Spécialiste de Neptune et Saturne, l`astrophysicien André Brahic est

publicité
Enpoursuivantvotrenavigationsurcesite,vousacceptezl'utilisationdecookiespermettantdevous
SciencesetAvenir Challenges
proposerdesservicesetoffresadaptésàvoscentresd'intérêt.Ensavoirplus
Fermer×
Suivez-nous
Receveznosnewsletters
Boutique
Espaceabonnés
S'abonneràSciencesetAveniràpartird'1€
Rechercher
SpécialistedeNeptuneetSaturne,l'astrophysicienAndré
Brahicestmort
ParAzarKhalatbari
Publiéle15-05-2016à13h09
IlavaitdécouvertlesanneauxdeNeptune:l'astrophysicienfrançaisAndréBrahicestmortà74ans,ce15mai
2016,àParis.L'hommagedeSciencesetAveniràungrandscientifique.
"Jevousaipréparé350photos…Jepeuxvouscommenterchacuned’entreellespendantunquartd’heure,mais
jecroisquelaVillettefermeàuneheuredumatin!Enfin,vousm’arrêterezquandvousvoulez!".AlaCitédes
sciencesetdel’IndustriedelaVillette,àParislasalleétaitpleineàcraquercesoirdenovembre2014.Ceuxqui
s’étaientassissurlesmarches,délogéspourdesraisonsdesécurité,n’hésitaientpasàresterdebout.Vailleque
Vaille,jusqu’auboutdelanuit,ilstiendraientlecouppourécouter,rireetrêveravecl’astrophysicienAndré
Brahic.Pourceconteurinfatigable,aucuneheuren’étaiteneffettroptardive.Ilracontaitsouventcettesoirée,où,
arrivéàNantesavecuncertainretardpouranimeruneconférence,ilmitlesbouchéesdoublespoursatisfaireson
nombreuxpublic.Soudain,ils’interrompitpourvérifiersamontre.Ilétaitalors…troisheuresdumatin!"J’avais
uneconférence"s’excusa-t-ilauprèsdesacompagneenrentrantchezluiàl’aube."Trouveautrechose!"lui
rétorqua-t-elle.
L’anecdoteillustrelagénérositéetlesensdupartaged’AndréBrahicquifutunpasseur,etpasseulementde
connaissances:àchaquerencontre,lepublicgagnaitunsurplusdejoieetd’optimisme,commesil’astrophysicien
distillaitdubonheur.Petitsetgrands,éruditsousimplescurieux,venaientàsarencontreautantpourcomprendre
lecielquepourglanerquelquesadagesetbonsmots,phrasesphilosophiquescommeallusionspolitiques…Un
véritable«onemanshow»scientifique,avec,surscène,unfestivaldemouvementshétéroclites:ilarpentaitla
salledelongenlarge,remuantlesmains,lesépaules,lecou…écarquillantlesyeuxpuistournantsurlui-même,
pourallerensuiteparmilepublic.Mêmelorsqu’ilcommentaitlesépoustouflantesimagesdelasondeCassini,il
parvenaitàfaires’éleverdeséclatsderiredanslasalle:"L’été,sivousphotographiezunpersonnageàcontre-jour
enmaillotdebainsurlaplage-genrephotoromantique-vousverrezsasilhouetteetsespoilsquibrillent,
racontait-il.Saturne,depuislaTerre,c’estpareil!saufqu’àlaplacedespoils,cesontlespoussièresquientourent
laplanète."
Jemesouviensd'AndréexultantdevantlesimagesdelasondeVoyager2passantdevantNeptune,auJet
Propulsionlab(JPL)californien,en1989.Travaillanttoutelanuit,commeunexplorateurpenchéàl'avantde
sonbateau,voguantversdesespacesinconnus.Sonenthousiasmedéferlaitsursesinterlocuteursréjouis:
autreschercheursetétudiantsauxquelsiltransmettaitsasciencedusystèmesolaire,toutparticulièrementsur
lesanneauxdesplanètes.
C'estcetteimaged'unhommeheureux,àlajoievibrantequejegarderai.Etcelled'unevoixchantanteet
passionnée.Undenosgrandsscientifiquesfrançais,avecquij'aieunombred'échangesamicaux,chaquefois
porteursd'idéesnouvelles.Unvraiamoureuxdelavie,desdécouvertes,deslonguesnuitsdansles
observatoiresouleslaboratoires.Etilnousestarrivé,aussi,dedialoguerautourd'unepouleauPotdansun
restaurantdumêmenom,jadisouverttoutelanuit,oùilavaitseshabitudesd'astronome-astrophysicien
noctambule.Nuldoutequelesplanètesetlesétoilessonttristesaussi.
DominiqueLeglu,directricedelarédactiondeSciencesetAvenir
Neptuneenlignedemire
MaissiSaturneconstituaitsonastredeprédilection,c’estàNeptunequ’ildevaitsacélébrité.En1984,avec
FrançoiseRoquesetBrunoSicardydel’ObservatoiredeMeudon(Hauts-de-Seine),ilproposealorsunprogramme
d’observationquiaboutitàladécouvertedesanneauxdecettehuitièmeplanètedusystèmesolaireàl’Observatoire
européenaustral(ESO)delaSilla(Chili).Ceux-cisontaussitôtdésignésparlenomdesastronomesquis’ysont
intéressésaucoursdel’histoire:Galle,LeVerrier,Lassell,Arago,Adams.Maisledernieranneau,Adams,semble
discontinu.AndréBrahicpercelemystère,ydécelanttroisarcsqu’ilnommeaussitôtLiberté,Egalité,Fraternité.
LequatrièmearcseraobservéparsacollaboratriceCécileFerrari.Etc’estensonhonneurqu’ilestnommé
Courage,avecunCpourCécile.MaissansdouteNeptuneauraconstituésonregretàjamais,tantétaitardentson
désird’explorerdeplusprèslesdeuxplanèteslespluséloignéesduSoleil:"J’aieulachancedeparticiperàdeux
missionsextraordinaires:GalileoversJupiteretCassiniversSaturne
(http://www.sciencesetavenir.fr/tag/saturne),racontait-il.Maismonrêveestdeparticiperdésormaisà
unemissionautourd’UranusetNeptune!"LorsdesdixansdelasondeCassini–quitourneaujourd’huiencore
auxabordsdelaplanèteauxanneaux-ilfitpubliquementcerêve:"Sivousmedonnezdansl’instant7milliards
d’euros,jevousconstruitunesonde!Enpréparantçad’icià2031-2032,j’arriveraisurNeptuneen2057etje
reviensdevantvousfêterles10ansdeNeptuneen2067!Jeseraipeutêtrealorsenchaiseroulante..."
Unetornadedebonnehumeur
Legrandpublicn’étaitpasseulàbénéficierdesonétonnantsensdupartage.AndréBrahicfaisaitpartiedeces
raresscientifiquestrèsattachésàladiffusiondesconnaissances,acceptantainsitoujoursderépondreaux
questionsdesjournalistes.Malgréunemploidutempstrèschargé,souvententredeuxavionsoutéléconférences
aveclaNasa,iln’hésitaitpasàfixerrendez-vous…"à6h30dimanchematingareMontparnasse,onprendraun
café"ouàproposerdansunsourire"ons’appelleavantminuit".Sadisponibilitéetpropensionàdire
inlassablement«oui»déclenchaientunetornadedebonnehumeuretd’optimisme.D’ailleurs,AndréBrahic
fustigeaitceuxqu’ilappelaitles«homotristus»,les«jamais-contents»quiseplaignentenpermanence."Moije
plaidepourleshomorigolus,moinsnombreuxetbeaucoupplusutiles"s’amusait-il.Etquandcertainsévoquaient
devantluila«crise»,illeuropposaitsonoptimismeàtouteépreuve:"Onn’ajamaisvécuaussivieux,jamaisété
aussibiensoigné,jamaisfaittantdedécouvertes!"Sonprogrammepolitiquesemblaitàcetégardsimplissime:
"Toutdesuite,jen’aipasletemps,maisen2027,justeaprèsavoirréalisélasondepourNeptune
(http://www.sciencesetavenir.fr/tag/neptune),sijemeprésenteàl’électionprésidentielle,mon
programmetiendraentroismots:Culture,Recherche,Education..."Aceuxquirestenthébétésparsa
disparition,gageonsqu’ildonneencoreuneleçon,ladernièreetlaplusprécieuse,larecettedesabonnehumeur:
"Cen’estpasensemettantlenezaurasdespâquerettesquel’onrésoutsesproblèmes,c’estenprenantdurecul.
Ehbienprendredurecul,c’estfairedel’astronomie".
OK
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire