Séquence 6 : « Indépendance et construction de nouveaux états.

publicité
Après la deuxième guerre mondiale, et sur une courte période de
vingt ans : 1945- 1965, la plupart des colonies des pays européens
accèdent à l’indépendance.
Les « Empire coloniaux » notamment français et britannique qui
s’étaient construits progressivement du XVIème au XIXème siècle et qui
avaient connu leur apogée en 1914, s’effondrent.
Il convient de s’interroger sur les conditions qui ont pu favoriser
l’indépendance des colonies, puis voir que cette indépendance a été
obtenue selon des modalités différentes, enfin étudier les prises de
position et les difficultés de ces nouveaux pays.
Séance 1 : Quelles sont les conditions favorables à la
décolonisation ? »
Après la deuxième guerre mondiale le contexte historique est
favorable à la décolonisation :
- Les métropoles européennes sont affaiblies : économiquement,
financièrement et sur le plan militaire. Ainsi les armées françaises
ont quitté l’Indochine, et la propagande japonaise a contribué à
attiser le sentiment « nationaliste ».
- Les deux « grandes puissances » de cette époque de « guerre
froide » Etats Unis et U.R.S.S sont ANTICOLONIALISTES.
- A l’O.N.U est proclamé le « droit des peuples à disposer d’euxmêmes ».
- Dans les colonies, le sentiment national se développe avec à sa
tête une bourgeoisie éduquée, consciente des valeurs des « droits
de l’homme ». Les colonies ont fourni des troupes pendant la
deuxième guerre mondiale et sont en attente d’une
« reconnaissance ».
Dans ce contexte, la lutte nationaliste se radicalise.
Séance 2 : Les voies de la décolonisation.
Les lieux tout d’abord :
La décolonisation a commencé
en ASIE :
De 1945 à 1954 avec l’indépendance de Inde,de l’ Indonésie,
de l’Indochine (revoir le cours sur le cours « guerre froide »)
Puis elle s’est répandue à l’AFRIQUE : de 1954 à 1965 : les
pays du Maghreb, puis l’Afrique noire.
En 1947 : l’Indépendance de l’Inde est obtenue par la
négociation.
Gandhi et Nehru, demandent l’indépendance de leur pays au sein
du « Parti du Congrès ».
Gandhi, leader spirituel préconise comme moyens d’action la
« désobéissance civile »( ainsi dans l’épisode de la « marche du
sel ») et la « non-violence ».
En 1945, le Royaume Uni accepte le principe de l’indépendance.
Lord Mountbatten, vice-roi des Indes, négocie avec le « parti du
Congrès » et Ali Jinnah (Leader de la « ligue musulmane »)
Aout 1947, proclamation de l’indépendance et partition des
Indes en deux Etats : L’Union Indienne et le Pakistan :
Pakistan Occidental et Pakistan oriental ( qui est aujourd’hui
le Bangladesh)
Gandhi est assassiné par un extrémiste indou en 1948.
Nehru devient le premier président de l’Inde.
L’Indochine française obtient l’indépendance en 1954 avec la
signature des « accords de Genève » et au terme d’une
« guerre de décolonisation ».
La lutte armée avait été menée par Hô Chi Minh et son
mouvement indépendantiste le Viêt-Minh.
En Afrique, la France accorde l’indépendance au Maroc et à la
Tunisie en 1956.
L’Algérie obtient son indépendance au terme de 8 années
de guerre en 1962 aux « accords d’Evian ».
Conquise en 1830, l’Algérie est une :
« Colonie de peuplement » française où vivent 1 million
« d’Européens » et 9 millions de musulmans.
De 1954 à 1962, une guerre d’une grande violence oppose le
F.L.N.A (Front de Libération National Algérien) à la France
faisant plus de 300 000 morts.
Janvier 1961, victoire du « oui » au référendum sur
l’autodétermination de l’Algérie proposé par C. de Gaulle.
D’avril à juillet 1962, exode de plus de 600 000 « pieds-noirs »
et massacre de milliers de « Harkis ».
En Afrique noire : les colonies obtiennent leur indépendance
par la négociation et gardent pour la plupart des liens
politiques et économiques avec la France.
Séance 3 : Les nouveaux états : relations avec le monde et
leurs anciennes métropoles.
Les nouveaux Etats condamnent la colonisation à la
conférence de BANDUNG en 1955.
A la conférence de BELGRADE de 1961, ils refusent de
« s’aligner » sur l’un ou l’autre des deux « blocs » : c’est le
« mouvement des non-alignés ».
Les nouveaux Etats sont sous-développés, ce sont des pays
ruraux peu industrialisés avec un faible taux d’alphabétisation et
une croissance démographique forte.
Les principes démocratiques ont du mal à s’installer.
Les pays dits du « TIERS MONDE » se regroupent pour faire
entendre leur voix à l’O.N.U, au sein de la C.N.U.C.E.D, pour un
commerce plus juste et une amélioration des prix des matières
premières.
Bon nombre d’états conservent des liens commerciaux et culturels
avec leurs anciennes métropoles.
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire