Nathalie
Cancérologue
GROSSMANN
Pascale
Gynécologue
GROSSMANN
Thierry
Gynécologue
HELENON
Pierre
Radiologue
Cabinet (Martinique)
JEAN-LAURENT
Mehdi
Gynécologue
Clinique Sainte-Marie
JEAN-LAURENT
Charles
Gynécologue
Clinique Sainte-Marie
KHADEL
Philippe
Gynécologue
CHU Guadeloupe
KPLE-FAGET
Paul
Cancérologue
Clarac-CHU Martinique
LABORDE
Olivier
Gynécologue
CH Cayenne
LAFRANCE
Webert
Cancérologue
CHU Guadeloupe
LANCELOT
Pierre
Cancérologue
CH Basse-Terre
Laboratoire (Martinique)
Clarac-CHU Martinique
Clarac-CHU Martinique
Clarac-CHU Martinique
CH Cayenne
PZQ-CHU Martinique
Clarac-CHU Martinique
Clarac-CHU Martinique
Trinité-CHU Martinique
Trinité-CHU Martinique
2
LISE-BURNET
Sarah
Gynécologue
MFME-CHU Martinique
LORINET
Catherine
Cancérologue
Clarac- CHU Martinique
MALONGA
Sébastien
Cancérologue
CHU Guadeloupe
MAMUENE DIA LAMBI
Joseph
Radiologue
MELKI
Emile
Gynécologue
MERLIN
Amélie
Radiologue
MFME-CHU Martinique
MEURISSE
Marie-Pierre
Cancérologue
Clarac- CHU Martinique
MOTHE
Catherine
Gynécologue
Cabinet (Martinique)
PIERRE
Marie-Claude
Anatomopathologiste
PZQ-CHU Martinique
RIGOUARD
Anne-Laure
Gynécologue
MFME-CHU Martinique
SAINTE-ROSE
Danielle
Gynécologue
MFME-CHU Martinique
TOSSEN
Gabriella
Cancérologue
Clarac- CHU Martinique
VACQUE
Daniel
Cancérologue
CHU Guadeloupe
WAN AJOUHU
Gaël
Gynécologue
MFME-CHU Martinique
Trinité-CHU Martinique
Cabinet (Martinique)
3
DIAGNOSTIQUE :
Circonstances de découverte : essentiellement des métrorragies.
Examen diagnostique : curetage biosique endométrial
BILAN PRE-THERAPEUTIQUE :
1/ Radiologie :
- 1 examen indispensable : l’IRM abdomino-pelvienne
- A partir des stades III, rajouter une TDM thoraco-abdomino-pelvienne
2/ Histologie :
- Les RH ne seront demandés que chez les femmes très âgées avec comorbidité
car elles pourraient ne pas pouvoir recevoir de chimiothérapie si elles
développaient des métastases : on pourrait alors être amené à leur prescrire une
hormonothérapie.
4
CLASSIFICATION FIGO et TNM (2009)
CANCER DE L’ENDOMETRE
FIGO
(2009)
Stades I*
IA
TNM
(2009)
T1
T1a
DESCRIPTION
FIGO (1989)
Tumeur limitée au corps utérin
Stades I
Tumeur limitée à l’endomètre ou ne dépassant pas la
IA-B
moitié du myomètre
IB
T1b
Tumeur envahissant la moitié du myomètre ou plus de la
IC
moitié du myomètre
Tumeur envahissant le stroma cervical mais ne
s’étendant pas au-delà de l’utérus
Stades II*
T2
Stades IIA-B
Stades III* T3 et/ou N1 Extensions locales et/ou régionales comme suit :
Stades III
IIIA
T3a
Séreuse et/ou annexes**
IIIA
IIIB
T3b
Envahissement vaginal et/ou paramétrial**
IIIB
IIIC
N1
Atteinte des ganglions lymphatiques régionaux**
IIIC
IIIC1
Ganglions pelviens
IIIC2
Ganglions lomboaortiques +/- ganglions pelviens
Extension à la muqueuse vésicale et/ou intestinale et/ou
Stades IV* T4 et/ou M1 métastases à distance
Stades IV
Extension à la muqueuse vésicale et/ou intestinale
IVA
T4
IVA
Métastases à distance incluant les métastases intraIVB
M1
abdominales et/ou ganglions inguinaux
IVB
* grades 1, 2 ou 3 ;
** les résultats de la cytologie péritonéale doivent être rapportés séparément et ne modifient pas la
classification (la classification FIGO de 1989 incluait les résultats d’une cytologie positive pour les
stades IIIA).
5
INDICATIONS THERAPEUTIQUES
Celles-ci sont proposées aux patients et à sa famille après avis en RCP,
basées sur :
- les recommandations nationales de l’INCa, résumées dans ce
référentiel.
- les antécédents, l’état général et la comorbidité du patient.
6
CANCER ENDOMETRE STADE I
I – type 1*
I – type 1*
I - type 1*
I - type 2
Bas risque récidive
(=T1a, grade 1 ou 2)
Risque intermédiaire de récidive
(=T1a grade 3 ou T1b grade 1,2)
Haut risque de récidive
(= T1b grade 3 ou T1 + emboles)
(Cellules claires, papillaires/séreux,
carcinosarcomes)
1/ CHIR**
1/ CHIR**
± curage pelvien si T1a grade 3 ou
T1b grade 2 (discussion RCP)
2/ ± CURIE Vaginale***
[50 Gy / 5 mm]
1/ CHIR**
+ curage LA + iliaque commun
1/ CHIR**
+ Curage pelvien + LA
+ cytologie péritonéale
+ omentectomie (sauf carcinosarcome)
2/ RADIOTHERAPIE
Pelvis [45 Gy / 2 Gy]
+ LA (raquette) si curage LA ⊕
2/ RADIOTHERAPIE
Pelvis [45 Gy / 2 Gy]
+ LA (raquette) si curage LA ⊕
3/ CURIE Vaginale
[15 Gy / 5 mm]
3/ ±CURIE Vaginale***
[15 Gy / 5 mm]
4/ ± CHIMIO si cytologie ⊕ ou
nodule péritonéal
*Type = ADK endométrioïde
**CHIR = hystérectomie totale + salpingo-ovariectomie bilatérale
***CURIE = Si T1b
7
AUTRES STADES DU CANCER DE L’ENDOMETRE
IIIa (No)
ou
IIIc (N1)
(séreuse ou annexe) (1,2 : P ou LA)
II (col)
(T2 No Mo)
Type 1*
1/ CHIR**
+ colpectomie
+ curage pelvien
Type 2
1/ CHIR **
+ colpectomie
+ curage pelvien + LA
+ cytologie péritonéale
+ omentectomie (sauf
carcinosarcome)
Tout type
1/ CHIR **
+ colpectomie (si col atteint)
+ curage pelvien + LA
+ cytologie péritonéale
+ omentectomie (sauf carcinosarcome)
IIIb
ou
IVa (T4)
IVb
(Vagin ou param.) (Vessie ou Rectum) (=M1 ou nodule péritonéal
ou adénopathie inguinale)
ou patientes inopérables (pour obésité
++ ou pour cardiopathie grave)
Tout type
Tout type
1/ RADIOTHERAPIE
Pelvis [45 Gy / 2 Gy]
2/ RADIOTHERAPIE 2/ RADIOTHERAPIE
Pelvis [45 Gy/2 Gy]
Pelvis [45 Gy/2 Gy]
+ LA (raquette) si
curage ⊕
2/ RADIOTHERAPIE
Pelvis [45 Gy / 2 Gy]
+ LA (raquette) si curage ⊕
2/ CURIE utéro-vaginale
[15 Gy / 5 mm]
3/ CURIE vaginale
[15 Gy / 5 mm]
3/ CURIE vaginale
[15 Gy / 5 mm]
3/ CHIMIO***
(sauf si c’est pour une inopérabilité
pour comorbidité)
3/ CURIE vaginale
[15 Gy / 5 mm]
CHIMIO***
(précédée d’une chirurgie
type ovaire si carcinose
péritonéale sans métastase à
distance)
(Ou suivie d’une RT
inguinale [45 Gy /2Gy]
après adénomectomie
inguinale, +/- sur la tumeur
primitive elle-même)
4/ ± CHIR**
(si réponse incomplète chez 1 patiente
opérable)
*Type 1 = En cas d’atteinte de gros volume du col utérin, une radiothérapie pelvienne (45 Gy) + curie utéro-vaginale (15 Gy/5mm) peut être faite en préopératoire
**CHIR = hystérectomie totale + salpingo-ovariectomie bilatérale
***CHIMIO séquentielle = Taxol-Carbo = Carboplatine (AUC 5) + Paclitaxel (175 mg /m2) à J1-21 pour 4 à 6 cycles, indiquée en cas de grade 3 ou
emboles ou adénopathies ou cytologie ⊕ ou nodules péritonéaux ou stade IIIb ou IV
4/ ± CHIMIO ***
4/ ± CHIMIO ***
8
SURVEILLANCE :
- Uniquement clinique, réalisée par le gynécologue de ville [en alternance 1
fois/2 avec les équipes hospitalières les 2 premières années (chirurgien ,
oncologue, radiothérapeute s’il y a eu de la radiothérapie ou de la curie)] :
Tous les 6 mois pendant 3 ans, puis 1 fois/an pour les stades I et II
Tous les 6 mois pendant 5 ans, puis 1 fois/an pour les stades III et IV
- 1 THS peut être donné pour pallier les effets de l’ovariectomie bilatérale
9
ANNEXE
Epidémiologie en Martinique (AMREC) : Tendances de l’incidence et de la mortalité
du cancer de l’endomètre de 1989 à 2008
T
A
U
X
P
O
U
R
1
0
0
0
0
0
P
E
R
S
O
N
N
E
S
A
N
N
E
E
s
10
BIBLIOGRAPHIE DU CANCER DE L’ENDOMETRE
1- INCa – Recommandations de prise en charge spécialisée du cancer de l’endomètre,
novembre 2010
2- Pecorelli S. Revised FIGO staging for carcinoma of the vulva, cervix, and
endometrium. Int J Gynaecol Obstet 2009; 105(2):103-4.
3- Union internationale contre le cancer (UICC) – TNM : Classifification des tumeurs
malignes – 7e édition – Ed Wiley- Blackwell 2009
11
Téléchargement
Explore flashcards