Rapport sur le schéma électrique mixte Le breadboard : Utilisations

advertisement
Rapport sur le schéma électrique mixte
1. Le breadboard :
Utilisations du Breadboard
Le Breadboard est utilisée pour inventer des circuits temporaires pour la mise à l'essai ou
essayer une idée. Aucune soudure n'est exigée ainsi il est facile de changer des connexions et
remplacer des composantes. Les parties ne seront pas ainsi ils seront disponibles pour réutiliser
ensuite.
Connexions sur le Breadboard
Les Breadboard ont beaucoup de douilles très petites (appelé les trous) arrangé sur une 0.1"
grille. Il suffit de brancher différents fil électriques et résistances (voir le point sur les résistances
plus bas) pour ainsi créer son propre circuit électrique. Il ne manque plus qu’une source
électrique et l’on peut mesurer, à l’aide d’un multimètre, les courants, résistances et ampèrage
des différents composants.
2. La valeur d’une résistance :
Le plus souvent, la résistance se présente avec des bagues de couleurs (anneaux) autour de celle-ci.
Chaque couleur correspond à un chiffre. La correspondance entre les chiffres et les couleurs des anneaux
constitue ce qu'on appelle le code des couleurs et permet de déterminer la valeur d'une résistance ainsi
que sa tolérance. Il faut tout d'abord placer la résistance dans le bon sens. En général, la résistance
possède un anneau doré ou argenté, qu'il faut placer à droite. Dans d'autres cas, c'est l'anneau le plus
large qu'il faut placer à droite. Il existe trois types de résistances : les résistances à 4, 5 et 6 anneaux.
1. Résistances à 4 anneaux
· Les deux premiers anneaux donnent les chiffres significatifs (le premier donne la dizaine et le
second l'unité).
· Le troisième donne le multiplicateur (la puissance de 10 qu'il faut multiplier avec les chiffres
significatifs).
· Le quatrième la tolérance (les incertitudes sur la valeur réelle de la résistance donnée par le
constructeur).
2. Résistances à 5 anneaux
· Les trois premiers anneaux donnent les chiffres significatifs.
· Le quatrième donne le multiplicateur (la puissance de 10 qu'il faut multiplier avec les chiffres
significatifs).
· Le cinquième la tolérance (les incertitudes sur la valeur réelle de la résistance donnée par le
constructeur).
3. Résistances à 6 anneaux
· Les quatre premiers anneaux ont la même signification que les résistances à 5 anneaux (voir cidessus).
· Le sixième est un coefficient de température (variation de la conductivité électrique avec la
température).
(VOIR TABLEAU RÉCAPITULATIF)
3. Schéma électrique
Voir :
http://mines2010-22.wikispaces.com/file/view/D__Mes+Documents_circuit+Model+%281.pdf
4. Tableau avec résultats pratiques et théoriques
Mesuré
Théorique
Ampère
Ampère
Résistance (mA)
Volt
Puissance (W) (mA)
Volt
1K (a)
2,01
3,563
7,16
5
2K (b)
2,03
2,144
4,35
2,5
1K ( c)
2,01
1,414
2,84
5
2K (d)
1,67
0,711
1,19
2
1K (d)
1,29
0,711
0,92
1
total
1,43
5,018
7,18
P = V*I
I = P/V
V = P/I
ohms
5
5
5
4
1
Puissance (W) résistance
25
1000
12,5
2000
25
1000
8
2000
1
1000
3485
5. Utilisation d’un multimètre
Suivant le type de mesure que l'on entreprend, différentes étapes préalables sont nécessaires.
Dans tous les cas déterminer avec précision les points où l'on va connecter le multimètre et, équiper ce
dernier des cordons ou des connecteurs adhoc (pointe de touche, Grip fil, pince crocodile)



Mesure de tension : choisir le mode de fonctionnement adéquat : V (= continu ou ~ alternatif),
puis le calibre.
Mesure de courant : couper le circuit que l'on doit mesurer, choisir le mode de fonctionnement
adéquat : A (= continu ou ~ alternatif), puis le calibre.
Mesure de résistance, de tension de seuil diode, ou de continuité : couper l'alimentation
électrique, isoler si nécessaire le composant ou le circuit à tester, choisir le bon mode de
fonctionnement et le calibre.
Téléchargement