chapitre 10

publicité
CHAPITRE 10
En quoi la seconde guerre mondiale a-t-elle mis en lumière les forces
puis les faiblesses des puissances fascistes ?
La seconde guerre mondiale à opposée deux grands courants d’idées; le
totalitarisme et la démocratie.
Totalitarisme: - Nazisme
- Racisme
- Communisme
 Le totalitarisme c’est la concentration des pouvoirs en une seule et même personne, la
propagande et la loi est imposé par la force.
Démocratie: Les Américains font de la démocratie, le régime parfait malgré ses
imperfections.
 La démocratie c’est la séparation des pouvoirs.
I- La marche à la guerre, jusqu’en septembre 1939, avec la formation
de l’Axe et les « coups » ponctuels portés à l’équilibre mondial.
Comment en est-on arrivé à cette guerre ?
Alors que l’Allemagne et l’Italie affichent des ambitions de conquête en Europe, alors que
le Japon affiche des ambitions sur le Pacifique et que l’URSS vient de s’installer ( Staline, 1929)
les démocrates s’accrochent à une paix vouée à l’échec. Les Français ont souffert de la guerre 1418 et ne veulent surtout pas d’une nouvelle guerre.
A- Aux années 20 s’opposent les années 30 avec la rupture du pacte BriandKellog.
L’Europe veut protéger la paix, elle signe traité sur traité; 1928, le traité Briand-Kellog
met la guerre hors la loi. Les pays a travers leurs ministres des affaires étrangères (Briand pour la
France et Kellogg pour L’Allemagne) se promettent de ne plus se faire la guerre.
Dès les années 1930 débutent le nationalisme à outrance, les pays veulent absolument s’agrandir.
Durant ces années 30 le Japon convoite le Nord de la Chine (La Mandchourie) ainsi que l’Est de
la Chine, car c’est un petit pays traversé par les Alpes Japonaises qui limitent la possibilité de
grande ville aux plaines.
Le Japon est un pays militariste avec une armée puissante, il est dirigé par un Empereur.
L’Italie aussi veut s’étendre, elle souffre du peu de colonies. A cause de sa récente unification
(1870) elle n’a pu comme les autres pays partir à la conquête d’autres territoires.
Elle convoite donc l’Éthiopie qui est dirigé par un Négus (mi-roi mi-empereur) ainsi que
l’Albanie. Mussolini prétexte la nécessité de mettre fin au régime féodal éthiopien pour justifier
ses envies de conquête.
L’armée soviétique s’allie aux chinois, Mao, qui n’est pas encore au pouvoir, fait appel aux
communisme soviétique pour le soutenir.
Année 20  volonté de paix
Année 30  désir de s’étendre
En 1935 l’Allemagne remilitarise la Rhénanie, Hitler rends également le service militaire
obligatoire. Ce sont des signes clairs que le temps de paix est fini.
B- La guerre d’Espagne rapproche les dictatures.
L’Espagne était une royauté dans les années 20. De 1931 à 1936, une république qui ne
satisfait pas mes démocrates est en place, des élections sont alors organisées en 1936. Elles
décident d’une nouvelle république. Mais cela ne satisfait pas une partie des espagnols, c’est
alors le début d’une guerre civile qui oppose les Francistes aux nationalistes. En 1936 est élu une
alliance des partis de gauche qui entament alors une guerre aux nationalistes.
Franko engage une guerre contre une situation légale.
Les soviétiques envoient des militaires aider le front populaire espagnol, les Allemands eux
envoient leur aides à Franko et aux nationalistes.
La guerre d’Espagne est le banc d’essais de la guerre 39 pour les Allemands et les soviets.
La France, malgré son régime de front populaire, ne veut pourtant surtout pas prendre part
à cette guerre espagnole.
La même année (en 36) L’Allemagne et l’Italie s’allient avec l’Axe Rome-Berlin
Mais aussi le pacte anti-komintern (Japon-Allemagne), entre autre est visé l’URSS lié à la
Chine à cette époque.
C- L’expansion des dictatures
Face à l’expansion des dictatures, les démocrates réagissent par une stratégie visant
simultanément à éviter tout conflit et à les pousser à s’entre détruire.
A ce moment la, c’est Léon Blum et le front populaire qui sont en place en France.
D- La crise finale
En 1938 la France se doit de négocier car l’Allemagne renforce ses positions.
Le Japon lui, remonte par les fleuves chinois et se heurte aux soviétiques venus aidés le peuple
chinois.
Puis vient l’Anschluss, l’invasion en mars 1938 de l’Autriche par l’Allemagne. Hitler dit
alors que les nationalistes Autrichiens l’ont appelés à l’aide, c’est ainsi qu’il justifie son invasion.
Il se pose en tant que sauveur et défenseur et non en tant qu’envahisseur.
A 97% la population ratifie par un plébiscite cette invasion Allemande.
L’Allemagne vise ensuite la Tchécoslovaquie, un état composite créer en 1920. Les
sudites sont composés d’Allemands, Hitler prétend cette fois aussi aller à leur aide.
Il y a alors réaction des Européens. Le discours officiel (aide des Allemands oppressé)
n’est pas valable.
En 1938 conférence Munich (France, Royaume-Uni) Daladier pour la France, Chamberlain pour
Royaume-Uni, Hitler pour l’Allemagne et Mussolini pour l’Italie.
Mais il n’y a ni URSS ni Tchécoslovaquie (qui est pourtant un des premiers concernés..).
Toujours marqué par la première guerre mondiale, les Français pacifiste signent le compromis.
Daladier est acclamé lors de son retour en France, mais il n’est pas dupe et pressent la guerre
arrivée malgré la signature du compromis.
En mars 39 Hitler efface de la carte la Tchécoslovaquie. La Roumanie profite alors du découpage
du pays et reçoit un quart des terres, l’Allemagne elle possède les trois autres restant.
En 1939 l’Italie envahit et occupe l’Albanie.
E- Les démocrates se réveillent tard en tentant un barrage diplomatique.
En Mars 1939, une nouvelle déclaration met la guerre hors la loi et déclare qu’une
intervention militaire de la France et du Royaume uni sera obligatoire si l’Allemagne décide de
toucher à la Pologne ou a un n’importe quel pays neutre tel que la Suisse, la Belgique..
Le 23 Août 1939, coup de théâtre l’Allemagne signe avec l’URSS le pacte de non
agression germano-soviétique.
Et, 1er Septembre 1939 les troupes Allemandes pénètre la Pologne, malgré tous les efforts
de la France et du Royaume Uni
Le 3 Septembre, France et Royaume Uni déclare la guerre à l’Allemagne en vertu du
traité qu’ils avaient signé.
II- Les victoires de l' Axes et du Japon (1939-1941)
(p. 260)
A- Les victoire de l’Axe (sept 1939-juin 1941)
Le Blitzkrieg = la guerre éclair (envoyer à la fois les chars et les avions) Hitler à testé
cette guerre éclair ainsi que ses armes sur la Pologne.
Le 1er Septembre 1939, l’ Allemagne écrasait la Pologne
Malgré la déclaration de guerre signé le 3 Septembre, les Français et les Anglais ne
bougent pas, ils attendent, les Français sont derrière la ligne Maginot. Cette ligne est censée
protéger les Français de l’attaque Allemande.
C’est la drôle de guerre, de chaque cotés les militaires mobilisés attendent (ligne Siegfried
et Maginot)mais rien ne se passe. Cette attente commence en Septembre 39 et va prendre fin au
printemps 40, car en Avril 1940 la progression des Allemands commencent; le Danemark et la
Norvège sont envahit, puis vient en mai le tour des Pays bas et de la Belgique. Profitant de leur
percé les Allemands envahissent alors la France par les Ardennes les Français postés derrière la
ligne Maginot ne sont pas du tout préparer à une telle attaque.
Les Français sont obligés de fuir vers le sud ( 13 mai ils sont à Sedan).
(p. 312)
Les gouvernements en place se succèdent Daladier Reynaud Pétain
22 juin 1940 Pétain demande l’armistice
A partir de cette date la France n’est plus en guerre.
Le Royaume Uni est seul en guerre contre l’Allemagne durant l’été 40. C’est la bataille de
l’Atlantique (deux fronts air et mer) Sous-marins et bateaux de la marine anglaise contre l’armée
Allemande ainsi que la Royal Air Force contre la Luftwaffe.
Doc 1p. 270
C’est une intervention radiophonique de Roosevelt a l’attention des Américains. Elle date
du 29 décembre 1940, Roosevelt essaye de convaincre les Américain de l’expansion des
dictatures, il leur demande de comprendre sa décision d’envoyer de l’aide matérielle aux pays en
guerre qui en ont besoin, cela au nom des valeurs universelles (égalité..)
Les Américains, profondément marqués par leur intervention pendant la première guerre
mondiale qui leur à coûté de nombreuses vies sont encore plus isolationnistes et en veulent pas
repartir et subir des partes. Roosevelt les prépare donc en mettant leur patriotisme en avant et en
les prévenant que la guerre les touchera forcément si les dictateurs ne sont pas arrêtés, et donc
que les pays déjà en guerre ne sont pas soutenus par les USA.
Afrika-korp (dirigé par Rommel) c’est l’armé allemande en Afrique.
B- La guerre devient mondiale ( juin décembre 1941)
Le pacte de non agression germano-soviétique avait été signé le 23 août 1939, mais le
22juin 1941 ce pacte est rompu, c’est le plan Barbarossa, Hitler attaque l’URSS.
20 000 avions, 4 000chars et 4millions de prisonniers.
Ils s’installent en Ukraine, pillent les réserves et massacrent la population.
Dans le pacifique, les Japonais attaquent les état-unis par un raid aérien sur Pearl Harbor
le 7 décembre 1941.
Les États-Unis rentrent alors en guerre contre l’Italie, l’Allemagne et le Japon.
III- Le tournant de la guerre (1942-1943)
A- Les dernières victoires des dictatures.
Les Japonais s’emparent des Philippines.
Sur le front africain Boomel est arrivé aux portes du Caire, c’est une grande avancé pour
l’Afrika-Korps.
B- Les coups d’arrêt (été 1942- début 1943)
En juin 42, a Midway les premières défaites du Japon sont causé par les Etats-Unis qui
récupèrent des îles.
En septembre 42 les allemands sont aux portes de Stalingrad, c’est un rude combat qui
débute entre les soviétiques et les allemands. Mais le même problème qu’avait rencontré
Napoléon vient affaiblir l’armée allemande : l’hiver arrive et le froid se fait sentir.
C- L’offensive des alliés (année 1943)
Les Américains veulent récupérer les îles et territoires envahit par le Japon, ils progressent
donc dans le pacifique.
IV- Les victoires alliées
B- La victoire alliée en 1945
Les allemands en 1945 envoient des jeunes adolescents au front. C’est la jeunesse
hitlérienne.
En décembre 1944, dernière offensive allemande dans les Ardennes.
Jonction sur l’Elbe des alliés et des soviétiques. Les allemands sont enfin vaincu
Le 30 avril 1945, dans Berlin assiégé par les Alliés, Hitler se suicide dans son bunker.
Quand à Mussolini, il est arrêté le 27 avril 1945, par des militants anti-fascistes, il est fusillé le
lendemain.
Le 8mai 1945 l’Allemagne capitule.
Mais dans le pacifique la guerre continue. Les généraux américains Nimitz et Mac Arthur
reprennent les îles dans le pacifique.
V- Un bilan sans précédent
Plus de 50 millions de morts. En pourcentage de pertes de la population c’est la Pologne
qui a le plus souffert de cette guerre (14 à 18% de la population ). En milliers d’hommes, c’est
l’URSS qui a subi le plus de perte, 18 à 21 milliers de morts.
Il y a les pertes directes (militaires civils tués dans les bombardements …) mais il y a
aussi les pertes indirectes comme les mort de la mal-nutrition …
Les juifs étaient répartit dans tous les pays du monde (la diaspora) il y a donc eu à cette
époque prise de conscience du peuple juif. Il faut leur trouvé un pays, une patrie. Des
propositions sont faites, mais les juifs veulent la terre promise à cette époque occupé par les
nomades arabes.
B - Le bilan économique et financier :
Les destructions matérielles sont immenses . Les régions les plus touchées sont l’ URSS,
la Pologne, l’Allemagne, la France, le Japon et le sud de l’Angleterre. Ce sont tous des pays ayant
subi des bombardements.
La France de l’Est et de l’Atlantique ont beaucoup souffert, Caen, St Nazaire, Brest,
Dunkerque ont été (comme d’autres villes) complètement détruites et démolies.
La monnaie, les finances se sont affaiblies dans tous les pays. Les monnaies Japonaises et
Européenne s’effondrent. Les USA eux sortent grandit de cette guerre. Le dollar gagne en
puissance on dit « Dollar is as good as gold » car c’est très vite la seule monnaie convertible en
or. Elle devient extrêmement forte.
Il y a une mutation des pays.
Moralement et politiquement, l’URSS sort grandit et renforcé de la guerre. Ils ont repoussé les
allemands à Stalingrad …
Le Brésil et l’Amérique du Sud sortent aussi grandi à la fin de cette guerre.
C - Le bilan moral et politique
La victoire est enfin acquise. Les américains se considèrent comme les sauveurs.
Il y a une prise de conscience des génocides (génocide tziganes et génocide des juifs)
La bombe atomique à fait naître la terreur.
L’humanisme occidental n’est plus un modèle pour tous. C’est la philosophie de l’absurde qui se
met en place.
En conclusion, un nouvel ordre dans le monde, d’un coté le déclin de l’Europe (l’Europe
n’est plus un des dominants du monde) Moralement et économiquement l’Europe sort affaiblit de
cette guerre.
Le Canada sort aussi grandit, tout comme les USA et l’URSS.
Moralement les USA sont supérieurs, ils se posent en donneur de leçons, ceux qui ont fait
triomphé la démocratie. Ils se veulent gendarmes du monde.
L’URSS qui a libéré de nombreux pays européens possède toujours des soldats en Pologne, Paysbas, Roumanie, Bulgarie …
Ils visent une adhésion politique
Jusqu’en 1945 entre USA et URSS c’est la grande alliance. Février 45, à Yalta, Churchill,
Roosevelt et Staline font une conférence. Staline à un avantage, ses troupes sont à 60Kms de
Berlin, les américains sont encore à quelques centaines de kilomètres
Téléchargement
Explore flashcards