Salomon Introduction

publicité
DEPISTAGE ORGANISE DES
CANCERS DU SEIN
Princeps et la Société de Formation
Thérapeutique des Généralistes
(SFTG)
Paris le 12 janvier 2016
Introduction – bienvenue - remerciements
• Cette salle nous est prêtée par
• la Fondation Charles Léopold Mayer
pour le Progrès de l’Homme.
Nous avons invité la présidente de l’
l’Institut National du Cancer.
Madame la Présidente, êtes-vous parmi
nous ?
• Nous avons aussi invité les membres du
Comité d’Orientation de cette
concertation à être des nôtres.
• Ont-ils (elles) répondu à cette invitation ?
• Leur absence est-elle un message ?
• Pourquoi et comment remettons-nous en
cause cette pratique qui vise à diagnostiquer
si simplement les cancers du sein le plus tôt
possible, par un geste simple, la
mammographie, chez le plus grand nombre
de femmes possible ?
• On ne peut remettre en cause une politique de
lutte contre le cancer sans avoir nous-mêmes
des doutes sur notre démarche.
Sur quel terrain situons-nous notre action ?
• Pour beaucoup de professionnel(le)s et pour
beaucoup de femmes cette remise en cause
relève d’une forme de négationnisme pervers
et d’une hostilité au progrès et aux femmes.
• Et pourtant !
• Personne d’un côté ou de l’autre n’a le
privilège du cœur.
• Aucun de nous n’a de liens d’intérêts.
Une orientation résolument
positive
• Plutôt que mobiliser des moyens dans
d’énormes essais, avec une chance minime de
détecter une faible réduction de la mortalité
globale, au risque de nuire à un nombre plus
grand de patients, on doit s’orienter en priorité
vers une information sincère. Il est temps de
repenser la communication sur le dépistage des
cancers en remplaçant les affirmations
trompeuses par des propos clairs et fiables.
Aujourd’hui tentons de répondre à des questions
simples avec les connaissances disponibles les plus
rigoureuses
• 1- L’objectif visé par le dépistage systématique est de réduire
la mortalité par cancer du sein et la pénibilité et/ou les risques
des traitements pour les femmes qui sont l’objet du dépistage.
Ces objectifs sont-ils atteints ?
• 2- Trouve-t-on dans l’histoire des cancers, depuis un siècle
environ, l’explication de la controverse persistante. Nous
proposons que l’étude des représentations culturelle et
médicale des cancers du sein et/ou des cancers en général
permette de comprendre
• a) l’engouement pour le dépistage et
•
b) les réserves que nous formulons
• 3- Quelle est la situation en France par comparaison
avec les autres pays développés.
•
• Je m’en tiendrai là, laissant la parole à nos invités
• Après les avoir entendu et après avoir échangé
questions, réponses et commentaires, il sera temps
d’aborder la dernière partie de notre réunion
• - Que faire ? Agir ? Oui mais comment ?
• - Quelles recommandations ? Comment les recueillir?
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire