poisson-coffre jaune - IFRECOR Nouvelle

publicité
POISSON-COFFRE JAUNE
Ostracion cubicus (Linnaeus, 1758)
Source : Randall
Famille : Ostraciidés
COMMENT LE RECONNAÎTRE ?
Il a le corps un peu « carré », plus large en bas qu’en
haut. La majorité de son corps est protégé par une
cuirasse en os. Les petits sont jaune-vif avec des
taches rondes noires. Les adultes sont plus orangés
avec des points bleu pâle.
SA TAILLE
Taille moyenne : 25 cm.
Taille max : 45 cm.
JUSQU’À QUEL ÂGE PEUT-IL VIVRE ?
On ne le sait pas mais ses défenses naturelles (sa carapace et sa peau
empoisonnée) doivent lui permettre de ne pas être mangé et de vivre assez
longtemps.
COMMENT SE REPRODUIT-IL ?
Durant la saison de reproduction, les poissons coffres jaunes forment des
groupes constitués d’un mâle et de 2 à 4 femelles. A la tombée de la nuit, ils
pondent des œufs qui se font emmener par le courant.
COMMENT VIT-IL ?
C’est un nageur lent. Il se propulse à l’aide de ses nageoires dorsale et anale (en
haut et en bas). Parfois, il peut accélérer avec sa queue. Il ne semble actif que de
jour. Il est peu farouche car il est bien protégé par sa carapace et sa peau toxique.
Comportement social : il est généralement solitaire.
Migration : aucune connue.
QUE MANGE-T-IL ?
Il se nourrit d’animaux invertébrés qui vivent
sur le fond (éponges, alcyonaires), mais il
mange aussi une grande quantité d’algues.
OÙ VIT-IL ?
acifique : Mer Rouge et Afrique de l’est jusqu’à Hawaï (présence non confirmée) et aux îles
Indo-Pacifique
Indo-P
Tuamotu, de Ryukyu à Lord Howe.
Nouvelle-Calédonie : dans tout le lagon, mais il n’est jamais abondant.
Biotopes : les jeunes vivent dans tous les récifs coralliens bien vivants. Ils se réfugient souvent dans
les coraux branchus. Les adultes préfèrent les abris des dalles et les récifs isolés.
Profondeur : de 5 à 50 m.
POURQUOI EST-IL PÊCHÉ ?
Le poisson-coffre jaune est très recherché pour les aquariums. Mais si ce
poisson est stressé ou meurt, il libère immédiatement un poison qui peut
tuer tous les poissons de l’aquarium.
Certaines personnes mangent les poissons-coffres jaunes (Fidji, Tonga,
Micronésie), mais les empoisonnements sont nombreux car il est difficile
de bien les cuisiner.
COMMENT EST-IL PÊCHÉ ?
Engins : épuisette, filet.
Méthodes : les petits sont en général très faciles à capturer car
ils nagent lentement et se réfugient dans les petits coraux branchus
d’où il est aisé de les déloger. Il faut bien faire attention de ne pas mettre
dans le même seau ce poisson avec les autres poissons capturés car ils peuvent tous en
mourir. Si on ne veut pas tuer tous les poissons d’un aquarium, il ne faut surtout pas y verser l’eau
de capture d’un poisson-coffre.
ATTENTION !
cus
jaune est recouverte d’unestmutrè
La peau du poisson-coff: re
s
ion
act
Son
.
xine
cito
qui contient un poison l’ostra
r.
ou le mange
rapide. Il vaut donc mieux ne pas l’attraper
Source : Baur
EST-IL EN DANGER ?
Monde : il est menacé par la destruction
des coraux.
Nouvelle-Calédonie : il n’est pas menacé.
Téléchargement
Explore flashcards