I.E.C. et insuffisance cardiaque.

advertisement
I.E.C. et insuffisance cardiaque.
Données du dictionnaire VIDAL
DCI
Présentation
AMM
(Indications)
Spécialités
Dose initiale
(Ins. Cardiaque)
Entretien
(Ins. Cardiaque)
Captopril
12.5, 25, 50 mg
Ins. Card. Cong.
IDM 24h.
Post IDM
Lopril,
Captopril,
Captolane.
6.25 mg /j
50 à 100mg / j
en 2 à 3 prises
Cilazapril
0.5, 1, 2.5 mg
Ins. Card. Cong.
Justor
0.5 mg /j
5 mg /j
en 1 prise
Enalapril
5, 20 mg
Ins. Card. Sympt.
Dysfonction VG
Rénitec
Enalapril
2.5 mg /j
20 mg /j
en 1 à 2 prises
Fozinopril
10, 20 mg
Ins. Card. Cong.
Fozitec
5 mg /j
10 à 20 mg /j
en 1 prise
(études à 40 mg)
Lisinopril
5, 20 mg
Ins. Card. Sympt.
IDM 24h.
Zestril
Prinivil
Lisinopril
2.5 mg /j
max : 35 mg /j
en 1 prise
Périndopril
2, 4, 8 mg
Ins. Card. Cong.
Coversyl
2 mg /j
4 mg /j
en 1 prise
Quinapril
5, 20 mg
Ins. Card. Cong.
Acuitel
Korec
5 mg /j
10 à 20 mg /j
en 2 prises
max : 40 mg
Ramipril
5, 20 mg
Post IDM avec
I.C.
Triatec
1.25 à 2.5 mg /j
10 mg /j
en 2 prises
Trandolapril
0.5, 2, 4 mg
Post IDM avec
FE < 35%
Odrik
0.5 mg /j
4 mg /j
en 1 prise
IDM 24h.
Zofénil
7.5 mg x 2 /j
60 mg /j
en 2 prises
Zofénopril
15, 30 mg
Tableau rédigé à partir des renseignements du dictionnaire VIDAL, en décembre 2005.
P. VIROT
décembre 2005
1
Bêtabloquants et insuffisance cardiaque.
Données du dictionnaire VIDAL
DCI Présentation
Spécialités
Posologie
(Insuffisance cardiaque)
Voir précautions
Bisoprolol
Ins. Cardiaque
1.25, 2.5, 3.75, 5, stable, modérée,
7.5, 10 mg
sévère,
FE < 35%
Cardensiel
1ère dose 1.25 mg, surveillance 4 h.
1.25 mg /j, une prise, 1 semaine
2.5 mg /j, une prise, 1 semaine
3.75 mg /j, une prise, 1 semaine
5 mg /j, une prise, 4 semaines
7.5 mg /j, une prise, 4 semaines
puis dose d’entretien, recommandée :
10 mg /j, une prise
Carvédilol
Ins. Cardiaque
6.25, 12.5, 25 mg stable, modérée,
sévère,
FE < 35%
Krédex
1ère dose 3.125 mg, surveillance 3 h.
3.125 mg x 2 /j, 1 semaine
6.25 mg x 2 /j, 2 semaines
12.5 mg x 2 /j, 2 semaines
puis dose d’entretien, recommandée :
25 mg x 2 /j, si poids < 85 kg
50 mg x 2 /j, si poids > 85 kg
Sélozok LP
si NYHA stade III ou IV, 1ère dose :
½ cp à 23.75 mg, surveillance 3 h,
½ cp à 23.75 mg, /j pendant 8 jours
Succinate de
Métoprolol
23.75, 95, 190
mg
AMM
(Indications)
Ins. Cardiaque
stable, modérée,
sévère,
FE < 35%.
si NYHA stade II, 1ère dose :
1 cp à 23.75 mg, surveillance 3 h,
23.75 mg /j, 2 semaines
47.50 mg /j, 2 semaines
95 mg /j, 2 semaines
puis dose d’entretien, recommandée :
190 mg /j, 2 semaines
Nébivolol
5 mg
?
Nébilox
Témérit
Pas d’AMM (I.C.) dans le Vidal
Posologie recommandée par l’ESC
1ère dose 1.25 mg, surveillance 4 h.
1.25 mg /j, une prise, 1 semaine
2.5 mg /j, une prise, 1 semaine
5 mg /j, une prise, 4 semaines
puis dose d’entretien, recommandée :
10 mg /j, une prise
(Tableau rédigé à partir des renseignements du dictionnaire VIDAL, en décembre 2005).
P. VIROT
décembre 2005
2
Précautions pour l’utilisation des bêtabloquants dans l’insuffisance cardiaque :
Si la première administration s'est révélée être bien tolérée (fréquence cardiaque > 50 /min, pression
artérielle systolique > 85 mm Hg et en l'absence de signes cliniques d'intolérance), la posologie sera
augmentée le lendemain, selon le protocole.
Toute augmentation de posologie impose une consultation, pour vérifier la bonne tolérance clinique :
absence d’aggravation de l’insuffisance cardiaque, TA systolique > 85 mm Hg, FC > 50/mn.
Pendant cette phase de titration, en cas d'aggravation de l'insuffisance cardiaque ou d'intolérance au
médicament, il est recommandé de diminuer la dose de bêtabloquant, voire de l'arrêter immédiatement
si nécessaire (en cas d'hypotension sévère, d'exacerbation de l'insuffisance cardiaque accompagnée
d’œdème pulmonaire aigu, de choc cardiogénique, de bradycardie symptomatique ou de bloc auriculoventriculaire).
L'apparition d'effets indésirables, chez certains patients, peut empêcher l'administration de la dose
maximale recommandée. Si nécessaire, la dose atteinte peut être diminuée progressivement.
En cas de nécessité, le traitement peut être interrompu, puis ré-instauré éventuellement. Il est
préférable de ne pas l’interrompre brutalement, sous peine d'induire une aggravation transitoire de
l'insuffisance cardiaque. Si l'arrêt est nécessaire, la posologie doit être diminuée progressivement, en la
divisant de moitié chaque semaine (si la tolérance le permet).
P. VIROT
décembre 2005
3
A.R.A. II et insuffisance cardiaque.
Recommendations 2005 de l’E.S.C. (European Society of Cardiology)
DCI
Présentation
AMM
Spécialités
(Indications du Vidal)
Posologie citée par l’E.S.C.
(Insuffisance cardiaque)
Avec « effets documentés sur la diminution de mortalité / morbidité » (d’après l’E.S.C.)
Candésartan
Ins. Cardiaque,
Atacand
4 – 32 mg / j
Début 4 mg, puis doubler par intervalle
4, 8, 16 mg
NYHA II à III
Kensen
 2 semaines  32 mg /j.
Valsartan
40, 80 160 mg
?
Tareg
Nisis
« Autres médicaments disponibles » (d’après l’E.S.C.)
Eprosartan
?
Tévéten
300 mg
80 – 320 mg / j
400 – 800 mg / j
Losartan
50, 100 mg
?
Cozaar
50 – 100 mg / j
Irbésartan
75, 150, 300 mg
?
Aprovel
150 – 300 mg / j
Telmisartan
20, 40, 80 mg
?
Micardis
Pritor
40 – 80 mg / j
(Tableau d’après : « ESC guidelines » p. 1140 in Eur Heart J, 2005 ; 26 : 1115-40 30).
Précautions pour l’utilisation des A.R.A. II dans l’insuffisance cardiaque :
Les précautions d’utilisation des Antagonistes des Récepteurs de l’Angiotensine II (A.R.A. II) doivent
être identiques à celle des inhibiteurs de l’enzyme de Conversion (I.E.C.) c’est-à-dire avec une dose
initiale faible, la surveillance de la tolérance clinique et de la tension artérielle, avant chaque
augmentation de posologie, jusqu’aux doses recommandées (celles choisies dans les études).
P. VIROT
décembre 2005
4
Téléchargement