Préparations et Salut des non-chrétiens

publicité
Préparations et Salut des non-chrétiens
Le Nouveau Testament présente Jésus comme l'unique Sauveur, l'unique médiateur de la vie éternelle.
Mais l'Evangile n'a pas été annoncé à tous les hommes, comment alors peut-on dire que Dieu est juste et
qu'il est amour ?
Premier élément de réponse :
Les défunts entendront la voix du Fils de Dieu (Jn 5, 25) ; la Bonne Nouvelle est annoncée aux morts (1P
4,6). Ceux qui n'ont pas eu accès à l'annonce du salut pendant leur vie terrestre, auront cette annonce à
l'heure de la mort (et les chrétiens aussi, d'une manière calme et plénière). Dieu est juste.
C'est ce qu'explique le catéchisme de l'Eglise catholique (CEC) :
« "La Bonne Nouvelle a été également annoncée aux morts..." (1P 4,6).
La descente aux enfers est l'accomplissement, jusqu'à la plénitude, de l'annonce évangélique du
salut.
Elle est la phase ultime de la mission messianique de Jésus, phase condensée dans le temps
mais immensément vaste dans sa signification réelle d'extension de l'œuvre rédemptrice à tous
les hommes de tous les temps et de tous les lieux, car tous ceux qui sont sauvés ont été rendus
participants de la Rédemption. » (CEC 634)
« Le Christ est donc descendu dans la profondeur de la mort (cf. Rm 10,7 ; Ep 4,9) afin que "les
morts entendent la voix du Fils de l'Homme et que ceux qui l'auront entendue vivent" (Jn 5,25)
. » (CEC 635)
Deuxième élément de réponse :
Ce qui se jouera à l'heure de la mort ne nous dispense pas de nous préparer par une bonne vie. Dans le
contexte de cette préparation, Dieu a largement des "semences du Verbe", y compris chez les non-chrétiens.
C'est ce qu'explique le concile Vatican II :
"A ceux-là mêmes qui, sans faute de leur part, ne sont pas encore parvenus à une connaissance
expresse de Dieu, mais travaillent, non sans la grâce divine, à avoir une vie droite, la divine
Providence ne refuse pas les secours nécessaires à leur salut. En effet, tout ce qui, chez eux,
peut se trouver de bon et de vrai, l'Eglise le considère comme une préparation évangélique et
comme un don de Celui qui illumine tout homme pour que, finalement, il ait la vie. Bien
Providence ne refuse pas les secours nécessaires à leur salut. En effet, tout ce qui, chez eux,
peut se trouver de bon et de vrai, l'Eglise le considère comme une préparation évangélique et
comme un don de Celui qui illumine tout homme pour que, finalement, il ait la vie. Bien
souvent, malheureusement, les hommes, trompés par le malin, se sont égarés dans leurs
raisonnements, ils ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge, en servant la créature de
préférence au Créateur (cf. Rm 1,25) ou bien vivant et mourant sans Dieu en ce monde, ils sont
exposés aux extrémités du désespoir. C'est pourquoi l'Eglise, soucieuse de la gloire de Dieu et
du salut de tous ces hommes, se souvenant du commandement du Seigneur: "Prêchez l'Evangile
à toutes créatures" (Mc 16,16), met tout son soin à encourager et soutenir les missions."
(Vatican II, Lumen Gentium 16)
Synthèse F. Breynaert
Centro Aletti, Descente aux enfers
Centro Aletti, Descente aux enfers,
recréation d’Adam et Eve par le Christ
ressuscité, 2005. Sacristie de la
cathédrale Santa Maria Reale dell
’Almudena, Calle Bailen 8, Madrid.
Espagne. © Aimable concession du père
P. Marko Rupnik, Centro Aletti, Rome.
Lire aussi :
L'Esprit Saint, de l'Ancien Testament au Nouveau
Même aux morts il a annoncé la Bonne Nouvelle (1P 3-4)
Téléchargement
Explore flashcards